Accueil Actualité Faux pass sanitaire.
Faux pass sanitaire

Faux pass sanitaire.

Quand la connerie devient mortelle.

par Trugluff

Faux pass sanitaire, quand la connerie devient mortelle.

 

2 501 072 cas de CORONAVIRUS en France, 182 000 Faux pass sanitaires et à Paris, environ 600 barnums de dépistage illégaux seraient en place. 2022 démarre à donf – pas de répit à la connerie maintenant qu’elle devient mortelle.

Mais retrouvons nos Tronches de Cake au Balto où la gamberge va bon train ce qui nous remet en mémoire qu’en l’autorisant Dieu a créé la divergence de points de vue.

 

Huby – Je reviens de l’enterrement de mon Oncle, mort de n’avoir pas eu accès aux soins intensifs de réanimation occupés à 90% par des non vaccinés. Lui, âgé de 86 ans était vacciné ! Je n’ai pas de mots assez forts pour décrire mon écœurement par la bêtise collective de cette minorité des non vaccinés.

Madgic – C’est pourtant le droit à cette minorité de ne pas se faire vacciner si elle le souhaite. Pour ma part, je suis contre le vaccin et je me suis fait faire un Faux pass sanitaire afin d’avoir accès aux lieux publics et à mon travail. Un faux QR code, c’est un variant du pass sanitaire.

Huby – Non ! Pas toi ! Tu n’as pas fait ça ! Assume tes choix et les inconvénients qui en découlent, ne les travestis pas comme un tricheur, toi l’humaniste toujours prêt à condamner les idées qui ne le sont pas !  Les frères Bogdanov était contre le fait de se faire vacciner, pas contre le vaccin ; ils ont assumé leur position en mourant du COVID – c’est le risque d’un tel choix.

Blaireau – Ils ne leur restent plus maintenant qu’à se faire enterrer à Menton.

Huby – … et donc si je comprends bien tu n’es pas vacciné !

Madgic – Non.

Huby – Et en plus, tu nous as menti à tous !     Huby se lève et part

Cake 40 – Je te rappelle que le pass sanitaire est un limiteur de contamination dont le principal ennemi est la contrefaçon.

ARCHIBALD – Je comprends la mauvaise humeur de Huby, elle a raison. Et si je reste, c’est parce que les paroles s’envolent et que les aigris restent, pour te faire entendre raison. Outre le fait que tu considères que ta liberté est de pouvoir contaminer les autres, tu te mets en danger. Si tu venais à être atteint du virus, tu induirais en erreur les soignants en leur indiquant que tu es faussement vacciné, c’est majoritairement les cas rencontrés aux soins intensifs – pour cette raison j’emmerde les non vaccinés.

Magmax – Moi aussi et je les emmerde en aboyant ma colère ; je leur chie ouah ouah !

Blaireau – Vous pourrez observer, vous les non vaccinés que les grandes épidémies meurtrières ont disparu grâce au vaccin – merci Pasteur. Malheureusement elles ont toutes été remplacées par une seule : la prolifération des cons.

Cake 40 – Dans cette affaire, je trouve les médias irresponsables en mettant en avant les non vaccinés comme un slogan promotionnel pour dynamiser leurs ventes.

Huby – C’est la maladie courante des médias, la diarrhée verbale encouragée par une constipation intellectuelle.

Blaireau – Je vois que tu nous quittes Madgic, attends que la pluie cesse. Prends donc ce parapluie qui te protègera ! 

Madgic – Si c’est obligatoire, pas question !

A la semaine prochaine  …

 

 

C’est à vous de poster un commentaire et de noter l’article (ci-dessous)

Les personnages                   et                      Qui sommes-nous ?


Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Vaccination COVID 19

Pass sanitaire

Fêtes clandestines COVID19

 


Sources : lebigdata.fr

#LesTronchesDeCake #FauxPassSanitaire #COVID19 #BarnumsDeDepistageIllegaux

close

Je m'abonne

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

Laissez un commentaire

24 commentaires

taiki94 19 janvier 2022 - 17 h 14 min

Bonsoir mes amis, et amies,
Je reviens pour commenter , ça fait un peu de temps, je faisais mon Karma, loin de tout, et de rien, je reviens, rien à changer, le seul sujet c’est le covid, le monde est focalisé dessus, et je vois pas de choses qui arrange, finalement a quoi bon , puisque c’est comme ça, vivre avec et le mieux, on à oublier les maladies , les autres, celles importantes, les vraies, aussi je vous encourage vous et vos proches pour garder moral et espoir

Réponse
Trugluff 21 janvier 2022 - 12 h 05 min

C’est ce que l’on va faire, car il y a peu nous nous souhaitions tous une bonne santé. IL faut donc respecter nos voeux. Le plus dur c’est de garder le moral quand on est entouré de Cons. Dieu merci, de temps en temps nous passons, nous aussi, de l’autre côté. A bientôt sur nos lignes

Réponse
Bernard56 16 janvier 2022 - 19 h 57 min

Bien que vacciné 3 fois (Je suis POUR la vaccination, en général), je suis sidéré de la violence des pro-vaccinés envers les antivax et de l’amalgame trop souvent fait sur les Médias entre antivax et anti-passe sanitaires.
Sidéré et même outré par certains propos émis dans certains de ces commentaires ou rapportés par ces mêmes Médias et qui frisent parfois l’insulte et souvent l’irrespect d’autrui dont les opinions divergent.
Une vaccination OBLIGATOIRE pour la population la plus fragilisée (+ 60 ou + 65 ans, ainsi que les personnes atteintes de comorbidités) aurait été à même d’éviter les polémiques constatées en raison des mesures fluctuantes et souvent incohérentes depuis un an maintenant.
La sécurité sociale, dont l’existence même est dangereusement compromise, à terme, par les charges financières imposées, aurait été à même d’établir la liste des personnes susceptibles d’être vaccinées en obligation de la Loi, si une telle loi avait été courageusement votée, évitant un endettement colossal et d’en… quiquiner 67 millions de Français dans leur vie courante.
Il me parait nécessaire de préciser à ceux qui accusent les autres de « serrer les fesses », (sans doute pour tenter de faire croire qu’ils ne serrent pas les leurs ?) que ces derniers ne mettent en jeu que leur seule vie, puisqu’il est reconnu que la vaccination, si elle réduit considérablement les cas graves (60% et donc tout de même 40° de vaccinés) et permet de contribuer à ne pas engorger plus les services hospitaliers, n’évite nullement d’être contaminé et de contaminer soi-même.
Enfin, ceux qui s’étonnent de « n’entendre » que 10% de la population protester (Un % soit-dit en passant qu’aimeraient avoir certains prétendants à la présidentielle !) semblent oublier que ces dernières années, certaines lois ont été votées pour ne satisfaire que quelques % (2,3 ou – de 5% ?) de la population : Pacs, mariage pour tous (sauf pour un), PMA, jusqu’à ce jour ; et GPA demain ?
Je suis contre la violence constatée et exercée contre les élus que je regrette. Mais que je peux comprendre, sans l’accepter, dès lors que l’on doit admettre que de plus en plus d’élus, pas seulement au niveau national, mais aussi local, et bien que légitimement élus, ne sont plus que des élus d’une minorité de votant et non pas d’inscrits, majoritairement contre ou absentéistes. Mais que ces élus estiment avoir la liberté de faire comme ils l’entendent, sous prétexte de leur « légitimité » (de plus en plus discutable), sans tenir compte réellement des avis majoritaires (même silencieux… ou, pour les plus radicaux, violents ?)
Les faux pass sanitaires ne sont que les malheureuses conséquences de la gestion de cette crise. Ses utilisateurs ne mettent aucunement la vie des autres en danger, mais bien la leur.
Compte-tenu de ce qui est dit précédemment et de l’évolution de la pandémie dans d’autres pays, l’adoption imminente par nos élus du pass vaccinal, en remplacement du pass sanitaire est la preuve que la France paraît être, une fois de plus, en retard d’une « guerre ».
L’Espagne qui envisage désormais de considérer la pandémie de la covid 19 (Variant Delta) comme une endémie, avec le variant Omicron, semble avoir choisi la voie de la raison !

