Accueil Actualité Jérôme KERVIEL l’affaire
Jérôme KERVIEL l'affaire

Jérôme KERVIEL l’affaire

par Trugluff

Jérôme KERVIEL l’affaire

 

y’a vol mein Générale

 

C’est en l’an de grâce 2008, période avancée de notre Civilisation, Cake 40 et Huby mènent une conversation visiblement agitée lorsque ARCHIBALD les rejoint. Après avoir embrassé la belle Huby, « Eh bien ! qu’est-ce qui vous anime comme cela ? ». Jérôme KERVIEL l’affaire, bien sûr !

 
Huby – Nous parlons de la Société Générale et Cake 40 fidèle à ses convictions d’arnaqueur trouve cela très bien, mais pas moi. 
Cake 40 – Admettez qu’il est tout de même fort ce trader de 31 ans. Plus fort que lui tu meurs ! 
Huby légèrement coléreuse –  Quelles que soient ses qualités en informatique ou dans son job, on ne peut tout de même pas se pâmer devant un vol d’une telle ampleur. Au final il y a bien quelqu’un qui paiera et selon moi ce sera toujours les mêmes : NOUS ! 
Cake 40Ja wohl mein fureur ! Calme-toi, cela ne sert à rien de s’exciter. 
ARCHIBALD – On parle de la perte environ 5 milliards d’euros et 2 des subprimes américaines, mais avant de perdre il a fallu constituer en un temps relativement court une position financière d’environ 55 milliards d’euros ! C’est presque l’équivalent du déficit de la France ! Je ne peux pas croire qu’un trader, aussi compétent soit-il, puisse monter un tel business sans être repéré. Il existe bien une hiérarchie, des procédures, des règles, des contrôles qui permettent de limiter, de vérifier ce que font les collaborateurs. Quand il s’agit de commander des cartes de visite, un photocopieur ou un crayon il y a un cadre qui signe cet engagement. Pour 55 milliards d’engagement on voudrait nous faire croire que personne n’était au courant ? 
Huby – Le pompon c’est le PDG, Daniel Acné, qui propose pour se dédouaner de n’avoir rien vu, ni rien su, de faire cadeau de 6 mois de sa rémunération. Il nous prend que pour des sportifs. 
Cake 40 – Faut-il qu’il soit bien payé en échange de ses immenses compétences pour pouvoir faire fi de 6 mois de rémunération. Je perds un mois de salaire et je passe dans le rouge alors tu parles six mois ! 
Huby – Comme quoi l’avenir appartient à ceux qui ont des employés qui se lèvent tôt. 
ARCHIBALD – L’histoire retiendra que ce trader, l’homme qui valait 7 milliards, aura réussi à la force du pognon. 
 
à la next…
#LesTronchesDeCake #AffaireJérômeKerviel #SociétéGénérale #DanielAcné

2 commentaires

ecriveuse 31 janvier 2008 - 3 h 21 min

C’est rageant de constater le talent chez les autres… Bravo, comme d’habitude!

Les commentaires sont fermés.

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 13ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.