Grève à la RATP pour les retraites

Grève à la RATP pour les retraites

Parec qu’Grève à la RATP pour les retraites – zizanie dans le métro

 

 

zizanie dans le métro n’est pas le dernier roman de Raymond QUENEAU, mais la nouvelle grève des nantis RATP.

Il fut un temps où les revendications sociales avaient pour origine d’optimiser et d’équilibrer les conditions des travailleurs. Nous sommes arrivés à un stade où ces avancées créent aujourd’hui un carcan inégalitaire d’avantages. Pourquoi y aurait-il des salariés plus égaux que les autres ? Somme toute parce que les révolutions ne suppriment pas les privilèges mais changent les privilégiés.

 

Cake 40 – ça y est nous revoilà partis pour une nouvelle grève sans doute les prémices de celles à venir, et pour quoi ? Pour maintenir les privilèges des nantis.

Madgic – Les salariés de la RATP des nantis !

Cake 40 – Oui tout à fait mon cher Madgic car la question à se poser est : pourquoi partiraient-ils à la retraite 7 ans avant les autres Français avec des montants de pension deux fois supérieurs à la moyenne de ces mêmes Français – 3000.00€ pour 1496.00€ ?

Madgic – Pour les conditions de travail particulièrement pénibles. Je te rappelle qu’ils travaillent sous terre.

Cake 40 – Tu n’es pas sérieux ! Des conditions de travail pénibles ! Mais alors quel qualificatif trouveras-tu pour les, maçon, couvreur, etc. qui bossent sous les intempéries. Et pour le carreleur qui passe sa vie accroupi ou … à côté ? Et puis les conducteurs de bus, les administratifs dans les bureaux ne travaillent pas dans les tunnels, sans compter qu’il y a aussi le métro aérien.

Blaireau – Le métro aérien ça ne vaut quand même pas l’avion, il n’y a pas de plateau-repas.

Magmax – C’est sûr ! Le métro ça reste le train-train quotidien.

ARCHIBALD – Ce qui m’insupporte dans ce débat est d’observer les syndicats qui démontrent sans cesse un sincère manque de sincérité. Notre déficit national explose, les comptes sont dans le rouge depuis des décennies mais on s’en fout. Il faut défendre les acquis et tant pis pour l’égalité entre citoyens.

Magmax – De même qu’on se fout aussi que ce n’est pas en dormant sur tes deux oreilles que tu auras la tête plate.

Huby – Certes, mais tu oublies d’indiquer que l’Etat paie chaque année à la RATP 680 millions d’euros pour financer ces conditions de départ aberrantes parce que cette entreprise n’a pas les moyens de ce qu’elle promet à ses salariés. De la même manière une société ne disposant pas des fonds nécessaires proposait à ses collaborateurs de doubler leurs salaires. Bien sûr, en comptant sur le contribuable pour payer !!!

Madgic – Ces travailleurs ont obtenu ces droits en 1948 pourquoi devraient-ils y renoncer ? Leur démarche est légitime.

ARCHIBALD – Je suis d’accord sur ce que tu dis, pour autant il y a une solidarité républicaine qui doit s’exercer par le partage des biens. J’observe qu’à la fin du XIXe siècle quand les partis ouvriers se battaient pour obtenir une part du gâteau et qu’ils l’obtenaient ils ne la partageaient pas. Quand il reste une part de tarte dans le plat, pourquoi y en aurait-il un qui devrait avoir le plus gros morceau quand les autres n’auraient rien ! Au motif qu’il est le plus fort ou le plus nuisible ?

Magmax – En Inde, quand ça ne va pas, ils s’immolent, ils ne font pas grève.

Blaireau – Pour le coup ça laisse la place aux chômeurs. Bel exemple de solidarité.  

Magmax – Idéalement la retraite, faut la prendre quand on est jeune, parce qu’après, on ne sait pas …

Huby – En attendant cette réforme est loin d’être gagnée. Parce qu’en 1953 Joseph Laignel alors président du Conseil de la IVe République s’y est attaqué, suivi par Juppé en 1995. Le troisième round vient de commencer avec d’autres professions qui s’associent à ce mouvement. Seule l’acceptation de cette réforme par l’opinion publique permettra l’ajustement de ces privilèges.

