Accueil Politique Les élites de la République.
les élites de la République

Les élites de la République.

par Trugluff

Les élites de la République avec les sens à plus de 10 balles l’élite.

 

Blaireau – On l’a échappé belle ! On avait le camembert Président, on a eu un Président qui était un camembert, le Président s’en va, il nous reste le camembert. Ouf !

Cake 40 – Le camembert sûrement, mais servi sur une tartine prérévolutionnaire, il était vraiment temps qu’il parte. Espérons que le nouveau, par la force de sa jeunesse imposera les réformes dont le pays a besoin.

ARCHIBALD – C’est encore une fois un Enarque, un de plus, depuis plus de 15 ans ça n’arrête pas. Cela me rappelle ma rencontre avec cet ancien Directeur de l’ENA, Bernard Boucault, nommé depuis à la Préfecture de Police de Paris…

Madgic – Et pour quelle raison ?

Cake 40 – Tu veux que je te le dise en net ou en brut ?

ARCHIBALD – Il a d’ailleurs été remplacé depuis par une femme, Nathalie LOISEAU. J’avais été invité aux vœux de ce dernier lorsqu’une personne de l’assemblée au demeurant très distinguée s’adresse à lui en reprenant ses propos sur l’excellence de l’ENA, ses progrès, son ouverture, ses résultats et les grands Serviteurs de l’Etat qui sortaient de ses rangs. En clair, comme en foncé, une école extraordinaire. Mais corrige-t-il, « Comment expliquer face à ce florilège de qualités et avec cette production d’aussi brillants hauts fonctionnaires dont votre école se targue, que depuis 20 ans la France connaisse une des plus fortes hausses du chômage et des impôts en Europe, une des plus fortes hausses de la dette publique laissant des finances publiques exsangues ? Or l’ENA, comme vous nous l’avez rappelé, forme les élites qui ont abouti à ces résultats ! ». J’ai pu noter qu’en cet instant, son besoin de silence l’a emporté sur son besoin de s’exprimer.

Huby – Son silence a dû retentir comme un coup de canon.

ARCHIBALD – Ce fut également le cas de l’assemblée qui s’est tue à gorge déployée.

Cake 40 – Il n’en reste pas moins que ces grandes écoles sont nécessaires à la République. La scission qui s’est opérée entre les élites et le Peuple tient au fait que le raisonnement économique rationnel ne peut pas, à lui seul, entraîner une classe populaire peu préparée à admettre les lois du marché. Il faut savoir l’écouter et lui parler. Ce qui ne se fait pas, sauf durant les périodes pré-électorales. C’est un exercice qui n’est pas simple car la rencontre de ces deux mondes mesure l’incompréhension de l’économie par les travailleurs qui n’a d’égale que l’incompréhension de leur système de valeurs par les dirigeants. Dont acte.

Magmax – C’est clair que le cœur et la raison se sont toujours foutus sur la gueule chaque fois qu’on les a mis en présence.

Cake 40 – Cette incompréhension se renforce d’autant plus qu’à la sortie des grandes écoles la mégalomanie de nos élites se développe comme les morpions dans une culotte de brésilienne du bois de Boulogne.

Blaireau – Moi je suis pas devenu mégalomaniaque, l’école m’a quitté trop tôt. J’en ai conservé beaucoup trop de mauvais souvenirs et le pire … c’est le prof de maths qui se mouche.


 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion. Ensemble nous sommes plus forts.

 

#LesTronchesDeCake #LesElitesDeLaRépublique #ENA #Enarque

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

ENArchie partout

Ôllande ! Ô stupide ENArchie

Arrêt maladie

 

Sources :  ENA

 


Laissez un commentaire

12 commentaires

Benichou Guy. 25 mai 2017 - 22 h 33 min

Ce son peut être tous des flèches mais incorri-Cible!

