Accueil Actualité Grève des aiguilleurs du ciel.
Grève des aiguilleurs du ciel

Grève des aiguilleurs du ciel.

Ces nantis intouchables.

Temps de lecture : 2 min

Les personnages                   et                      Qui sommes-nous ?


Grève des aiguilleurs du ciel, ces nantis intouchables.

Les aiguilleurs du ciel français, ces nantis intouchables ont lancé un préavis de grève dont les journaux télévisés n’indiquent même pas les motifs. On fait une grève dont on motive les raisons ensuite, tout ça pour faire chier le monde et rappeler son pouvoir de nuisance.

A l’époque de Germinal les grèves étaient le fruit de nombreux détournements de mineurs, aujourd’hui il convient de nuire à l’économie de son pays sous la houlette de son syndicat, lui-même sous la tutelle du parti politique qui l’alimente.

Au Balto, si elles ne sont pas en grève, nos Tronches de Cake, exigent un droit d’écoute en souriant des choses qui sont dites par ceux qui les ignore.

 

Huby – La France championne d’Europe des jours de grève du contrôle aérien. Nos 3 900 aiguilleurs du ciel ont totalisé 30% des 41 jours de grève de la zone Euro ! Super record, et on remet ça pour le conserver.

Cake 40 – Ils ont raison puisqu’on laisse faire. Il n’y pas un Gouvernement assez couillu pour leur rentrer dedans une fois pour toute. Y’en a marre de ces grèves de nantis toujours prêts à réclamer le paiement des jours où ils n’ont pas travaillé.

Madgic – Je suis halluciné par un tel despotisme. Es-tu au courant qu’il existe le droit de grève ?

Cake 40 – Pour les nantis je serais tenté de dire non. La Cour des Comptes a jugé opaque l’organisation du travail des aiguilleurs du ciel et dénonce le coût prohibitif de l’action sociale – 1 208.00€ par personne. Donc, il y en marre de payer pour des gens qui démarrent leur carrière à Roissy à 5 500.00€ nets pour finir à 9 000.00€ qui de surcroît ne sont jamais contents.

Madgic – Tu oublies de dire qu’ils sont moins bien payés que leurs collègues espagnols, suisses ou allemands.

Cake 40 – Tu oublies de dire qu’ils travaillent nettement moins : selon la Cour des Comptes 84 jours de travail effectif, et puis s’ils veulent être payés d’avantage, ils s’en vont. S’ils ne le font pas il y a sûrement de bonnes raisons, notamment celle de travailler 1,5  jour par semaine.

ARCHIBALD – C’est une honte, au regard des travailleurs qui bossent 229 jours par an et qui souffrent d’un salaire modeste pour un job souvent ingrat. N’oublions pas que les Institutions françaises ont payé leurs études couteuses et voilà le remerciement…

Blaireau – … des grèves à répétition. Je m’aperçois que même lorsque l’on parle d’avion, nous sommes tous dans le même bateau.

Magmax – Moi, ce qui me plait avec l’avion, c’est que l’on ne s’arrête pas à toutes les gares.

A la semaine prochaine  …

                                                   

Maintenant à vous de poster un commentaire et de noter l’article (ci-dessous)    


Sur le même thème  (cliquez sur le lien) 

Grève à la RATP pour les retraites 

SNCF une vraie machine de grève

Grèves en France


#LesTronchesDeCake #GreveDesAiguilleursDuCiel #CourDesComptes #ControleurDuCiel

Sources : Challenges

Choisissez le nombre d'étoiles pour noter cet article

Note moyenne 5 / 5. Nombre d'avis 1

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le/la premier(e) à noter cet article.

Laissez un commentaire

16 commentaires

Patrick 21 septembre 2022 - 8h09

Bravo ! vous êtes bien représentatifs de la réussite du plan de monter les gens les uns contre les autres avec de tel propos, je vous suit depuis longtemps je suis surpris par de telles lignes qui prennent le pb par le petit bout de la lorgnette sans envisager une seconde qu’une grève est ce qui reste aux salariés pour se faire entendre devant un patronat sourd et muet !
Je me demande si je vais continuer a vous lire

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 27 septembre 2022 - 17h46

Je l’espère, même si nous ne partageons pas le même avis et d’ailleurs duquel parlez-vous, car Madgic pense comme vous. Pourtant au regard du temps travaillé et du salaire obtenu, ces grèves relèvent de la provocation d’un enfant trop gâté.
A bientôt

Réponse
luidgi 30 septembre 2022 - 8h48

Cher Patrick , si chaque fois que l’on est pas d ‘accord et qu’on ose le dire, c’est monter les uns contre les autres, ne craignez vous pas que l’on devienne tous des bénis oui – oui ?