Réponse
Trugluff 21 janvier 2022 - 12 h 02 min

Bravo pour cet excellent commentaire courageux dont je partage totalement le propos, enfin presque. Je suis très réservé sur l’Espagne et sa manière d’agir. Peut-être n’ai-je pas toutes les infos. Encore une fois un grand merci à ce chevalier Bayard du Net. A bientôt.

Réponse
Yamina 13 janvier 2022 - 15 h 37 min

Vaccinée avec les 3 doses, je me sens protégée avec les comorbidités que je me transporte
. J’ai été malade lors de la première injection, 3 semaines (longues) de fatigue, de maux de tête …Mais je n’ai pas hésité pour la seconde et la troisième.
Accro aux reportages d’Arte, j’ai visionné celui sur les 2 chercheurs turco-allemand qui travaillent sur l’ARN messager depuis des lustres (15 ans environ) en vue de trouver un vaccin contre les cancers. Et qui avec la pandémie, on voulu prendre part aux recherches que le monde entier, ds les labos) avait entrepris contre la covid.
Les antivax sont persuadés que le vaccin est sorti sans recherche de la part des scientifiques en moins d’un an. On dit merci qui ? Merci à facebook, aux influenceurs, à certains politiques, …
Bien sur ce n’est pas un vaccin, puisque nous sommes obligés de faire des rappels ts les 3 mois environ. mais un traitement. Mais en attendant, il n’y a que cela pour éviter des milliers voire des millions de morts (ds le monde).
Refuser de se faire vacciner part d’un sentiment égoïste et en serrant les fesses ne pas faire parti des milliers de morts ou handicapés (covid long).
Perso, ces personnes je les trouve très bêtes dans leur croyance de complot fomenté par le gouvernement, les francs-maçons, les juifs, les garçons bouchers, …liste non exhaustive à remplir au choix du lecteur.
Faites vous vacciner et arrêtez de nous les briser menues menues.
Bande d’ultracrépidariens nuisibles.



Réponse
Trugluff 14 janvier 2022 - 11 h 41 min

Voilà un point de vue éclairé qui a le mérite d’être posé. Merci de l’avoir exprimé dans ce monde cruel … de bêtise.

Réponse
Zoizeau 11 janvier 2022 - 16 h 38 min

J’avoue être sidéré par les commentaires déjà déposés.
Lorsqu’on lit et écoute les antivax on a l’impression de vivre sur une autre planète.
Ils ne représentent pas 10% de la population et on ne voit et entend qu’eux…
Ils sont par contre témoins de 95% des cas d’effets secondaires, voir victimes eux-mêmes des terribles conséquences du vaccin.

Retraité dans une petite ville de province, plus de 70 ans, très actif dans des associations sportives et culturelles sur la cote Vendéenne je vois beaucoup de monde mais j’avoue croiser très peu de cas de Covid significatifs. Juste quelques cas contactes et quelques malades non hospitalisés rapidement guéris avec doliprane et repos. La quasi totalité est vaccinée X3 et absolument aucun effet secondaire significatif hormis petite gène durant 24 ou 48 heures.

Donc sur la base de mes observations j’en déduis que les Antivax (pour ne pas les appeler Covidiot) se mettent en grand danger de se retrouver à l’hosto ou en réa, vu que ce sont eux qui encombrent tous les lits, mais ça on le sait depuis longtemps.
Par contre ce que l’on découvre, vérifiable sur les commentaires de ce même forum :

  • Ceux qui se font vacciner risquent d’en mourir,
  • Ils souffrent d’un déni total des réalités en contestant l’écrasante majorité de nonVax en réanimation bien qu’ils soient très minoritaires dans la population (selon les témoignages de la totalité des directeurs d’hôpitaux).
  • Ils développent une terrible aversion pour le gouvernement.
  • Jeanne d’Arc joue petit dans le genre vision ubuesque d’un tas de cas dramatiques justement autour d’eux… et la plupart du temps seulement vu et connus d’eux-mêmes – le reste de la population étant devenu aveugle au point de ne rien voir !
  • Ca peut les rendre très grossiers et agressifs ” que les vaccinés crèvent et “mort aux cons “ (Laffont) – espérons pour lui qu’il ne meurt pas sous peu ! – si j’osais en le lisant je dirais que ça fait oublier toute notion orthographique.

