Accueil Politique Ségolène ROYAL condamnée pour licenciement abusif
Ségolène ROYAL condamnée pour licenciement abusif

Ségolène ROYAL condamnée pour licenciement abusif

par Trugluff

Ségolène ROYAL condamnée pour licenciement abusif

 

L’arène de la vertu

 

 

C’est en l’an de grâce 2008, période avancée de notre Civilisation, que nous voyons Madgic, le pas lent pour lever ses longues jambes et les idées gominées, rejoindre sa bande de copains.

 

Madgic – Bonjour vil peuple. ARCHIBALD tu connais mes convictions politiques et tu sais qu’aux dernières présidentielles j’ai voté Ségolène ROYAL … Mais Ségolène ROYAL condamnée pour licenciement abusif, j’peux pas !

Blaireau – Pour moi ce sera ROYAL le couscous avec les boulettes et un pois chiche ! 

Madgic – J’entends ce matin sur REUTEULEU qu’elle vient d’être condamnée par la Cour de Cassation dans le cadre d’un licenciement abusif, à verser plusieurs mois de salaires dus à deux salariées. Alors après ses déclarations sur les mesures de son programme auxquelles elle ne croyait pas …

ARCHIBALD – … mais qu’elle a « portées » auprès de millions d’électeurs … 

Madgic – Mais en qui peut-on croire quand la reine de la vertu se comporte de la sorte ? 

ARCHIBALD – Et quand je pense que devant les caméras elle a failli tomber en pleurs dans les bras d’un handicapé ! Je sais bien qu’en politique il faut plaire à tout prix en jouant atout cœur sans oublier d’être consensuel … 

Blaireau – Moi aussi je suis consensuel, … en deux mots ! 

ARCHIBALD – Ce n’est malheureusement pas la seule, il faut se rappeler qu’en novembre 2001 Marc BRUNEL, alors secrétaire général du syndicat qu’il nous FO, est condamné à payer 88 594 euros à son ex-chauffeur pour horaires dépassés. Tu crois rêver ! On nous croit donc aussi cons que des supporters ! Un chantre de l’égalité sociale qui se comporte comme un chancre. C’est sans conter qu’il a par ailleurs accepté de rembourser 280 000 euros à la ville de Paris. Dix ans de salaires collectés indûment auprès de l’Hôtel de Ville pour son garde du corps … 

Madgic – … tout ça en échange de quoi ? … mais tu voulais sans doute dire c’est sans compter ! 

ARCHIBALD – Oui bien sur. Je trouve néanmoins que l’arène des médias est restée très en retrait de ces affaires qui pour moi auraient mérité un déferlement médiatique. Si notre Président avait été mêlé, de près ou de loin, à une affaire similaire, la forêt amazonienne n’aurait pas suffit  pour produire le papier des gros titres. 

Blaireau – Il aurait même fallu importer du papier russe … 

Madgic – Ce qui m’épate le plus est que le bon Peuple ne dit rien. L’immobilisme est en marche. 

ARCHIBALD – Je crois surtout qu’en politique la moralité gagnerait à être réglée comme du papier hygiénique

Blaireau – De toute façon on l’aura toujours dans le cul … mais parfumé au trèfle. 

 

à la next…

#LesTronchesDeCake #SégolèneRoyalCondamnée #PS #LicenciementAbusif

 

6 commentaires

Pangloss 30 avril 2009 - 8 h 04 min

Les médias avec la pipolisation de notre société ont réussi à nous faire admettre que les principes de la morale pratique ne s’appliquaient pas au dessus d’un certain niveau hiérarchique, social, politique ou de fortune.

crasyone 1 mai 2008 - 9 h 37 min

sympathique decouverte que ce blog !

bunny le chti 23 avril 2008 - 8 h 08 min

salut
super ton image
ben ouais , que des boulettes et elles sont belles
bonne journée

Erasme de Metz 18 avril 2008 - 6 h 49 min

Pas d’accord avec vous mais c’est sympa !

Alex 18 avril 2008 - 0 h 33 min

Bonjour,

Je suis l’admin’ de la communauté “autre mondes”.
Te serait-il possible de poster des articles pour la communauté ou, au
moins, y faire figurer un lien sur ton blog de façon à ce que les visites
n’aillent pas que dans un sens…

Merci :)

Trugluff 18 avril 2008 - 0 h 33 min

Merci de m’expliquer comment faire et je le ferai.

Les commentaires sont fermés.

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 13ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.