Accueil Actualité Le voile et l’Islam.
Le voile et l'Islam

Le voile et l’Islam.

par Trugluff

Le voile et l’Islam, j’ai encore rêvé d’ailes.

 

Le gel poursuit son attaque en règle des chaussées qui continuent d’éclater leur bitume sous l’assaut des morsures.

 C’est le nez emmitouflé dans une écharpe de laine qui flanquerait des cauchemars à un mouton que Huby rejoint ses copains du Balto. Le visage caché, le décor est planté pour discuter sur Le voile et l’Islam.

 

Huby – Bonjour tout le monde. 

       Après avoir embrassé toutes ses Tronches

Huby – J’ai fait un rêve, il faut que je vous le raconte. 

Blaireau – Huby, c’est notre Martine Luther King « I have a dream ». 

Cake 40 – Avec le froid qu’il fait tant que ça n’est pas un ice dream. »

Huby – J’ai rêvé d’un Maghreb où s’érigeraient des églises catholiques, des temples luthériens, des synagogues, d’un Afghanistan où de jeunes catholiques pourraient préparer un pèlerinage à Lourdes ou à Jérusalem, d’un Iran, d’un Irak où des Loubavitchs pourraient se promener en papillotes, d’un Pakistan où seraient organisées les prochaines JMJ, d’un Islam sans charria, sans burqa, où mes sœurs musulmanes ne seraient ni lapidées parce qu’elles sourient sans leur voile, ni traitées en pestiférées sociales. J’ai rêvé d’un monde sans Al Qaïda, où les traders salueraient les femmes de ménage marocaines avant de prendre l’ascenseur, où l’on pourrait encore prendre une bouteille d’eau dans un avion. 

ARCHIBALD – Ton rêve ressemble à une pensée collective non dite par crainte ou par peur. 

Le voile et l'Islam

Huby – En ces temps où l’identité nationale a des relents de gruyère, j’affirme comprendre sans me compromettre ni vouloir risquer une lapidation. Je comprends qu’il convient parfois d’oser le courage et de cesser les œcuménismes à sens unique. Je comprends la réaction suisse, qui nous renvoie à nos Croisades et à notre peur du Sarrasin, avec ou sans galette. Je suis fatiguée. Fatiguée de baisser les yeux quand je marche, légèrement terrorisée, dans un “quartier arabe”, oh! Pas à Jérusalem, non, juste chez moi, dans ma bonne ville de Lutèce. Car j’en ai soupé de voir du Halal sur nos affiches. J’en ai assez de croiser des étudiantes en burqa au cours d’arabe jouxtant le cours d’allemand de ma copine, dans une université soit disant soumise à la loi sur la laïcité. Je suis une fille de Charlemagne et de Roland, de Saint-Louis et du chêne, car je suis La Pucelle et pas Fatima, car mes ancêtres sont Gaulois, celtes, vikings, mais aussi juifs, espagnols, italiens, portugais, grecs ou maltais. Ma vie n’est certes plus rythmée par l’angélus de l’aube et du soir, mais en moi coule le sang des bâtisseurs de cathédrales. Et la colline de Vézelay m’est plus familière que la Pierre Noire de La Mecque. Alors, quand les petits Suisses disent tout haut ce que beaucoup de monde pense tout bas, et au risque de froisser mes nombreux amis musulmans, mes amis poètes, artistes, enseignants, mon épicier, mes anciens copains, j’ose dire : restaurons nos églises, admirons nos vitraux, chantons quelques beaux cantiques, expliquons à nos écoliers ce qu’est Noël, au lieu de nous demander s’il est de bon ton de construire une mosquée dans chaque village ! J’aime écouter du Raï et je suis la reine du couscous. Mais le jour où mes amies musulmanes ne seront plus lapidées au moindre pantalon dépassant d’une burqa, le jour où je pourrai bronzer en string sur les plages d’Agadir, le jour où une église se construira à Kaboul, alors là oui, j’oserai critiquer toute décision de ne pas construire de minarets. 

ARCHIBALD – Tu fais bien de te coucher chaque soir si c’est pour encore rêver d’ailes de la liberté. Le monde serait tellement plus beau maquillé de tolérance. 

Magmax – Pour être tout à fait franc, et en attendant je rêve d’un monde où à la place des Twin Towers on construirait des charcuteries géantes. 

 

Sur une idée originale de Sabine Aussenac. Professeur d’allemand

 

Maintenant, user de votre droit de réponse sur Le voile et l’Islam en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion. Ensemble nous sommes plus forts.

