Accueil Actualité Fêtes clandestines Covid-19.
Fêtes clandestines Covid-19.

Fêtes clandestines Covid-19.

par Trugluff

Fêtes clandestines Covid-19.

 

Fêtes clandestines Covid-19 : dans le Val de Marne avec plus de 300 personnes, Evry-Courcouronnes un bar à chicha réunit plus de 200 fêtards et cerise sur le gâteau, à hôpital de Tarbes des internes font la teuf en pleine deuxième vague de l’épidémie.

Une cerise sur le gâteau qui est passée, à mon sens, un peu trop inaperçue certainement par solidarité corporatiste !!! ou parce que posée sur un gâteau aux cerises !?

 

Blaireau – Quelqu’un peut-il me dire à quelle page de la Bible on trouve la recette pour changer l’eau en vin ? C’est pour une teuf à organiser samedi.

Huby – Es-tu au courant que nous sommes en plein confinement, que les fêtes sont interdites pour le bien de notre santé collective ? Vivre d’amour et d’eau fraîche un petit mois ce n’est tout de même pas la mer à boire !

Magmax – Bin quand même, ça fait beaucoup à avaler. Un jour j’ai lu que c’était dangereux de boire, depuis j’ai arrêté de lire.

Blaireau – Mais pourquoi vivre d’amour et d’eau fraîche quand on peut vivre de sexe et d’alcool ?

ARCHIBALD – Je ne crois pas qu’actuellement on puisse parler de « vivre » quand il s’agit de réunir plus de 6 personnes qui ne respectent pas les gestes barrières. C’est prendre un risque pour la Collectivité, celui de propager le virus en le transmettant aux plus faibles, parents, grands-parents et tous ceux que l’on aime.

Blaireau – De mon éducation je n’ai retenu qu’une chose : mon Dieu, que votre volonté soit fête ! J’aurais mal compris ?

Huby – Je ne suis pas sûre qu’il faille en rire !

Cake 40 – Les fêtes tuent, peut-être, mais n’oublions pas combien de personnes sont nées grâce à elles.

Blaireau – Alors d’accord, si un jour t’en a marre de jouer à la Xbox, t’en a marre de chatter en buvant des bières, t’en a marre de sortir tous les soirs faire des teuf de malade mental et de passer tes week-end à faire l’amour à rendre jaloux Rocco Siffredi, alors fais un gosse, tu verras ça calme pour un moment.

Magmax – Bonne idée ça, fêtes des Cons pas la guerre.

Cake 40 – Arrêter les sorties entre copains et passer du bon temps ensemble, facile à dire mais pas facile à faire. C’est comme arrêter de fumer, exemple : j’ai arrêté le tabac, l’alcool et les meufs – ce furent les 15 minutes les plus dures de ma vie.


 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion. Ensemble nous sommes plus forts.

#LesTronchesDeCake #FêtesClandestinesCovid19 #Covid19 #GestesBarrière

 

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

CORONAVIRUS vive la quarantaine

L’expérience ultime du confinement

CORONAVIRUS et port du masque

Sources :  LCI


Merci de poster un commentaire (ci-dessous)

Laissez un commentaire

8 commentaires

Rocky des bois 22 novembre 2020 - 21 h 15 min

J ai profité du confinement pour me mettre à la lecture… J ai lu un bouquin sur l alcoolisme et ben, ça fait flipper!
Du coup, j ai arrêté de lire

Réponse
Trugluff 23 novembre 2020 - 11 h 47 min

C’est dommage, voilà un lecteur perdu.

Réponse
Charles Hulsmans 22 novembre 2020 - 11 h 52 min

Le mentor de l’amour craint le tournant de la mort.
Avant tout ce qui arrive maintenant, pour les jeunes hommes, c’était simple.
Traquer. Trinquer. Tringler.

Réponse
Trugluff 23 novembre 2020 - 11 h 47 min

c’est un bon résumé et facile à retenir.

Réponse
Charles Hulsmans 20 novembre 2020 - 16 h 00 min

Il fut un temps où la fête des Michel fut gain.
On ne parlait ni de meuf, ni de teuf ; à peine de marrer les tarés.
Signe des temps, les cinémas olé-olés sont en voie de disparition. Ha ! Le bon vieux temps où la queue des hommes s’allongeait devant la caissière du cinoche.
Les stripteaseuses sont au chômage.Même celles qui ont les seins qui pointent.Les clients ne sont pas contents non plus. Ils ne savent plus trouver deux filles en même temps : impossible de se faire co-vider ; en ces temps de corona.
Bref, les nihilistes qui disaient que le “vain est bon”, doivent maintenant singer ceux qui déclarent que le vin est bon.

Réponse
Trugluff 23 novembre 2020 - 11 h 46 min

Toujours le verbe pétulant, merci.

Réponse
Helmut 18 novembre 2020 - 22 h 31 min

On est pas prêt de s’en sortir avec une bande de dégénérés pareil! C’est typiquement français le « faite ce que je dis mais ….)! Dans le bar à Chicha ne serait ce pas une partie de ceux qui veulent des soins totalement gratuits et gueule quand ils attendent aux urgences ??
Ah quelle Belle Époque , et que les plus forts survivent 😰😰😳

Réponse
Trugluff 19 novembre 2020 - 14 h 11 min

Si, j’ai la faiblesse de croire qu’il s’agit des mêmes.

Réponse

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 13ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.