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 1 octobre 2022 - 17h47

Pour ma part, je pense que oui.
Il n’existe donc pas d’autre possibilité pour discuter que de faire grève ? J’ai la faiblesse de croire que si, il existe des options qui embarrasseraient bien d’avantage le patronat comme par exemple d’appliquer à la lettre les règlements que dans d’autres combats certains qualifient de grève du zèle, ou quand la profession le permet d’offrir la gratuité des services. Voilà des méthodes, me semble-t-il, moins contraignantes pour les usagers qui ne sont autres que des clients que l’on ne respecte plius.

Réponse
patrondu17 4 octobre 2022 - 9h26

bonjour, cher patrick, si faire un constat est , selon vous , opposer les gens , je propose d interdire toute critique ou remarque sur les autres .( comme dans toute bonne dictature )
PS: a ma connaissance , il n y pas de patronat chez les aiguilleurs…..malheureusement

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 4 octobre 2022 - 11h02

Bien vu, bravo !

Réponse
Candide 22 septembre 2022 - 21h04

Faire grève de la part de la part des aiguilleurs du ciel relève de la provocation !
S’il est un métier où les gens travaillent le moins avec des salaires démesurés c’est bien celui là… Une véritable offense au salarié qui se lève tôt tous les jours ouvrables de l’année.
Il n’y a que quelques hauts fonctionnaires qui pourraient témoigner d’autant d’avantages… 
Merci le Tronches de mettre si bien dans la lumière de vos projecteurs cet abus de situation…
Votre assidu lecteur Candide

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 27 septembre 2022 - 17h48

Merci pour ce soutien car le commentaire précédent ne voit pas les choses sur le même angle. Comme quoi, il est difficile de se comprendre. A bientôt.

Réponse
luidgi 23 septembre 2022 - 8h13

Pas de commentaires ??? personne n’ose fustiger les gentils aiguilleurs ? d’ailleurs comme toutes les professions à haut pouvoir de nuisance … Je reconnais volontiers que leur job est extrêmement gourmand en ressource cérébrale , pensez un avion toutes les 30 secondes, il faut tout de même être très attentionné , mais en revanche, ils ont un nombre d’heures considérable de régénération de leurs neurones fatigués… mais à toujours se plaindre et profiter de leur indispensabilité, ils croient que cela n’aura pas un terme un jour ??? où sont passés les pompistes , les péages avec un humain pour rendre la monnaie, le chauffeur de rame de métro automatique ??… aujourd’hui 90 % d’un vol se fait en automatique, le commandant de bord a ainsi plus de temps pour s’occuper des hôtesses… les aiguilleurs et consorts creusent eux mêmes leur tombe … tant mieux , parce que les fossoyeurs sont en grève de la fin ….

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 27 septembre 2022 - 17h50

Voilà un excellent commentaire, provocateur de surcroît. J’aime bien.
A bientôt.

Réponse
Hugues Verschoote 29 septembre 2022 - 17h23

Mon frère était aiguilleur du ciel syndiqué. A la retraite depuis 15 ans il bénéficie toujours de voyages gratuits etc… Tant mieux pour lui, mais c’est vrai qu’on peut être jaloux et surtout se poser des questions sur le financement de cela…

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 1 octobre 2022 - 17h39

Effectivement, d’où provient le financement pour payer des salariés plus égaux que les autres.
Cela ne me gène pas, ce qui m’mebarasse bien d’avantage, c’est qu’en plus de cela ils exercent leur pouvoir de nuisance sans raisons acceptables ! Que l’on se batte pour faire évoluer son SMIC, je le comprends et l’approuve. Je ne peux pas admettre que des nantis le fassent sous la pression syndico-politique – si les conditions de travail ne leur plaisent pas ils s’en vont. C’est un principe simple qui exige que l’on soit sûr de soi.

Réponse
CLEMENCE 1 octobre 2022 - 18h40

C’est pour ça que les syndicats ne se fatiguent plus à “racoler” pour ramener de nouveaux adhérents… suffit juste d’être aux endroits “clés” du pays pour le bloquer et le ruiner. Le droit de grève a été détourné de ses vrais fondements pour faire du terrorisme social…..! 1947 : prés de 6000 000 d’adhérents….. 2022 : moins de 600 000 et finalement ils n’ont jamais été aussi puissant !

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 3 octobre 2022 - 12h17

C’est une excellente observation des faits, à laquelle je souscris sans réserves.
A bientôt.

Réponse
Rocky des bois 18 octobre 2022 - 19h06

Quand je pense que les aiguilleuses du fion, gagnent en moyenne 1700€ par mois, cela me laisse perplexe, d’autant qu’elles non plus ne doivent pas se louper…Et la vue d’une lune à comparer au ciel est franchement moins belle!

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 21 octobre 2022 - 13h02

Cela dépend de la lune de qui ! Il y en a de très belles à regarder, on ne s’en lasserai pas.

Réponse

A découvrir et à lire sans modération