Info castrée : info hors paires – connivence entre Politique et Journaliste

connivence entre Politique et Journaliste 

Lettre d’une assistante sociale à TF1   

 

 

 

     TF1              

     1 Quai du Point du jour              

     92100 Boulogne Billancourt              

A l’attention du Rédacteur en chef du Journal télévisé

Monsieur,

Aux actualités du 20 heures, vous nous avez, à nouveau, bassiné avec les sans-papiers ces hors la loi que vous aimez tant présenter comme des malheureux, ce qu’ils sont peut-être. C’est un haut fait journalistique de votre part que de relancer ce débat lorsque l’on n’a rien à dire. Comme le disait Coluche, lorsque l’on n’a rien à dire on ferme sa gueule.

Au lieu de cela et si je comprends bien l’objet de votre reportage fait passer,  une fois de plus, les Français pour d’odieux personnages qui ne savent pas accueillir convenablement les hors la loi sur son territoire. Pour ce faire vous affichez l’angoisse de ces gens à vivre dans l’insécurité du lendemain. Les fréquentant 2 jours par semaine votre reportage m’a fait bondir tant celui-ci est orienté. Vous occultez volontairement et systématiquement une bonne partie des faits, pas très objectif ça dites-moi! Je vous les rappelle donc :

1.       ils sont venus chez nous en connaissance de cause en sachant qu’ils violaient les lois françaises sur l’immigration ; à quoi pouvaient-ils s’attendre ?

2.       ils travaillent illégalement « au noir », privant ainsi des Français de ces activités. Forts de cette situation, ils réclament haut et fort devant vos caméras compatissantes, la régularisation de leur situation. A aucun moment vous ne leur faites remarquer qu’ils sont des hors la loi. A aucun moment vous ne leur suggérez de retourner dans leur pays d’origine et de mener les mêmes réclamations !!! A aucun moment vous ne proposez pour les aider d’en adopter et de les loger dans vos nombreuses propriétés ou de leur suggérer de s’installer sur les trottoirs en face de chez vous. Pour le coup vous seriez en harmonie avec ce que vous prêchez.

3.       implicitement vous faites l’apologie de la violation de nos lois et sans doute le lit du FN,

4.       vous ne dévoilez qu’une partie des faits en les présentant comme des malheureux en occultant volontairement (quels sont donc les intérêts que vous servez?) toutes les aides dont ils disposent :          

    – ils ont accès aux soins gratuits par l’AME  (Aide Médicalisée d’Etat),

    – ils ont droit à la CMU dans l’attente de leur régularisation et à la carte vitale que certains considèrent comme une véritable reconnaissance de leurs droits,

    – leurs enfants sont accueillis immédiatement et gratuitement dans nos écoles,

    – lorsqu’ils sont délogés de leurs campements insalubres l’Etat, donc nous, verse 75.00€ par jour à chacun d’entre eux.

               

Je me permets d’ajouter que pour beaucoup d’entre eux, la régularisation est le moyen d’avoir accès à encore d’autres avantages sociaux.  Une fois régularisés, ils me font faire avec l’aide du mèdecin, des dossiers MDPH pour faire reconnaitre une invalidité (pour eux ou leur femme) afin de toucher l’AAH Allocation adulte handicapé, sans avoir jamais travaillé ni cotisé. Vous pourriez leur demander s’ils ne trouvent pas choquant de vivre la main tendue sans rien donner en retour. La réponse, j’en suis sure, intéresserait les Français, c’est là tout l’objet de votre mission.

Pourquoi dans votre rôle de journaliste objectif nécessairement en conformité à votre charte d’éthique professionnelle (Charte de déontologie 1918/38/2011) ne met-elle pas en parallèle ces informations démonstratives de la générosité française ou de sa connerie ?

On nous parle d’économiser en réduisant les retraites, les prestations familiales de nos bons Français quand dans le même temps on dilapide nos économies pour des hors la loi! J’aimerai tant vous entendre interpeller les Politiques sur ces vérités et exiger de leur part des réponses.

C’est parfaitement impossible, ce qui confirme ma conviction selon laquelle l’esclave n’interroge pas le Maître.

Pitoyable façon que vous avez de pratiquer votre métier qui sous le couvert de l’information n’est que propagande au service des Puissants. Je reste persuadée qu’en politique, car c’est de cela qu’il s’agit, rien ne se fait au hasard et que ces infos ignominieuses, caricaturales et dévoyées servent les intérêts de ceux dont vous êtes la plume servile.

Vous voulez sauver l’information ? Alors mangez un journaliste ou changez d’encrier. Il est temps d’informer justement les Français car sous vos pleins et déliés  le chaos s’organise.

Je ne vous embrasse pas car je suis mauvaise langue et vous seriez déçu de mon baiser.

 

lire aussi :

les Roms antiques n’ont pas disparu

tous les chemins mènent aux Roms

 

147 Commentaires

  • suite   tous ensemble tous ensemble ouais ouais.
    La france est en chute libre sans parachute , les vraies élites quittent le pays pour des espaces
    hors Européens, ce grand rêve d'une europe unie et libre se termine en cauchemard et beaucoup  de ceux qui font encore la sieste en pensant   se reveilleront au  moment ou le couteau leur tranchera la gorge

    • C’est effectivement une hypothèse plausible ! Espérons que le sursaut ne soit pas trop tardif

  • depuis des siécles les invasions barbares ont détruit les civilisations euro spéennes les unes après les autres . Des hommes ont tenté de faire une urope forte, mais outre ROME, ils n'ysont jamais parvenus.
    L'Europe chretienne avait su évoluer doucement au fils des temps  vers plus de douceur d'harmonie de bonheur,  des hommes de bone volonté s"étaient réunis pour mettre fin aux dictatures sanglantes, et cela c'était fait lentement au fil des siécles
    mais cette invasion massive  de gens ne partageant  ni notre gout de la vie en symbiose , ni notre volonté de progrès vers un monde meilleur va nous anéantir , le monde va régresser de façon catastrophique,
    La démocratie a été confisquée en France au profitd'une soit disant élite,.Les gens qui nous représent et nous gouvernent  sont presque tous issus  des milieux bourgeois et de la fonction publique. Ils se sont en plus arrangés pour garder le pouvoir entre eux .La plus part n'ont jamais rien créé de leur mains ils se sont conbtenté de sucer le miel de la république en cumulant lespostes et les avantages.Ils sont prêts à  toutes les bassesses, et à n' importe quelle concession pour garder leur  position sociale  rien à foutre du peuple. Ils se gobergent encore et encore. Satline disait ils sont tellement cupides qu'ils nous vendrons la corde qui servira à la pendre.
    En attendant l'escroquerie en bande organisée et en cours POLITIQUE MAGISTRATS JOURNALISTES  ASSOCIATIFS  SYNDICALISTES

    • N’oublions surtout pa qu’ils font tout cela car on leur permet de le faire !

  • tellement vrai

  • je séjourne 6 mois par ans au maroc, et j'échange avec les musulmans même en langue arabe, kalam el arabia, .Partout , même dans les villages il s'y construit de belles maisons dont le prix est le même qu'en France. Les Marocains sont de bons travailleurs et n'hésitent pas à quiter leur pays; puis ils reviennent chez eux, lorsque le pécule est suffisant. quelqu'un pourrait me donner des informatios précises sur ces bilans, je pense qu'on nous cache tout, sous pretxte de racisme

  • Je trouve que le FN est démocrate et républicain, comme chez moi en ALsace, d'ailleur : http://fn-alsace.miniville.fr/
    Et puis il a de bonnes solutions en économie et en social.

  • BONSOIR,
    Merci cybelle pour ces témoignages qui confortent ce que nous pensions, ce qui prouve que nos échanges sont constructifs.
    Comment peut on faire savoir aux français que nos politiques nous mentent ?
    Avez-vous des preuves que l'on peut mettre sur le net, ou donner à des avocats de renom pour faire déborder la marmite et interpeler nos élus à l'assemblée ?
    Trugluff à l'aide pour agir.
    Gérard
     
     

    • Lis le dernier article La grande évasion, piège à compteset explique-moi comment à une période où l’on cherche des milliards les politiques n’exploitent pas cette piste ???

      • Information très peu connue des Français. Voici donc une preuve supplémentaire de la dilapidation de nos finances publiques par l'Etat :
        http://www.senat.fr/questions/base/2012/qSEQ120701057.html
        Mais au fait, il me semble que nos gouvernants et la Caisse Nationale des Allocations Familiales cherchent à faire des économies, non ???

        • Non, c’est ce qu’ils disent pas ce qu’ils font. Quelle est l’entreprise qui pourrait continuer de se développer si elle était dirigée par des amateurs qui ne pensent qu’à une chose : s’en mettre plein les fouilles ? C’est cela la vérité, nous ne sommes plus dirigés, nous sommes pillés.

  • Je travaille avec les demandeurs d'asile et je peux vous dire que majoritairement, il ne s'agit en aucun cas d'asile mais un des moyens de s'installer en France et de bénéficier d'aides et surtout de la santé gratuite. Les vrais demandeurs d'asile sont malheureusement très rares et pourtant, ils existent à travers le monde entier et même en France où certains sont dans la rue. Les Centres d'Accueil pour Demandeurs d'Asile sont surbookés notamment par les familles déboutées de leurs droits en matière d'asile mais qui refusent de quitter leurs logements.Lorsqu'on leur propose un nouvel hébergement, parfois ils le refusent parce qu'il n'y a pas d'ascenseur, parce qu'il ne leur convient pas ou parce que le quartier ne leur convient pas ! Ils sont soutenus majoritairement par les associations telles que la LDH, RESF… qui leur expliquent comment se maintenir dans les logements donc clairement comment baffouer les lois de la République. De ce fait, les réseaux sont engorgés et les places ne se libèrent pas pour ceux qui auraient réellement besoin. Des personnes déboutées qui se maintiennent illégalement dans les Centres d'Accueil, ceux qui sont en prison, ceux qui viennent soigner une maladie grave en France sous couvert d'une demande d'asile qui va durer 2 à 3 ans recours inclus, l'ingérence de réseaux mafieux dans notre pays, des récits d'asile complètement bidonnés et réchauffés avec des documents falsifiés : la réalité est celle-ci pour 75 % d'entre eux et certains ne s'en cachent pas.
    Moi qui suis quotidiennement au coeur du sujet, Français on vous ment ! Ce qui me rend particulièrement triste, ce sont tous ces gens en réelle souffrrance à travers le monde et qui n'ont pas l'opportunité de pouvoir demander l'asile alors qu'ils auraient toutes les raisons du monde de le faire et de le justifier.
    Il faut réformer complètement le droit d'asile en France.

    • Pourquoi le réformer ? Dans quel but ? et pour qui ?

