Accueil Politique Sécurité Sociale.
Sécurité Sociale plus toujours plus encore plus

Sécurité Sociale.

Plus toujours plus encore plus.

par Trugluff

Quand il n’y en a plus, il y en a encore, Sécurité Sociale plus toujours plus encore plus.

 

« La sécurité sociale est la garantie donnée à chacun qu’en toutes circonstances, il disposera des moyens nécessaires pour assurer sa subsistance et celle de sa famille, dans des conditions décentes. »

Voilà ce que disent les ordonnances des 4 et 19 octobre 1945 créant ainsi la Sécurité Sociale. Pourtant le comportement d’un trop grand nombre d’assurés sociaux d’en vouloir plus, toujours plus, encore plus, porte à l’écœurement.

Ce qui est révoltant : l’égoïsme chez les autres, jamais chez moi, mais partons au Balto retrouver nos Tronches de Cake.

 

Cake 40 – Je viens de me prendre la tête avec ma mère. Tiens toi bien, elle vient de vendre une de ses maisons et veut se faire financer sa douche par la Sécurité Sociale au motif qu’elle ne peut plus monter dans sa baignoire !

Madgic – Je ne te comprends pas, si elle y a droit pourquoi s’en priverait elle ?

Cake 40 – Parce que lorsque les caisses sont en déficit chronique, même si on nous dit que l’équilibre sera restauré en 2019, on fait l’effort nécessaire pour participer au redressement qui plus est, lorsque l’on a de l’argent. Non ?

Blaireau – Oui, mais d’un autre côté lorsque l’on truande l’Administration, on a l’impression de se rembourser.

Cake 40 – Dans le cas de ma mère ce n’est même pas le cas. Elle n’a quasiment pas travaillé en étant déclarée mais c’est une vertu des gens de gauche, comme elle, que de réclamer sans partager.

ARCHIBALD – Laisse la politique en dehors de ce débat, fais comme moi ne fais pas de politique. Je ne suis pas de droite et encore moins de gauche !

Cake 40 – Ce qui est horripilant sont tous ses excès liés uniquement au fait qu’elle ne paie pas :

  • elle dispose d’une voiture neuve dans sa cour et utilise le taxi payé par la Sécu pour ses déplacements « médicaux ». Pour le coiffeur, jouer aux cartes ou aller danser elle a d’autres solutions,
  • pour un oui ou un non elle se fait faire des IRM, radios et profite des soins du kiné à domicile,
  • une femme de ménage vient 2 heures par semaine à nos frais les Copains,
  • elle s’est équipée gratuitement d’un déambulateur, qu’elle n’utilise pas parce que ça fait « vieux »,
  • l’accès aux médicaments étant gratuit elle dispose, entre-autre, d’un stock de DOLIPRANE à faire pâlir de jalousie l’infirmerie de l’Armée française,
  • elle me parle de se faire équiper d’un appareil auditif alors qu’elle entend très bien, notamment lorsqu’il s’agit d’argent.

Question : elle aurait à payer, engagerait elle ces dépenses ?

Blaireau – Non certainement pas. Cependant, il ne faut quand même pas être bien fier pour se faire rembourser des suppositoires !

Cake 40 – Comble de l’ironie, elle n’est pas seule à agir de la sorte, ils sont des milliers voire des millions.

Huby – La démonstration est faite d’un droit social dévoyé au profit de l’abus économique. Les responsables ? Les bénéficiaires certes, mais surtout les praticiens qui trouvent un intérêt mercantile à ces débordements.

ARCHIBALD – C’est vrai que la classe médicale a intérêt aux dépenses. J’en veux pour exemple qu’on nous dit qu’il faut arrêter de fumer – les patchs ne sont pas remboursés. Pour autant, le cancer du poumon est remboursé !!! Comme quoi il y a plus à gagner sur le traitement que sur la prévention.

Magmax – En attendant même si la Sécu rembourse les médicaments, ça n’empêche pas d’être malade. Alors comme disait ma Grand-mère, une pomme par jour éloigne le médecin … il faut juste bien viser.

A la semaine prochaine  …

 

 

C’est à vous de poster un commentaire et de noter l’article (ci-dessous)

Les personnages                   et                      Qui sommes-nous ?


Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Monopole de la Sécurité Sociale

Stop aux allocutions familiales

Evasion fiscale en France

 


#LesTronchesDeCake #SécuritéSociale #AbusALaSécuritéSociale #AbusDesAssurésSociaux

Sources : Mediapart      Sécurité Sociale    Europe 1    Le Monde   

close

Je m'abonne

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

Laissez un commentaire

18 commentaires

Hugues Verschoote 23 mars 2022 - 16 h 53 min

L’article comporte cependant quelques erreurs. La Sécu n’est pas si généreuse que ça ! Par exemple pour les frais dentaires et optiques, je compte sur une mutuelle payante. Pour les femmes de ménages c’est un mensonge éhonté ! Ma mère a 101 ans, ses aides à domicile sont payantes ! Seules les cotisations sociales sont prises en charge, non pas par la Sécu, mais par une aide sociale financée par le Département ! Le fisc rembourse une partie des salaires nets versés, mais la Sécu n’intervient au seul moment de l’encaissement des cotisations ! Bien sûr des gens exagèrent, il y a même des fraudes (notamment aux allocations familiales), mais nos administrations luttent contre cela.

Réponse
Trugluff 24 mars 2022 - 12 h 28 min

Merci pour cet éclairage toujours nécessaire à la vérité.

