Grève des dockers du port de Marseille, 100% pur port

Grève des dockers du port de Marseille, 100% pur port

C’est dans une atmosphère électrique autant qu’éclectique que le ton monte entre nos Tronches de Cake.

 

Cake 40  « Il y en a ras le bol d’entendre en période de crise des travailleurs qui font grève sans raisons réelles et sérieuses, qui bousillent l’outil de travail et de surcroit l’image du Pays.  »

Madgic « Mais ce n’est pas possible tu deviens un extrémiste de droite. Moi aussi j’en ai ras le bol d’entendre tes propos extrémistes… »

Cake 40 – « Toi, mon ami depuis toujours tu oses me parler ainsi. Sors de ton carcan de gauchiste systématique et essaie d’avoir ton propre avis en dehors de toute considération politique. Qu’est-ce que c’est que cette connerie de droite ou gauche ? C’est le bon sens qui doit être au cœur du débat. Tu vois où ça nous mène ! On parvient même à s’engueuler. On adopte un dogme politique lorsque l’on n’est plus capable d’avoir ses propres idées. »

Magmax  « Moi, je suis con, mais putain j’aime ça et je ne veux surtout pas que ça change ! Quand je vois comment les gens intelligents raisonnent … »

Cake 40 « Après l’étalage d’une telle sagesse, tu ne peux qu’admettre Madgic qu’il n’est pas normal que des salariés sur le port de Marseille soient en grève permanente. La situation du Grand Port est catastrophique avec la quasi-paralysie du trafic avec la Corse,  – 77 % pour les solides en vrac, – 31 % pour les conteneurs. L’Espagnol  Boluda lassé de ces grèves à répétition met son entreprise de réparation navale en li…qui…da…tion ; 150 emplois. Les Américains hésitent à faire entrer le bateau Eisenhower et envoient le Pittsburg à Toulon. De plus un gros bâtiment qui devait rentrer en réparation vient d’être détourné sur Barcelone. Il y a largement de quoi s’inquiéter pour l’avenir économique du « nouveau » Grand Port. D’autant que ceux qui font grève sont souvent payés 5000.00 euros pour 20 heures par semaine. Alors tu trouves toujours mon discours extrémiste et anormal ? »

ARCHIBALD  « Construire peut être le fruit d’un travail long et acharné. Détruire peut être l’œuvre d’une seule journée. »

Cake 40  « Est-il normal que des agents du port cagoulés ont empêché l’accostage d’un navire géant de croisières ? Trois jours auparavant, un commando cagoulé, en plus ils ont le courage collé à la peau, avait ôté des pièces pour empêcher la mise à l’eau d’un car-ferry en réparation sur le chantier de l’UNM, elle-même en instance de liquidation judiciaire. Tout cela parce qu’à Marseille on ne veut pas appliquer la réforme portuaire pourtant mise en œuvre dans tous les autres ports français. Le plus scandaleux sont toutes les plaintes déposées qui ne prospèrent pas, pas plus qu’il n’y a d’enquêtes diligentées ! Je crois surtout qu’à Marseille, la patrie du port se trouve partout où il y a des glands. »

ARCHIBALD  « Le bel esprit du port n’est plus celui de Pagnol, je le crains. »

Huby  « Comme beaucoup de choses, le port n’est devenu sale que par suite de ses fréquentations avec l’homme. A l’état sauvage, il est très propre. »

Blaireau  « Pourtant dans le port, tout est bon, même l’intérieur. Parfois je dis des choses tellement intelligentes que, le plus souvent, je ne comprends pas tout. »

ARCHIBALD  « Ce qui m’effraie c’est qu’au nom de motifs partisans certains sont prêts à faire disparaître des emplois pour créditer de vraisemblance leurs pensées politiques. Ce n’est pas le travailleur, l’ouvrier qui est au cœur du débat, il n’est qu’un prétexte pour une prise du pouvoir. Pourtant lorsque les hommes travaillent ensemble, les montagnes se changent en or. »

Cake 40  « Oui quel dommage ! Il est plus que temps d’unir nos forces autour d’un objectif noble et collectif, sans droite ni gauche. Malheureusement, l’avenir reste bien sombre. »

Blaireau  « L’avenir ! Je préférai celui d’avant. »

 

 

 

à la semaine prochaine …

                          … sur nos lignes 

6 Commentaires

  • construire peut être le fruit d’un travail long et acharné, détruire peut être l’oeuvre d’une seule journée… hélàs les grévistes avec leurs grèves à répétitions sans être extrémiste de droite m’éxaspèrent un max parce qu’elles détruisent et ne sont certainement pas constructives…
    bizzz

  • il n’est pas normal non plus que les travailleurs aient un couperet au dessus de leurs têtes qui dépend de la gestion de la france,les américains ont eu bush , et on voit où cela les a mené
    bisous
    cerisette

  • excellent, bravo et amitiés

  • A Marseille, la CGT a fait la fortune de Rotterdam.

  • L’avenir, j’y coirai quand j’y serai et j’espère que ça ne sera pas demain la veille!

    • aujourd’hui peut-être ou demain sans doute pour un futur présent témoin d’un passé simple

Les commentaires sont clos