      • Réformer le droit d'asile pour instaurer beaucoup plus de filtres afin d'accueillir les personnes les plus desespérées et les plus persécutées. Bien souvent, nous accueillons dans les Centres d'Hébergement des familles dont les récits d'asile n'ont aucun rapport avec la Convention de Genève : cela se décèle à la première lecture et au premier entretien. Il manque réellement une étape car aujourd'hui, il suffit de faire partie de la liste des pays dits non sûrs pour se rendre à la Préfecture et dire "ASILE". C'est ce que conseillent tous les passeurs lorsqu'ils déposent les familles au petit matin dans les villes françaises.
        Des réseaux entiers existent au départ d'Afrique et d'Asie : les scénarios sont très bien répétés. Je ne viens jeter la pierre à personne car si j'étais né, non pas en 17 à Leidenstadt, mais en 84 à Kinshasa, je ferais peut-être exactement la même chose. Ou si j'étais gravement atteinte d'un cancer dans un pays où je n'ai pas les moyens de me soigner, je tenterais peut-être le tout pour le tout comme l'accès aux soins gratuits dans un pays tel que la France.
        J'en veux plus particulièrement à tous nos Irresponsables politiques qui ne savent pas juguler les flux migratoires depuis plus de 30 ans et mettent de l'eau au moulin du FN qui a aujourd'hui un boulevard devant lui.
        A 20 ans, je tenais, sans le savoir, des discours bien-pensants. A 40, très fière d'entrer dans le monde du social, ma vision s'est totalement transformée par l'immersion dans le quotidien. J'ajoute qu'il ne s'agit pas d'une question de couleur car je fréquente dans ma vie personnelle des gens de toutes races et de toutes origines et nombre d'entre eux sont aussi atterrés que moi par ce qu'ils voient parfois chez leurs compatriotes.
        Il faut cesser de faire des discours bien tranchés de gauche ou de droite, c'est ereintant et idiot : se chamailler et s'opposer les uns aux autres, c'est digne des cours d'école. Pendant ce temps, on continue de ne rien construire. Pour cela, il faut des Politiques RESPONSABLES et COURAGEUX.
         

        • Merci pour ce témoignage explicite et sans aucun doute fondé sur l’expérience. A bientôt

    • 64 milliards d'euros de déficit sur les échanges entre afrique du nord et france
      les Magrhebins envoient tout chez eux salaires,pensions,allocations,carte vitale,secours.Même après paiement de l'impot, 10 % ,le solde en notre défaveur et de 64 Milliards d'Euros. Je ne crois pas qu'ils contribuent à notre économie. ils ne veulent pas s'integrer et retournent chez eux dès que le pécule est suffisant, ou ils possédent de belles maisons

  • Je ne suis pas tout à fai d'accord sur le fait sur le 1er article, comme quoi ils sont partis de chez eux en toute connaissance de cause. Beaucoup d'entre eux sont bernés par des passeurs peu scrupuleux, qui leurs vendent une France ou il fait bon vivre. c'est surtout ce traffic qu'il faut combattre.
      ils sont venus chez nous en connaissance de cause en sachant qu'ils violaient les lois françaises sur l'immigration; à quoi pouvaient-ils s'attendre ? – See more at: http://www.tronchesdecake.com/connivence-politique-journaliste/#sthash.yNxEVWO6.dpuf
      ils sont venus chez nous en connaissance de cause en sachant qu'ils violaient les lois françaises sur l'immigration; à quoi pouvaient-ils s'attendre ? – See more at: http://www.tronchesdecake.com/connivence-politique-journaliste/#sthash.yNxEVWO6.dpuf"

  • Ces échanges sont libres, c'est leur plus grande vertu ; on peut douter qu'ils soient très productifs, tant les positions de certains sont caricaturales…
    On lit ici ou là que les contributeurs refuseraient l'immigration en bloc, voire qu'ils seraient racistes ; en vérité, on voit surtout des gens qui, tout naturellement, n'admettent pas une certaine attitude chez les immigrés, consistant à exiger des droits, à imposer leurs normes sociales, morales et religieuses, et surtout à exploiter au maximum la vache à lait… Soyons honnêtes, ce profil est fréquent : interrogez les employés d'organismes comme la CAF, ils vous  raconteront des anecdotes édifiantes, et témoigneront de l'incroyable connaissance des arcanes administratifs chez ceux qui ont décidé de profiter de la situation ; mais soyons honnêtes encore, il y a bien des Français de souche qui ne font pas mieux, et ceux-là ne pourront pas être renvoyés… Quant aux contributeurs qui justifient ces abus par d'autres abus commis par les colonisateurs, ils se moquent un peu du monde : d'une part, la responsabilité collective est un piège qu'ont largement employé les SS, et d'autre part ces colonisations semblent bien mal connues – et très sélectivement examinées ! (il faudra bien qu'un jour quelqu'un explique clairement que tous les peuples ont été colonisateurs, et que ceux qui couinent le plus sont souvent ceux qui ont été les plus féroces ; qu'on se rappelle, tout de même, que la quasi-totalité de l'aire arabo-musulmane a été conquise à partir du VIIème siècle, avec une extrême violence -demandez aux Berbères !).
    Assurément, il y eu des comportements inadmissibles, des exactions impardonnables, des injustices criantes, mais au petit jeu de la comparaison entre coupables, toutes les nations se retrouvent dos à dos. Nous ne sommes plus en maternelle, et nos raisonnements peuvent sans doute dépasser le style "Toi tu as fait pire, moi je vais me venger, etc"…
    Oui, les migrations et les échanges sont un bienfait : je suis très heureux de parler une langue qui est à 95% celle des Romains qui nous ont conquis ; j'admire et j'apprécie la cuisine chinoise, la philosophie indienne, je constate que le monde entier a adopté les inventions occidentales… Astérix et Obélix sont très amusants et les BD sont talentueuses : mais, à la vérité, leurs histoires cultivent un chauvinisme un peu étroit ; le Romain forcément demeuré et primaire, c'est aussi stupide que le Gaulois obligatoirement victime héroïque ; des échanges entre les uns et les autres sont issues d'innombrables richesses techniques, intellectuelles, artistiques, sociales bénéfiques à tous. Il n’y a pas de progrès sans contradiction et sans apports extérieurs.
    Mais encore faut-il qu’il y ait apport… Même si c’est politiquement incorrect, il est tout de même permis de s’interroger sur ce qu’ont pu apporter à notre pays les Roms ou d’autres groupes qui, c’est clair, entendent faire ce qu’ils veulent comme ils le veulent et où ils le veulent, sans reconnaître le moindre devoir comme pendant à leurs droits proclamés… Il faut encore (et la référence à De Gaulle est bienvenue) comprendre que l’enrichissement d’un peuple par une arrivée d’immigrants n’a de sens et n’est supportable (c’est à dire acceptable sans heurts) que si les proportions sont raisonnables, et si l’Histoire, qui donne sa cohérence au groupe, est respectée. Des siècles, des millénaires ont lentement permis l’avènement d’une culture, d’un art, d’une façon de penser le monde ; on ne brise pas impunément ces équilibres. Oui, l’ajout de poivre, d’épices orientales, de fruits exotiques enrichit singulièrement notre cuisine ; mais si les éléments importés sont trop nombreux, nous perdons alors notre cuisine en la dénaturant, et c’est un appauvrissement.
     
    Nos sociétés occidentales ont mis des siècles à conquérir la liberté de penser, et cette conquête est chaque jour mise en cause… Ce que beaucoup de lecteurs n’acceptent pas, c’est que des nouveaux-venus, invités à notre table, prétendent manger sans apporter leur quote-part, et surtout prétendent imposer leur menu…
     
    Quant au “droit fondé sur le sang versé” affirmé par un contributeur, ce qui est son droit, il me gêne un peu… D’abord, bêtement, parce que finalement bien peu de Français actuellement en vie ont versé le leur pour leur pays ; et je trouve largement aussi méritoire d’avoir découvert le vaccin contre la rage, isolé le radium ou écrit “Tartuffe” que d’avoir embroché mon prochain. Sans doute pourrait-on exiger de chaque candidat à la nationalité française (ou au droit de vote, ce qui mettrait les Français de souche en demeure de mériter un droit, au lieu d’en hériter) qu’il déclare ce qu’il a l’intention de faire, de dire, de fabriquer, de créer, d’améliorer pour la collectivité… Cela nous fait penser, bien sûr, à cette très belle invitation de JF Kennedy « Vous qui, comme moi, êtes Américains, ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. Vous qui, comme moi, êtes citoyens du monde, ne vous demandez pas ce que les États-Unis peuvent faire pour le monde, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour le monde ».

    Non, le problème n’est pas l’immigration, du moins à doses acceptables ; il est bien plus global, et invite chacun à s’interroger sur ce qu’est une nation, outre une communauté culturelle et linguistique : si l’on admet que c’est l’appartenance à un groupe qui suppose que tous tirent la charrette dans le même sens (sans que quelques-uns s’installent indûment sur la charrette), on pourrait adopter comme critère pour admettre ou refuser un membre la question que posent les “Veufs noirs” d’Isaac Asimov  à leur invité rituel “Comment justifiez-vous votre existence ?”

  • Je compremps que vous puissiez être amer durand, (nom trés français qui cache le réel, peut-être)
    Vous êtes né sans doute en 1963, 17 ans plus tard en 1980, il y avait encore du travail pour "presque" tous.
    Giscard a fait faire le rapprochement familial, sans contrôle ni restrictions administratives normales. Il a amorcé la pompe de l' immigrtaion et à la même époque il y avait dans le monde des guerres tout azimut, les rares, trés rares pays de cocagne, dont la France ont accueilli les "réfugiés" politiques plus que de raison.
    Le nombre et encore le nombre a fait gonfler le parc des demandeurs d'emploi… la jeunesse faisant aussi son office, en repoussant les juniors qui se sont transformés en vétérans,… vous connaissez la suite.
    N' oubliez pas que 200 000 immigrés par an frappent à la porte France. Du tout venant!!! désolé d'employer ce terme mais il est exact et employé dans certaine officine.
    Il faut fermer les vannes, renvoyer tous les sans papiers, reconduire en main propre  à leur justice tous les délinquants même mineurs, et leur familles avec. Cela calmera déjà les esprits critiques, avec perte de la nationalité française si elle est acquise, car elle n' est ni un droit, ni une finalité, elle est un honneur.
    Le droit du sol, n'existe pas, il se mérite. Le seul droit que je reconnais, c' est, Français par le sang versé. Celui-là est un droit, pour celui qui l' a donné pour la Patrie, et en plus si au départ ce n' était pas la sienne. -RESPECTS-
    J' espère ne pas vous choquer, mais c'est mon avis.
    Bonsoir? Gérard. 

