Fessée une loi qui coute la peau des fesses
AccueilPolitique

Fessée une loi qui coute la peau des fesses

 

 

En ce début décembre le ciel est si bas que les Gilets jaunes s’excitent à éclairer les rues en brûlant les voitures. La violence reste le mot d’ordre d’une toute petite minorité aux motifs très éloignés des revendications initiales. Mais après les canons à eau, les incendies et les bombes lacrymogène que fait-on à l’Assemblée ? … On vote à une large majorité une proposition de loi sur la fessée !

On ne peut que s’en réjouir, pour une fois les hommes ont parlé fesses avant le repas.

  • Cake 40 – ça y est on remet cela avec la fessée. Les élus du Peuple n’ont donc pas mieux à faire en ce moment que de se préoccuper d’un sujet qui divise les Français. A une période où beaucoup se plaignent de ne pas pouvoir boucler les fins de mois je rappelle que chaque loi coûte 15 millions d’euros.
  • Madgic – Il n’y a pas de période préférable pour légiférer sur la maltraitance des enfants et je trouve plutôt bien que l’on s’occupe enfin du sujet.
  • ARCHIBALD – Cessons de voter toujours plus de loi toutes plus inutiles les unes que les autres, au coût prohibitif, cela aidera le Gouvernement à baisser proportionnellement les taxes. L’Etat n’a plus les moyens de les faire respecter, sa Justice est saturée. Pour ma part, je pense que c’est aux parents que revient le choix de l’éducation de ses enfants.
  • Madgic – D’accord, mais il faut bien que cette éducation soit encadrée par la loi, c’est ce que souhaitent les partisans d’une éducation bienveillante, c’est pourquoi le MODEM a relancé ce débat.
  • Huby – Remarquable idée d’un parti dont le Président François BAYROU a mis une gifle à un enfant qui tentait de lui faire les poches ! Superbe démonstration que ce que l’on fait vaut cent fois ce que l’on dit, surtout pour les responsables politiques.
  • Blaireau – Je suis pour les baffes, c’est la seule punition qui apprend aux enfants à compter jusqu’à trois.
  • Madgic – Il n’en reste pas moins qu’il y a trop de violences à la maison…
  • Cake 40 – Tu as raison et pas assez à la télévision et sur les réseaux ! Tu peux peut-être faire la différence entre maltraitance et fessée. Dans ma famille nous étions trois enfants, un de chaque sexe, nous avons tous pris des fessées et bien franchement je ne pense pas qu’il s’agissait de maltraitance. Je crois au contraire que nos parents avaient le courage et la force de nous éduquer parce qu’assurément c’est plus confortable d’abdiquer que de sanctionner.
  • ARCHIBALD – De plus je ne suis pas sûr que ce soit un vrai plaisir pour celui qui administre une fessée …
  • Cake 40 – … sauf s’il s’agit d’une fessée électorale.
  • Magmax – Je croyais qu’il était interdit d’interdire, mais on ne cesse de tout nous interdire. Est-ce qu’il est encore autorisé d’avoir de l’eczéma à l’oreille, de se gratter et de te serrer la main ?
  • Huby – Je suis contre cette pensée unique de l’enfant roi qui asservit à sa personne ses parents pour en faire ses vassaux. Observons bon nombre de jeunes et leurs comportements pour s’interroger sur l’éducation qu’ils ont reçue, pardon … qu’ils n’ont pas reçue.
  • Blaireau – Je crois qu’il faut bien se garder d’élever un enfant dans un cocon, ça en fait une chenille.

 

Abonnez-vous et partagez cet article avec votre mari, femme, frère, copain, copine, voisin, voisine, collègue, cousine, cousin, tante, oncle, beau-frère, belle-sœur, grand-père, grand-mère, belle-mère, beau-père, Monsieur Bricolage, merci.

Je m’abonne et c’est gratuit

 

Autre article publié le 5 mars 2015 traitant du sujet  : Fessée dans le maquis de Sade – la fessée et l’Europe

 

Sources cliquer sur le lien :   France Info      Humeurs mondialistes      Libération    l’Express

Les gilets jaunes carton jaune
AccueilEchos logiquesPolitique

Les gilets jaunes carton jaune

 

 

Il est interdit d’interdire. C’est la boutade de Jean Yanne reprise et scandée par tous les anarchistes de 68 qui deviendra l’emblématique slogan des soixante-huitards. Empreinte d’anti-autoritarisme elle s’imposait à l’Autorité gouvernementale comme un diktat pour une application immédiate.

