Accueil Actualité Droits de succession.
Droits de succession

Droits de succession.

Propriétaires les usufruitiers de l’Etat.

par Trugluff

Droits de succession font des Propriétaires les usufruitiers de l’Etat.

 

Préambule : Selon le droit français, « La propriété est le droit de jouir et disposer des choses de la manière la plus absolue, pourvu qu’on n’en fasse pas un usage prohibé par les lois ou par les règlements » (article 544 du Code civil)1.

C’est un rappel nécessaire avant d’écouter nos Tronches de Cake aborder le sujet des Droits de succession. Vaste sujet qui clôture une vie en abandonnant aux héritiers un gâteau qu’ils reçoivent à un âge où ils n’ont plus que les gencives pour le mastiquer.

 

Cake 40 ébahi – Eh ! Bien Huby, d’où viens-tu ? Ta jupe est tellement courte que j’aperçois ton stérilet !

Huby – Qu’il est bête ! Je viens de chez le notaire où j’ai accompagné mes parents pour la succession de leur oncle, célibataire et sans enfant. Mon père ne se sentait pas d’aborder ce sujet avec sa sœur dont les décisions sont comme une hache qu’on aurait mis dans les mains d’un psychopathe soviétique et je te confirme que l’endroit où l’on perçoit bien l’amour de ses proches, c’est chez le notaire.

Madgic – Le notaire, ce scribe moderne qui ne manque jamais le dernier acte !

Huby – Effectivement ! J’ai été effarée de découvrir le montant des droits de succession s’élevant à presque 60 % de la totalité du montant après abattement ! En clair, tu paies à l’Etat des taxes lorsque tu achètes pour être propriétaire, tous les ans tu ‘acquittes des impôts pour conserver ton bien et lorsque tu meurs les héritiers raquent plus de 60%, avec les frais de notaire, étude amiante, assainissement, calorique et autres gentillesses du genre !

ARCHIBALD – Si je suis bien ton raisonnement, en fait nous sommes toute notre vie les usufruitiers de l’Etat ! Hummm ! Est-ce bien constitutionnel ?…

Madgic – A bien y regarder, qu’est-ce que la vie, sinon un usufruit sur la mort ? Par ailleurs avec ces taxes, en vivons-nous moins bien ? L’Etat lui au moins nous laisse l’usufruit total de la propriété durant notre existence à contrario de la femme qui est une propriété dont l’homme n’a pas toujours l’usufruit.

Huby – Macho et phallo avec ça ! J’ai pu observer au cours des funérailles que tout le monde s’est signé devant le corps et chez le notaire, en trois exemplaires.

Magmax en soupirant – Hélas, tout a une fin, sauf le saucisson qui en a deux.

Blaireau – Merci pour ton observation nécessaire au débat, encore que, pour la fin ça reste à voir. Regarde voir avec le progrès : sur mon smartphone, je peux voir tout mon agenda jusqu’en 2150. Je peux même me marquer des trucs à faire pour quand je serai mort et en plus lorsque tu m’appelleras tu entendras ma voix sur la boite vocale !

Magmax – Super, faut espérer qu’une fois mort, on arrête de nous faire suer avec les taxes et la paperasse …

A la semaine prochaine  …

 

 

C’est à vous de poster un commentaire et de noter l’article (ci-dessous)

Les personnages                   et                      Qui sommes-nous ?


Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Déclaration des personnes à charge

La France étouffée par sa règlementation

Taxe GAFA

 


Sources : JDN

#LesTronchesDeCake #DroitsDeSuccession #Heritage #FraisDeNotaire

close

Je m'abonne

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

Laissez un commentaire

9 commentaires

Rocky des bois 1 mars 2022 - 18 h 27 min

Avec tout ça, il n’y a plus qu’à espérer, lorsque j’hériterai, que les défunts soient endettés “à mort”…Peut être que l’Etat me reversera de l’argent…
Ou pas!

Réponse
Trugluff 2 mars 2022 - 11 h 30 min

Voilà une bien sinistre pensée ! Il ya mieux à espérer, à bientôt pour une pensée positive.