  • enfin un forum où peuvent s'exprimer sans censure des avis totalement divergents ! Bravo aux Tronches rien que pour ça… 
    Bien sûr même si certaines affirmation font un peu cliché elles n'en demeurent pas moins vraies pour autant. J'ajouterais même à votre article que ce n'est pas parce que la France est accueillante qu'elle se doit d'accueuillir la misère du monde entier. Pourquoi des pays immensément riches qui ne savent plus quoi faire de leurs pétrodollards (je pense aux émirats) n'accueilleraient pas chez eux la misère de leurs frères partageant la même religion ? 
    Une bonne partie de ces gens, qui accourent pour la bonne soupe (enfin relativement) nous haïssent et n'acceptent pas de s'intégrer, brûlent nos drapeaux, pourrissent nos fêtes populaires… en plus avec un gouvernement relevant de la larve qui va jusqu'à changer notre alimentation, nos fêtes religieuse pour s'adapter à ces arrivants ! 
    Mon propos n'a rien de politique, rien à cirer de l'ump, du ps ou du fn, je n'ai pas besoin de me retrancher derrière un parti pour constater ce qui se passe au quotidien dans le pays que j'aime, enfin que j'aimais !

    • C’est bien vu et on ne peut plus juste. A bientôt et merci pour cet avis

    • Je vous exposes ma situations, quand j'entends profit des aides sociales, je me sent concerné.
      Je suis Français avec un nom d'origine Espagnol malgré que certain me voit comme un immigré Portugais, pas  Français.
      Alors que mon arrière-grand père à fait la 1 er guerre mondiale, mon grand-père la 2 ième et mon père la guerre d'Algérie, jamais mis les pieds en Espagne et ne parle cette langue.

      J'ai vécu très longtemps dans des quartiers ghettos et je connais très bien les immigrés, j'ai eu de très bonne relation avec certains(j'ai vu des fainéants comme des gros bosseurs), je connais l'exclusions lorsque l'on habite dans ces quartiers.
      A 15 ans, je volais de la nourriture avec mes soeurs dans les magasins, à une époque ou il n'y avait pas de resto du coeur ou les donneurs de leçon(ce n'est pas bien de volé) n'était pas là pour remplir mon frigo.

      J'ai 50 ans, j'ai commencé à travaillé à 17 ans, pas eu peur de me levé à 4 h du mat pour aller travaillé (industrie ou je voyais des immigrés faisant les taches les plus ingrates) mais après un licenciement économique je me retrouve maintenant avec le RSA, 800 euros pour vivre avec mes 2 enfants étant au Collège et lycée(oui, il existe aussi des pères à qui on leur a confié la garde des enfants).
      Je touche une pension alimentaire de 120 euros déduit de mes prestations CAF car plafonné.
      Quand j'ai payé mes factures, et la nourriture, il ne me reste rien.

      Je garde toujours l'idée de trouver un emploi, restant indifférent devant certains qui me regarde comme un profiteur.

      J'envois beaucoup de CV, on ne me répond pratiquement jamais ou négativement.
      Je fait parti des de la catégories des seniors dans le marché du travail, je ne me sent pas vieux et apte à travailler.
      J'ai fait récemment une formation de reconversion pour aboutir à rien.
      Depuis toujours parallèlement, j'ai une activité artistique(peintre et photographe) que j'ai acquise depuis ma petite enfance(pas eu la chance de me payer l'école des beaux arts, j'ai travaillé très tôt car personne pouvait me faire vivre).

      Maintenant, je vends mon travail plus ou moins, ce qui m'aide certains mois à ne pas tomber dans l'endettement.
       

  • Veuillez m'excuser pour ce lapsus : Religion chrétienne bien sûr.
    Gérard.

  • Pas de ma faute si vous faites la sourde orreille, Trugluff.
    Bien vu Bernard Jouet, au moins vous ne faites pas de carricature.
    D'accord avec vous pour ne pas accepter les immigrées qui viennent en critiquant ouvertement le pays qui les acceuilles et voulant reproduire l'environnement de là d'ou ils viennent.
    Aussi, ne pas oublié qu'il y a pénurie d'emploi , et que le concurence est rude pour les offres.
    Et ne pas confondre chercheur d'emplois et profiteur d'aides sociales, l'un n'est pas forcément l'autre.

    • Sur ce dernier point je suis d’accord et pourtant il ne me semble pas faire la sourde oreille. Il ne reste donc plus qu’une chose à faire arrêter la masturbation. A bientôt

      • pas de masturbation, juste la réalité des choses, contrairement à votre article carricaturale, stigmatisant l'immigration.
        un exemple:
        "ils travaillent illégalement « au noir », privant ainsi des Français de ces activités. Forts de cette situation, ils réclament haut et fort devant vos caméras compatissantes, la régularisation de leur situation. A aucun moment vous ne leur faites remarquer qu'ils sont des hors la loi."
        Qui en est le responsable?, l'immigré qui ne peut pas travailler car pas de carte de séjour et qui pour survivre accepte le travail au noir offert par des patrons(se prétendant souvent comme altruistes) sans aucun scrupule, se frotant les mains car une main d'oeuvre pas chère et soumis à ses désirs.
        "ils sont venus chez nous en connaissance de cause en sachant qu'ils violaient les lois françaises sur l'immigration; à quoi pouvaient-ils s'attendre ? "

        Quand on a rien à manger dans son pays, on vient effectivement en connaissance de cause…
        Qui dit que l'avenir pour les Français ne sera jamais le même?
        On voit bien que le coût du travail baisse de plus en plus car remis en questions par la concurrence des pays comme la Chine.
        ils sont venus chez nous en connaissance de cause en sachant qu'ils violaient les lois françaises sur l'immigration; à quoi pouvaient-ils s'attendre ? – See more at: http://www.tronchesdecake.com/connivence-politique-journaliste/?replytocom=4988#respond
        ils travaillent illégalement « au noir », privant ainsi des Français de ces activités. Forts de cette situation, ils réclament haut et fort devant vos caméras compatissantes, la régularisation de leur situation. A aucun moment vous ne leur faites remarquer qu'ils sont des hors la loi. – See more at: http://www.tronchesdecake.com/connivence-politique-journaliste/?replytocom=4988#respond
        ils travaillent illégalement « au noir », privant ainsi des Français de ces activités. Forts de cette situation, ils réclament haut et fort devant vos caméras compatissantes, la régularisation de leur situation. A aucun moment vous ne leur faites remarquer qu'ils sont des hors la loi. – See more at: http://www.tronchesdecake.com/connivence-politique-journaliste/?replytocom=4988#respond

        • Merci pour ce complément d’info duquel vous citez les Tronches de Cake et je vous en remercie. Pour autant de tout ce que vous décrivez cela est-il faux? L’objet n’est pas de comprendre les causes mais d’observer les faits. Je ne stigmatise pas l’immigration, j’attire l’attention sur certains comportements d’immigrés qui ne viennent chez nous que pour profiter de notre générosité que nous finançons en diminuant celle que l’on doit d’abord à nos concitoyens. Je suis formellement opposé à ce type de pratiques tout comme vous, car je suis sur d’une chose vous êtes plus généreux avec famille que vous ne l’êtes avec vos voisins. Pourquoi me demander alors d’être différent de vous ?

          • Version:1.0 StartHTML:0000000105 EndHTML:0000002636 StartFragment:0000001963 EndFragment:0000002600
            Les immigrés qui ne viennent chez nous que pour profiter, il y en a, mais ne pas en faire une généralité. Je n’aime pas comme vous l'immigré qui n'aime pas le pays qui l'accueille et qui réclame que des droits.
            Mais bon, j'avais entendu des immigrés africains qui ne se sentaient pas gênés de venir profiter sachant que dans le leur, des pays comme la France exploite leur richesse naturelle et leur main d’œuvre à bas coût.Retour de manivelle pour la France et autre pays occidentaux.

            • C’est une vision des faits à laquelle je n’adhère pas mais que je peux comprendre sans pour autant l’admettre. C’est néanmoins un raisonnement primitif qui permet à certains de justifier de ne rien faire. C’est commode, mais combien de temps cela durera-t-il ?

              • A lire les commentaires, il me semble que les immigrés musulmans posent problèmes, je suis tout à fait d'accord mais je ne vois pas de Français s'adapter à leur culture Zoiseau.

              • Ayant une bonne expèrience avec des immigrés, j'en connais beaucoups qui viennent avec l'ambition de réussir en France et se retrouvent confronté à la dure réalité.Discimination et manque d'offres d'emplois, souvent du précaire.
                L'exclusion conduit certains à dire vouloir profité du système comme aussi des Français de souche, je me souviens de cette femme Congolaise arrivé en formation avec cette idéee et qui au final voyant la possibilité d'obtenir une qualification pouvant lui donner des perspectives de réussites pour trouver un emploi, changea d'attitudeet fière de l'annoncer à sa famille rester dans son pays d'origine.
                Bien sûr qu'ils y en a sans aucune ambition, mais ce n'est pas la majorité!
                 
                "C’est une vision des faits à laquelle je n’adhère pas mais que je peux comprendre sans pour autant l’admettre. C’est néanmoins un raisonnement primitif qui permet à certains de justifier de ne rien faire. C’est commode, mais combien de temps cela durera-t-il ?"

                Cela durera le temps ou les peuples de certains pays ne seront plus pillé par les pays occidentaux qui ont mis en place des dictateurs corrompues et de connivence.
                A partir de là, il y aura certainement une diminution de l'immigration venant d'Afrique.
                 
                C’est une vision des faits à laquelle je n’adhère pas mais que je peux comprendre sans pour autant l’admettre. C’est néanmoins un raisonnement primitif qui permet à certains de justifier de ne rien faire. C’est commode, mais combien de temps cela durera-t-il ? – See more at: http://www.tronchesdecake.com/connivence-politique-journaliste/#comment-5023

            • Je suis né au Maroc,J'y passe 6moispar an.
              En france il ny a plus de boulot, mes petits enfants sont tous au chomage, meme chez MACDO pas de place. Arrétez de nous démontrer n'importe quoi. Au maroc pour avoir la nationalité il faut etre musulman, sinon dehors au bout de trois mois si l'on n'a pas d'argent. Le couplet des colons commence à bien faire, beaucoup de Marocains regrette cette époque, c'est pour ça qu'ils viennent chez nous en france. Quant à l'exploitation de leurs richesses c'est du pipot, car les entreprises ont été nationnalisées. Les gouvernements sont indépendants et nous font payer des taxes trés importantes qui enrichissent certains afriquains. Pourquoi que ces pays ne distribuent pas la mane, payée parvous et moi chercher!