Curieusement, elle semble ne pas s’appliquer aux manifestants de tout poil qui n’ont de cesse de tout interdire en réduisant la liberté de tout un chacun, notamment la libre circulation.

Entre la Liberté et l’Egalité, il y a les Gilets Jaunes, comme un barrage à la Fraternité. Heureusement les Tronches de Cake ont pu se frayer un passage pour accéder au Balto et refaire le plein de mauvaises intentions.

 

Cake 40 – Qu’est-ce qu’ils me les brisent ces manifestants du dimanche. C’est pour se mettre en harmonie avec leurs dents qu’ils portent un gilet jaune !

Blaireau – Par bon goût, si t’as les dents jaunes, porte un polo marron.

Madgic – De quoi te plains-tu Cake ? Ils se battent pour faire baisser le montant des taxes sur le carburant. Tu profiteras donc de leur combat.

Cake 40 – Je ne leur demande rien et surtout pas de m’empêcher de circuler. Qui sont-ils pour limiter ma liberté ? Sous le couvert de leur liberté d’expression, ils réduisent la mienne. Ils insultent tant sur la couleur de leur peau, que sur leurs pratiques sexuelles bon nombre d’automobilistes. Ils ne respectent pas l’environnement : ils brûlent pneus, palettes, chaussée de goudron, arrachent des arbres et cassent beaucoup trop. Certains ont fait enlever le voile d’une musulmane. Pour passer il fallait revêtir un gilet jaune. C’est quoi cette Liberté ?

Huby – Que penserait-on d’un parti politique qui t’imposerait d’y adhérer pour te laisser sortir de chez toi ?

Madgic – Tu ne peux pas nier cette taxation permanente du citoyen moyen. Mon cousin gagne le SMIC et cette année, avec toutes les taxes qu’il a payées en picolant, en fumant et en roulant il a pratiquement payé l’impôt sur la fortune.

ARCHIBALD – Je comprends que cela finisse par être déprimant voire exaspérant, pour autant vivons-nous moins bien ? Quand le prix de l’essence augmente, baissons-nous le budget du portable, du tabac, du restaurant ou de la Française des Jeux ? D’ailleurs, tous ces manifestants contre l’augmentation du prix du carburant quelle première décision ont-ils prise sinon de prendre leur véhicule ?!

Huby – Ce qui me désespère est de constater qu’un mouvement citoyen à l’origine, diffuse autant de haine que de fausses informations sur les réseaux sociaux : photos usurpées pour simuler une marée humaine, images truquées pour tromper le bon peuple toujours crédule. Quant aux taxes, il faut s’y habituer notre pays a une dette de 2300 milliards d’euros et personne n’en parle. Pas grave, les enfants paieront.

Cake 40 – La grosse tête des gilets jaunes enfle sous les micros des médias à la vitesse d’un complexe de supériorité. J’entendais ce matin la représentante du collectif 95 qui veut organiser un référendum sur la légitimité du Président !!!  

ARCHIBALD – Je ne suis pas un aficionado de Macron néanmoins je reste convaincu qu’il est urgent d’entreprendre les réformes, courageuses au demeurant, qu’il envisage pour le pays. Je crois nécessaire de l’aider dans sa mission car à force de ne jamais être d’accord nous préparons la lie pour les partis extrêmes. 

Magmax – Mais j’y pense, heureusement qu’un bébé ne boit pas d’essence, parce qu’à 10 biberons par jour, on s’en sortirait pas.

Blaireau – A ce rythme-là, je vais mettre l’essence en bouteilles à la cave, je la revendrai dans quinze ans.

 

Abonnez-vous et partagez cet article avec votre mari, femme, frère, copain, copine, voisin, voisine, collègue, cousine, cousin, tante, oncle, beau-frère, belle-sœur, grand-père,

grand-mère, belle-mère, beau-père, Monsieur Bricolage, merci.

Je m’abonne et c’est gratuit

 

 

Sources cliquez sur le lien :   Franceinfo     Libération    Le Dauphiné

Coup de force de Mélenchon pour Insoumis de côté
AccueilPolitique

Coup de force de Mélenchon pour Insoumis de côté

 

 

Sous le soleil d’octobre, la vie se poursuit comme un long fleuve tranquille pour une moitié de l’hexagone. Pour l’autre, les pluies diluviennes, les inondations lessivent une urbanisation débridée. Pour info : après la visite du Président Macron il a été répondu « pas de précipitations ». Pour les deux moitiés, les perquisitions chez Mélenchon témoignent de sa technique du coup de force pour masquer ses irrégularités et tourner en ridicule l’accent d’une journaliste, coucher avec sa responsable de communication…

Ses excès c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres mais rejoignons nos Tronches de Cake qui ont sûrement un avis sur le sujet.