Je réalise ma chance phénoménale ainsi que ma femme d’avoir affronté 3 doses sans le moindre ennui.
A les lire les antivax attirent vraiment autour d’eux de terribles dangers pour eux-mêmes et leur entourage proche, finalement il me parait prudent de les éviter !

ps : mon commentaire n’a rien d’agressif, il se veut simplement ironique… merci à notre ami Trugluff pour ce sujet d’actualité si passionnant.

Réponse
Trugluff 11 janvier 2022 - 19 h 30 min

Excellent avis particulièrement bien argumenté et sans agressivité.
J’ajouterais pour tous, que l’exemple de Huby qui revient d’enterrer son Oncle est parfaitement réel. Dans la vraie vie, Huby n’est autre que ma femme et lorsque j’ai écrit cet article nous revenions d’enterrer son Oncle pour les motifs évoqués.
Que nous ne partagions pas la même opinion, je l’admets volontiers et c’est tout l’intérêt d’un débat. Ce qui me hérisse, c’est la mauvaise foi et le déni permanent des Antivax. Sur terre, il y a des milliards de vaccinés et ceux qui apportent des variants proviennent toujours de pays où la vaccination est insuffisante voire absente !
Ce n’est pas discutable, ce sont les faits.
Merci Zoizeau

Réponse
Alex R 11 janvier 2022 - 13 h 00 min

Faire porter l’engorgement des services d’urgence aux seuls non-vaccinés est un raccourcis rapide et qui manque cruellement de recul (ce qui n’est pas l’apanage des tronches de cake habituellement). Quid de la suppression des lits depuis 30 ans (avec une belle accélération depuis 2019) ? Quid de la suspension de soignants qui auraient été bien plus utiles, même non vaccinés, à leur poste de travail que chez eux. Certes ils auraient peut-être pu contaminer quelque un (91% de la population est vaccinée, le risque est faible de tuer dans ce cas). Là, il est certain qu’ils ne soignent pas.
Bien que vacciné je comprends tout à fait les gens utilisant un faux passe sanitaire (bientôt vaccinal). Assumer ses choix quand le gouvernement ne leur en laisse pas ? Facile à dire.
Et d’ailleurs nos tronches de cake se sont-elles posées la question du pourquoi de ce barnum ? Pourquoi créer tant de remous et de contestation en contraignant la population à se faire vacciner alors qu’il aurait suffit de voter une obligation vaccinale ? Mais dans ce cas le gouvernement et Micron auraient engagé leur responsabilité… Si le vaccin est si fiable, que craignent-ils ?

Réponse
Trugluff 11 janvier 2022 - 19 h 10 min

Je suis d’accord, le plus simple eut été, de mon point de vue, d’imposer le vaccin mais pour cela il faut du courage politique. L’autre option de nos Gouvernants était peut-être de faire confiance au bon sens des concitoyens. La cause étant perdue, on impose les choses sans les imposer par la loi mais en y mettant des contraintes telles que le plus simple serait de se faire vacciner. Peine perdue, car pour beaucoup la cause anti-vaccin devient un combat politique !
De là à cautionner les faux pass sanitaires, je n’y souscris pas ! L’idée de braver les règles fait son chemin puisque maintenant des centaines de milliers de personnes conduisent sans permis de conduire. Quant aux barnums illégaux leur seul but est de faire du fric sur la crédulité humaine.
Merci pour ce témoignage intéressant.

