Accueil Accueil Pape Benoît XVI et le préservatif
Pape Benoît XVI et le préservatif

Pape Benoît XVI et le préservatif

par Trugluff

Pape Benoît XVI et le préservatif

 

Plat de Pape aux boulettes

 

 

En cette fin d’hiver ensoleillée tout pourrait être beau. La dernière parole du pape Benoit XVI vient de claquer dans les médias comme une gifle sur la tronche d’un con. Assurément il y a toujours quelque chose qui cloche à l’Eglise.

 

ARCHIBALD Dis donc Madgic tu as entendu ce qu’a déclaré le pape sur le préservatif en se rendant chez tes frères Camerounais ? 

Madgic Oh ! Oui et moi qui suis un croyant de couleur j’ai pris cette déclaration comme inutile et néfaste, tout juste bonne à ajouter une perle au chapelet des conneries vaticanes. Un chapelet qu’on refuserait de bénir à Lourdes

Blaireau Le Pape qui parle du préservatif ça me fait marrer … le Pape Benoît XVI et le préservatif ! Il ne sait même pas s’en servir, et pour preuve … il l’a mis à l’index. 

Huby Pour ma part, je crois au Dieu qui a fait les hommes, et non au Dieu que les hommes ont fait. J’ai souvent remarqué que les intégristes de quelques bords qu’ils soient, parce qu’ils

 refusent d’être des hommes croient qu’ils sont de Dieu. Parce qu’ils n’aiment personne croient qu’ils aiment Dieu. C’est en cela que la théologie devrait être plus simple comme Dieu et Dieu font trois. 

ARCHIBALD Il y a quelques semaines à peine les évêques se cherchaient des crosses avec l’affaire de l’évêque négationniste qui porte un nom de rasoir jetable, Williamson. A peine finie, on remet ça en excommuniant une femme violée au Brésil. Une peine identique à celle infligée en 1440 à Gilles de Rais, accusé d’avoir violé, torturé et assassiné 140 enfants ! Un sujet en chasse un autre et qui n’apporte rien au débat du SIDA. Notre Benoit de coco … 

Blaireau … excuse-moi de te couper mais tu parles de noix de coco, je me permets simplement de verser au débat que la couille la plus virile, c’est la noix de coco. OK ? 

Et tout le monde d’éclater de rire

ARCHIBALD Je reprends donc après cette brillante explication de texte pour rappeler que le Pape tient des propos en dehors du temps. Aurait-il oublié qu’il vit au XXI siècle ? Aurait-il oublié l’impact que son message peut avoir en Afrique où vivent les deux tiers des personnes séropositives ? Il critique l’usage du préservatif, parfait ! On se range à sa grande expertise en la matière, et que propose-t-il en échange ? 

Magmax Sans doute une branlette ! Tu es sûr comme ça de ne pas attraper le SIDA

Cake 40 Hé ! Toi ne te moques pas de la masturbation ! C’est quand même une bonne méthode pour faire l’amour avec quelqu’un qu’on aime bien … 

ARCHIBALD L’échelle des valeurs est en train de perdre ses barreaux et pour vous toute occasion est bonne à saisir pour parler de sexe. 

Cake 40 Oui ! Il n’y a quand même pas beaucoup mieux à saisir que cette étrange chose du plaisir. 

ARCHIBALD Je vais finir par croire que pour réfléchir vous vous grattez le slip pour stimuler ce qui vous reste de cerveau. Vous n’êtes donc que des bêtes de sexe … d’un autre côté, j’ai toujours aimé les animaux de compagnie. 

Huby Décidément quand il s’agit d’élever le débat vous peinez à passer au-dessus de l’élastique. Et dire que les miracles se font de plus en plus rares, alors que nous vivons une époque où nous en aurions besoin de plus en plus. 

 

 

 

à la semaine prochaine sur nos lignes 

 

#LesTronchesDeCake   #PapeBenoitXVI   #Lourdes   #préservatif

close

Je m'abonne

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

0 0 votes
Évaluation de l'article
17 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 14ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.