  • Huby – Je suis scandalisée par l’attitude de Jean-Luc Mélenchon qui hurlait après les fonctionnaires de Police et Procureur de la République. Pis encore, qu’il a bousculés. Comment un élu peut-il se comporter de la sorte qui plus est, s’il n’a rien à se reprocher ?
  • Cake 40 – Contrairement à lui, son compte en banque se souvient de ses dépenses de campagne. Ce millionnaire rouge, révolutionnaire pour changer les autres et conservateur pour fructifier ses intérêts, est un mégalo.
  • Magmax – Chez Mélenchon la mégalomanie se développe comme une chaude-pisse dans un slip partagé par un camp de Roms.
  • ARCHIBALD – Je trouve tout à fait étonnant qu’il n’ait pas rappelé ses remarques. Celles-là même qu’il proférait lorsque Marine Le Pen, Sarkozy, Fillon étaient sous le coup d’une perquisition. Maintenant à court d’arguments il crie au complot politique, comme tous les autres.
  • Huby – Avant lui aucune personnalité politique ne s’est comportée avec autant de violence. Un Citoyen ordinaire qui aurait agi de la sorte aurait été embarqué manu militari par la Police. Preuve que la justice n’est pas la même pour tous.
  • Madgic – Oui, c’est ça la justice a deux vitesses.
  • Cake 40 – Bon peuple, vous pourrez apprécier à sa juste valeur le sang-froid du candidat Mélenchon à la présidence, détenteur potentiel du code nucléaire. C’est atterrant une telle maîtrise.
  • Madgic – Il est bon de rappeler ce que disait Voltaire car dans le contexte c’est éloquent. Celui qui excelle ne discute pas, il maîtrise sa science et se tait.
  • Blaireau – Tout prétexte est bon pour gueuler, contre tout le monde. Il tient son parti comme Wagner tenait ses musiciens tant il gueule tout le temps !
  • Magmax – Moi, je n’aime pas sa tronche et je ne l’ai jamais aimée. Je ne comprends même pas comment il est possible que les prolos puissent se reconnaître en ce traître millionnaire ! Avec sa gueule de faux-cul, il doit utiliser du PQ comme démaquillant.
  • Blaireau – J’ai observé que chez les paysans quand il y a un animal suspect, on abat tout le troupeau. Pourquoi ne fait-on pas la même chose en politique ?

Vous aimez ? Abonnez-vous et faites connaître Les Tronches de Cake autour de vous, merci.

 

 

Sources cliquez sur le lien :   Riposte laïque      France Inter      LCI

Hache tendre et langue de bois ou les médias au service du pouvoir les tronches de cake
AccueilFaits de sociétéPolitique

Hache tendre et langue de bois ou les médias au service du pouvoir        

 

 

L’été marque un entêtement à résister aux premiers frimas d’octobre mais les feuilles quittent la branche aussi sûrement que les Ministres le Gouvernement. Ce matin au Balto les Tronches de Cake sont chaudes comme un plat de fayots disposé à faire péter le verbe.

  • Blaireau – J’entendais ce matin à la radio que Redoine FAÏD faisait la grève de la faim depuis hier soir. Ni tsunami ni tremblement de terre, l’affaire Benalla s’éteint les médias inventent alors la non-information pour occuper l’espace. Un peu comme l’ex impuissant de Huby qui s’agitait pour lui donner du plaisir.
  • ARCHIBALD – Cet ancien petit copain s’appelle … un excentrique.

Tout le monde – !!!