 

#LesTronchesDeCake #LeVoileEtLislam #hidjab #VoileIslamique

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Terrorisme islamique

Attentat de Manchester

Chemise attentat du 11 septembre 2001

 

Sources :  WIKIPEDIA


Merci de poster un commentaire (ci-dessous)

11 commentaires

Rocky des Bois 8 mars 2011 - 3 h 04 min

Malheureusement ou heureusement, je ne retiens pas mes rêves, ce n’est peut-être pas plus mal après tout car rêver ne fait pas avancer les choses…(grosse tristesse!)

fardoise 16 février 2011 - 3 h 53 min

Je fais circuler cette belle idée. Belle actualisation du blog

Marie 14 février 2011 - 9 h 05 min

Et c’est parti chez facebook   bisous

Marie 14 février 2011 - 8 h 56 min

Je n’ai pas honte de dire que j’ai fait les meme reves et je me demande ce que nos enfants penseront alors nous n’avons rien dit , rien  fait , alors que les suisses eux ……….. 
bisous

bellamy 14 février 2011 - 8 h 21 min

Que dire après Huby …..que c’est un rève ……sans doute . Les arabes ne me dérangent pas mais sans les voiles et la burqua . D’autant plus que la dessous il y a de très joies choses
……qu’on nous cache . Ils ont peur de se faire faucher leurs femmes ……..

Quand on vit dans un pays on en respecte les lois ……

Salut .

Jean le francilien .

Coyote 14 février 2011 - 7 h 27 min

Faudrait il distribuer la Parole d’Huby “et orbi”?

Je doute perso qu’elle voie un jour le monde dont elle rêve … car pendant que nous, laïcs descendants des Croisés par les fenêtres, REVONS, en face, on s’ACTIVE!! Et tout rêve que la main
n’atteint pas n’est qu’un leurre! En clair: partis ainsi, on a infiniment plus de chance de voir pousser mille minarets ici, qu’un clocher “là-bas”.

Non pas que je souhaite une croisade: le meurtre au nom d’un dieu est ce qu’il y a de plus abominable sur Terre, car comme dit Souchon: “et si le ciel était vide?”; mais qu’au moins on ose
s’affirmer face aux valeurs qui ne sont pas celle de la nation Gauloise. Faire accepter l’idée qu’on peut dire non, à ces références qui ne sont pas les notres (valeurs républicaines, libertés
fondamentales, droits…) Quitte à les rejeter fermement, mais amicalement, … mais fermement.

Se pose alors la question: comment refuser ces valeurs sans pour autant rejeter les hommes qui s’en réclament? – je pense que c’est tout le noeud du problème: aux politiques de nous proposer des
idées là dessus …et de s’y tenir! Comment ensuite regler la contradiction: Patrie des Droits de l’Homme (et du Citoyen!), Terre d’Accueil, avec une telle posture de refus? (qui a dit “Tout à la
fois pays laïc et Fille Ainée de l’Eglise…La Gaule n’en est pas à une contradiction près”?) Les Helvètes n’ont, certes, pas une telle réputation à tenir!

Pour ma part, je reprends la question d’un de mes homologues Cartaginois, qui me disait (en 1995): “vu le type de population qui migre de chez nous à chez vous, ça nous arrange de les voir
partir, mais je n’ai jamais compris pourquoi vous les acceptez tous?” je n’ai pas su lui répondre sur le moment. Depuis, je pense qu’il faudrait sérieusement leur demander de laisser certaines de
les valeurs à la porte avant d’accepter qu’ils la franchissent. (on n’entre pas dans un club échangiste en soutane … ou alors, c’est qu’il y a un fantasme à assouvir!)

…et qu’on se retrouve à les accueillir tous à un fameux banquet de sanglier!

 

A1 2C4

marithé 14 février 2011 - 5 h 30 min

coucou

 

le monde est assez grand pour supporter tout le monde  mais chaque pays a ses richesses et ses valeurs  qu’il faut respecter.. et ne pas vouloir les imposer aux autres ..

 

france pays des droits de l’homme  mais aussi des devoirs ??

ah si on pouvait vivre tout nu

 

 

Pangloss 4 février 2011 - 4 h 17 min

On avait déjà la “police de la pensée”, devrons-nous avoir la “police du rêve”. Tu ne sais donc pas qu’il est interdit de faire de tels rêves? Sache que la tolérance a des limites.

Cledesol 4 février 2011 - 0 h 43 min

C’est le règne de l’obscurantisme. Parce qu’à force de confondre tolérance et laisser faire, à force d’oublier au nom de la laïcité nos racines judéo-chrétiennes, à force de fermer les yeux sur
ce qu’il faut bien appeler transgression de nos lois, nous renonçons à notre patrimoine culturel, à notre tradition, à ce qui constitue le socle, l’identité d’une nation. Alors Oui les Suisses
ont raison d’être vigilants. Je remarque d’ailleurs que les musulmans résidant en Suisse n’ont pas fait grand cas de l’interdiction des minarets. En revanche, chez nous, dans une société aussi
permissive, pourquoi se gêner… 

Nidith 3 février 2011 - 9 h 22 min

Bonjour à tous,

Put*** que c’est beau de rêver! Et heureusement qu’il n’y a pas de censure dans ce domaine, sinon l’auto-censure… et encore! Moi, j’ai passé près d’un an et demi à ne faire que ça: rêver!
Aujourd’hui, je me dis que si le monde ne change pas, pas comme on veut, pas dans le bon sens, il nous reste quand-même de belles choses à diffuser, devant lesquelles je tente encore de
m’émerveiller, parce que ça fait du bien! Allez tiens, encore un petit café devant ma fenêtre, où j’aperçois s’envoler un duo de tourterelles sur fond de soleil levant… c’est ça qu’est beau! A
la vôtre!

Les commentaires sont fermés.

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 13ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.