Accueil Politique Rémunération des Agents SNCF
Rémunération des Agents SNCF

Rémunération des Agents SNCF

par Trugluff

Rémunération des Agents SNCF

 

Avantages maximum mais ils font le minimum

 

 

C’est en l’an de grâce 2007, période avancée de notre Civilisation, au lendemain des législatives Cake 40 commentait à ARCHIBALD un article économique qu’il était en train de lire, la Rémunération des Agents SNCF.

Cake 40 – Ecoute, écoute ARCHIBALD, comme ils les niquent ceux qui bossent fort… Pour bien comprendre la prochaine grève SNCF, reste calme et écoute-moi en respirant profondément :

  • recettes annuelles de la SNCF : 9 milliards d’euros,
  • budget annuel : 19,5  milliards d’euros,
  • subvention annuelle de l’Etat : 12 milliards d’euros soit un Crédit Lyonnais tous les deux ans avec les impôts de nos parents !
  • financement des retraites : 14 milliards toujours avec leurs impôts,
  • dette à financer : 36 milliards d’euros (42 milliards en 2014).

ARCHIBALD – Oui et alors où est-ce que tu veux en venir ? 

Cake 40 – Attends ! Avec de telles pertes tu prends la situation d’un conducteur de TGV :

  • salaire : de 2 130 euros net en début de carrière (2 SMIC) à 3 200 euros (4 900 euros net conducteur TGV) en fin de carrière.
    Plus :
  • prime de fin d’année, prime de travail (elle est pas belle cette prime pour un mec payé pour bosser ?),
  • prime de parcours, prime de TGV, prime de charbon (de plus en plus con !),
  • gratification de vacances, gratification annuelle d’exploitation, indemnités pour heures supplémentaires, allocation de déplacements (non imposable mon n’veu),
  • horaire de travail : 25 heures par semaine (des vrais abrutis ces socialistes ; ils voulaient le faire travailler 35 heures). J’ai pas fini, tu te calmes. Pour un conducteur TGV de 40 ans le salaire net annuel toutes primes et avantages confondus s’élève à 74 700 euros (source vie du rail 2002), là tu greve SNCF - Les Tronches de Cake.jpgpleures. Attends j’ai pas fini.
  • Retraite : à 50 ans. Je crois que mon père en a au moins jusqu’à 60 ans voire plus ! Arrêtes de remuer je n’ai pas fini : soins : gratuits auprès d’un des 15.900 établissements de soins agréés où ils sont couverts à 100 %. Autres privilèges : gratuité des transports pour les agents et leur famille, C.E. très généreux.

ARCHIBALD – Et l’emploi à vie tu as oublié ? … et ils osent se mettre en grève en prenant les clients en otage. 

Cake 40 – Non pas « clients ». C’est un mot qui n’existe pas à la SNCF ; on parle d’usagers. Je t’ai gardé le meilleur pour la fin : à la SNCF, pour les sédentaires qui n’avaient droit à aucune prime de déplacement ! Et pour cause ! Il a été créé la “prime d’absence de prime” !!! Ce n’est pas une blague, 100% exact ! Je n’y crois pas ! La SNCF représente 1 % des emplois en France mais ses salariés cumulent 20 % des jours de grève effectués en France. Cela devrait figurer dans le livre des records. 

ARCHIBALD – Quand j’entends ça je suis triste pour tous les laborieux qui travaillent sans rien dire et pour le SMIC

Cake 40 – Ce qui me tue, c’est qu’on laisse faire. Cerise sur le gâteau, il y a des cons pour croire qu’ils se battent pour les défendre ! 

ARCHIBALD – Tu sais plus je regarde mon scooter et plus je le trouve beau.

 

à la next …

#LesTronchesDeCake #SNCF #GrèveSNCF #PrimesSNCF

 

4 commentaires

sixtine 26 janvier 2009 - 4 h 49 min

Là, on peut dire que ça me coupe la chique, les Tronches !
Et dire qu’ils sont toujours à la ramener…
A diffuser sans modération !

dubruel 25 janvier 2009 - 9 h 43 min

excellent !

DID GHOST RIDER 25 janvier 2009 - 8 h 30 min

D’ou, cher ami, le fameux et fumeux slogan de la sncf :
AVEC LA SNCF, C’EST POSSIBLE

Les commentaires sont fermés.

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 13ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.