ARCHIBALD – Nous n’avons sur terre ni privilège, ni droits, uniquement des devoirs. La mort reste peut-être le seul privilège de l’âge.

 

 

Abonnez-vous et partagez cet article avec votre mari, femme, frère, copain, copine, voisin, voisine, collègue, cousine, cousin, tante, oncle, beau-frère, belle-sœur, grand-père, grand-mère, belle-mère, beau-père, Monsieur Bricolage, merci.

Je m’abonne et c’est gratuit

 

Sources cliquez sur le lien :   RTL     Franceinfo     Le Monde

 

24 Commentaires

  • Je ne suis mal informé sur le nombrilisme républicain, mais c’est à croire que les citoyens finissent toujours par descendre dans la rue. (Pas à la manière de l’immolation asiatique, où ils finissent par des cendres sur la sente.)
    En tout cas, on en parle dans la presse internationale.
    La grève des buzz, ce n’est pas pour demain.

  • Je suis loin d’être gilet de couleur…..
    Mais je me suis arrêté à un carrefour mobilisé courant juin pour entendre et discuter de l’avenir.
    Je n’ai recueilli que des doléances complètement personnelles (moi je…moi pas….)
    ceci explique peut être cela?

    • Je crois que le problème principal de notre société est son nombrilisme individuel. Bonne remarque, merci de la partager

  • pourquoi toujours vouloir réduire les acquis des autres, pourquoi ne pas plutôt essayer d’aligner tous les régimes de retraite sur le mieux disant (celui des ministres, des parlementaires par exemple, cela dit en passant ces régimes là ne seront pas touchés) arrêtons de tirer nous même nos acquis vers le bas! de l’argent il y en a, il suffit de regarder le nombre de milliardaires qui explose chaque année, les dividendes reversés aux actionnaires des grandes entreprises françaises n’ont jamais étaient aussi hauts. arrêtons aussi les allégements de cotisations donnés aux mêmes grandes entreprises, donnons le plutôt aux petits commerçants, artisans qui eux embaucheraient bien plus car ils en ont besoin!

    • C’est une bonne idée en effet, j’adhère mais est-ce réaliste ?

      • Ça c est le genre rêveur comment on le budgétaire ??? Lui n a jamais été confronté a la réalité des finances le genre de Mec qui sait tendre la main pour recevoir mais pour payer y a plus personne et comme d ab c est ceux qui ramène leur sciences

  • Il y a une chose que je ne comprends vraiment pas: cette réforme qui veut mettre toutes les retraites à égalité est sur le principe très communiste: tout le monde pareil; mais ce sont les syndicats apparentés communistes qui sont contre.