  • ARCHIBALD – Eh bien oui, un ex sans trique.
  • Huby – Tu vois Blaireau ce qui me désole sur la langue de bois médiatique c’est que l’on ne veut pas trouver ni la hache ni le bûcheron pour l’abattre.
  • Madgic – Quel dommage, car c’est en bûchant que Léonard devint scie.
  • ARCHIBALD – C’est une langue de bois à faire fuir un rabot tant elle est épaisse.  L’affaire Benalla que d’aucun qualifie de scandale est bien la preuve de journalistes qui n’ont rien à raconter. Il n’avait pas à se comporter ainsi mais de là à en faire la tribune de tous les médias, tous les jours pendant des semaines !
  • Cake 40 – En effet on peut penser que les journalistes polémiquent pour vendre du papier mais la question à se poser est, à qui profite cette information ? Pour qui roulent-ils, pour quel pouvoir ? Pendant que l’on nous enfume le cerveau avec Benalla la côte de popularité de l’ami Molette, le gouda extra fin, le bien nommé Hollande n’a jamais été aussi haute, en plus il a des comptes à régler !
  • Blaireau – Pas faux. Journaliste c’est un métier de cons qui en questionnent d’autres. Vous ne me croyez pas ? Ecoutez les interviews des journalistes sportifs pendant ou après un match de foot et vous mesurerez le niveau. Prenez un pied à coulisse car ça ce compte en millimètres.
  • Huby – Observez tous les derniers scandales politiques français – Fillon archi favori à l’élection présidentielle, Cahuzac le menteur du blanc des yeux, DSK le phallus en chef, les paillottes Corse incendiées, les faux électeurs dévoilés par le Canard Enchainé, le Rainbow Warrior, le sang contaminé, les écoutes de l’Elysée, les diamants de Giscard, la mort de Pierre Bérégovoy qui se suicide de deux balles dans le crâne !!! Benalla au milieu de tout cela, ça ne pèse pas lourd. Mais il convient d’alimenter l’information ou de remercier pour service rendu ou à rendre. Il faut produire du spectaculaire à l’opinion publique. Plus on nuit à une personnalité, coupable par défaut, plus sa côte de popularité descend et meilleur est le résultat.
  • ARCHIBALD – Il est juste que depuis que les médias se livrent un combat sanglant pour leur survie, parler d’intelligence c’est comme distribuer des préservatifs à des eunuques.
  • Magmax – J’ai remarqué que plus je regarde la télé, moins je réfléchis et plus je suis con, c’est pour ça que je ne regarde plus le spectaculaire nocif. Stop !
  • Cake 40 – Mais alors comment sais-tu que c’est nocif ?
  • Magmax – Eh ben, parce que je regarde. Il faut bien que je vérifie que c’est nocif pour savoir qu’il faut pas le regarder. T’es bête ou quoi ?

 

 

Vous aimez ? Abonnez-vous et faites connaître Les Tronches de Cake autour de vous, merci.

 

Sources cliquer sur le nom qui vous intéresse :   ENTREVUE N°303      Cairn.info      Le Monde

le départ de Monsieur HULOT
AccueilPolitique

Le départ de Monsieur HULOT

 

 

Le départ de Monsieur HULOT semble annoncer la promo d’un film de Jacques TATI et chez TATI t’as tout, enfin presque puisque maintenant il n’y a plus HULOT.

Voilà un ministre de la transition écologique et solidaire qui est une icône écologique, apprécié de tous et qui finalement n’a pas fait mieux que ses prédécesseurs, voire moins bien.

Qu’en pensent donc nos Tronches de Cake réunies autour d’une bonne mousse qui pétille comme les yeux d’un enfant devant un Sunday caramel ?

 

 Huby – La démission de Nicolas HULOT devrait interpeler les dirigeants politiques qui une fois encore n’arrivent pas à imposer l’écologie au cœur de l’action économique du pays. Cette tête de proue médiatique ou prise de guerre politique laissait espérer des réformes significatives. Résultat : que tchi.

 Madgic – C’est normal, ils sont tous tournés vers les performances et profits économiques alors que l’écologie c’est tout le contraire : produire utile et propre.

 ARCHIBALD – Je ne suis pas du tout d’accord avec toi je pense exactement le contraire. Je crois que l’écologie est une chance unique de rénover l’économie : fabrication de panneaux photovoltaïques, éoliennes, voitures électriques, remplacement du plastique par du verre consigné pour les bouteilles, limitation du papier par le numérique, réduction drastique des emballages plastique, etc., etc. Hier encore j’écoutais Samuel LE BIHAN qui présentait sur RTL une machine autonome qui transforme les déchets plastique en carburant. La technologie nous l’avons il ne manque que la volonté politique.

 Huby – Alors pourquoi ne parvenons-nous pas à le faire ? Il y urgence à protéger notre planète.

 Cake 40 – Mais même si en France nous parvenions à le faire quel impact y aurait-il sur la planète, comparé aux pollueurs Américains ou Chinois ? Que tchi !

 ARCHIBALD – Raisonnement de primate. Donc selon toi, il vaudrait mieux ne rien faire plutôt que d’inventer le modèle à suivre ! C’est sans compter le cadre de vie des français qui s’en trouverait amélioré.

