Accueil Politique Abstention record.
Abstention record

Abstention record.

par Trugluff

Abstention record, abstention à la marche.

 

Les rayons d’un soleil encore rasant réchauffent les cœurs des habitués du Balto prémices du printemps qui arrive et avec eux les pinces à linge de refleurir les fils. L’hiver se termine enfin, il semble avoir duré huit mois, comme l’été qui s’annonce, espérons-le.

 

ARCHIBALD – Bonjour tout le monde. Un café pour moi Roger, sans sucre et sans abstention. 

Huby – L’abstention record que vient d’enregistrer notre pays est le reflet d’une attitude politique qui devient incomprise et insupportable pour le peuple. Le discours des politiques est inaudible et tellement éloigné des préoccupations de mes concitoyens que je comprends ce désintérêt auquel j’ai contribué. Je vote blanc ce n’est pas comptabilisé article L. 66 du code électoral, je m’abstiens on en parle ! Je veux que l’on se préoccupe de ma décision et de son pourquoi. 

Blaireau –  Ce que je comprends c’est que les mecs élus par nous pour faire ce que nous voulons, au lendemain des élections, ne font que ce qu’ils veulent. Quand on les écoute le soir même du vote, la droite a gagné et la gauche aussi. Quand est-ce que ce sera la France qui gagnera ? 

Huby –  Je me suis amusé à un petit calcul qui laisse perplexe. Nous avons en France 64 millions d’habitants déclarés. Le taux d’abstention constaté s’élève  à 52,5% pour 42 millions d’électeurs ce qui représente presque 20 millions de personnes soit 31% de la population. Les élus le seront en moyenne à 50,1% des scrutins exprimés. Ce qui fait 15% de la population satisfaits du résultat des urnes. Et les 85% restants ? … 

Blaireau –  Toute la semaine ils ont appelé à ce qu’on aille voter pour eux, ça serait pour nous, ils insisteraient moins. 

Abstention record

Magmax – Moi je m’en fous de vos histoires, je vote écolo parce que j’aime bien les légumes. 

Blaireau –  Toi t’es con parce que tu le veau bien. 

Madgic – Voter est un devoir et chaque citoyen devrait être fier de pouvoir l’exprimer librement. Il y a des pays où l’on vote sous le feu des balles pour faire connaître son opinion. 

ARCHIBALD – Mais les abstentionnistes responsables font connaître leur opinion. Je crois que dans notre beau pays l’abstention est la plus sonore des opinions. Si seulement les politiques pouvaient écouter le bruit de son silence ! 

Cake 40 –  A chaque fois que l’on vote, on se fait baiser, si ça c’est pas du civisme. Durant la campagne on nous promet des réductions d’impôts et dès l’élection passée ils votent des lois pour les augmenter. Actuellement nous votons pour nos régions et on nous bassine avec des discours écolo mais quel est le politique qui parle de nettoyer nos routes qui s’africanisent ? Voila une mesure concrète qui améliore mon environnement et qui va dans le sens des droits de l’humus sapiens. Ils n’ont rien à nous proposer et pour meubler le terrain médiatique ils s’envoient des ordures à la gueule qu’il nous faudra ramasser. 

Huby – On nous sert au quotidien de l’insécurité sociale à tous les étages et le trou ne cesse de s’agrandir : insécurité du travail, dans le métro, sur les routes, pour nos retraites, dans les lycées, insécurité alimentaire avec la vache folle, la grippe porcine, etc. Mais que font nos politiques pour nous bâtir un autre monde ? Qu’ils utilisent le temps qu’ils prennent à en parler pour le faire ! 

ARCHIBALD – Même si je n’apprécie pas cette abstention massive, je la comprends. Je crains que nos politiques, quelles que soient leurs couleurs, soient plus attentifs à leur avenir
qu’au notre et je crois que le peuple perçoit cette ambition de laquelle il est absent. 

Cake 40 – Pour bien faire il faudrait que Dieu soit élu ! 



 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion. Ensemble nous sommes plus forts.