Réponse
MELET Sylvie 11 janvier 2022 - 12 h 36 min

C’est un débat très intéressant, dont les enjeux sont considérables, en terme de santé publique et individuelle.
Mais pourquoi les insultes, les menaces, les coups, sans oublier destruction du bien d’autrui ( les élus poliques sont devenus des cibles )…
De quel droit se permet-on d’imposer sa propre opinion au moyen de telles violences ? Qui proviennent plutôt de la catégorie des personnes hostiles à la vaccination, si l’on s’en tient à l’information qui nous en est faite…
Il est normal de considérer une situation à risque avec prudence, et chacun doit agir en fonction de ce qu’il est, ou considère bien pour lui. Mais, de grâce, le respect s’impose en toutes circonstances et il est curieusement complètement absent depuis bien longtemps. Quel dommage !

Réponse
Trugluff 11 janvier 2022 - 19 h 06 min

C’est une excellente observation dont je salue le courage. On peut ne pas partager les mêmes opinions, cela n’empêche pas de rester courtois les uns envers les autres. Merci de l’avoir rappelé. Bisous

Réponse
Paul de Métairy 11 janvier 2022 - 10 h 22 min

Pour rappel : le 16 décembre dernier, le vaccin a failli me tuer, 8 mois après les injections (voir récit sur ma page FB), et je continue à en subir les graves conséquences, avec de moins en moins d’espoir d’en sortir un jour. Pourquoi personne ne parle-t-il des 1.224 morts au 20/10/2021 (ANSM) (environ 1.500 maintenant), des dizaines de milliers de personnes lourdement handicapées ? Des 150.000 déclarations d’effets sérieux ? Personne n’a le droit de nous faire obligatoirement courir le risque. Quant au pourcentage d’un seul hôpital, cela ne correspond pas à l’ensemble, où c’est d’environ 49 % de non vaccinés. Pour ma part, vivant seul à 3 km du village, ne voyant personne, faisant tout sur Internet, étant livré à domicile pour les provisions, je ne prendrai jamais le risque d’encore aggraver mon état par une 3e injection !

Réponse
Trugluff 11 janvier 2022 - 11 h 38 min

Voilà un témoignage intéressant. Pour ma part je suis content que tout se soit bien passé pour ce commentateur averti de les Tronches de Cake. Tant mieux.
J’ai juste une question pour tous ceux qui sont contre le vaccin : quel est l’intérêt des Autorités, de tous les pays du monde, à militer pour la vaccination si le résultat est de créer des désordres sanitaires ?

Réponse
Paul de Métairy 11 janvier 2022 - 12 h 15 min

En fait, je suis loin d’être tiré d’affaire ; j’ai perdu 11 kg (de 64 à 53), je suis dans un état d’épuisement total, qui ne s’améliore nullement, je suis obligé de rester allongé toute la journée (je viens juste de me relever quelques instants pour répondre) ; je crains bien d’être en fin de vie, et il n’y a rien à y faire, on ne peut pas être “dévacciné”. “La vaccin m’a tuer”…
Le vaccin, pour les autorités, est un moyen inespéré de sembler gérer l’épidémie alors que tout le reste a raté (confinements, couvre-feux, limitation des déplacements, … et la récente interdiction de manger du pop-corn dans les cinémas !). Pour rappel : un vaccin est inutile lorsqu’il existe des traitements (azithromycine, Ivermectine) ; il n’y a pas de vaccin contre le rhume des foins facile à traiter avec des antihistaminiques.
J’éteins l’ordi et vais m’étendre jusqu’à demain matin. Sauf “accident”.

Réponse
Trugluff 11 janvier 2022 - 19 h 03 min

Merci pour ce témoignage poignant. J’admets volontiers qu’il peut y avoir des ratés et je le déplore profondément surtout lorsque cela concerne un familier, “invisible du Net”, mais familier tout de même. Pour autant j’observe tous ceux que le vaccin a protégé, très largement bénéficiaire.
Parfois la ceinture de sécurité peut être mortelle, faut-il pour autant la supprimer ?

