Accueil Médias Journaliste.
Journaliste

Journaliste.

Le nouveau métier de justicier.

par Trugluff

Les personnages                   et                      Qui sommes-nous ?


Journaliste, le nouveau métier de justicier.

 

Selon le code déontologique du journalisme, les règles des Journalistes sont au minimum de s’astreindre à la vérité, la rigueur, l’exactitude, l’intégrité, l’équité et l’imputabilité.

Quand on les écoute nous raconter le monde, on peut douter de leur application et lorsqu’on les voit se transformer en justicier au service de … on ne doute plus. La certitude de leur incompétence nous saute à la gorge tel un virus en mal de trouver sa victime.

Au Balto, nos Tronches de Cake, comme les Journalistes refont le monde autour d’un bon café.

 

Cake 40 – A la fin du match de foot que je regardais un abruti de journaleux, un pisse-copie de seconde zone, interviewait l’entraineur à la suite d’une victoire écrasante et lui demandait s’il était satisfait du résultat ?

Madgic – Ça devait être le même Journaliste qui interrogeait le coach d’une équipe qui venait de perdre par cette phrase magnifique : êtes-vous satisfait du résultat ? Je suis atterré par cette incompétence que l’on affiche sans crainte de passer pour un con.

Cake 40 – C’est cela, s’adapter à son public.

ARCHIBALD – Il y a bien longtemps que je ne crois plus ce qui est dit dans les journaux – il y a trop de pages, trop de journaux écrits, télévisés, radio par jour. Si tout est vrai, comme semble le valider le Journaliste, cela fait vraiment trop de vérités en même temps qui par chance remplissent toujours exactement le journal.

Huby – Je pense que le pire ennemi du Journaliste, c’est l’information – il faut souvent la traquer, la vérifier et l’imputer. Le plus simple reste encore de la travestir, d’autant que pour le Journaliste, tout ce qui est probable est vrai et tout ce qui est con fait vendre.

ARCHIBALD – Je ne me demande si aujourd’hui un Journaliste sait encore ce qu’est une bonne nouvelle !

Madgic – Pas sûr, pour un scoop, le Journaliste est prêt à te lécher, puis très vite il te lâche pour ensuite mieux te lyncher. Ce qui compte ce n’est pas l’info, mais le buzz qu’il fera.

ARCHIBALD – A mon sens, le véritable journalisme exige le talent d’un maître reporter, l’œil d’un photographe artiste et les couilles en titane de Rambo.

Huby – A cela j’ajouterai de la culture, car il en manque cruellement. Progressivement, le Journaliste met à la porte le Littéraire et pour s’en dédouaner il met de la culture partout saupoudrée d’une moralité de Bobo : dans le foot, l’économie, la musique, le char à voile, le sexe, le cinéma, la politique, le réchauffement climatique ! Sauf dans la culture.

Magmax – C’est vrai que certains reportages sont si complexes à comprendre qu’ils ont besoin de sous-titres.

Blaireau – La justice de ce métier c’est que le point d’orgue d’une carrière, c’est d’être à l’article de sa mort.

Cake 40 – Ce qui est désespérant c’est de constater que l’on a plus des grands journalistes comme Moïse – le seul parvenu à interviewer Dieu.

A la semaine prochaine  …

 

C’est à vous de poster un commentaire et de noter l’article (ci-dessous)


Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Connivence entre politique et journaliste  

La fausse interview de DSK

La fausse interview de François Hollande


#LesTronchesDeCake #Journaliste #Médias #Reportage

Sources : Wikipédia

close

Je m'abonne

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

Laissez un commentaire

8 commentaires

CLEMENCE 1 octobre 2022 - 18 h 33 min

hello !
Les journalistes ne sont que des “colporteurs” sans foi…….!
Coluche : La seule chose de vrai dans un journal, c’est la date !

Réponse
Trugluff 3 octobre 2022 - 12 h 16 min

Merci pour ce rappel très juste.

