Accueil La fausse Interview Hausse des impôts.
Hausse des impôts

Hausse des impôts.

par Trugluff

Hausse des impôts, le guérisseur de l’Elysée pratique l’imposition dès demain.

 

Le candidat socialiste Normal 1er avait fait de l’abrogation de la hausse de la TVA un argument électoral et plus généralement la fin de la Hausse des impôts.

” L’augmentation de la TVA : je la considère inopportune, injuste, infondée et improvisée, ça fait beaucoup, et c’est pourquoi si les électeurs en décident et si demain je suis appelé aux responsabilités je demanderai au parlement de l’annuler” et d’ajouter “Je juge inopportun d’augmenter la TVA d’1.6 point au moment même où la croissance ralentit “.

Les micros des Tronches de Cake ont pu s’infiltrer dans le bureau carré de l’Elysée et c’est en avant-première, en exclusivité sur nos lignes, que nous vous livrons un entretien très privé. Vous pourrez noter que contrairement à ce qui a été dit et écrit sur tous les médias Normal 1er est intraitable dans l’exercice de ses ponctions.

Hausse des impôts

Zayrault le vengeur masqué – Pour trouver de l’argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus. J’aimerais que Monsieur le Capitaine de pédalo m’explique comment s’y prend-on pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu’au coude … et un coude épais dans l’eau.

Normal 1er – Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu’on est couvert de dettes, on va en prison mais l’État… L’État, lui, c’est différent. On ne peut pas jeter l’État en prison. Alors, il continue, il creuse la dette pour les générations à venir ! Tous les États font cela.

Zayrault le vengeur masqué – Ah oui ! Tu crois vraiment que c’est une bonne solution ? Cependant, il nous faut de l’argent et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables ?

Flanby – On en crée d’autres.

Zayrault le vengeur masqué – Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu’ils ne le sont déjà.

Mou du genou 1er – Oui, c’est impossible.

Zayrault le vengeur masqué – Alors, les riches ? 

Guimauve le conquérant – Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus car ils partiraient avec Depardieu, or un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres. Dans mes promesses électorales je me suis laissé emporter à dire des conneries avec mon imposition à 75% en oubliant cette vérité simple.

Zayrault le vengeur masqué – Pourtant tu le sais mieux que personne, les promesses sont faites pour travestir la vérité comme un slip sur ta virilité et une fois dans le fauteuil, on s’assoit dessus. Et maintenant, comment fait-on ? 

Monsieur Bricolage – Zayrault le vengeur masqué, tu raisonnes comme un pot de chambre qui se fait bombarder par une gastro.

Zayrault le vengeur masqué – Oh grand Pingouin tu pousses un peu fort.

Pépère – Précisément non, il n’y a pas à pousser, ça sort tout seul. Combien de fois faudra-t-il te rappeler que j’ai toujours raison, et même quand j’ai tort, j’ai raison d’avoir tort ! Il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches… les Français moyens. Des Français qui travaillent, rêvant d’être riches et redoutant d’être pauvres ! C’est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus ! Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser… C’est un réservoir inépuisable pour compenser notre amateurisme. Es-tu bien conscient qu’aucune entreprise privée ne nous aurait embauchés à ce niveau de responsabilité ? Le Peuple l’a fait, c’est dire son niveau d’irresponsabilité. Alors pourquoi devrait-on se priver devant de telles friandises ?

Zayrault le vengeur masqué – ” Il nous faut cependant veiller à ce qu’il n’y ait pas deux types de Français : ceux qui vivent de l’impôt et ceux qui en meurent.

Pastiche du « Diable Rouge » texte de fiction d’un entretien entre Mazarin et Colbert d’Antoine Rault



 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion. Ensemble nous sommes plus forts.

 

#LesTronchesDeCake #HausseDesImpôts #DiableRouge #PoidsDeLaFiscalitéEnFrance

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Lettre à Papa Noël que j’aime tant 

Avant il y avait MAO, maintenant il y a MOA Président

NikeTaMère : n.m espèce protégée 

 

Sources :  WIKIPEDIA


Merci d’évaluer l’article et/ou de poster un commentaire (ci-dessous)

close

Je m'abonne

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
20 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 14ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.
20
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x