 Madgic – Le problème tu l’as bien décrit ARCHIBALD, c’est le manque de volonté politique qui est inversement proportionnel à la volonté des lobbies. Par ailleurs notre « outil » politico-administratif n’est pas adapté à la situation. Il ne faut pas un Ministère de l’écologie qui tente de faire le censeur auprès de ses autres collègues Ministres mais il faut un service écolo dans chaque ministère concerné : agriculture, industrie, transport, logement, etc.

 ARCHIBALD – Exactement comme le Service Qualité d’une entreprise qui intervient pour sa propre activité. De fait le raisonnement dans l’action serait conjoint pour une productivité propre.

 Huby – Enfin une bonne idée, nous voilà sauvés, car là où il n’y a pas de vision les peuples périssent.

 Blaireau – D’accord pour l’écologie, en plus moi j’aime bien les légumes mais je vous ferai observer qu’à une époque où il n’y avait aucune pollution, la préhistoire, on disposait d’une espérance de vie de 25 ans ! Alors moi j’ai de la sympathie pour la pollution.

Vous aimez ? Abonnez-vous et faites connaître Les Tronches de Cake autour de vous, merci.

Sources cliquer sur le nom pour y accéder :   Actu Environnement    Le PARISIEN    RTL    Les Inrockuptibles

LOTO du patrimoine et coup de gueule de Stéphane Bern
AccueilFaits de sociétéPolitique

LOTO du patrimoine et coup de gueule de Stéphane Bern


 

La cloche de l’école retentit sonnant la fin des vacances avec ces feuilles qui tombent comme les démissions au Gouvernement recouvrant ainsi nos trottoirs tel un fonctionnaire cachant ses capacités de peur de se faire exploiter.

Mais aujourd’hui c’est le coup de gueule de Stéphane BERN qui sonne la rentrée de nos Tronches de Cake, alors gueulons ensemble.

Madgic – Je trouve géniale cette idée de Stéphane BERN de créer un loto qui devrait permettre de récolter 15 et 20 millions d’euros pour la restauration de nos vieilles pierres. Il faut bien l’avouer si nous ne sauvegardons pas notre patrimoine je ne vois pas ce qui restera de notre passé glorieux, parce que pour ce qui est de notre présent il n’est pas très glorieux.

Cake 40 – Pour une fois je suis en accord total avec toi. Nous Français, nous avons une fierté sans limite à visiter et montrer aux touristes les monuments bâtis par les régimes détruits par nos révolutions, que nous ont légués la Royauté et l’Empire. Parce que depuis, ce que nous avons bâti hormis la tour Eiffel et quelques ouvrages d’art rien ne mérite d’être visité !

Madgic – Dans son statut de Monsieur Patrimoine adoubé par le Président, Stéphane BERN a tout à fait raison de pousser un coup de gueule contre la loi Elan* et plus particulièrement sur son article 15 qui permet de raser des immeubles en ruine ou insalubres contre l’avis des Architectes des Bâtiments de France.

Huby – La conservation des monuments anciens n’est pas une simple convenance pour Bobos intellos. Nous n’avons pas le droit d’y toucher, ils ne nous appartiennent pas – nous ne les héritons pas de nos parents, nous les empruntons à nos enfants.

ARCHIBALD – Certes les Architectes des Bâtiments de France sont souvent des empêcheurs de tourner en rond pour les promoteurs, pour autant ils restent un contre-pouvoir au fric à tout crin. C’est un mal nécessaire pour protéger notre architecture. Je regrette vivement qu’ils n’aient pas été consultés pour la réalisation de nos zones commerciales. Sans doute nous auraient-ils épargné cette architecture métallique sans âme, identique du nord au sud de l’hexagone comme ce Big Mac cloné que l’on trouve tant à Dunkerque qu’à Marseille oubliant les particularités régionales dont nous sommes si fiers.

Madgic – Ce qui reste époustouflant dans cette lutte pour la sauvegarde du patrimoine c’est d’observer les Fonctionnaires missionnés à cet effet, qui sans cesse viennent gêner l’action de Stéphane BERN. Stupéfiant, non ? Qu’on ne me dise pas qu’ils ne tirent pas profit d’une telle attitude !!!

Huby –Le patrimoine n’intéresse que peu de personne, c’est à l’abandon, l’histoire est pleine de liseron. Politique et Fonctionnaires sont ruine de patrimoine.

BlaireauSoupir. Nous vivons une époque où la pizza arrive plus vite que les bonnes décisions.

Magmax – Eh Blaireau, tu sais qu’au Loto, statistiquement, c’est obligé que ma combinaison sorte un jour.

