Père Noël plus connu que Jésus

Père Noël plus connu que Jésus

Père Noël plus connu que Jésus

 

 « Papa Noël » marque la plus chère du monde

 

Après avoir été une ordure célébrée on reste toujours à croire au Père Noël plus qu’en Jésus. Que celui ou celle d’entre vous qui n’a pas un jour cru en lui me jette un billet de 10.00€ ! … Je ne vois rien arriver. Preuve que nous y avons tous cru. L’eusses-tu cru ? Et quel drame d’enfant que celui d’entendre un méchant copain nous apprendre la vérité sur ce mythe errant ! On en pleurerait presque.

Au-delà de cela, quelle étrange et belle histoire que celle de l’homme en rouge. Avec son traîneau tiré par des cerfs volants il descend du ciel avec des jouets par milliers. Mais pourquoi donc le Père Noël s’obstine-t-il toujours à venir par la cheminée en hiver – lorsque celle-ci est en marche ? Serait-il Belge ? Les vacances d’été auraient été une date préférable pour un non Belge.

 

  • Huby – Les fêtes approchent ainsi que le Père Noël. On ne risque pas de l’oublier avec les premières guirlandes apparues mi-novembre. J’exècre cette fièvre acheteuse qu’aucun vaccin n’épargne. Ce business sur la naissance de Jésus, dont beaucoup se moquent éperdument, me parait indécent au regard d’une célébration à l’origine religieuse.
  • ARCHIBALD – Beaucoup d’inepties et d’excès circulent au sujet de ce barbu familier et ce n’est pas nouveau. Le côté mercantile remonte au milieu du XIXe siècle, comme quoi nos publicitaires n’ont rien inventé. Pas plus d’ailleurs que le Père Noël n’a été dessiné par Coca-Cola. C’est une pure légende. Dès 1866 aux Pays-Bas on le voit en habit rouge. C’est en 1896, que le père Noël apparaît déjà habillé en rouge et blanc.
  • Magmax – De toute façon, j’aime pas la couleur. Mais c’est pas important, c’est pas pour boire.
  • Huby – Je crois que la légende du Père Noël est née du fait que Jésus a été couvert de cadeaux par les Rois mages pour sa naissance.
  • Blaireau – A peine né et déjà fils à papa !
  • ARCHIBALD – N’oublions tout de même pas que Noël célèbre la naissance de Jésus Christ, fils de Dieu, venu sur terre pour effacer les péchés des Hommes. Devant le modeste succès obtenu, il faut croire que la mission était impossible ! La prochaine fois faudra envoyer Tom Cruise.
  • Blaireau – En attendant, ça fait 2000 ans qu’il est parti et toujours pas un courriel, ni SMS. C’est louche pour quelqu’un qui nous aime !
  • Madgic – Normalement, Noël célèbre la naissance du Messie. Malheureusement, les marchands ont envahi le temple et plus personne ne les en chassera. La marque « Papa Noël » vaut 1 600 milliards de dollars soit trois fois plus qu’Apple et cinq fois plus que Coca-Cola. On comprend mieux pourquoi des marques comme, Volkswagen, KFC, AMAZON paient le prix fort pour obtenir son label.
  • Magmax – Moi j’aime bien cette période de cadeaux. Lorsqu’on m’en fait un, ça me fait tellement plaisir que j’ai aussitôt envie de l’offrir à quelqu’un d’autre.
  • Blaireau – Malgré tout ce qui est dit, et par tout le monde, j’aimais bien croire à cette belle idée qu’est le Père Noël. J’aurais voulu que ça dure toute ma vie (soupir). Mais j’ai arrêté d’y croire la semaine dernière lorsque je l’ai vu, à Amiens, demander à Macron de faire un selfie.

 

Joyeux à toutes et tous et à bientôt sur nos lignes.


Abonnez-vous et partagez cet article avec votre mari, femme, frère, copain, copine, voisin, voisine, collègue, cousine, cousin, tante, oncle, beau-frère, belle-sœur, grand-père, grand-mère, belle-mère, beau-père, Monsieur Bricolage, merci.

Je m’abonne et c’est gratuit

 

Sur la même thématique  cliquez sur le lien

Lettre à François Hollande petit Papa Noël que j’aime tant

Le Père Noël est couillu – Le Père Noël de Montargis

Sémantique

 

Sources cliquez sur le lien :              WIKIPEDIA                                        Le Parisien                                        FIGARO Economie

5 Commentaires

  • Comme le prouve si bien Paul de Métairy, le Père Noël n’est pas belge.
    Je pense qu’on devrait supprimer le congé dominical dans les pays laïcs,

    • Ce n’est pas une bonne idée pour les non croyants – n’oublions pas que Jésus en a plus fait pour les congés que la CGT.

  • Merci de ces précisions ! “Noël” venant du mot latin “nativitas”, “naissance”, je pensais bêtement qu’on célébrait la naissance du Père Noël…
    A propos des cadeaux, liturgiquement, il n’y a pas plus de raisons d’en faire à Noël qu’à Pâques ou à la Pentecôte ; les rois mages, d’ailleurs, c’est le 6 janvier à l’Epiphanie.
    Il a un ensemble de confusions plus ou moins voulues. Les cadeaux pour les enfants, c’est le 6 décembre, à la Saint Nicolas, comme dans l”Est, en Belgique, aux Pays-Bas, etc. Les cadeaux pour les adultes, c’est à la Saint Sylvestre, les “étrennes”, venant du terme latin “strena”, cadeau à titre d’heureux présage pour l’an nouveau. Problème : les enfants de parents athées n’avaient logiquement droit à rien le 6 décembre ; on leur a donc inventé un personnage laïc, le Père Noël, en compensation ; par la même occasion, on a regroupé à Noël les cadeaux du 31 décembre pour les parents. Aux USA, “santa Klaus” (St Nicolas) est devenu un personnage bien laïc. Les gagnants, dans l’histoire, ce sont les enfants qui respectent la tradition chrétienne : bien sûr pas de cadeau à Noël (à part les confiseries du Noël à la provençale), mais un cadeau à la St Nicolas + les étrennes le 31 décembre.
    Ceci dit, la religion a perdu la bataille contre le Père Noël (jadis brûlé en effigie par le chanoine Kir sur le parvis de la cathédrale de Dijon) et je suggérerais de scinder les deux fêtes : le Père Noël le 25 décembre, et la naissance du Christ le dimanche précédent…

    • Merci pour cet excellent complément d’information toujours très précis.

  • Ce n’est rien de plus qu’un chassé croisé !

Participer

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.