  • Dans le monde animal, il n’y a pas de retraite. Dans les tribus d’Afrique, d’Amazonie ou d’Australie, il n’y en a pas non plus
    C’est un autre équilibre, bien fragile certes, mais dont on devrait tirer les leçons..
    Je crains que l’acharnement bête et compulsif avec lequel l’Homo Erectus continue de construire, d’envahir et surtout de profiter en gaspillant tout ce qui est à sa portée, finisse par l’entraîner dans le chaos et son extinction inévitable. Logique implacable puisque c’est celle qu’il applique tout autour de lui sans réfléchir ! Il est, paraît-il doté d’intelligence… C’est quoi ?
    La Cigale et la Fourmi… XVIIIème siècle : tout était dit, déjà.
    Alors, il faut penser « Fourmi » si l’on veut s’en sortir sans trop de pleurs et de casse.
    Ce n’est pas en repoussant l’age de départ à la retraite ni en uniformisant les régimes que l’on règlera « le problème », mais en mettant les jeunes au boulot et surtout en valorisant le Travail que la plupart dénigrent comme une corvée ! Le Smig est une hérésie. Les revenus minimums et autres versements de complaisance sont à proscrire si l’on veut remonter une économie productive : c’est une recette de plusieurs dizaines de milliards dans le budget. Ce n’est pas dans la facilité que l’on peu se « bouger le C… » pour chercher du boulot ou se lancer dans un nouveau cursus. On a, depuis 40ans, complètement bêtifié et bordés ceux qui avaient des difficultés en leur disant que ce n’était pas grave et qu’on allait les aider, comme à l’école d’ailleurs, en abaissant les niveaux peu à peu pour faire passer les caps (handicaps ?) et les propulser dans la vraie vie qu’ils sont incapables d’appréhender.
    Tu veux le dernier Iphone ? Eh bien, tu vas bosser chez Tonton ou chez Papy pendant tes vacances…
    Il n’est pas normal qu’un nouvel employé de quelques jours claque la porte sans laisser d’adresse et plante le chef d’entreprise…
    Il n’est pas normal que des chômeurs restent plusieurs années à baffrer devant la télé aux frais du contribuable (si, si, ils ont la télé, le portable, le dernier SUV de Dacia et les toutes dernières consoles de jeux… Mais ils ne paient pas le loyer !)…
    Il n’est pas normal qu’on aille pleurer aux urgences de l’hôpital pour un 39° ou une lombalgie…
    Il n’est pas normal qu’un médecin généraliste ne perçoive que 30€ pour une consultation alors que certains spécialistes s’empochent allègrement 5 fois plus…
    Il n’est pas normal qu’un ingénieur « Grandes Ecoles » commence à bosser pour 1600€ nets /mois !
    Il n’est pas normal qu’un studio de 24m² se loue plus de 700€/mois…
    Je continue ?
    C’est « tout ça » qui ne va pas… Et ce n’est pas en modifiant le régime des retraites que cela changera ! Encore une loi qui ne sert à rien si ce n’est déplacer le problème.
    Décidément, on se demande à quoi « nos politiques » peuvent bien servir… Et on parle de République ???
    Pensons et agissons « Fourmi » !

    • Bravo je suis complètement d’accord.arretonsde distributer a tout va des allocations de chômage a beaucoup de ramdu moins y aura de prestation plus il chercheront du boulot

      • C’est fort probable en effet.

      • Eh oui ! Je ne dis pas que les chômeurs sont tous à la même enseigne, mais observons et réfléchissons un petit peu. Si beaucoup sont au chômage (5,6 millions selon Pôle Emploi) – Et le nombre est évidemment bien plus important – C’est aussi parce qu’aujourd’hui, on gagne mieux sa vie sans bosser pour peu qu’on soit un peu débrouillard mais surtout fainéant !
        Je ne connais pas le montant des allocs, mais avec un peu de logique on peut dire qu’une moyenne de 1200€/mois soit cohérente (chiffres de 2018 – Le Figaro) ce qui représente la modique cagnote de 6,72 milliards d’€ !
        Nous avons environ 17 millions de retraités en France en 2018, dont la pension moyenne est de 1400€ nets (L’Express – votre argent), soit un budget de 23,8 milliards d’€. Prenons 15% de ce budget, soit 3,6 milliards, c’est en gros la moitié de la cagnote « chômage » et versons la aux retraités sous forme d’exonération : il suffit de supprimer la TVA sur tous les biens et produits qu’achètent nos retraités, c’est un peu normal non ? Ils ont payé et bossé toute leur vie…
        Vous me suivez ?
        Du coup, la retraite remonte d’un cran réaliste et nécessaire, plus besoin de lois et de dispositifs pseudo-sociaux-financiers pour enfumer la galerie, 50% des chômeurs (les « ramdus » ou glandus) vont aller bosser et enfin produire ce que cette « TVA » va coûter.
        Magique ? Non, logique.
        Il y a un peu de technologie à préparer et installer (ça va créer des emplois) il faut instaurer une carte Retraite (comme la carte Vitale) qui permettra de se faire authentifier lors des achats et paiements… Aller, 2ans et c’est plié ! On restaure bien Notre Dame en 5 ans, non ?
        Mais quel(s) Député(s) vont aller défendre « ce steak là » ?

        • Belle démonstration mais est-ce réaliste ? Merci de nous l’avoir faite partager.