      • pas de masturbation, juste la réalité des choses, contrairement à votre article carricaturale, stigmatisant l'immigration.
        un exemple:
        "ils travaillent illégalement « au noir », privant ainsi des Français de ces activités. Forts de cette situation, ils réclament haut et fort devant vos caméras compatissantes, la régularisation de leur situation. A aucun moment vous ne leur faites remarquer qu'ils sont des hors la loi."
        Qui en est le responsable?, l'immigré qui ne peut pas travailler car pas de carte de séjour et qui pour survivre accepte le travail au noir offert par des patrons(se prétendant souvent comme altruistes) sans aucun scrupule, se frotant les mains car une main d'oeuvre pas chère et soumis à ses désirs.
        "ils sont venus chez nous en connaissance de cause en sachant qu'ils violaient les lois françaises sur l'immigration; à quoi pouvaient-ils s'attendre ? "

        Quand on a rien à manger dans son pays, on vient effectivement en connaissance de cause…
        Qui dit que l'avenir pour les Français ne sera jamais le même?
        On voit bien que le coût du travail baisse de plus en plus car remis en questions par la concurrence des pays comme la Chine.

        • Deuxième : merci pour ce complément d’info duquel vous citez les Tronches de Cake et je vous en remercie. Pour autant de tout ce que vous décrivez cela est-il faux? L’objet n’est pas de comprendre les causes mais d’observer les faits. Je ne stigmatise pas l’immigration, j’attire l’attention sur certains comportements d’immigrés qui ne viennent chez nous que pour profiter de notre générosité que nous finançons en diminuant celle que l’on doit d’abord à nos concitoyens. Je suis formellement opposé à ce type de pratiques tout comme vous, car je suis sur d’une chose vous êtes plus généreux avec famille que vous ne l’êtes avec vos voisins. Pourquoi me demander alors d’être différent de vous ?

          •  
            Les immigrés qui ne viennent chez nous que pour profiter, il y en a, mais ne pas en faire une généralité. Je n’aime pas comme vous l'immigré qui n'aime pas le pays qui l'accueille et qui réclame que des droits.
             
            Mais bon, j'avais entendu des immigrés africains qui ne se sentaient pas gênés de venir profiter sachant que dans le leur, des pays comme la France exploite leur richesse naturelle et leur main d’œuvre à bas coût.

            • C’est une vision des faits à laquelle je n’adhère pas mais que je peux comprendre sans pour autant l’admettre. C’est néanmoins un raisonnement primitif qui permet à certains de justifier de ne rien faire. C’est commode, mais combien de temps cela durera-t-il ?

          • Il faudrait aussi dire que le manque d'argent de l'état n’est pas dû principalement à l'immigration, nous sommes dans une époque de cupidité où les gens les plus riches se comportent comme de mauvais citoyens, s'enrichissent grâce à leur pays et font de l'évasion fiscale.
            Qui en subit les conséquences, les gens qui travaillent, qui enrichissent les évadés fiscaux.

            • Je suis absolument d’accord et à 100% avec ce commentaire, thème qui fera l’objet de mon prochain article

        • Bonsoir Durand,
          A contrario de vos commentaires, citez un cas d' immigration clandestine éffectuée par un Français ???
          Il n' y en a pas? pourquoi ? Cherchez l' erreur. Merci.
          Gérard.

        • Re-bonsoir les Bons cakes,
          Je voudrais raffraîchir la mémoire à Durand. Et à tous les inconditionnels de l'immigration.
          Il y a 54 ans, un Grand Monsieur nous avait averti.
          Maintenant en 2013, il s' agit de votre Survie et celles de vos enfants.
          Seulement aujourd'hui, il serait décrié ou peut être mis en prison à cause des lois nulles élaborées par certains Nuls.
          Citation du Général De Gaulle, le 5 mars 1959. (rapportée par Alain Peyrefitte). :
          " C'est trés bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle.
          Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon, La France ne serait plus la France.
          Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétinne.
          Qu' on ne se raconte pas d' histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? vous les avez regardés avec leur grand turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français.
          Ceux qui prônent l' intégration, ont une cervelle de colibri, même s'ils sont trés savants.
          Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre? Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau.
          Les Arabes, sont des Arabes.
          Les Français sont des Français.
          Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront 20 millions et aprés-demain 40 ?
          Si nous faisions l' intégration, si tous les Arabes et les Berbères d' Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcheriez-vous de venir s' installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s' appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-mosquées.
          Charles De Gaulle.
          Vérité à ne pas manquer de lire et qu' il avait raison le Grand Homme. 
          Désolé, mais on ne mélange pas les genres. !!!
          Gérard.

  • Bien lu le commentaire de Gérard, s'il y a abus des prestations sociales, cela vient de qui?
     
    Ceux qui les touchent ou ceux qui les donnes.
     
    Si demain, je donne un pain au chocolat à une personne pour qu'ensuite je le dénigre, en disant que cette personne est un profiteur qui est stupide?
     
    Il y a sûrement quelque chose à faire pour les immigrés n’ayant que l'ambition de profiter d'aides sociales. La vie est faite de nuances, il n'y a pas que la caricature que vous faites de l'immigré, il n'y a pas qu'un type, il y a des nuances.
     
    Votre discours n'est qu'une incitation à la haine.Opposition entre l'immigré victime ou l'immigré profiteur.Blanc ou noir.
    Bizarre que l’on ne vous entendes pas sur l’abus de l’argent public, pas seulement les prestations sociales qui ne sont pas  les plus gros abus.
     
    « On estime ainsi que près d'un tiers des personnes qui devraient toucher le RMI n'en bénéficient pas, par défaut d'information, parce qu'ils ont renoncé à le demander face à la complexité de la procédure, ou par crainte d'être stigmatisé en tant qu' « assisté ».

    • Vous n’apportez aucun argument contre ce qui est écrit par Gérard. Vous vous drapez dans les grands mots « incitation à la haine » qui ne veulent absolument rien dire et surtout qui n’apportent rien au débat. Vous pouvez ne pas être d’accord ce que je peux comprendre encore faut-il argumenter un peu sa position. Pour ma part je suis pret à entendre unavis divergent dès lors que des arguments et des faits sont avancés. A bientôt

      • "incitation à la haine" avec une carricature de l'immigré comme il en existe pour d'autres catégories de la population.
        Pas de ma faute si vous ne voulez pas voir mes arguments.
        Votre discours populistes, proche du FN, n'est qu'une carricature qui vous arrange.

        • Encore une fois pas un argument, pas un fait, rien. A court d’argument on en vient presque à l’insulte, c’est généralement le fait de ceux qui n’ont rien à dire

  • La France a besoin d'immigration, complètement stupide de dire le contraire.
    Si nos concitoyens se retrouvent avec une baisse des retraites et autres, il faudrait voir avec l'évasion fiscale, une somme colossale que la classe moyenne en subie les conséquences.
    L'UMP-FN faisant la sourde oreille sur ce problème préfère désigné l'immigré comme coupable.
    Quand j’étais jeune l’immigré venait prendre le travail des Français, maintenant les prestations sociales, comme si celui-ci était qu’un genre comme le chômeur avec  comme seule idée à l’esprit:profité du système.
    La vie est faite de nuances, votre article simpliste et démagogique, dans l’esprit du temps.

    • Je vous engage à lire le commentaire de Gérarrd 83

    • Assurément, la France a besoin des compétences de tous ceux qui veulent lui apporter leur concours – et cela est d'ailleurs vrai de tous les pays du monde. Mais la plupart des grands pays ont mis en place une politique plus intelligente : plutôt que d'ouvrir les portes au tout-venant, et en particulier à ceux qui viennent en parasites, ils pratiquent l'immigration choisie. Avez-vous essayé de  vous installer au Canada, par exemple, pourtant une terre du politiquement correct ? Les contraintes sont draconiennes, et vous n'avez quelque chance que si vous êtes capable d'apporter plus à l'Etat que vous ne lui demanderez… Il n'y a pas de politique viable qui ne soit gagnant-gagnant ; l'ouverture sans restriction réclamée par les troupeaux bêlants des inconscients, la régularisation systématique de gens qui estiment n'avoir que des droits, cela scandalise ceux qui bossent réellement parmi les immigrés. Croire qu'il y a quelque part des trésors enfouis inépuisables, croire que la nation peut payer sans limite, croire qu'on sortira indemne de cette escroquerie, c'est de l'infantilisme.
      Ajoutons que l'immigration permettra peut-être que notre pays puisse assurer malgré tout quelques retraites, grâce à une natalité dynamique ; encore sommes-nous une nation plutôt prolifique, par rapport à l'Allemagne ou à l'Espagne par exemple, dont on se demande comment elles vont passer ce cap d'une société sénile reposant sur un nombre ridicule d'actifs. Pour cela, il n'y a pas trente-six solutions : il faut faire des enfants. Mais ce n'est pas en démolissant systématiquement la famille, en ridiculisant le mariage, en prônant les tribus multi-décomposées, en favorisant les couples homosexuels qu'on va progresser…
      Oui, ouvrons les bras à ceux qui veulent nous enrichir, à tous points de vue, en construisant leur propre avenir ; oui, attirons chez nous les gens qui ont envie d'y venir et d'y travailler ; mais refusons, et au besoin renvoyons ceux qui voient nos pays comme des vaches à lait. Et prenons d'abord des mesures pour retenir nos cerveaux, pour encourager l'entreprise et pour revitaliser la famille.

      • J’espère que Durand lira ce commentaire que je trouve explicite sans haine et sans violence. A méditer Durand.

  • Bonsoirs les Bons Cakes,
    Un chercheur égyptien : "80% des musulmans vivent de l' aide sociale en Occident. 40 millions de musulmans "sucent" les richesse de l'Europe"
    Le chercheur égyptien Ali abd al-Aal sur Mayadeen TV (liban) : 80% des 50 millions de musulmans qui résident en Occident vivent de l'aide sociale, ils refusent de travailler; ( suivre les émissions de mayadeen)
    Son enquête aborde les Pb du manque de contribution des musulmans aux sociétés occidentales des pays où ils résident, alors qu'ils bénéficient des systèmes sociaux de ces pays.
    Il aborde aussi le taux élevé de criminalité d'origine musulmane et les taux élevés de fraudes aux prestations sociales de ces même musulmans.
    Les musulmans arrivent en Occident en tant que réfugiés ou clandestins, ils n'apportent aucune richesse aux sociétés qui les accueillent, bien au contraire : ils les appauvrissent à un point tel qu'ils deviennent une menace pour la sécurité et la stabilité financière de l' occident.
    L' assistance sociale octroyée dans l'union Européenne a ces inactifs est adapté aux niveaux des revenus des actifs locaux producteurs de richesse. Ce bien être procure des improductifs, grève les budgets européens et agit comme un aimant, attirant plus de migrants non-Européens vers l'Europe.
    Si le montant minimum requis pour vivre en Europe est de 20.000 dollards par an et si 40 millions de musulmans vivent de l' aide sociale, le coût est stupéfiant puisqu'il atteint… 800 milliards de dollards par an, rien que pour l' immigration musulmane.
    Ce montant pourrait doubler si l'on tient compte de tou les autres migrants non Européens vivant de l'aide sociale et si on y ajoute également le coût de la criminalité et l'implosion sociale due à cette immgration de masse. Ces montants énormes, s'ils ne sont pas la seule cause de l' appauvrissement de l'europe, contribuent à son épuisement.
    L'Europe court à sa perte. Le suicide politique, social, culturel et civilisationnel est (voulu) et programmé et si on n'rrête pas rapidement la machine infernale de destruction de l' Occident, d'ici qq années, il sera trop tard. Et alors là, je ne vous dit pas la chienlit, et plus grave les confrontations sauvages entre les peuples exacerbés !!!
    Méditez, mes bons Cakes. L' heure est grave.
    Gérard.