Blaireau – Et ? …

Magmax – Je peux peut-être demander une avance ?

 

* (loi sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique)

 

Vous aimez ? Abonnez-vous et faites connaître Les Tronches de Cake autour de vous, merci.

 

 

SOURCES cliquer sur le nom :    France Info      Le FIGARO     Programme.TV       RTL

La prime de rentrée scolaire du grand ARS
AccueilFaits de sociétéPolitique

La prime de rentrée scolaire du grand ARS

 

 

C’est la période où les amants d’été se quittent pour toujours abandonnant aux souvenirs leurs baisers encore humides. C’est aussi le moment où les routes se remplissent à la vitesse des couches culottes pour fuites urinaires des Bigoudènes de TIPIAK.

Tout le monde, ou presque, est heureux de se retrouver, c’est la rentrée et c’est l’occasion des bonnes résolutions. Aussi, pour changer le monde, faites comme les Tronches de Cake commencez par changer de slip.

 

Cake 40 – La rentrée scolaire est dans à peine quelques jours maintenant que déjà la prime du même nom est versée sous les clairons médiatiques. L’Etat va balancer plus de 2 milliards d’euros aux familles sous conditions de ressources comptant 1 ou plusieurs enfants, qu’ils soient écoliers, étudiants ou apprentis et ça m’énerve.

Madgic – Ah oui et pourquoi ?

Cake 40 – Cette prime qui va de 367.00€ à 401.00€ plus 2.00€ pour Mayotte, pourquoi cette différence territoriale je l’ignore, ne sera pas toujours utilisée pour l’éducation des enfants mais trop souvent pour acheter TV, smartphone et autres fringues de marque et ça tu vois ça m’énerve.

Madgic – Mais quel facho tu fais ! Au contraire, cela aide moult familles dans le cadre de l’éducation de leurs enfants. Tu devrais te réjouir de cette égalité des chances qui est donnée à des millions de jeunes afin de limiter ceux qui vont au collège Victor Hugo quand d’autres vont aux misérables.

Huby – La guerre des crayons peut commencer ; moi aussi je suis de l’avis de Cake 40 parce que malheureusement les familles les plus modestes utilisent rarement cet argent pour l’éducation de leurs enfants mais pour leurs divertissements. Alors pour l’égalité des chances tu repasseras. De mon point de vue l’Etat est un complice volontaire de cette situation et j’en veux pour preuve que lorsqu’un ado scolarisé a entre 16 et 18 ans il n’est plus nécessaire de fournir un certificat de scolarité pour obtenir cette ARS (allocation de rentrée scolaire) mais une simple attestation sur l’honneur suffit.

ARCHIBALD – L’honneur n’est plus aujourd’hui qu’un vague souvenir qui se réduit à un doigt qui se tend !

Huby – Pour clore tout débat stérile sur ce point, l’Etat s’il veut convaincre de sa volonté à favoriser l’éducation de sa jeunesse aurait une chose très simple à faire : distribuer des bons d’achat proportionnés pour les crayons, cahiers, vêtements, etc. En agissant ainsi il garantirait aux Contribuables que cet argent est dépensé à bon escient, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Des sommes considérables sont gaspillées « hors sujet » alors que des investissements indispensables sont à faire, entre autres sur les bâtiments et leurs équipements.

Magmax – En fait, si l’Etat n’est pas plus regardant que ça sur cette allocation c’est qu’en France, t’as la rentrée scolaire et juste après c’est la foire aux vins.

Magmax – En bons Gaulois, quoi qu’il se fasse nous ne sommes jamais satisfaits mais toujours prêts à grogner et à râler. Finalement à la rentrée scolaire, les plus heureux c’est les poux.

 

Vous aimez ? Abonnez-vous et faites connaître Les Tronches de Cake autour de vous, merci.

 

SOURCES :    Valeurs actuelles      Le FIGARO    Les Echos.fr    education.gouv.fr

François Hollande se vend aux sans dents
AccueilPolitique

François Hollande se vend aux sans dents

 

 

Huby – C’est fou ce que l’imagination est devenue rarissime à notre époque, à tel point que je ne trouve plus rien à lire.

ARCHIBALD – Tu devrais essayer le nouveau livre de François Hollande « les leçons du pouvoir ».

Huby – Le sujet pourrait en effet m’intéresser mais l’acheter certainement pas. Le moins qu’il puisse faire serait d’offrir son bouquin par reconnaissance au bon peuple qui a élu un tel baltringue.

