Accueil Actualité Méthode pour ne pas payer d’impôts.
Méthode pour ne pas payer d’impôts

Méthode pour ne pas payer d’impôts.

Résilier son abonnement fiscal.

Temps de lecture : 2 min

Les personnages  et  Qui sommes-nous ?


Méthode pour ne pas payer d’impôts.

 

Tous les ans nous recevons immanquablement cet avis revêtu de la mention « Solde de votre impôt à payer ». Immanquablement, ils ne sont jamais en solde, même pendant le Black Friday.

C’est une véritable arnaque et à ce titre, je voudrais bien mettre douze balles dans l’impôt de mon Percepteur. Il ne peut pas comprendre ce que ressent le contribuable, il ne s’est jamais mis dans l’impôt de quelqu’un.

Le fisc nous prend pour des impôts d’âne. Au lieu de nous taxer continuellement, voici une idée simple pour supprimer l’impôt mat des Français. Je la soumets au bon sens de notre Ministre des Finances afin de nous épargner d’une nouvelle greffe d’impôt.

Proposition de LTC : imposons tous les étrangers vivant en dehors de nos frontières.

Si malgré cette bonne idée, le Pouvoir reste sur cette ligne de toujours rajouter des impôts, qu’il en crée un sur la connerie. Les recettes seront innombrables et permanentes. En plus, je m’en fiche, un impôt sur la connerie je ne suis pas concerné !

Pour éviter l’impôt de lapin voici la Méthode pour ne pas payer d’impôts.

Méthode 1 – Sur la déclaration il y ait écrit : Ne pas déclarer les centimes. Faites votre déclaration en centimes et ainsi vous n’aurez rien déclaré, donc rien à payer.

Méthode 2 – Faire un courrier à votre Percepteur selon le modèle ci-dessous.

 Objet : Demande de suppression de données personnelles

 Envoi en recommandé avec accusé de réflexion

Madame, Monsieur le Percepteur,

Conformément à l’article 17.1 du règlement général sur la protection des données (RGPD), je vous demande par la présente de supprimer de vos fichiers toutes les données personnelles me concernant. Je suis opposé au traitement de mes données et de l’usage que vous en faites.

Je vous prie également de notifier cette demande d’effacement de mes données aux différents organismes auxquels vous les avez éventuellement communiquées (selon l’article 19 du RGPD). Vous disposez d’un délai d’un mois à compter de la réception de ce courrier pour supprimer toutes mes données personnelles (selon l’article 12-3 du RGPD).

A défaut d’une réponse de votre part dans les délais indiqués, ou en cas de réponse incomplète, j’adresserai une réclamation à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).

En attendant que vous me confirmiez la suppression de mes données personnelles, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

A la semaine prochaine  …

sur une idée transmise par Philippe Trannois que je remercie

                                               

Maintenant à vous de poster un commentaire et de noter l’article (ci-dessous)    


Sur le même thème  (cliquez sur le lien) 

Le déserteur fiscal

Lettre d’un contribuable à son percepteur

Ces exilés fiscaux français


Sources :      Wikipédia

#LesTronchesDeCake #MethodePourNePasPayerDimpots # Fisc # IRPP

Choisissez le nombre d'étoiles pour noter cet article

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre d'avis 4

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le/la premier(e) à noter cet article.

Laissez un commentaire

4 commentaires

Rosa 19 mars 2024 - 11h11

Merci pour ces informations. Elles risquent de ne pas faire rire tout le monde. 😂

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 19 mars 2024 - 12h19

L’essentiel c’est que l’on soit un certain nombre à en rire. Une occasion de rire ets toujours bonne à prendre.
A bientôt et merci

Réponse
zoiseau 22 mars 2024 - 15h49

Je connaissais déjà la méthode, mais ça ne fonctionne pas !
Bien que nos différents GVT successifs accumulent les médailles olympiques du foirage en tous genres, l’actuel se surpassant dans le domaine, il en est un où ils ne ratent pas une opportunité : c’est la taxation de tout ce que l’on peut imaginer… et Dieu sait si avec le nombre de oisifs qui sévissent pour leur compte l’imagination est prolifique.
Curieux paradoxe : plus le fisc ramasse de l’argent et plus notre dette augmente vertigineusement…
Alors pas question de laisser s’échapper le moindre contribuable…
“J’appelle solennellement tous ceux qui détiennent des avoirs non déclarés à se présenter immédiatement à l’administration fiscale. Ceux qui ont essayé de frauder le fisc pendant des années doivent savoir qu’ils ne pourront plus échapper au paiement de l’impôt, et que la République les rattrapera tous.” annonçait fièrement une certain Cazeneuve… 
Non seulement personne ne doit être oublié mais ils ont inventé les brigades COLD CASE du fisc, bien plus efficaces que celles de la police dirait un certain Cahuzac de savoureuse mémoire !
Désolé mes chères têtes mais ça ne marche pas car le fisc est au-dessus des lois !

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 22 mars 2024 - 16h07

C’est vrai, mais on a encore le droit de rire gratuitement.
Merci pour cette bonne observation.

Réponse

A découvrir et à lire sans modération