 

#LesTronchesDeCake #AbstentionRecord #AbstentionAuxElections #AbstentionElectoraleEnFrance

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Slogans de toilettes pour élections présidentielles

Election européenne 2019

Absence des députés à l’Assemblée Nationale

 

Sources :  WIKIPEDIA


Merci de poster un commentaire (ci-dessous)

8 commentaires

Djé 31 mars 2010 - 5 h 25 min

Salut, ça fait pas mal de temps que je suis tes articles. J’aprécie ton style et aussi tes idées et, déjà plusieurs fois, je t’ai recommandé.

Pour réagir à cet articles je citerais Aristote “Le bien ne suffit pas à assurer le bonheur, mais le mal suffit à assurer le malheur” et aussi Bernard Werber “Les hommes ne veulent pas construire leur bonheur, ils veulent seulement réduire leur malheur”.
Je pense que ces phrases sont lourdes de sens et que cet abstentionnisme corresponds à une grande désillusion politique. On vote pour le “moins pire” car c’est le seul choix “disponible” et comme le dit aristote, ce moins pire (ou pitre parfois) suffit à assurer notre malheur. Qu’attends-t-on pour construire notre bonheur et virer tous ces pique-assiette qui ne sont en fait que des parasites qui vivent sur notre pognon.

Je n’irai plus voter pour qui que se soit, je voterais blanc (comptabilisé ou pas peut m’importe). Ma fibre démocratique en a pris un coup, l’abstentionnisme grand vainqueur des élections et on ne le compte même pas. Je ne donnerais plus mon vote à ses nouveaux braqueurs.

a+ et merci pour tes articles.

marithé 20 mars 2010 - 1 h 34 min

Quand je pense qu’on s’est battu pour avoir le droit  de vote , nous les femmes …   enfin je dis nous  mais    euh nos ancêtres …
en ce qui me concerne,  je vote,  je donne mon avis  même si je sais  que  ça ne changera  rien  du tout  ..tout n’est que politique , bonnes paroles
mais   on les voit à l’oeuvre après …mais la place doit être bonne  .
c’est vrai que  des régions sont bien administrées  et les gens  qu’ils soient de droite ou de gauche  s’en fichent de la politique ..l’important c’est que la région tiennne son rôle …au fait  c’est quoi son role ?? ..j’me sauve. Bonne soirée à toi.

AcidKronik 9 avril 2010 - 1 h 16 min

Ca me rappelle une citation : “Si les élections devaient changer quelque chose, elles seraient interdites depuis belle lurette.” Et aussi “Les enfants croient au Père Noël. Les adultes votent.”
Poutoux baveux

Coyote 21 mars 2010 - 0 h 36 min

Pour la première fois, je ne suis pas allé voter!
Je n’ai même pas honte… je suis juste déçu, car finalement le fond de mon message est “je ne m’interresse plus à vous, puisque vous ne vous interessez plus à nous” mais je ne suis pas sûr qu’ils
le reçoivent dans leur tour d’argent!

A1 2c 4

Pangloss 21 mars 2010 - 0 h 25 min

Si voter est un devoir civique pour les électeurs, tenir compte des résultats est aussi un devoir pour les élus.
Ce n’est pas à sens unique!
Si les promesses qu’on m’a faites depuis que je suis en âge de voter (et que j’ai voté mais ça m’a passé!) avaient été tenues, nous vivrions au Paradis.

canelle56 20 mars 2010 - 3 h 36 min

Sujet d’actualité brulant , mais ma foi assez ininteressant enfin pour moi… bises

sixtine 20 mars 2010 - 3 h 24 min

Eh bien, si ne pas voter est un libre choix, pourquoi pas !
Mais il ne faut pas la ramener ensuite si la politique ne répond pas aux attentes des uns et des autres … Cela arrange bien tout le monde puisque les résultats ne sont en rien représentatifs de
l’état d’esprit du peuple !

Trugluff 20 mars 2010 - 3 h 24 min

Pourquoi faut-il s’obliger à voter pour des candidats que l’on n’apprécie pas ? Si aucune des options proposées ne te convient faut-il faire un choix que l’on réfute au départ ? Mis dans un
contexte politique nous sommes prêts à accepter cette ambiguïté! Accepterions-nous de choisir une femme ou un mari entre deux candidats que l’on ne veut pas ?…
Merci de ta visite et de ton commentaire comme toujours motivé par un gros coeur. A la next

Les commentaires sont fermés.

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 13ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.