    • Tout est bon dans ce que vous analysez.
      Mais je peux rajouter, que la seule chose qui interesse un politique, est de se faire réelire dans n'importe quelle condition. Ils utisent toutes les ficelles, mensonges,démonstrations fantésistes,
      attidudes de compassion pour chaque cas, mais ils ne résolvent rien, et trompent les 3% d'électeurs qui font l'élection.
      Les seuls qui obtiennent un avantage de leur part, sont leurs familles, leurs copains, qui exercent leurs talents sur votre blogue
      A quand une remise en ordre de toute cette mafia, qui se permet tout, protégé par les journalistes et les juges.
      Regardez le cinéma du senat et de l'assemblée, ont nous gruge, par du bla bla, le peuple est-il intelligent?
      La nouvelle démonstration est: ne vous plaignez pas, car notre décision est: juste, solidaire, on vous a fait gagner , exemple:- 0,25 % sur votre livret A , vous avez gagné 0,25% car, on aurait du faire plus. autre exemple – 200 emplois chez trucmuch alors qu'il était prèvu -400, le combat paye! ne vous plaignez pas. Plus les ficelles sont grosses plus le peuple y croit, quelle décadence

  • Cher Trugluff Je n'ai pas compris porquoi je ne suis pas edité dans la liste des commentaires ci dessus Celui que j'ai adresse n'y figure toujours pas .Je pense qu'il n'est pas censuré ,sinon quelle en esr la raison Merci de votre réponse Andre farese

    • Mon cher André je ne censure aucun commentaire sauf s’il venait à être un tissu d’insultes ce qui n’est pas aboslument pas le cas. Je n’ai pas de commentaire en attente. Pour autant tu en as fait un qui n’avait qu’une lettre auquel j’ai du reste répondu.

  • bonjour
    bravo Madame c'est des femmes comme vous au pouvoir pour gouvernées la France au liezu de voir tous ces député/es en train de dormir a l'assemblée national
    cordialement

    • Merci pour ce très gentil compliment, mais peut-être ne suis-je pas une femme ! Alors bisous

  • Bonjour,
    Bravo et merci Josette, je suis bien d'accord avec vous.
    Gérard.

  • Non Trugluff, nous ne sommes pas des minables, nous sommes des Français trop disciplinés qui veulent encore croire à la Démocratie à la Française, la meilleure du Monde, mais que certains idiots immigrés bafouent, en voulant le beurre, l'argent du beurre et "le cul" de la crémière. ( pardon ).
    Mais, mais,  "Rome prends garde à la colère des Légions". 1789 n'est pas loin.
    Gérard. 

    • Sois sans craintes je ne pense pas que nous soyons des minables. J’encourage même tous ceux qui abusent de la République de relire son Histoire, si tant est qu’ils sachent lire …

      •  de toutes les façons c'est les étrangers qui seront les futurs dirigeants de cette nation!  Ne nous faisons pas d'illusions ,ils sont en ordre de marche et nous! nous les aidons! merci si vous me lisez!

        • Mon bon Gonalons, je prends le maquis dans ce cas et crois moi, pas les mains vides!!!
          Je suis déjà préparé en survivaliste.
          Gérard.

  •  les journalistes  sont les poux de bois de la France!il faut leur appliquer la sensure!et les diriger vers des centres de redressement par le travail et leur inculquer la fibre républiquaine! nous avons de l'ouvrage!                                    
                                                   Gonalons !

  • m

  • je crois qu'il faut sortir du méa culpa et cesser de voir ceux qui viennent  comme des malheureux exploités par l'instit , l'infirmière, le facteur,  le type de l'auto école,le fonctionnaire de base, l'ouvrier qualifié , le maçon le chauffagiste bref tous les cons qui paient pour lui …
    On ne va pas les chercher
    ils payent cher des passeurs bien de chez eux pour venir
    ils font de la pub pour que les frères et les cousins viennent
    ils savent qu'ils sont hors la loi en venant
    ils nous haissent car ils ont compris que leur pays , sans nous, est devenu un champ de misère …
    ils vivent sur notre dos comme les puces sur le dos d'un chien
    ils trafiquent avec l'aval de l'état français, qui admet l'arrivée du schit de cette belle Afrique du nord
    il ne connaissent pour certains que leur loi coranique  qui fait de leur croyance un système politique et non une simple religion
    il va falloir arrêter le bêtises et ouvrir les yeux, nous sommes un peuple qui a compris la necessité de travailler pour avoir des biens , de respecter et accomplir nos devoirs pour avoir des droits et l'état qui encense cette clientèle électorale démontre que pour ces gens immigrés chez nous,
    la loi c'est de la merde et ne s'applique pas à eux
    les biens s'aquièrent sans bosser
    le droit de ceci ou cela n'est soumis à aucun devoir …
    la laïcité c'est bon a appliquer pour les chrétiens pas pour les autres
    alors c'est comme quand je jette du grain à mes poules , tout le monde accourt, la soupe est bonne !

  • Bonsoir,
    Journaliste Didier Hassoux – canard enchaîné.2012.
    L'arrivée massive de clandestins (nouveaux étrangers en situation irrégulière dans le langage canard enchainé) risque de mettre, cet hiver la politique d'hébergement d'urgence dans l'impossibilité de fonctionner en région parisienne.
    Selon l'auteur de l'article, en Seine-Saint-Denis, il y aurait 7000 sans-papiers recensés au 31 juillet 2011, et un an plus tard, 1000 de plus, soit une progression de 15%.
    Les malheureux nouveaux venus, avaient occupé, non pas une mosquée, mais la Basilique de Saint-Denis.
    Pas question de les expulser, Matignon, ne voulant pas froisser l' Union Européenne.
    Ayrault, a donc demandé à Duflot-Cantat (oui, oui) de trouver des solutions.
    Il leur a été proposé un lieu d' hébergement dans le Val d' Oise.Là encore, sans doute fort bien conseillés par des associations financées par nos impôts, les clandestins ont refusé, expliquant que c'était trop loin de Paris. Ils ont d'autre part "exigé" de demeurer ensemble… Bon prince, la République leur a trouvé la solution : un hotel 3 étoiles à 150 € la nuit, prés du grand stade de Saint-Denis.
    Selon l' article, l' hébergement d'urgence dans la seule Ile-de France, serait réservé entre 80 à 95% à des étrangers en situation irrégulière. Cela coûterait annuellement 410 million d' euros…
    Duflot-Cantat, réclame un plan d'urgence supplémentaire de 50 million d' euros.
    Entre autre bonnes idées farfelues, la ministre du logement suggére de régulariser les 8000 clandestins, ce qui, parait-il, leur donnerait accés plus facilement à des logements sociaux…
    "Allah santé de l'Etat". On y apprend qu'un ancien imam d'Argenteuil, Kurde irakien, Yashar Ali, est assigné à résidence dans une petite ville bretonne, Arostrenen, depuis 5 années et demi. Pour le garder à l'oeil, l'Etat généreux avec l'argent du peuple, lui paie le gîte et le couvert, à hauteur de 1500 € par mois; avant d'être envoyé respirer le bon air iodé des Côtes d'Armor, le sympathique imam avait été logé, durant 3 ans, dans un hôtel 3 étoiles en Lozère, à mende.
    Depuis 8 ans, ce brave imam nous a donc coûté, la bagatelle de 155 000 €. Pas belle la vie!!!
    Les clandestin exigent la proximité parisienne, ils l' obtiennent! Ben voyons. Dans un contexte où le gouvernement Hollande-Ayrault demande 33 milliard d'économies,en 2013, aprés 7 milliards en 2012, que vont penser les retraités, qui ont cotisé toute leur vie, quand ils vont apprendre à quoi vont servir les nouveaux prélévements, souvent sur de petites retraites,eux qui, déjà pour nombre d'entre eux, ne pouvaient plus se soigner, quand les clandés. bénéficient de l' aide médicale d'état gratuite (AME) ou de l' ASPA, sans avoir jamais donné 1 centime à l'Etat.
    Les travailleurs pauvres, qui parfois dorment dans leur voiture, faute de pouvoir se payer un toit, apprécieront également les largesses de Duflot-Cantat.
    Les classes moyennes massacrées fiscalement et qui doivent acquitter des loyers astronomiques, vont savourer également ces quelques chiffres.
    Français, soyez généreux, donnez, donnez et …payez, payez…!!!
    Je vous laisse JUGE.
    Bonsoir les bons cakes.
    Gérard.

    • Merci Gérard de cette info qui ne fait qu’énerver d’avantage les minables que nous sommes.

  • Encore une fois, j'ai pris beaucoup de plaisir à vous lire, Trugluff.  

  • la France a apporté dans les ex colonies, l'éducation, la paix, la culture (des patates) et aussi la Culture, la péniciline, les dispensaires médicaux,  un embryon d'état, l'eau, l'énergie, les assainissements, des routes ou chemins de fer, des ports … là où ne régnait trés généralement que razzia, exploitation du faible par le fort, maladies, famines, insécurité, saleté, pauvreté…
    Que sont devenues les ex-colonies ou protectorat  en un demi siècle ? Qui est allé voir se qui se passe aujourd'hui en Algérie ? en Tunisie ? en Cote d'Ivoire ? ….Ceux qui ne peuvent plus s'exprimer le pense toujours, (tous bas pour éviter le coup de trique ou la prison), parmis les plus anciens : "qu'est ce qu'on était bien du temps des français".
    Alors bien sûr il y a eu des méchants colons…Comme aujourd'hui on a des abrutis avides dans notre pays, mais mettons dans la balance le positif et le négatif et constatons ensemble que les pays qui ont bénéficié d'une présence occidentale ont peut être vécu leurs meilleures années…Surtout si comme ça en prends la tournure, ce sont les Chinois qui prennent la place.  Ca n'était vraisemblablement pas viable donc ne regrettons pas l'indépendance. C'est le cours de l'histoire, mais focalisons nous sur l'accueil et l'aide des étranngers qui viennent pour s'intégrer et contribuer à la vie du pays en s'y fondant et en refusant tout communautarisme plutot que de s'appitoyer sur les réfugiés de tout poil. Mon pays tu l'aime ou tu le quittes ! C'est un peu trivial mais ça a le mérite d'être clair. D'ailleurs, à titre personnel, je ne sais pas si je vais pas le quitter…
     

    • Je te sens en colère, les Gaulois et leurs querelles te manqueraient vraiment trop. 

