Campagne anti tabac, le non d’une pipe

Campagne anti tabac, le non d’une pipe

Ce matin là, le vent pince les passants comme un blizzard mord un caillou, à défaut de mordre la poussière, en aboyant par rafales dans le store du Balto. Le printemps oublie d’arriver avec ces températures d’esquimau sans bâton. Madgic grelote en fumant sans bruit sur cette terrasse oubliée qui attend les beaux jours pour réveiller les tables et les chaises endormies par cet hiver sans fin. Cake 40 arrive pour le petit noir du matin à partager avec les copains

 

Cake 40 « Salut Madgic ! T’es pas un peu ouf pour fumer dans ce frigo. »

Madgic  « Laisse-moi tranquille avec ça. Pour moi la nicotine c’est du miel de cigarette. »

Cake 40   « Quand je vois la tronche du miel je devine celle de l’abeille, mais continue de fumer comme ça et tu finiras comme un Danois qui a le cancer du fumeur. Et là-bas ça se bouffe comme du hareng ! »

Madgic  « Peut-être, mais quand j’ai vu la dernière campagne anti tabac je ne comprends pas ce qu’ils ont voulu démontrer. A part un très mauvais gout je n’imagine pas en quoi ils peuvent dissuader le fumeur. Tout au plus ils encouragent la fellation et dopent la connerie. »

Cake 40  « Quand on n’a pas de talent le plus simple est de sombrer dans la vulgarité. »

Blaireau qui vient d’arriver   « Vous n’avez plus d’humour les gars, vous n’avez même pas remarqué que le mec a une braguette bout filtre ; c’est ça le message de ce fils de pub. »

Madgic « Ce qui me choque le plus outre ce symbole de pédophilie affichée, c’est que quelque part dans un ministère il y a sans doute un grand diplômé, quelqu’un surement de très intelligent qui a validé cette commande auprès de l’agence de pub. C’est grave d’imaginer que ce mec fin et perspicace est à nouveau prêt à prendre une nouvelle décision. »

ARCHIBALD « On devrait obliger les gens intelligents à expliquer leurs idées à un orang-outan, cela améliorerait la qualité de leur prise de décision. »

Cake 40   « Si cela se trouve c’est peut-être le même qui a financé le dessin animé pour les écoles primaires et maternelles sur l’homosexualité de deux poissons, au motif qu’il ne fallait pas cacher ces choses là. Je préférerais qu’on leur apprenne à parler convenablement le français, ça me paraît au moins aussi important ! »

Madgic  « Et qui va payer maintenant cette campagne qui a été stoppée en plein viol de conscience ? Après les vaccins, les masques c’est encore l’argent du contribuable qui finance maintenant les pipes. »

Blaireau  « Moi, je n’ai peut-être pas beaucoup étudié mais quand je réfléchis, il finit toujours par en sortir quelque chose, comme d’une braguette ouverte. A ma naissance on m’a donné le choix entre une grosse bite et une super mémoire. Et bien j’sais plus ce que j’ai choisi… mais ce dont je suis sur c’est que je dis peut-être des conneries mais jamais des banalités. »

ARCHIBALD « Tu vois, tu dis « grosse bite » c’est un gros mot, mais pour les gros maux on touche le fond mais on continue à creuser. »

Cake 40  « Je n’espère qu’une chose, qu’on interdise au mec qui a fait cette pub de donner son sang, il y a la connerie dedans. »

 

 

à la next si vous êtes encore parmi nous

 visa-Trugluff-avec-fond.png

 

P.S : l’image présentée est celle de la campagne

 

3 Commentaires

  • « Demain j’enlève le bas »
    La pub (fille dégénérée de notre société de cons…sommation – je l’ai déjà dit) est évidemment capable du pire! Elle n’a plus à le prouver, mais définitivement autiste, elle se complait dans son
    monde, ignore royalement la réalité, et nous impose la pseudo-sienne. Combien de femmes ont été dénudées et exposées pour vanter des cuisines, des voitures … si au moins c’était pour vendre des
    vibros, je comprendrais! … … oups

    « Le cul fait vendre » … là on cherche à vendre quoi??? du dégout? Pas sûr que l’objectif soit atteint. En revanche, nous ne sommes pas loin du zéro absolu de l’intelligence.

    Relativisons: le fait qu’on réagisse encore face à de telles conneries (j’ai cherché un mot plus fort … pas trouvé, désolé) prouve (j’ose l’espérer) que nous ne sommes pas encore tous
    lobotomisés! C’est un résultat globalement positif (comme disait Georges… Marchais, pas Brassens!).

  • Toujours en forme!
    Campagne inquiétante! Non pas tant par son message (on peut comprendre qu’il faille lutter contre la dépendance au tabac) mais par ce qu’elle révèle de la manière dont les « communicants », qu’ils
    soient publicitaires ou politiques, croient que le cerveau du peuple fonctionne.

Les commentaires sont clos