Accueil Politique Grèves en France.
Grèves en France

Grèves en France.

par Trugluff

Grèves attitude les Grèves en France.

 

Jamais ils n’ont été aussi nombreux en France.

Quelque 83 millions de touristes du monde entier, Européens et surtout Asiatiques, viennent visiter les musées et les monuments mais aussi les boutiques et les bistrots. Ils ont dépensé 35,8 milliards d’euros (+6,3% par rapport à 2011). Ce qui a permis à la France de rester la première destination touristique internationale au monde et ce avant les Grèves en France.

La Gaule a beau être en crise économiquement, elle n’en reste pas moins attractive et pour une fois elle est numéro 1. Ce dynamisme touristique témoigne de la bonne santé de ce secteur qui reste porteur. Toujours soucieux de se maintenir et de sauvegarder une activité florissante je devine que nos Administrations et Services Publics y sont attentifs pour offrir à nos invités le Service qu’on leur doit !

 

Grèves en France

Observons donc un instant la visite de ce couple de Japonais, la famille Kaodéhaka, photographes. Ils sont venus cette semaine pour fixer notre beau pays dans les pixels.

Ils sont accueillis par une grève des taxis. Ils ont ainsi pu apprendre que lorsque la grève se durcit, la plante des pieds aussi. Qu’à cela ne tienne, ils vont partir en train
pour Montpellier afin d’aller au 28ème printemps des comédiens. Impossible de partir ; grève de la SNCF. Pour un Français il s’agit d’un pléonasme de voir la SNCF en grève ; pour un étranger une arrogance d’enfants gâtés, mais revenons à notre paire de Nippons à faire damner un sein. Quelle chance pour eux d’être cloués à Paris parce qu’à Montpellier la grève des intermittents du spectacle paralyse ladite manifestation. Ignorant tout de la culture française nos amis Japonais ne peuvent donc imaginer que les intermittents font grève pour avoir plus de chômage, non pas pour avoir plus de boulot !

La sagesse nippone les pousse à aller ce vendredi 13 matin à la Tour Eiffel qui n’est pas un jour de chance car une grève des agents de sécurité interdit l’accès au monument ! Ils n’ont donc pas pu apprécier la hauteur phénoménale de la tour qui, pour voir l’Empire State Building de New-York, impose de descendre au premier étage.

Lassés de ces grèves à répétition, ils retournent à l’aéroport pour rentrer au pays du sushi rieur. La chance les poursuit ; une grève du personnel au sol d’Air-France leur interdit de partir.

Bienvenue vous êtes en France, ce pays dans le coma depuis quarante ans. Sclérosé et incapable de se réformer, victime de ses corporatismes et de ses fonctionnaires qui ne fonctionnent plus parce que nos Hommes politiques n’ont plus de couilles.

Notre pays est devenu comme une grève à Air-France : l’âme attend de monter au ciel en regardant les panneaux d’affichage qui n’affichent plus !

Les Français ont pourtant tous les atouts pour rayonner dans le monde, mais pas aujourd’hui, il y a grève.



 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion. Ensemble nous sommes plus forts.

 

#LesTronchesDeCake #GrèvesEnFrance #GrèvesSNCF #GrèvesDesTransportS

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Grève party

Brève grève, trêve ou crève ?

Avantages maximum, mais ils font le minimum

 