    • Merci mais sache que dans mon Pays où la France à tout pillé, elle n'a pas laissé un dispensaire, école, magasin etc…. ça n'existe pas mais les Allemans et Anglais oui.
      Je vient rarment en France et je n'aime pas la France et par conséquent ne peux pas resté en France, mon Pays me suffi j'ai tous ce donc j'ai besoin ici.

      • Franchement ! Me voilà soulagé, à bientôt

      • Jean-Paul, tu es et ne resteras qu' un manipulé (je n'ai pas dit bouricot). Tes pensées et tes aspirations resterons au niveau de la calebasse qui te nourrit et donc de celui qui te la donne.
        Les voyages de ma jeunesse m' ont conduit en belle Afrique.
        Du Sénégal au Niger, au Mali, notamment à Tombouctou : et pour te montrer que je connais peut être mieux que toi ton continent, je vais te donner certains détails: il y a longtemps pour arriver à Tombouctou au départ de Dakar, on atterrissait en Dc3 sur l'aéroport de brousse à Goundam, puis il fallait faire environ 100 Kms de piste et enfin Tombouctou la mystèrieuse, la belle, découverte par René Caillé et où se cotoyaient de beaux autochtones et de non moins mystérieux hommes bleus, les Touaregs. Il y avait une école, j'étais le seul petit blanc du coin, ma soeur et la fille du directeur, les 2 seules filles blanches. J'y étais heureux. 
        J' ai accompagné mon Père dans le désert vers fort Araouane, puis Taoudéni. Dans ce village il y avait des mines de sel. le sel était ramassé par des noirs esclaves sous la domination d'arabes musulmans. Mon père a offert à une femme du village (qui nous avait donné de l'eau) un sac de thé; en retour elle nous a offert un coffret de sel brut peint avec des motifs bleus. Cette femme avez le visage ravagé par le sel et n'avait plus de nez.
        Qui sont les sauvages? Dit-moi!!!
        Lorsque nous voulions voir l'eau nous allions sur le Niger au petit port (!!) à Djénné, c'est là que j'ai goûté pour la première fois, cet excellent poisson, le capitaine.
        Puis ce fut Bamako, puis Cayes.
        Nous pourrions parler de Dakar au Sénégal, de Libreville au Gabon, de Kinshassa de l'ex Zaïre, Kisangani, Boma au nord vers les 3 frontières, Kota-Koli et sa forêt équatoriale sa faune et sa flore magnifique et le peuple de la forêt.
        N'djamena, au Tchad, et surtout l'Est du pays , ainsi que le sud vers la frontière RCA.
        En brousse j'y ai rencontré un vieux et fier chibani au cheveux poivre et sel qui m'a offert le meilleur miel du monde ce jour là, heureux de me dire qu'il était un ancien militaire venu en France à Fréjus dans le Var. J'ai eu les larmes aux yeux avec lui lorsque je lui ai montré ma carte d'identité prouvant que j'étais natif de cette ville.
        On pourrait parler encore de Djibouti où l'un de mes fils est né en 1969. Et de son célèbre bar le Palmier en Zinc.
        Partout où je suis passé j'ai vu l'oeuvre de mon pays la France. Le respect mutuel  en vis à vis. Le plaisir pour moi de cotôyer ces peuples. J'ai beaucoup appris avec eux et je les en remercie.
        Mais Toi vilain Jean-Paul tu es un âne et restera un bouricot tant que tu raisonneras ainsi.
        J'ai dit.
        Gérard
         

        • Veuillez me pardonner, le petit port de Tombouctou, s'appellait camara. La ville de Kayes, s'écrit avec un K.
          Gérard.

        • Bravo Gérad pour cette prise de position argumentée par les souvenirs du coeur

  • bravo ! il faut organiser un droit de réponse et je souhaite pouvoir le lire !
    merci d'avance

  • "On ne peut accueillir toute la misère du monde",  les caisses sont vides, et pire encore, nous sommes extrêmement endettés…. Partout, dans la France profonde, ça gronde…….

    • L »Histoire a toujours montré que c’est dans la violence et la douleur que les choses changent. L’Homme n’est pas raisonnable, il joue toujours à la roulette, il ne veut pas anticiper pensant qu’il sait toujours mieux

      • QUE SAIT L'HOMME  (ou la femme!) ? … R I E N … rien de ce qui attend nos descendants qui, s'ils ont quoi que ce soit à NOUS reprocher, noue enverrons des "lettres perdues" dans nos caveaux (de famille !) … tout en conservant NOS RELIQUES pour parler EUX AUSSI du passé qu'ils qualifieront de "BIEN MEILLEUR" que leur présent !!!
        Nous en sommes tous et toujours là … la preuve ? ON NOUS CITE POINCARE … qui, le CHER HOMME, n'en peut mais !!!
        jE VAIS D'AILLEURS CITER MON GRAND-PERE ILLUSTRE INCONNU et cantonnier DU XXe SIECLE très passé : " quoi qu'on fasse et quoi qu'on dise, les GUEUX porteront toujours la besace !" … et il allait fumer son brûle-gueule de courte pipe et dormir sur ses non-lauriers … !
        BON ouikènde … :-))))

        • Il avait déjà tout compris ce bon cantonnier de Grand-Père et le le citer fait qu’il reste près de nous. Merci de cette jolie pensée bien de chez nous

        • Si c'est de mon nom dont vous parlez, il s'agit seulement de mon nom et non de citer Poincaré. Peut-on simplement imaginer que l'on puisse réellement s'appeler ainsi ?
          Notre pays a une histoire dont nous sommes tous imprégnés. Il ne s'agit pas d'opposer les uns, modestes, aux autres qui seraient des hommes politiques des siècles passés, même si ceux-ci ont eu un rôle positif et ont tout fait dans l'intérêt général !

      • Vous faites une erreur d'interprétation quant au sens de mon message du 28 juin à 11H40. Je ne parle absolument pas de violence. Dire qu'"on ne peut accueillir toute la misère du monde", est simplement le rappel d'une phrase célèbre prononcée par un ancien ministre socialiste (Rocard)…..  Dire que dans la France profonde, ça gronde, signifie que personnellement, sur le terrain, je constate des protestations répétées. Il n'est en aucune manière question de violence….   Permettez-moi de protester contre l'interprétation erronée de votre réponse ! 
         

        • Je ne vois pas quelle est mon interprétation erronée !!! Je crois même que nous sommes sur une même ligne de pensée. Merci de m’éclairer

    • Oh que oui que ça gronde et ce n'est qu'un début je crois !

      • L’orage s’annonce mais personne ne semble le voir venir, il y a pourtant des bulletins d’alerte météo !

  • A l'attention de la dame  auteur de l’article sur le journal de 20h
    Je viens par la suite de votre article sur les sans papiers. Je suis fortement désolé qu’une française ou un français de cette 21éme génération puisse tenir une plus dans cet esprit colérique comme les sans papiers africains sont des invités inconnus en France.
    Je commencer ma réponse en te disant que prendre le même chemin à tué l’outarde. Les parents de sans papiers ont sauvé la France et la France nous a pillés au jour ‘hui si les gens prennent consciences qu’il faut aller là où se trouve la trace de notre richesse pillé illégalement, alors d’où vient le mot sans papier ?
     
    La Français et les français ont vécu et détruit  illégalement et sans l’autorisation d’aucune personne  de chaque Pays où ses immigrants se trouvent chez vous et que vous appelés sans papiers aujourd’hui. Les richesses de l’Afrique qui font encore la force de la France aujourd’hui doit continuer à attirer même les générations futures à affluer  le sol français jusqu'à ce que tous soient rentrée chez nous.
     
    Avez-vous des américains sans papiers sur votre sol  ou des Israéliens ? Sachez donc chaque fois que vous aurez en face de vous un sans papiers demandez-lui la raison de sa présence chez vous et ses origines. Vous comprendrez qu’ils ne réclament ce que vous avez volé.
     
    Les tirailleurs africains ont libéré la France et ont été discriminés jusqu’aujourd’hui  aucun ne touche la pension que les autres français qui ont combattus sur la même longueur d’onde de guerre touche. Quelle inégalité ??? Nous vous avons donné la liberté et tu nous appelles esclave ?  Ce différencie un esclave d’un voleur est que le voleur est condamné par la loi et Dieu est l’esclave est soutenu par la loi  et le combat de la liberté jusqu'à ce qu’il soit libre et peut même gouverner un jour.
    La vision de sans papiers en France ce n’est pas de manger et boire mais c’est de prendre la France en otage de pouvoir un jour et restituer  les richesses volés.
     
    Je qualifie cet article de raciste et manque du respect envers les immigrants.
    Il y a de cela 10 ans, avez-vous attrapés un Libyen, tunisiens, Syriens sur votre sol comme sans  Papiers ? Vous les invités en allumant les guerres dans leurs Pays afin de permettre une fuite et vous pillez leurs richesses. En ce moment ils réclament les papiers, mais il viendra un moment où vous les chercheraient avec les papiers avec les larmes aux yeux.
    Vous dite bien que ils travaillent au noir, alors ce vous qui travaillés en pleine lumière ?
    A l’auteur de cet article, je vous donne un conseil et si possible allez vous inscrire à l’école de la tortue pour bien apprendre sa leçon «  que chacun attache le poids à sa taille »/
    Quand les sans papiers cesseront de venir chez vous, ça sera ton tour d’être une de sans papiers dans un Pays que tu ne connais pas encore. Mais il est tant de comprendre que celui qui est l’ami d’un singe ne verra pas son bâton callé sur un arbre. Rendez-vous dans 30 ans, je vous donnerai le nom du future président français.
     Jean-Paul

    • Je veux bien admettre l’hypothèse selon laquelle la France s’est mal comportée avec ses colonies, don acte! Ces colonies ont réclamé leur indépendance, ce qu’elles ont obtenue. Super ! Pourquoi donc revenir chez cet odieux colonisateur que vous avez eu tant de mal à faire déguerpir ? Ne serait-ce pas parce que vous n’avez jamais su faire fructifier et développer votre pays.

      Merci de laisser le racisme en dehors de cet article, ce n’est pas du tout l’objet. A court d’argument, car vous n’en avez aucun, vous brandissez le mot racisme sans même savoir ce que cela signifie.

      • La France vous a sortis de l'ornière tribale et esclavagiste dans laquelle toute l'Afrique était tombée. Mais qui continue malgré tout dans cette voie , parce que vos chefs de tribus ont mis un complet veston avec cravate et préfèrent vous maintenir dans l'ignorance, les croyances ancestrâles et autres sorcelleries belliqueuses!!
          Les anciens combattants ont touché leurs retraites, certes peut-être pas à la valeur requise. Ils sont presque tous DCD, étant donné leur âge, cependant, la France paie pour plus d'1 milliard de retraites aux pays du magrehb et aux autres pays d'Afrique. Ce qui revient à dire qu'il ya plus de centenaires survivants des guerres, en Afrique qu'en Europe. Cherchez l'erreur et dites-moi qui sont les voleurs ???
        Vous n'agissez que par vengeance et obscurantisme? Quand donc évolurez-vous?? quand vous prendrez-vous en mains sérieusement?? Vous avez toujours besoin des odieux colonialistes?? Libérez-vous du joug tribal et du carcan moyenâgeux qui vous étouffe, mais sans vous comportez comme des sauvages !!!
        Dans 30 ans, j'espère que notre Président ne s'appellera pas Mamadou ou Mohamed. De toute façon dans cette éventualité de l'eau, beaucoup d'eau sera passée sous les pontset je souhaite que cette eau sera claire et pas rouge sang !!
        Merci de me lire Jean-Paul. (!!!).
         

