Accueil Actualité Interdiction de la fessée.
Interdiction de la fessée

Interdiction de la fessée.

par Trugluff

Interdiction de la fessée ou la fessée dans le maquis de Sade.

Article publié le 18/06/2008

 

C’est en l’an de grâce 2008, période avancée de notre Civilisation, Huby commente ses états d’âme de gonzesse aux Tronches de Cake attablées autour d’une mousse amicale.

 

Huby – Le Conseil de l’Europe veut interdire la fessée, pratique qui porte atteinte à la dignité de l’enfant. Un dossier de premier ordre ! Non mais je rêeeeeeeeeeeve quand j’entends çà ! Comment notre civilisation a-t-elle pu progresser jusqu’à aujourd’hui avec la fessée en menace ? Cela relève du miracle que l’humanité ait pu avancer dans un tel obscurantisme, merci Freud et bonjour Sade… 
Blaireau – Mais à Strasbourg pour déployer de tels moyens de communication à nous informer qu’ils vont s’occuper de nos fesses, ils n’ont donc rien d’autre dans le slip ? … 
Cake 40 – Si ! Le rouge à lèvres de ta sœur. 

et tout le monde d’exploser de rire…

ARCHIBALD  Devant une telle préoccupation de nos Elites européennes je comprends mieux le NON irlandais. Un aréopage de technocrates diplômés, qui coute si cher, pour disserter sur les problèmes majeurs de l’Europe. Je finirais par croire que le NON français était un mal nécessaire pour porter le débat plus loin. Eh ! Bien non, une fois de plus la connerie l’emporte et confirme que les technocrates sont comme les ustensiles de cuisine : plus ils sont hauts placés et moins ils servent. 
Huby Imaginez donc toutes ces tronches de « premier de la classe » rangées dans l’hémicycle à réfléchir, disserter, commanditer des études, écouter les Experts sur ce dossier de premier plan : la fessée ! Et le tout
traduit dans toutes les langues.
Blaireau – Bah ! Tu sais la langue française, c’est comme toutes les langues, un bout de viande c’est tout. »
Cake 40 – La banquise qui fond et qui va faire des velux aux crevettes, ça me paraît être un sujet autrement plus préoccupant que leurs idées stériles sans tricot.
Blaireau – Quand tu as une vie de con, entourée de cons, faut surtout pas réfléchir, tu souffres plus.
Cake 40 – Décidément l’Europe c’est comme un bébé : un tube digestif avec un gros appétit à une extrémité et aucun sens des responsabilités à l’autre. 



 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion. Ensemble nous sommes plus forts.

 

#LesTronchesDeCake #InterdictionDeLaFessée #loiSurLaFessée #BienEtreDeLenfant

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Fessée un loi qui coûte la peau des fesses

Touche pas à mon pote mais cogne ta femme

Femmes battues

 

Sources :  L’EXPRESS


Merci d’évaluer l’article et/ou de poster un commentaire (ci-dessous)

Laissez un commentaire

23 commentaires

gerard83 14 avril 2015 - 20 h 05 min

Bonjour Trugluff, bonjour les Bons Cakes,
Gentes Dames et Damoiseaux, je voudrais vous rafraîchir la mémoire :
La fessée est l’administration (au propre et au figuré !), avec la main nue ou munie d’un instrument (par exemple, le stylo à bille des commissaires européens).
Le plus souvent utilisée comme punition envers les enfants mais peut parfois être utilisée entre adultes consentants dans une option érotique, (imaginez les commis de l’U.E, en tenue cuir sado-maso, autour d’une table et décider entre 2 séances, de l’usage de la fessée!!!
Bien que controversée, elle est utilisée à des fins burlesques au cinéma.
J.J Rousseau évoque dans son livre des “Confessions”, l’effet inattendu de lui faire découvrir le plaisir sexuel et par la suite, de donner à ses amantes, le rôle de la maîtresse d’école pour ses options érotiques.
Et que dire de la représentation de la fessée dans l’Art…
Une toile célèbre de Marx Ernst, la Vierge corrigeant l’enfant Jésus (1926).
Les oeuvres écrite de Pierre Gripari: Le marchand de fessée.
Le roman comme le Satyricon de Pétrone.
Les fresques de Pompéi.
La fessée, chanson de Brassens (1966), châtiment corporel qui se change en pratique érotique.
Alors, mes Seigneurs, s’il y a connexion entre l’Education, le châtiment corporel léger mérité, et l’ homonymie: la fesse, pourquoi nous en priver ???
Pourquoi nous priver d’une liberté qui nous reste encore de pouvoir, comme le disait Cocteau eu égard à la mésaventure de Rousseau, d’admirer “le clair de lune romantique”.
Bonne journée. Gérard.

Réponse
Trugluff 15 avril 2015 - 9 h 06 min

Merci pour ce petit traité sur la fessée.

Réponse
patrondu17 19 mars 2015 - 18 h 41 min

en interdisant la fessée , on culpabilise celui qui la donne .
Reflechissez a cela mes amis , et vous verrez que l’on applique cette ‘politique’ a un grand nombre de domaine dans notre pays .
La solution a tous nos problèmes est peut etre la .
Souvenez vous .responsable mais pas coupable.

et moi je n aime pas recevoir de fessée !!

et vous ?