Sources :  WIKIPEDIA   


Merci d’évaluer l’article et/ou de poster un commentaire (ci-dessous)

close

Je m'abonne

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

Laissez un commentaire

12 commentaires

Youkoukoun 18 juin 2014 - 11 h 03 min

Hola Trugluff ! les hommes politiques plus de couilles ????
Demande voir à Julie, Valérie, Ségolène ou Nafitassi…
Le problème vient de ce qu’ils en font. Un peu comme si moi je n’utilisais mon zizi que pour pisser : on sait qu’il y a d’autres utilisations possibles mais…
Et à vrai dire les fonctionnaires et les corporatismes, c’est bien les hommes politiques qui les ont fabriqués, non ?
Avec leurs couilles, je sais pas… Et si ce n’est eux, c’est donc leurs frères.
Ils ont semé le vent et ce sont les usagers qui récoltent la tempête, comme d’hab…
Alors oui, je suis d’accord avec le blog de l’éclaireur : ce ne sont pas des grèves mais une crise politique majeure où ceux qui le peuvent (car tout le monde ne le peut pas) usent de leur pouvoir de nuisance pour protéger leurs privilèges en bloquant un pays.
D’autres protègent leurs privilèges plus subtilement et en catimini car ils font les lois.
Il n’est qu’à voir les privilèges outranciers des sénateurs, des députés, des députés européens et de la grande cohorte de leurs collaborateurs.
On peut remarquer au passage que, quoiqu’il arrive, aucun de ceux-là n’est touché par la grève.
La France est bien à 2 vitesses. En ce moment, la petite vitesse est à l’arrêt.

Réponse
Trugluff 18 juin 2014 - 14 h 21 min

Bravo pour cet excellent commentaire

Réponse
patrondu17 19 juin 2014 - 11 h 34 min

aujourdhui, c est la crise ,on entend cela toute la journée :
je constate que la crise touche essentiellement les salariés du privé , les entreprises petites et grosses .En fait , la crise touche ceux qui financent le systeme étatique .
par contre , la crise ne touche pas ceux qui font partie du systeme , et qui en vivent .
Et ceux ci sont particulierement dur avec ceux qui les financent .On trouve en grève ceux qui ont des avantages financés par les autres .
Les taxes en tout genre ( les idées ne manquent pas ) pleuvent et on montre du doigt ceux qui ne veulent plus payer les avantages des autres .
Cela suffit , la faillite est proche , mais il est interdit d en parler .
Sud rail et la CGT sont fort , tres fort ; ils font greve quand on ne leur retire rien
imaginez quand on reformera

courage !!!!! fuyons

Réponse
Trugluff 19 juin 2014 - 11 h 40 min

Bien vu, excellent commentaire

Réponse
luidgi 16 juin 2014 - 21 h 25 min

ce pays me file la nausée , que ce soit des politques ou des pseudos travailleurs : mais mince , je ne peux même pas partir . preuve que toutes ces greves ont du bon : combien de citoyens quitterais le pays si les transports en commun fonctionnaient …

Réponse
Trugluff 17 juin 2014 - 12 h 00 min

Conclusion amusante sur un sujet grave de conséquences, mais tout le monde s’en fout sauf nous. A bientôt

Réponse
patrondu17 16 juin 2014 - 17 h 53 min

moins on bosse , plus on a de temps pour se plaindre de ses conditions de travail .
Les sncf , sncm , EDf , sont des gouffres a argent pour les usagers de la feuille d ‘impot que nous sommes . L’égalité commence par un regime identique pour tous , , retraite , nombres d heures de travail , age de depart en retraite .Je suis pret a faire greve pour cela .( une premiere pour moi ) .mais combien serons nous

Réponse
Trugluff 17 juin 2014 - 11 h 58 min

Au moins deux, car je te suis 

Réponse
Trugluff 17 juin 2014 - 11 h 57 min

Bon complément d’info, merci.

Réponse
Paloma 16 juin 2014 - 12 h 20 min

Et oui, ils se plaignent et pendant ce temps, le pays s’arrête ils ne veulent pas perdre leurs avantages, avantages qu’il faudrait diviser par deux, encore des niches fiscales qui coûtent chères, mais ils sont contents, nous passons pour des nuls aux yeux du monde entier. Vive la France et ses conneries.

Réponse
Trugluff 16 juin 2014 - 13 h 49 min

Champion du monde en conneries, ça y est nous y sommes parvenus.

Réponse

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 14ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.