  • « Notre déficit national explose, les comptes sont dans le rouge depuis des décennies mais on s’en fout » : en 1996, Chirac ne s’est pas ému du déficit national de 80% en autorisant quelques essais nucléaires afin d’aider financièrement ses copains. Pourquoi devrait-on alors s’émouvoir ?
    A la RATP comme a la SNCF, les salariés roulants ont 1 week-end sur 3 de libre (Sinon c’est soit le samedi, soit le dimanche) pendant toute leur vie professionnelle, et le choix entre Noël ou le Jour de l’An de libre (Les 2 sont impossibles) : le sacrifice de sa vie de famille ne mérite-t’il pas quelques égards ?

    • Je ne vois pas plus de sacrifice que celui du serveur dans un restaurant, d’un employé chez AMAZON ou ailleurs qui fait les 3 x 8 ou encore du gardien d’une société de sécurité qui sont presque tous payés au SMIC ! Par ailleurs si ces conditions de travail leur semblent impossibles, on change de travail. C’est simple je crois et ça ne mérite surtout pas une inégalité entre les Français qui ne sont pas moins méritants.
      Merci pour votre point de vue qui apporte un autre avis. C’est ainsi que le dialogue existe par des points de vue divergents.
      A bientôt

      • et surtout cela coute à la collectivité, ce qui est encore plus inégalitaire…une entreprise étatique ou non doit répondre à sa rentabilité si pas rentable dehors…c’est cela le capitalisme mais également les dures lois de la nature les faibles ne survivent pas… nous ne sommes que des animaux après tout et on le voit avec ces grévistes qui ne pensent qu’à eux….

    • Leur « sacrifice » est compris dans leur salaire.
      Le départ à la retraite avancé et la bonne retraite, c’est du surplus.
      Sans compter que même ceux qui bossent dans les bureaux (avec les horaires qui vont bien) ont aussi certains de ces avantages.

    • Mon père, ouvrier a l’usine de ses 14 à ses 60 ans, travaillait en 3×8, était rappelé en soirée ou de nuit parce que d’astreinte, bossait le week-end, pendant les fêtes… pas vraiment d’égard pour le sacrifice de notre vie de famille…

      • merci pour le témoignage

        • Si vous jalousez tant la ratp, parcequ’ils sont nantis d’après vous, pourquoi ne pas y postuler ? Cela vous permettrait déjà d’avoir de vraies informations, apporter de la matière à vos propos plutôt que de raconter des sottises.
          Et puis, comme le disent certains commentaires, de l’argent il y en a. Beaucoup. Mais c’est à la mode de tout niveler par le bas et de protéger ceux qui ont déjà tout. Ce qu’on nous vend : travailler plus longtemps, pour toucher moins lors de la retraite. Et il faudrait que tout le monde se laisse faire… ?

          • Sur ce point je suis d’accord avec vous. Pour autant est-ce normal d’observer une telle différence de régime. Ce qui m’afflige ce n’est pas tant qu’ils en disposent, mais c’est que l’entreprise qui le propose n’a pas les moyens de ses ambitions et que c’est au Contribuable de payer. Ca c’est fortement injuste et inacceptable. Pourquoi mes impôts serviraient-ils à payer la retraite du personnel de la RATP ? Je crois qu’ils pourraient utilisés à de meilleurs fins.
            Merci pour votre commentaire qui anime le débat et à bientôt.

  • Oui voilà tout un tas de gens prêt à faire grève , que cela soit des avocats ou autre a ce que je sache en France les études supérieures sont gratuites a part les inscriptions je crois qu’il est temps de dire à tout un tas de personnes que si vous avez très bien gagné votre vie professionnelle en retraite vous n’avez pas besoin de toucher des sommes au dessus des autres certains ont travaillé pendant 40 42 44 46 Ans avec pour certains des maitiers très pénibles et ne touchent pas plus de 700 Euro et ont payé des charges et impôts toute leur vie active ok réfléchissez bande de brêle et cela s adresse a tous les défenseurs des acquis sociaux

    • Voilà c’est dit ! Bravo de l’avoir fait, je soutiens cet avis. A bientôt

Participer

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.