Accueil Actualité L’incendie de Notre-Dame.
L’incendie de Notre-Dame un cri de beffroi

L’incendie de Notre-Dame.

par Trugluff

L’incendie de Notre-Dame un cri de beffroi.

 

Du haut de ses tours 850 ans nous contemplent.

 

Tragiques images que de voir Notre-Dame de Paris sous la proie des flammes. Ce monument que l’on croit éternel parce qu’on l’a toujours croisé au gré d’une promenade d’été est donc lui aussi vulnérable ! Sa dentelle de pierre à la silhouette si fragile a résisté aux morsures du feu. L’enfer, cette grosse rôtisserie de sous-sol, une fois encore n’a pas eu raison de la demeure de la Vierge Marie. La « carcasse de poulet » au gothique rayonnant comme aimait la décrire Dali, reste l’édifice d’excellence à la fois religieux et patrimonial. Seule sa charpente du XIIIe siècle, nommée affectueusement « la forêt », disparaît pour l’éternité.

 

Seuls nos cœurs de contemporains porteront le souvenir blessé de cette Grande Dame – L’incendie de Notre-Dame. La tête dans la fournaise elle gardait fière allure comme pour nous rassurer.

 

Au pied de Notre-Dame coulent la Seine et notre histoire.

 

 

Huby – Lorsque j’ai vu les images de Notre-Dame en feu, drapée d’une fumée épaisse, j’en avais les larmes aux yeux. Je ne suis pourtant pas pratiquante mais de voir, sans rien pouvoir faire, le joyau patrimonial de PARIS s’évanouir dans les flammèches de la nuit, j’en avais le cœur brisé.

Cake 40 – Bien que non catholique, j’ai ressenti la même impression de désarroi, comme un proche souffrant avant de mourir. Etrange sensation poignante.

ARCHIBALD – Sans doute le fait de l’avoir toujours côtoyée, de l’avoir associée à notre Histoire, celle de France, la plus belle. Sa présence tranquille et rassurante borde nos paisibles souvenirs d’enfant alors comment ne pas oublier, qu’elle a accueilli successivement :

  • Philippe le Bel et les premiers états généraux,
  • Le mariage sur le parvis de Henri IV avec Marguerite de Valois,
  • La Sainte Couronne ou la Couronne d’épines du Christ ramenée par St Louis,
  • Un habit de St Louis,
  • Le sacre de Napoléon 1er,
  • Quasimodo par l’imagination de Victor Hugo,
  • Le Te Deum célébré pour fêter la victoire de le première guerre mondiale,
  • Le pape Jean-Paul II,
  • Moi l’été dernier,
  • Et les enterrements de nombreux Présidents : Adolphe Tiers, Sadi Carnot, Paul Doumer, Charles de Gaulle, Georges Pompidou et plus récemment François Mitterrand.

Magmax – En fait, dans cette cathédrale il n’a été célébré que des noms de rues !

Madgic – On doit une fière chandelle à nos pompiers que leur courage honore une fois de plus. Sans eux, peut-être aurions-nous qu’un tas de ruines … Il faudra la rebâtir pour les générations et les siècles à venir. Désormais la route du paradis restera pavée de travaux en cours.

Blaireau – … Mais Dieu merci, ils ont été sauvés.

Huby – De qui parles-tu ?

Blaireau – Les plus beaux tatouages de Paris ont été sauvés, c’est les grands vitraux de Notre-Dame.


#LesTronchesDeCake #IncendieNotreDame #NotreDameDeParis #Paris

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Voiture de police incendiée

Anne Hidalgo

Loto du patrimoine

 

Sources :     Wikipédia      Aleteia      Notre Dame de Paris      Le Monde   


close

Je m'abonne

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 14ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.
8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x