Réponse
Bernard56 5 février 2022 - 20 h 14 min

L’Etat, c’est nous ! Alors, pourquoi se plaindre ? Comme écrit par PLR, et bien que le montant de l’héritage soit en moyenne supérieure à ce qu’il annonce, ce montant ne fait pas, en moyenne de “riches”, ni même des “aisés” parmi les héritiers. Juste de quoi mettre du beurre dans les épinards… un certain temps, comme l’aurait dit un défunt humoriste. Du moins pour la grande majorité des Français qui peuvent regretter que grâce (ou à cause ?) de l’augmentation de la longévité, les héritiers perçoivent de plus en plus tard leur héritage (Mais on ne va tout de même pas (encore) légitimer l’euthanasie, pour permettre aux héritiers d’hériter plus jeunes ?)
La possibilité de faire un don à ses enfants et la hauteur de ce don pour chacun des enfants (100 000 € maxi tous les 15 ans, je crois ?) n’est offerte qu’à un nombre plutôt restreint de Français plutôt aisés (je ne dis pas riches). Compte-tenu des abattements possibles lors du décès de chaque parent et pour chaque enfant, le problème de succession concerne donc plus les Français plus qu’aisés; disons riches. Or c’est l’accumulation de cette richesse lors du passage de flambeau (patrimoine) de génération en génération qui conduit aux plus grandes injustices, en France. Que l’Etat (c’est à dire nous !) prenne tout, ou presque, à partir d’un certain montant ne me gêne nullement. Encore faut-il que soit préservé l’outil de travail et donc exclu de l’héritage et reste en tant que tel entre les mains de la famille (je doute fort d’une saine gestion par L’Etat, compte-tenu de … l’état des finances de la France), en veillant à ce que cet outil de travail ne soit pas l’objet d’ABS, permettant aux héritiers de sucer la trésorerie pour vivre mieux qu’ils ne pourraient le faire avec le seul fruit de leur seul héritage, perçu personnellement. Mais je ne doute pas que les têtes pensantes du Trésor ne puissent pas être en mesure de fabrique une “usine à gaz” pour prévenir un tel risque. Quoique…

Réponse
Trugluff 6 février 2022 - 10 h 51 min

C’est un très bon rappel de nous remettre en mémoire que l’Etat c’est nous ; nous avons les Politiques que nous avons élus. Pour ce qui concerne le Trésor, que personne n’a vu, c’est une administration particulièrement efficace et pour ce qui concerne les usines à gaz remettons-nous à nos élus, ils savent très bien le faire, ne serait-ce que pour laisser leur nom sur “l’usine”. A bientôt et merci de nous avoir fait partager cette excellente pensée

Réponse
Zoizeau 2 février 2022 - 14 h 02 min

Ne devrait-on dire plutôt le “Droit de succion ” ?
Une vie entière de travail et d’efforts pour n’en pouvoir transmettre que 40% !
Une chose m’interpelle cependant, commet font les grandes familles qui possèdent des fortunes colossales ? Elle devraient ne pas pouvoir résister à 2 ou 3 générations.
Pourtant les riches semblent toujours plus riches et… les pauvres (couplet bien connu) !

En plus le fisc veille soigneusement sur son “héritage” : Essayez de faire un cadeau substantiel en numéraire à l’un ou l’autre de vos enfants, il faut montrer patte blanche sinon vous risquez le signalement auprès de la cellule Tracfin par votre trop cher banquier !

Mon esprit soupçonneux s’interroge au sujet de cette pandémie…
Le virus parfait qui s’attaque aux vieux et a provoqué un véritable massacre chez nos anciens aussi bien dans les familles que dans les Ephads.
A qui profite le crime dirait n’importe quel enquêteur ? Au fisc !
Commode d’accuser les Chinois et leurs chauve-souris pour détourner l’attention !
Le plan parfait et d’une pierre 2 coups : on assainit drastiquement les finances de nos caisses de retraites et on empoche le pactole sur les droit de succession !
L’Arrêt Publique en Marche !
Rire : j’imagine le parfait scénario d’une société déshumanisé qui aurait besoin de remplir les caisses de l’Etat !

Réponse
Trugluff 2 février 2022 - 14 h 56 min

Merci pour ce droit de succion.

Réponse
MELET Sylvie 2 février 2022 - 5 h 50 min

La vie ne vaut parfois pas grand chose, du moins aux yeux de certains. Mais la mort est un marché luxurieux pour d’autres, et l’Etat, comme il se doit et sait si bien le faire, n’oublie pas de prendre sa part de la galette !
Le drame, c’est quand la galette n’est plus qu’un malheureux biscuit rassi, pour cause de pauvreté… Après le scandale des Epahd, on ferait bien de s’interroger davantage sur ce que représente la vieillesse, dans notre société tellement bien civilisée qu’on n’hésite pas à vous plumer jusqu’à l’os si l’occasion s’en trouve.
Merci les Tronches ! Grâce à vos articles, on a un panorama très vaste sur les dérives de nos fonctionnements. En période électorale, il est toujours bon de réfléchir davantage… Quel candidat (e) est prêt à foutre un grand coup de pied dans la fourmilière ???
Bises

Réponse
Trugluff 2 février 2022 - 14 h 55 min

Aucun candidat n’est prêt à le faire malgré qu’ils soient tous prêts à le dire ! Merci de la visite et à bientôt.

Réponse
PLR 1 février 2022 - 21 h 00 min

A la naissance chaque Français a déjà une dette de 30 000 €.
La succession moyenne par bénéficiaire est de 34 000 €.
Le compte est bon !

Réponse

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 15ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.