Réponse
CLEMENCE 27 février 2022 - 17 h 58 min

Le déficit Français est égal aux abus et gâchis quasi général, touchant presque tous les domaines, notamment public !! quand vous voyez la nourriture qui va à la poubelle chaque jour dans les cantines (par exemple)……….!!!

Réponse
Trugluff 28 février 2022 - 11 h 22 min

C’est bigrement vrai, merci de le rappeler et à bientôt.

Réponse
Hugues Verschoote 23 mars 2022 - 16 h 56 min

Vous parlez des cantines mais il faut voir les stocks des supermarchés ! C’est la dictature de la date limite, du légume “mal formé” etc…

Réponse
MELET Sylvie 25 février 2022 - 18 h 25 min

Il fait bon se remémorer les faits de notre société qui sont, malheureusement, toujours en vigueur et le resteront jusqu’à la fin des temps…
C’est révoltant à plus d’un titre !
Il aurait fallu instaurer depuis très longtemps un autre système d’accès aux soins, et contrôler plus efficacement la gestion pharmaceutique. Les franchises sont pénalisantes seulement pour les malades en ALD qui n’ont pas le choix de leur maladie et traitements qui s’y rapportent.
Merci mes chères Tronches pour cet petit rappel d’actualité !
Bises

Réponse
Trugluff 25 février 2022 - 18 h 29 min

Comme tes bises sont agréables dans ce monde de brutes. Merci pour cette excellente remarque fondée de bon sens, comme j’aime. A la semaine prochaine. Bises +1

Réponse
Monique RUIZ 25 février 2022 - 18 h 19 min

Il y aurait beaucoup à dire sur les abus! Les gens ont tendance à croire que tout leur est dû et que tout est gratuit. J’ai une copine qui se fait visiter à domicile, toutes les semaines par son généraliste, je me demande bien pourquoi, elle se porte comme un charme. Les médeçins ne devraient pas se prêter à ce jeux. A la pharmacie j’ai entendu des personnes exiger que l’on ne leur délivre pas des génériques.Pour moi, il faut les faire payer. C’est désolant!

Réponse
Trugluff 25 février 2022 - 18 h 25 min

Eh oui ! Mais ces décisions sont le fruit des politiques que nous avons élus, ne l’oublions pas ! Merci pour ce partage et à bientôt.

Réponse
Zoizeau 25 février 2022 - 15 h 44 min

Vaste sujet du plus haut intérêt qui nous touche tous dans tous nos comportements !
Difficile de bien se comporter lorsque le mauvais exemple vient du sommet et facile de se dédouaner sous prétexte que les autres ne font pas mieux !

Les mutuelles qui remboursent à 100% sont une catastrophe comportementales !
“Je paye donc j’ai droit de gaspiller ” et changer de monture de lunettes sans réel besoin…
CMU et prise en charge à 100% de même pour les moins fortunés !
“Je ne paye pas donc je gaspille !”
Le maître mot “J’y ai droit ”

Rien ne devrait être totalement gratuit, chacun dans la mesure de ses moyens devrait participer aux avantages, services et dépenses !
Perte de moralité et de déontologie nous bouffent à petit feu…
Ou grande débâcle lorsque l’exemple vient de la gabegie financière savamment orchestrée par nos dirigeants des plus élevés aux plus modestes !

Réponse
Trugluff 25 février 2022 - 18 h 23 min

Rien de devrait être totalement gratuit – je suis absolument d’accord avec cette remarque comme avec ton commentaire toujours bien enlevé. Merci et à la prochaine

Réponse
Anonyme 13 novembre 2018 - 8 h 57 min

Voilà tout est dit le je menfoutisme est .b bien la j ais toute la famille qui est comme cela du moment que les autres paie c est normal mais quant il faut mettre la main a la poche pour payer la ces andouilles sont toujours en train de pleurer et en plus ils ont l.oseille

Réponse
Julianetas 25 février 2022 - 8 h 31 min

Je suis complètement d’accord le je m en fou est devenu la règle . avant quant vous étiez malade vous payer le médecin et cela en faisait réfléchir quelques uns , maintenant les pharmacies sont devenus un libre service ou les gens ne paie plus rien .j ais eu un métier je voyais beaucoup de maison ou appartement après des décès et quant je voyais que je remplissais 20 a 30 s sacs poubelles de 130 litres de médicaments qui n avait jamais été ouvert devinez pourquoi ??

Réponse
Trugluff 25 février 2022 - 11 h 00 min

Merci pour ce témoignage qui confirme le mien.

Réponse
Anonyme 12 novembre 2018 - 17 h 08 min

Au fait, en parlant de trou ! si j’achètes un nouveau VIBROMASSEUR à ma femme est-ce-que je peux me faire rembourser par la SECU ?????

Réponse
Trugluff 14 novembre 2018 - 17 h 46 min

Tu dis “un nouveau”, c’est donc qu’elle en a déjà un. Tu fais comme pour le premier puisque visiblement tu as déjà l’expérience et tu nous tiens informés. Merci et à la prochaine

Réponse
BENICHOU 14 novembre 2018 - 18 h 58 min

Oui mais il est très usé il date de la guerre 14-18! La SECU pourrait faire un effort tout de même!

Réponse
Trugluff 15 novembre 2018 - 19 h 51 min

Peut-être, à la condition que vous arrêtiez de le mâchouiller. Avec les dents c’est douloureux

Réponse

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 15ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.