Madgic – Pourquoi baltringue ? Ce fut un bon président !

Cake 40 – Ah oui ?!!! 9 septembre 2012 il s’engage à inverser la courbe du chômage d’ici un an. Au terme de son mandat il n’a pas réussi malgré le pacte de compétitivité qui allège les charges des entreprises. 19 mars 2013 affaire Cahuzac, 10 octobre 2013 Léonarda est expulsée de son collège pour le Kosovo – il essuie un tollé général qui conduit à ce que la Kosovare refuse de poursuivre sa scolarité en France. Même ses protégés ne veulent pas de son aide ! 14 janvier 2014 épisode Julie Gayet, tout en scooter avec un casque sur sa tronche de nain de jardin, qui aura pour effet de déclencher les foudres de Trierweiler qui nous rappellera qu’il n’aime pas plus les riches que les pauvres qu’il nomme les « sans dents ». Son point d’orgue c’est l’ouvrage qui lui a pris des mois d’interviews « Un président ne devrait pas dire ça » qui déclenche lui aussi un tollé de la classe politique tant ses propos sur ceux qui l’ont servi sont cons de maladresse.

ARCHIBALD – Tu oublies son fait d’armes ! Le mariage pour tous.

Blaireau – C’est vrai, et il a aussi acheté des pneus neufs à la caravane de Jean-Marc Ayrault.

ARCHIBALD – C’est sans compter ses costumes trop petits pour y loger son gros ventre mou ainsi que ses trébuchements, ses errements sur les parcours des cérémonies officielles, ses lunettes trempées et les cheveux collés sur le crâne par la pluie. On peut dire que du Sénégal, au Maroc en passant par les USA, le Canada, etc notre pays était la risée du monde. Merci Normal 1er capitaine de pédalo, un véritable guimauve le conquérant.

Cake 40 – Tout ça pour finir en tête de gondole à vendre son bouquin jusqu’à deux heures du matin au Leclerc de Plérin. A Dieu vat les 35h, c’est bon pour emmerder le patronat mais pas pour lui lorsqu’il est concerné.

Magmax – Hollande écrit comme il parle et je n’aime pas beaucoup, je préfère qu’il écrive comme on écrit, un bouquin c’est pas la télé !

Huby – Mais tu as lu son livre ?

Magmax – Non, bien sûr que non. Mais quand je dois critiquer un livre, je ne le lis jamais pour ne pas me laisser influencer par mon propre jugement.

 

 

Vous aimez ? Abonnez-vous et faites connaître Les Tronches de Cake autour de vous, merci.

 

SOURCES :    Closer    Ouest France     Le Parisien

Trump et Kim deux Playmobil comparent leur coiffeur
AccueilPolitique

Trump et Kim deux Playmobil comparent leur coiffeur

 

Cake 40 – ça y est le concours de coiffure le plus protégé du monde, couvert par plus de 3000 journalistes s’est ouvert sur l’ile de Sentosa, un caillou relié à Singapour pour recevoir les deux Playmobil les plus imprévisibles du monde. 

ARCHIBALD – Je suis bien d’accord avec toi et je ne suis pas le seul : le sommet n’avait pas commencé que la journaliste Abby Huntsman a commenté cette rencontre en parlant « sommet entre deux dictateurs » ! Lapsus révélateur ou diagnostic ?

Madgic – Je n’aime pas Trump mais de là à le décrire en dictateur la marche est un peu haute. Ce que je trouve troublant ce que ce grand blond à la chaussure noire se fâche avec ses alliés pour faire copain-copain avec un ennemi historique !!!!

Huby – Pourquoi la chaussure noire ?

Madgic – Parce qu’une lui résistait, alors il l’a bouffée.

Cake 40 – C’est comme ça qu’il fait avec ceux qui lui résistent, mais ça reste quand même un mec qui a réussi tout seul, à la force du pognon.

Blaireau – En attendant, avec sa tronche de pitbull ahuri et sa mèche blonde il manquera plus lorsqu’il partira qu’un Rom Coréen.

Magmax – J’espère pour lui qu’il ne pleuvra pas trop durant le sommet parce que les cheveux longs sous la pluie, ça fait calmar géant.

ARCHIBALD – Eh bien ! si, il pleut et ce sommet est loin d’être gagné. Demander la dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible (CVID) de la Corée du Nord est à mon sens, perdu d’avance. N’oublions pas que ce Kim reste l’œil de Pékin et le bras armé d’une Chine qui aspire à voir un Pacifique débarrassé des Américains. Ainsi ils pourront confirmer et asseoir définitivement leur position dominante sur tous les plans : économique, militaire, géographique et faire de cet océan une mer intérieure chinoise.