Réponse
Trugluff 26 mai 2017 - 9 h 28 min

Merci de ta visite ponctuée d’un bon mot, comme toujours

Réponse
patron du 17 19 mai 2017 - 15 h 43 min

la definition d’une elite est simple .L’elite est celui ou celle qui excelle dans son domaine .La question du jugement de l’excellence se pose , notamment en france ou , a force de fonctionnariser le pays , la reussite se juge par le niveau d’etude , accoupler a l’ancienneté et non par la reussite professionnelle .A force de tuer l’initiative individuelle , il ne reste plus que le niveau d’etude pour departager les individus entre eux .J ai ecouté nos excellents journalistes , aucun n’a jugé opportun d’etudier le niveau d’excellence des nouveaux ministres , a part leurs ecoles d’origine , leur eventuel manque d’experience pour s’exprimer devant une camera , aucune info sur leur bilan anterieur , ont ils reussi ? la commune du havre est elle en faillite ou est elle bien gerée?
En france , l’elite ruine le pays , la correze le poitou charente,la secu , ceux qui créent de l’emploi , de la richesse , versent des taxes ( nombreuses , diverses , en constante augmentation ) sont des salauds .
le larrousse va devoir reviser ses definitions

Réponse
Trugluff 19 mai 2017 - 18 h 18 min

Excellente réflexion à méditer.

Réponse
Ipchat 16 mai 2017 - 1 h 19 min

L’élite ne se pose pas la question de savoir comment il va payer ses charges chaque mois… Il considère que chaque problème peut se résoudre autour d’une bonne table avec un “bon” ami pour le désemmerder; le pauvre a les moyens d’une moitié de nem pour le resto (et j’en fait partie);
l’élite a évidemment compris le système, le pauvre citoyen a compris que le système ne répond jamais à ses problèmes
C’est un système désincarné

Réponse
Trugluff 16 mai 2017 - 23 h 36 min

Désincarné et déshumanisé.

Réponse
ratuma 15 mai 2017 - 18 h 31 min

Vous êtes bien naif et je ne voudrais pas vous décevoir en vous informant de tas de vilaines choses

Réponse
Trugluff 15 mai 2017 - 22 h 09 min

Lesquelles par exemple ?

Réponse
Sixtine39 15 mai 2017 - 18 h 08 min

Ma fille, issue d’un milieu social modeste, est parvenue à intégrer la fameuse Sorbonne ( tests admissibilité et admission réussis brillamment : 5 élus sur 400 candidats ), elle a pu mesurer d’elle-même ce qui différencie autant les uns des autres. Pour elle et les 4 ” chanceux ” : l’invisibilité la plus totale !
Alors, la prestigieuse ENA, vous pensez ! Les jeux sont faits à présent… Wait and see, qui sait ? !
Bises mes Tronches

Réponse
Trugluff 15 mai 2017 - 22 h 09 min

Bravo à ta fille et bises à toutes les deux.

Réponse
Darwin 15 mai 2017 - 9 h 42 min

Le problème de nos élites c’est qu’elles se prennent sérieusement pour des élites.
On leur a mis ça dans la tête, depuis leur entrée dans le couvoir à grosses têtes.
A leur décharge, comment ne pas se prendre pour une élite, face un peuple d’abrutis qui tolère l’intolérable, qui se fout à genou et accepte d’être dépouillé, torché, humilié, conditionné, baladé aussi facilement, …mais en râlant. FH est un bon exemple, il ne croyait pas lui même être capable de diriger le pays, quelle lucidité ! Mais finalement, si les français insiste, pourquoi pas, la gâche n’est pas mauvaise … et puis les privilèges à vie, dans un pays en déliquescence, ça peut toujours servir pour une retraite à l’abris. Mauvais scénario, (très)mauvais acteur(s), …ça ne pouvait pas donner un bon film. Sans vergogne, il ne manquera pourtant pas d’en faire la promo, et on trouvera des intellectuels pour lui donner raison, encore longtemps. Pauvre France. Le problème c’est que c’est nous et nos enfants, les figurants malgré nous, qui payons et allons payer longtemps ces conneries.
Nos édiles ont la trouille de leur bon peuple qu’ils méprisent copieusement, et caressent dans le sens du poil pour sauver leur tête à défaut de leur popularité. Ils ont raison, tout ça finira mal. Les résultats du premier tour sont un avertissement éloquent. A bon entendeur, …salut.
Espérons qu’après les 5 ans de Rantanplan, le Dalton arrivé à l’Elysée soit le bon .

Réponse
Trugluff 15 mai 2017 - 22 h 07 min

Je l’espère tout autant que toi car il devient maintenant urgent que notre pays se réforme. Espérons donc.

Réponse

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 13ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.