        • La France, La france, il me semble ceux intervient  en défendand la France par rapport à son comportement en Afrique n'ont jamais mit pied en Afrique et par conséquent ne connaissent pas leurs Pays. La France n'a rien fait pour l'Afrique si non faire plongé l'Afrique dans un désastre le plus criminel qu'aucun autre Pays Occidental n'ai commit dans le monde.
          Chaque Pays à ses règles et ses valeurs, pourquoi maintenez vous chez nous alors que vous chassez nos frères et soeurs qui viennent chez vous pour réclamer ce donc vous avez ramassé illégalement chez nous?  Vous ne connaissez même pas la politique de la France à l'Exterieur et sur tout en Afrique. Si j'avais votre adre postale je vous envoi un DVD sur le comportement de la France en Afrique, avant de finir de voir ce documentaire, si vous êtes honnête  vous allez me dire merci. Mais sachez que nos chez d'Etat ne nous ont pas maintenu dans l'esclavage mais c'est la France.
           
          La France n'a rien laissé comme souvenir en Afrique même pas un seul vieux bâtiment? alors que les Pays comme ; L'Allemagne, USA et les autres en déhors de cette France ont laissé des souvenir positif et ont donnaient d'independant totale aux Pays colonisés. Mais la France rôde toujours au tour de l'Afrique comme on a enterré son placenta et qu'elle tire son origine là.
           
          Revois bien la politique de ton Pays et reelis l'histoire où le Passage de la France en Afrique et dite moi si les Immigrants africains ont tort de venir chez vous?

          • Comment est-il possible d’écrire autant d’inepties? Avec de tels propos vous ne pourrez convaincre que les incultes et vous faites offense aux quelques érudits qui nous lisent. Curieux raisonnement que le votre ; condamner la France tout en concevant que l’opprimé d’hier vienne chercher refuge chez l’oppresseur. On gagne à réfléchir avant d’écrire

        • Nous n'aqgissons pas par vengence, vous vous moquez trop de ses africains soit disant sans papier et immigrants alors que vous étiez des immigrés en 1914 aussi en Afrique et dans le reste du monde, personne ne vous a fait ce que vous faite aujourd'hui aux immigrès.

          • Je ne cesse de lire vos lamentations sur les immigrés. Il existe une solution simple qui n’appellera aucune critique de votre part : qu’ils retournent d’où ils viennent et le débat est clos!

            • " ce qu'on a fait aux immigrés" ah putain,elle est bien bonne celle-la! l'aide médicale d'état gratuite, des logements sociaux,des assistantes sociales,des avocats gratuits si besoin etc…. voila ce qu'on a fait aux immigrés! faudrait pas nous prendre pour des cons en plus!? on a décolonisé vos pays, vous n'avez rien fait pour les développer, je parle meme pas des millions que l'on donne régulierement, un coup pour la lutte contre le sida,un coup pour les aides aux dévellopement … et vous venez encore nous insulter! se serait moi, terminer les aides, et qu'ils se débrouillent, pour la reconnaissance qu'ils ont!!?

      • Laisser le racisme à côté? Peut-être le mot vous chocque mais beaucoup des français sont plus racistes que les allemans de Hitler Adolphe. Si non qui en France ne connait pas le passé de la France en Afrique et le présent encore aujourd'hui? La décolonisation de l'Afrique est encore partielle, donnez nous l'indépendance total et nous ne viendront plus chez.
        Merci

        • Mais vous êtes indépendants et vous êtes incapables de profiter de cette indépendance. Vous n’avez rien rénové, tout s’écroule sous le poids des ordures qui bordent vos routes et chemins. Vos enfants dans les rues ne savent que mendier car vos marabouts les dressent pour cela

          • Nos marabouts sont vous les colons Mr.

            • Tragique situation que celle de ne pas connaitre ce qui se passe dans votre pays. Ecoutez vos concitoyens ou les bénévoles qui aident dans votre pays

  • Sans allusion au foncier du débat, je suis né dans l'un des 3 départements français en Algérie et après l'indépendance accordée à ce pays, j'ai pu observer le comportement de mes congénères français de l'hexagone dont, malheureusement, déjà à cette époque le "pieds noirs" était un gros colon imbu de sa position financière qui malmenait les pauvres arabes martyrisés et sans défense. Depuis, biensur beaucoup se sont réveillés, déjà, pour comprendre que dans un pays il n'y a pas que des milliardaires (il y avait essentiellement que des ouvriers de toutes nationalités à l'origine). Mais, paradoxalement une culture remplie de naïveté pour imaginer que l'étranger traverse plus de risque en France que dans leurs pays d'origine. Il ne s'agit pas, bien entendu et vous l'avez compris, d'une atteinte à son intégrité physique, mais, bel et bien à le protéger de tous les assauts de xénophobie, de racisme, de discrimination et bien entendu de lui accorder la générosité de la France. Nous assistons depuis de très nombreuses années au revers de la médaille par la veulerie, la couardise et l'esprit cupide du peuple français. Je crois que de nombreuses personnes ignorent totalement ce qu'est véritablement la démocratie. Et si en on connait le sens, quel est celui qui a traversé depuis plus de 50 ans le moindre conflit susceptible, seulement, de lui rappeler que la liberté a un prix…. que la démocratie c'est le peuple souverain et qu'il est nécessaire de savoir pour qui et pour quoi "ON VOTE !". La politique telle qu'elle est représentée aujourd'hui ne ressemble à aucun organe dit démocratique, bien au contraire. Et cette politique aurait tort de se géner puisque le premier parti de France est "l'Abstention". Donc, il ne faut pas s'émouvoir de constater chaque jour qui passe des journaleux qui occupent le temps, surtout avec les avantages fiscaux qu'ils ont obtenus après Mai 2012 en remerciement d'avoir fait élire comme premier homme d'Etat un grand incompétent. 

    • Je crois que c’est tristement vrai, je ne vois pas ce qui est faux dans ce commentaire !!! Non franchement je ne vois pas

    • Merci, je vous comprends, vous faite la difference par rapport aux autres français qui pensent que les immigrants ont tort de venir en France.
       
      Merci et sois béni.

  • Article très précis pointant bien du doigt les dérives de notre système social, trop de social tue le social.
    Que ces hors la loi se réfugient en France soit, peut être sont ils venus ici à cause de gros problèmes dans leurs pays, mais je pense de mon coté qu'ils viennent surtout en toute connaissance de cause sachant très bien comment ils seront assistés sans rien faire par ce pays qui les accueille.
    comme vous le dites aussi, je doute que les politiques, de quelque bord ils soient, feront changer les choses.
     
    La France ne peut pas recevoir toute la misère du monde.
    Terre d'asile oui, mais elle a ses limites, surtout en ces temps de crise, en partie due au gaspillage.
    Moi simple employé travaillant toute l'année, je suis plus que dégouté de payer toujours plus et me priver pour que ces assistés puissent vivre sur notre sol, je suis donc totalement avec vous !

    • Merci de ton adhésion et à bientôt sur nos lignes

    • Vous allez continuer à le faire puisque vous avez délogé cette personne assisté comme vous le dite donc ayez le courage d'aller jusqu'au bout de vos remboursement.
      Si la France ne semait pas les désordres dans son Pays il où elle n'allait même pas pensée venir chez vous.

  • Bonjour, excellent résumé de l’hypocrisie des médias… si çà continue l’on va sortir nos mouchoirs pour les immigrés, pourquoi jean Pierre Pernault ne nous ferait pas  dans son émission « combien çà coûte » le compte des dépenses pour l’immigration, des retraités en France touchent moins de 700€, un immigré sans jamais avoir travaillé en France, âgée de 60 ans, perçoit 709€ de retraite, stopper net cette gabegie aiderait à éliminer la dette sociale, beaucoup moins de gens viendrait récupérer le social de notre Pays.
    Moi, quand il n’y a plus  de pain à la boulangerie, je ressors sans rien….  

    • Toi tu fais cela car tu es civilisé, d’autres rentreront dans l’arrière boutique et piqueront le pain du boulanger avec en plus une petite gaterie pour la boulangère, histoire de ne pas faire la route pour rien.

    • La France prennait et prend encore des milliards chez nous toi tu parle de 700 euro?? Il faut que la France Pye ses dettes envers chaque Etat des immigrès.

      • Alors montrez l’exemple en payant les votres, après vous donnerez des leçons.

  • j'espere bien que le fn fera son lit une bonne fois, car sinon nous serons mal en france et nos descendants nous le reprocheront!

    • Je suis tout à fait d’accord, nous ne pouvons pas regarder et laisser faire sans rien dire.

    • Si la France ne connait plus la où elle va, qu'elle regarde d'où elle vient.

      • Bonjour,
        J'ai autre chose pour ce gouvernement, Sénèque disait : "quand on ne sait pas vers quel port on se dirige, aucun vent n' est le bon".
        La France a toujours su d'où elle venait ce qui a fait sa grande bonté, mais la mansuétude a des limites pour tous en période de survie. Je veux bien me transformer en survivaliste, mais pour mon Pays et ses habitants en ces temps de vache maigre
        Vu le faible tirant d'eau, les torpilleurs sont priés de passer au large.
        Gérard.

  • Cela est bien dit, c'est honteux ! Il est fort connue que dans certains domaines les médias font la pluie et le beau temps afin d'influencer l'opinion public.

    • Ne regardons plus les journaux télévisés, il y a tellement mieux à écouter

  • Trugluff  super bravo j.attends toujours tes articles a lire avec impatience  continue ! Et je l'ai fais lire à mes petits enfants  ! Continue!

  • Pas d'accored avec cette propagande masquée du FN. Marine Le Pen veut renvoyer, au bout de 6 mois (délai humaniste), les étrangers sans travail après un licenciement. Mais elle oublie qu'ils ont payé des impôts, versé des cotisations chômage,  maladie, f amiliales etc. Normalempent, si on les renvoie, oiyr être honnête, il faudrait leur rembourser la part qu'ils n'ont pas utilisé. On a calculé que cela coûteriat plusieurs milliards à la société française. On oublie très vite qu'ils ont participé à la construction des routes, des hopitaux, edt qu'ion est allé les chercher quand on avait besoin d'eux (pour relancer l'économie française après la guerre).
    L'immigration est une aubaine économique, cela est aussi une vérité. Et la propagande de cette dame n'est qu'une demi-vérité. Or, il faut dire la vérité, TOUTE la vérité , et non pas ce son de cloche à la mode.
    L'esclavage n'est pas mort, et cette dame voudrait voir son retour. 