Cake 40 – Tu parles de sommet c’est un lieu que l’on atteint lorsque l’on est descendu très bas.

ARCHIBALD – Et c’est bien le cas.

Huby – Le plus dur, ce n’est pas d’arriver au sommet, c’est d’y être et d’y rester.

Blaireau – Il n’y a pas que l’aigle américain qui atteint les sommets, les escargots aussi, mais ils en bavent !

Vous aimez ? Abonnez-vous et faites connaître Les Tronches de Cake autour de vous, merci.

 

Sources :   20 minutes    Le Monde     LCI

La SNCF une vraie machine de grève pour garder son train de vie
AccueilPolitique

La SNCF une vraie machine de grève pour garder son train de vie

 

 

Magmax – On dit « les obèses coûtent trop cher à la Sécu ». Ok ! Mais un cheminot qui ne fume pas, ne boit pas, ne mange que des tomates mozzarella à l’huile d’olive, prend sa retraite à cinquante ans et meurt à quatre-vingt-quinze, c’est la France en faillite ! Si tu veux avoir une attitude citoyenne, sois gros, stressé, mange du gras et fume ou aligne tes privilèges sur le régime général.
ARCHIBALD – Au moins ça c’est dit. Le débat Syndicats-Gouvernement n’est pas terminé que la déclaration de grève est lancée – cela ne relève plus de la négociation mais du chantage, comme toujours.
Cake 40 – La grève des nerfs a commencé, c’est à se demander si tous les travailleurs de la SNCF, n’ont pas fait d’études pour devenir grévistes ou une grande école de l’art de la grève !
ARCHIBALD – En effet c’est à se demander. Il faut que j’aille consulter, je ne peux plus rester comme ça – je m’aperçois qu’aujourd’hui les cons me fatiguent plus qu’un effort physique !
Huby – Oui, prends soin de toi. En prenant exemple sur les syndicats qui clament qu’ils sont victimes, les braqueurs ou preneurs d’otage pourraient tout autant culpabiliser le payeur de rançon du fait qu’il menace la vie de la proie s’il ne paie pas. Que dirions-nous devant de tels propos ?
Madgic – Et voilà, le discours de droite est de retour. Si maintenant il n’est plus possible pour les Travailleurs de débattre sur leurs conditions de travail où allons-nous ? C’est de bonne grève que de négocier, c’est même le nerf de la grève.
Cake 40 – Atterris Madgic, ce n’est pas de la négociation c’est du chantage. Quand tu négocies avec ton banquier et que tu n’obtiens pas ce que tu voulais, tu casses tout dans la banque et tu lui arraches la chemise ?
Madgic –Je ne vois pas le rapport hormis me traiter de criminel de grève.
Cake 40 – Moi si, c’est un rapport de force permanent sur pied de grève. On ne négocie pas, on impose. Et c’est toujours le p’tit gars du bout de la chaine, celui qui a besoin du train pour aller bosser qui reste la victime d’un combat qui ne le concerne même pas ; mais c’est à lui de supporter les blessures de grève. Il est plus que temps d’admettre qu’il faut s’adapter à un monde qui change. Nos voisins européens l’ont fait, pourquoi en France faut-il que ce soit toujours aussi compliqué d’évoluer ? L’immobilisme avance et, nous ne savons pas l’arrêter. J’admets que le changement n’est pas facile.
Blaireau – C’est sûr ! Moi j’essaie d’être moche, con et pas drôle, et bien c’est dur de changer.
Cake 40 – Dans ce genre d’expérience, on croirait moi – un jour c’est sous l’effet du cidre doux que j’ai tutoyé mon père.
Magmax – En attendant, la SNCF reste le moyen de transport le plus sûr après le train, mais attention, qui trop embrasse manque le train.
Blaireau – Oui, mais un train vaut mieux que deux p’tites Lada !

ARCHIBALD – Avec tout ça on n’est pas prêt d’enterrer la hache de grève.

 

Vous aimez ? Abonnez-vous et faites connaître Les Tronches de Cake autour de vous, merci.

 

 

A lire impérativement sur le même thème :

Rémunération des Agents SNCF – Avantages maximum mais ils font le minimum    publié 18/06/2007

Les grèves à la SNCF – In the baba et les quarante grévistes   publié 21/01/2009

L’avis du rail – SNCF bourdes et erreurs   publié 1/11/2012

 

Source : le Monde