Réponse
Candide 16 septembre 2022 - 9 h 43 min

Un métier bien difficile que celui de Journaliste !
Comment intéresser une population de blasés vivant une époque grise et atone ?
J’imagine le drame de la page blanche pour celui qui doit créer au quotidien du sensationnel au sein de notre médiocratie. Pire celui qui se retrouve le micro en main devant commenter la platidude d’une épreuve sportive ou un enterrement royal qui dure comme une colique et qui doivent à tout prix meubler des non-évènements.
La nature a horreur du vide, le monde de nos médias en particulier.

Nos journalistes sont comme nos politiques : les marionnettes de la grande finance qui tirent les ficelles.
Pourquoi croyez-vous que les grands argentiers ont tant investi dans les médias pressentant que ces derniers dirigeraient le monde au travers des réseaux sociaux qui font et défont nos politiques au travers de quelques vérités ou Fakes news… La gouvernance de la nullité intellectuelle totale que ces réseaux !
Cherchez à qui profite le dernier scandale à la mode et vous découvrirez son instigateur !

Chères Tronches dépêchez-vous de rire, dénoncer, ricaner pour montrer que tous ne sont pas Nupes, heu pardon “dupes” de ces manipulations machiavéliques (Le Prince et l’art de gouverner) qui vous traumatisent avec des restrictions de carburant ou d’électricité, voir pire quelle horreur des tickets de rationnement de chauffage… et qui vous enfilent bien profond des hausses (limitées !!) de 15 à 20% que vous entérinez avec un soupir de soulagement.
Comment accorder la moindre crédibilité à ces gens qui ont détruit notre extraordinaire outil de production EDF, le menant à la limite du dépôt de bilan, tout en vous matraquant les consciences sur le fait qu’il faut rouler à l’électricité avec des véhicules qui ont déjà épuisé avant même le premier tour de roue leur capital CO2, et en vous faisant croire que c’est bon pour la planète… comme ces gros ventilateurs supposés produire le courant nécessaire mais dont la production d’air brassé n’arrive pas à la cheville de nos politique !
Là ils font très très très fort !

Dans le domaine d’absurdie, vous avez devant vous un sacré terrain de jeu…
Bonne journée à vous tous…
Pour ma part je protège mon foie depuis que j’ai pris le parti d’observer la Comédia del Arte avec humour !
Condide… mais pas totalement !

Réponse
Trugluff 16 septembre 2022 - 13 h 20 min

J’espère que ce commentaire sera lu par beaucoup de nos lecteurs car il en vaut le détour.
Bravo et merci de nous faire partager ces pépites. A bientôt.

Réponse
Rocky des bois 15 septembre 2022 - 20 h 06 min

Bonjour les tronches, cela fait déjà quelques années que je ne supporte plus les journalistes qui, en effet, préfèrent le buzz plutôt que bien faire leur travail.
Sans cesse, on les retrouve, en groupe, à donner leurs avis sur tout, à juger, faire des pronostics, prévoir l’avenir, et Jean passe…
Mais un ou une journaliste ( avec un ‘E’ à la fin pour faire plaisir aux féministes ;)) est une personne qui recueille ou recherche, vérifie et écrit puis distribue des informations sur tout type de support média.
A bientôt les tronches

Réponse
Trugluff 16 septembre 2022 - 13 h 16 min

Voilà un commentaire bien envoyé auquel je souscris pleinement.
A bientôt Rocky des bois Balboa

Réponse
luidgi 14 septembre 2022 - 8 h 11 min

je vous rejoins mais pas totalement : vous faites vous aussi la même erreur qu”eux : mettre tout le monde dans le même sac , je vous assure qu”il y en a des bons avec un esprit neutre et objectif…malheureusement, ceux qui parlent juste ne sont pas les plus écoutés. on va emmer… un entraîneur sur les systèmes de transport, et on va trouver de la liberté d’expression à un imam qui distille des saloperies pendant ses prêches…c’est la toute puissance du principe des revues à HPI comme closer, gala , voici …Donnez nous notre gangue quotidienne , et ne nous délivre pas du mal…

Réponse
Trugluff 14 septembre 2022 - 11 h 26 min

Je suis totalement d’accord avec vous, il y a encore de bons journalistes. Votre commentaire est excellent car il résume bien la situation.
Merci et à bientôt

Réponse

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 15ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.