Bander en play-back – La phrase du Prix Nobel de Médecine Drauzilio Varella

La phrase du Prix Nobel de Médecine Drauzilio Varella

 » Dans le monde actuel, on investit cinq fois plus en médicaments pour la virilité masculine et en silicone pour les femmes, que pour la guérison de l’Alzheimer.

D’ici quelques années, nous aurons des vieilles aux gros seins et des vieux aux pénis bien raides, mais aucun d’entre eux ne se souviendra à quoi ça sert « .

Drauzilio Varella oncologue brésilien

               Prix Nobel de médecine

 

8 Commentaires

  • bonjour
    cette phrase revient toutes les années et de plus drauzilio Varella
    n’a jamais été prix nobel
    ce qui n’enleve rien a la realité de la phrase

  • ça serait-y pas une preuve que la connerie est une valeur universelle?
    Evolution: après l'homo sapiens, l'homo conardus (qui pourra bientot se marrier en Gaule): c'est rassurant, comme ce genre de couple est par nature stérile, l'espèce devrait s'éteindre en peu de temps

    • C’est oublier la naissance médicalement assistée qui génèrera surement une espèce supérieure !

  • laissez les (morts) en paix ca serve au mois a pisser et a tenir le chandail

  • Haaaaaaaaaaa !! Petit être humain que fait tu de ce joyoaux posé au creux de ta main ( la terre)
    La gloire et l'argent sont ephemere tant que tu n'auras pas compris cela tu courra a ta perte totale.
     
    Vivre c'est penidre un tableau et non resoudre un probleme ! 
     

  • ouia mais les vieux vas falloir les s'coué(es) pour faire fonctionner le bilboquet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.