Réponse
Guiheux 11 janvier 2022 - 5 h 43 min

C’est n’importe quoi d’accuser les non vax de remplir les urgences, alors que l’on est en sous effectifs de places dû a la politique du gouvernement, que l’on ne propose aucun soins préventifs et curatifs precosse au lieu de ne donner que du Doliprane !!! (Qui plus est suspecté d’amplifier le covid…),et que si cela se fait ce sont les vaccinés qui créent ce pic de covid chez les non vax!
Par ailleurs même si les chiffres officiels sont faussement bas, (hyper compliqué de reconnaître un cas effet secondaire d’un vaccin!) on voit bien autour de nous que ce vaccin crée des effets secondaires et des morts (seulement dans mon entourage et celui de mes amis proches : nombreuses thromboses, retour ou arrêts de règles, fausses couches, mort subit d’une jeune de 23 ans dans son sommeil, redémarrages mortel de cancers, et mort par arrêts cardiaques tout cela juste après le vaccin : en 5 mois j’ai note 15 décès et plus de 16 effets secondaires graves juste après le vaccin : qu’elle coïncidence, les amis de mes amis ne doivent pourtant pas atteindre des milliers de personnes ! Mais il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir !)

Réponse
Trugluff 11 janvier 2022 - 11 h 32 min

Je partage totalement votre dernière phrase malgré un point de vue diamétralement opposé au votre. Comme quoi, tout est possible on parvient parfois à se retrouver, alors à bientôt et merci pour cet avis qui alimente la gamberge.

Réponse
Laffont 10 janvier 2022 - 16 h 37 min

Quand j’entends déblatérer toutes ses débilités de tous ses abrutis avec leur vaccin de merde qui se sont vaccinés j’espère de tout cœur qui crèvent tout simplement chacun doit faire ce qu’il lui plait et moi aussi je vous emmerde et mort aux cons et Dieu sait si il n’y en a.

Réponse
Trugluff 10 janvier 2022 - 19 h 05 min

Sur ce dernier point je suis tout à fait d’accord avec vous, pour le reste je regrette que vous ne regardiez pas la vérité en face ! Ce n’est pourtant pas si compliqué. Merci pour cet avis, l’intérêt de ce forum est d’échanger, même nos divergences.

Réponse
Laffont 10 janvier 2022 - 20 h 12 min

J’en ai ras le bol d’entendre tous les jours des mongoliens qui ne savent pas ce qui disent, j’ai remarqué que tous ceux qui se sont vaccinés se croient sauver et au dessus des non vaccinés ils se trompent lourdement et surtout quand je vois tous les abrutis dans les manifestations ou dans les stades les uns contre les autres çà me fait bien marré, il suffit d’un porteur et c’est reparti comme en 40, je pense peut être que l’homme doit combattre ce virus naturellement en créant de nouveaux antis corps ces vaccins pour ma part ne servent à grand chose et chaque personne est totalement différente et qui ne réagit pas de la même façon, le gouvernement ferait mieux de contrôler ces laboratoires plus sérieusement et on en serait pas là, le pire de tout ça c’est le lamentable macron avec des propos pareils qui veut emmerder les non vaccinés il a pas honte pour un président d’avoir des paroles pareilles c’est un minable que je hais par dessus tout.

Réponse
Trugluff 11 janvier 2022 - 11 h 30 min

J’entends votre colère et votre position, mais ne trouvez-vous pas que le nombre des morts parmi les non vaccinés, dans le monde entier, est suffisamment éloquent pour comprendre que la solution vient du vaccin comme pour les grandes épidémies d’antan ?
Quant à Macron, qu’aurait-il dû faire de mieux ?

Réponse
Monique RUIZ 11 janvier 2022 - 17 h 29 min

JE SUIS EXACTEMENT DU MÊME AVIS QUE TRUGLUFF. Je n’aime pas Macron, mais qui peut faire mieux? Tout est facile avec des fautque yaqua

Trugluff 11 janvier 2022 - 19 h 34 min

Tout à fait d’accord, d’ailleurs je n’entends pas les solutions sortir d’un chapeau de quel que pays que ce soit. Y aurait-il des milliards de cons vaccinés, aux “4 coins du globe”, incapables de comprendre le discours des antivax, si celui-ci est pertinent ?

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 15ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.