Accueil Trucs cons Petit traité sur le trou.
Petit traité sur le trou

Petit traité sur le trou.

Alerte, nous sommes entourés de trous.

Temps de lecture : 2 min

Les personnages  et  Qui sommes-nous ?


Petit traité sur le trou. Alerte ! Nous sommes entourés de trous.

 

Le symbole universel du trou reste le gruyère. Supprimez-lui les trous et il devient quelconque tout comme l’Homme, dont la vie se résume au temps qu’il met à sortir d’un trou pour entrer dans l’autre.

Au golf on nomme l’espace entre les trous, le parcours.

Le parcours d’une vie, au temps imparti, nous presse sans une seconde d’arrêt vers le trou final. A ne pas confondre avec le troufignard même pour les trous du cul. Étonnant paradoxe de l’humain, qui n’a de cesse tout au long de sa vie active de vouloir creuser ou faire son trou. Cette obsession me sort par les trous de nez, sortie d’urgence toujours préférable à celle du trou de balle. Un militaire me rappelait que ce n’est pas parce que l’on a un trou de balle, que l’on mérite une médaille et de conclure par un pléonasme de trou du cul : troufion.

Il est étonnant de constater à quel point le trou accompagne notre vie. Une fois sorti(e) de notre trou perdu de province pour découvrir le monde, option salutaire à celle de ne jamais sortir de son trou. Prudence aux amateurs. Si vous n’avez pas les yeux en face des trous alors il vous faudra éviter les trous d’air et trous d’eau. Le parcours en est semé tout au long et jusqu’au dernier trou.

En pareil cas,

le mieux pour oublier, c’est le trou normand à boire comme un trou et sans modération ; c’est le trou du cru. Faites-vous plaisir, n’attendez pas de mettre un pied dans le trou ni de mettre quelqu’un au trou, surtout si vous n’êtes pas gardien de prison.
Avec l’âge les trous de mémoire vous guettent, alors attention aux trous en formation. Profitez d’un trou dans votre emploi du temps pour faire un trou dans votre budget et vous éclater. Jadis vient si vite.

Ne bouchez pas le trou que l’on vous propose et que vous n’avez pas choisi. La vie est trop courte et vous n’êtes pas tout le temps un bouche-trou. Lorsque vous décidez d’en être un, inspirez-vous de Gérard de Carglass.fr qui a su prendre le trou de Cerise de Groupama . Son trou était plus petit qu’une pièce de 5€, il lui a injecté sa résine spéciale en quelques secondes.

Comme la perceuse, ne confiez jamais votre destinée à un seul trou. Restez vigilant, avec ou sans trou dans la raquette ou dans la tête, qu’il soit de souris, de serrure ou d’aiguille méfiez-vous du trou noir : un trou noir c’est troublant.

A la semaine prochaine  …

                                               

Maintenant à vous de poster un commentaire et de noter l’article (ci-dessous)    


Sur le même thème  (cliquez sur le lien) 

Madame Pipi

Jeux de mots à la con

Bronzage du périnée


Sources :        Wikipédia

#LesTronchesDeCake #PetitTraiteSurLeTrou #JeuxDeMotsAvecTrou # TrousEnFormation

Choisissez le nombre d'étoiles pour noter cet article

Note moyenne 3 / 5. Nombre d'avis 2

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le/la premier(e) à noter cet article.

Laissez un commentaire

7 commentaires

Jean-Pierre Desvaux 27 février 2024 - 11h13

Tout ceci est en effet bien trou … blanc !

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 27 février 2024 - 19h00

J’ai longuement hésité, je craignais de jeter un trou bleu, et bien c’est gagné, te voilà troublé.
A bientôt

Réponse
Fred 27 février 2024 - 11h35

Y a pas de trou dans le gruyère!!!!!

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 27 février 2024 - 18h58

Si majoritairement on le trouve avec des trous et c’est comme cela qu’il s’est distingué. Oups, j’ai un trou …

Réponse
zoiseau 28 février 2024 - 12h22

En réfléchissant sur ce badinage autour de trou, j’ai ressenti moi-même comme un trou face au néant de notre réalité !
Effectivement la vie de l’homme se résume à une histoire de trous.
Sa toute première expérience de la vie consiste à sortir du trou sous forme de spermatozoïde pour pénétrer (c’est bien le terme ?) dans un autre trou…
Trou dont il ressortira sous forme de bébé et immédiatement paré de son trou-sseau de vêtements bonsaïs.
Sans insister sur la succession de trous qui rythmeront sa vie, comme sa façon de boire comme un … c’est sa nature scientifique même de n’être constituée que de trous dans lesquels gravitent les ions, les électrons, les protons…
A se demander s’il n’a jamais existé ?
Poussière et tu retournera en poussière…
Bon désolé, mais c’est l’heure de manger, j’ai comme un trou vers l’estomac !

Réponse
luidgi 1 mars 2024 - 8h23

Qu’il soit du poinçonneur des lilas, du fossoyeur ou plus énigmatique quand il est noir, vaste sujet philosophique… vous avez 2 heures.

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 7 mars 2024 - 15h20

Excellent !

Réponse

A découvrir et à lire sans modération