Réponse
Trugluff 9 avril 2015 - 18 h 42 min

Moi non plus

Réponse
Béru 45 10 mars 2015 - 12 h 24 min

Et ils sont grassement payés pour de telles conneries!! Ils n’ont certainement pas été assez fessés pendant leur enfance. Pas de fessées mais un bon coup de pompes dans le cul pour virer tous ces inutiles qui nous enfument et qui coutent très cher

Réponse
sixtine39 8 mars 2015 - 10 h 59 min

Un tel sujet, d’importance si capitale ( et je pèse mes mots ! ) méritait bien vos remarques pertinentes autant qu’amusantes !
Ce qui l’est moins, une fois la blague établie, c’est la sombre et triste réalité de notre société en mal de : ……… ( au choix ), mais surtout pas en mal d’imbécilité profonde.
Bravo et merci encore mes chères Tronches !

Réponse
FARESE 7 mars 2015 - 9 h 58 min

Oui c’est vraiment bien affligeant d’entendre des absurdités comme celles là, ou voir les parents traînés devant les tribunaux par leurs enfants .Où est passée l’autorité du père ou de la m7re Il ne faut pas s’étonner de ce qui arrive à notre jeunesse;.Puisque les jeunes de moins de douze ans sont libérés par la police après avoir commis leurs forfaits eh bien continuons à les excuser ces braves petits .Je me souviens encore et toujours du respect et de l’admiration que nous portions à nos maîtres ,et pourtant ils ne nous épargnaient pas quand on n’étudiait pas nos leçons ou qu’on tenait mal ses cahiers. Malgré les coups de pieds au cul que je me prenais quand il me renvoyait à ma place après avoir lamentablement ‘séché’ au tableau devant mes camarades je tiens ici à lui rendre le plus grand hommage.De mon temps,l’autorité était reconnue par tous les citoyens parce que le JUSTICE n’était pas un vain mot….Selon que vous soyez puissant ou misérable… SIGNE Un ancien qui n’a toujours pas oublié

Réponse
Trugluff 9 avril 2015 - 18 h 49 min

Merci l’Ancien pour ce témoignage

Réponse
Jeanne Aimar 7 mars 2015 - 8 h 26 min

Les tronches de cake de retour : tant mieux !
Des commentaires frappés au coin du bon sens et de l’humour, comme toujours.
Voter, toujours voter pour enfin faire bouger les lignes, c’est notre seul recours, ou alors la révolution, mais c’est plus compliqué…

Réponse
TOPIT 6 mars 2015 - 20 h 43 min

Merci à tous. Cette lecture est un régal.

Réponse
Trugluff 9 avril 2015 - 18 h 46 min

Merci pour le compliment

Réponse
Youkounkoun 6 mars 2015 - 12 h 41 min

Salut les TDC !

Pour les ignorants du bistrot, ça veut dire “Tronches de Cakes” et pas autre chose ;).
Et à ces mêmes ignorants, m’en vais leur espliker comment ça marche l’Europe.
Donc, j’esplike :
Ces gens arrivés au Conseil de l’Europe soit en passant par la case ENA ou par la cas(s)e toi pauv’con sont mus par une seule belle idée et une seule belle préoccupation : l’effet papillon !
Oui Messieurs-Dames !
Le saviez-vous ? un battement d’aile de papillon à Ouagadougou a des répercussions au Costa-Rica.
Oui Messieurs-Dames !
Par conséquent nos élus-berlus européens savent bien qu’une fessée administrée à un enfant de Saint Flour peut faire pleurer un gamin de Kuala Lumpur.
Tout comme calculer et harmoniser la contenance en eau des chiottes car ils savent bien, eux, que tirer la chasse d’eau à Malestroit peut vider le barrage des Trois-Gorges chez les Chinois.
En vérité je vous le dis : sans eux, l’incident diplomatique n’est pas loin !

Réponse
Trugluff 6 mars 2015 - 14 h 42 min

Excellent résumé sur les compétences de nos élus, et c’est nous qui les avons mis là où ils sont.

Réponse
scipion 7 mars 2015 - 18 h 48 min

Pas du tout Trugluff, tu te goures ! Nous n’avons rien mis en place. Moi , j’ai souvenance,qu’on(la France) avait dit non au traité de Mastritche Mais nos dirigeants très libéraux, étaient passés en force en nous mettant devant le fait accompli, comme avec le 49/3 récemment en France.

Réponse
Trugluff 9 avril 2015 - 18 h 44 min

C’est juste et c’est bien de le rappeler, merci.

Réponse
Ratuma 6 mars 2015 - 11 h 44 min

eux ce sont des coups de pieds au cul qu’ils méritent !!

Réponse
Trugluff 6 mars 2015 - 14 h 43 min

Ne serait-ce pas ceux qui les élisent qui en mériteraient tout autant ?

Réponse
Ratuma 6 mars 2015 - 14 h 51 min

je ne suis pas allée voter – sur recommandation de mon parti !! je ne choisi pas entre la peste ou le choléra

Réponse
Trugluff 9 avril 2015 - 18 h 46 min

Même si je ne partage pas, je comprends. Un vôte blanc aurait été un peu plus civique à mon sens.

Réponse
Leloule 6 mars 2015 - 0 h 44 min

Et après ils s’étonnent que nous n’allions pas voter ….

Réponse
Trugluff 6 mars 2015 - 10 h 17 min

Il faut vraiment être bête pour s’étonner de cela ! Bonne remarque

Réponse
scipion 5 mars 2015 - 20 h 21 min

Pendant que l’on disserte sur le sujet,le brave peuple,enfumé,ne perçoit plus les vrais problèmes et à quelle sauce on va les manger! bien le bonjour à toutes les tronches et à bientôt !

Réponse
Trugluff 6 mars 2015 - 10 h 18 min

Merci de ta présence et de ton avis

Réponse

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 13ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.