    • Je crois que le sujet n’est pas de stigmatiser les immigrés qui travaillent, ils sont au contraire à saluer et à remercier. Le vrai problème ce sont nos politiques qui ne cessent de créer des pompes aspirantes pour tous les miséreux quand dans le même temps on diminue les prestations sociales, retraites de nos concitoyens. Cet état de fait ne peut que susciter un avis global partagé en dehors de toute considération politique. Je ne peux même pas imaginer un seul avis contraire

      • Tout à fait d'accord avec vous, la vie est faite de haut et de bas pour tout le monde et on nous demande de s'adapter maintenant à une régression de notre société. Je pense qu'il faut admettre que ce qui était n'est plus et que si l'on doit faire des économies, il faudra commencer par réduire l'immigration dont nous n'avons franchement plus besoin. Je parle en connaissance de cause car modeste retraitée, je suis dans l'obligation d'héberger mon fils de 28 ans, diplômé en droit et qui ne pouvait plus assumer son loyer seul après la perte de son emploi. Le rsa et la cmu c'est tout ce à quoi il peut prétendre lui !

  • Bonjour,
    (J'ajouterais une remarque linguistique : "c'est de cela dont il s'agit" est incorrect -mais courant- ; il faudrait plutôt écrire "c'est de cela qu'il s'agit" )
     
    Merci de dire les choses, en ces temps de discours biaisés, de mensonges continuels et de journalistes à la botte…
    Hélas, craignons que la lettre de cette dame ait connu un destin assez bref ; "non mais, un cochon d'auditeur qui se permet de protester ? Poubelle…".
    Car les journalistes, qui s'érigent volontiers en inquisiteurs, prétendent imposer leur opinion sur tout, juger de tout le monde et de tous les problèmes, ne tolèrent pas la moindre critique ; et, de fait, un journaliste peut écrire impunément à peu près n'importe quoi, surtout si c'est politiquement correct – comprenez "PS". C'est sans doute une des dérives les plus inquiétantes de notre prétendue démocratie : l'émergence de catégories et de groupes qui sont totalement irresponsables, c'est-à-dire n'ont de comptes à rendre à personne. Les juges font en gros ce qu'ils veulent, sont d'une arrogance insupportable (cf affaire du maire de Cousolre) ; les journalistes mentent effrontément, racontent souvent n'importe quoi : un long article dans un journal local avait rapporté l'histoire d'un ado complètement asocial, avec un père fou à lier, et faisait d'eux des victimes des innombrables établissements scolaires qui avaient renvoyé le gamin. Bien sûr, jamais le journaliste n'avait rencontré les gens dont il parlait ; outré par l'incroyable accumulation de mensonges et d'âneries, je lui ai écrit une très longue lettre pour rétablir la vérité, preuves et dates à l'appui -car je connaissais particulièrement bien le cas. Evidemment, je n'ai jamais reçu la moindre réaction, et, of course, aucun article n'a exposé mon point de vue…
    Mais cette irresponsabilité est devenue générale : c'est le fonctionnaire muni d'un pouvoir postiche qui est inamovible et se cache à chaque instant derrière les ordres et les procédures ;  c'est surtout l'élu qui considère de plus en plus souvent que son mandat est un chèque en blanc et qui, dès le lendemain de son élection, considère ses mandants comme de la piétaille à laquelle il n'a aucun compte à rendre – si, il se justifie devant des journalistes serviles… Ce sont aussi les syndicats qui impunément enfreignent la loi, prennent des otages, s'attaquent aux biens et aux personnes, et auxquels il est impossible de demander des comptes – mieux, on parle d'amnistie sociale, un comble, pourquoi pas d'immunité, pendant qu'on y est ?
    J'abrège… J'ai lu quelque part une évidence qui ne m'avait jamais sauté aux yeux : pour qu'un système soit juste, il est nécessaire que chacun ait exactement autant de responsabilité que de pouvoir. On s'aperçoit hélas que le nôtre évolue précisément en sens inverse !

    • Merci j’ai corrigé mon « babarisme ». Le commentaire est excellent et très bien écrit. Je vous suggère si vous avez des choses à dire et vérifiées préalablement de les publier dans les brèves. Vous me les adresser sur mon adresse mail trugluff@gmail.com. Pour votre information chaque semaine il y a un peu plus de 10 000 internautes qui nous lisent. Sans que cela soit extraordinaire au bout de 7 ans c’est un début encourageant qui permet de se faire entendre et de partager des mêmes convictions.

      Alors à bientôt

  • Bonsoir ,
    Mon bon Trugluff, j' ai sous la main un article du journaliste Didier Hassoux du Canard enchaîné,
    concernant les clandés. si vous le désirez je le fais passer sur le blog.
    Gérard.

  • France terre d'asile….
    Mais l'asile c'est vrai,  c'est partout y compris dans les ministères! (ça c'est pour valls)
    Nota la MDPH n'accorde pas d'invalidité (ça c'est le médecin conseil de la CPAM, soit la Sécu) mais un taux d'incapacité…

  • Cet article est un tissu de mensonges maintes et maintes fois répétés autrefois par le FN seul mais maintenant repris par la droite bien pensante comme l'UMP? Mais il est vrais qu'il est plus facile de die n'importe quoi, de trouver des boucs émissaires au lieu d'essayer de comprendre qui sont les vrais responsable (regarder justement vers le MEDEF, les dirigeants du CAC 40, etc etc) qui ont besoin de main d'œuvre bon marché et ensuite qui désignent les mêmes à la vindicte populaire car avec des articles comme celui-ci eux uils peuvent dorrmir tranquilles.
    A Vomir !!!

    • Je conçois que vous puissiez ne pas être d’accord avec ce que j’écris, pour autant je ne vois pas comment nous pourrions avoir un avis divergent sur ce sujet ! Comment peut-on ne pas être d’accord sur le fait qu’à une période où l’on réduit les aides sociales, retraites de nos compatriotes en montant par ailleurs nos impôts on admette de payer une misère qui n’est pas la notre? Merci pour les théories fumeuses que vous employez mais vous n’expliquez rien, vous n’apportez aucune preuve, aucun élément. Merci d’apporter la contradiction dès lors qu’elle est constructive. A bientôt sur nos lignes.

      P.S : vous notez malgré notre désaccord vous êtes publié, ça c’est une vraie liberté

    • Où sont les mensonges que vous évoquez ? Où cette dame dit-elle n'importe quoi ? Soyez précis ! Personnellement, j'ai beau écarquiller les yeux et suivre d'assez près la vie de ma commune (et de quelques autres), je n'y vois que des constats d'évidence. Que ces constats aient été faits par le FN (ou d'autres) n'en diminue nullement la validité ; il y a quelque chose de gênant à considérer que tout propos de X ou de Y, préalablement catalogués comme indésirables, est forcément stupide ou scandaleux ; j'incline plutôt à penser que chacun a droit à la parole, que personne n'est à l'abri de dire des sottises, que chacun détient une part de vérité ; les fascistes, ce sont plutôt ceux qui déclarent sans frémir que tous les propos non conformes à la vulgate bien pensante méritent le bûcher ; il est vrai que c'est dans l'air du temps ; personnellement, je n'aime guère hurler avec les loups, et je ne crois pas, contrairement à je ne sais quel abruti entendu à la télévision, que "les 45% de français qui ont voté FN à une élection municipale so[ie]nt des cons"… C'est un peu primaire, non ?
      Combien connaissez-vous de gens au MEDEF ? Je n'appartiens pas à ce mouvement, je ne suis pas chef d'entreprise, mais j'en connais -bien- un certain nombre ; tous ne sont pas parfaits (contrairement à vous, sans doute), mais ils ont le courage de se battre et d'entreprendre, à une époque où la parole est monopolisée par les assistés, les défaitistes et les profiteurs…
      Je ne suis pas trop sûr que les donneurs de leçons de la gauche bien-pensante ne soient pas également ceux qui profitent des la manne de la main-d'oeuvre à bas prix ; je ne suis pas sûr que les acheteurs de "made in RPC" ou de produits illégalement confectionnés par des clandestins soient plus à l'UMP qu'au PS. Le simplisme en politique est rarement signe de lucidité. 
       
      La question  n'est même pas là…  Notre pays est en perte sensible de vitesse et de crédit ; si les défavorisés peuvent être aidés, c'est parce qu'il y a encore un peu d'activité ; est-il acceptable qu'un gouvernement passe son temps à jeter l'opprobre sur ceux qui entreprennent, qui bossent durement, qui créent de l'emploi, qui paient de lourds impôts, tandis qu'on ouvrirait tout grand les portes d'une assistance dont nous n'avons plus vraiment les moyens ? A preuve, ces gens-là, que vous soutenez avec générosité, ne se pressent guère aux frontières des états qui ont choisi des systèmes économiques qui vous séduisent davantage…

    • cet article est d'une grande verité..le probleme est avec les clandestins /roms
      en general ceux qui travaille et respectent la france ce n'est pas un probleme mais il faut etre realiste stopper a tous pris la rentré d'etrangers sur le sol français..le pays n'a plus les moyens de jouer a l'abbé Pierre

    • Ce BERU , à en lire ses quelques lignes fait partie de cette gauche bien pensante et moralisatrice. Mais il n'est ici question ni de droite ni de gauche mais simplement de bon sens et de justice sociale sur notre territoire, une expression pourtant employée à tort et à travers par cette même gauche. A moins que vous ne preniez sous votre aile toute cette misère et acceuilliez sous votre propre toit une de ces familles clandestines. Mais faut pas rêver, c'est tellement plus simple de se donner bonne conscience en prêchant la bonne parole calfeutré chez soi dans son petit confort en regardant le 20H ! je confirme oui A VOMIR!

  • Bravo à cette dame qui exprime très franchement la situation actuelle. Il y aurait pourtant des économies à faire de ce côté : un pas de travers de la part d'un ado de ces familles et on supprime les allocations familiales et autres avantages. Je pense qu'il y aurait moins de voyous dans la rue le soir… Il faut arrêter ces informations qui n'en sont pas, il faut arrêter de s'apitoyer sur eux car ils nous bernent à longueur de journée. J'écoute la radio et j'apprends plus de choses que par mon téléviseur.

    • Tout à fait d’accord, la radio me semble plus pertinente et convcise en matière d’info

  • Très pertinent, malgré les barbarismes (le lit du FN, pas la "lie", pour ce faire, pas "pour se les faire"
    jpp

    • Merci pour la pertinence de ces remarques que je n’avais pas vues et pourtant ce n’est pas faute d’avoir relu. Encore merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.