François Mitterrand l’étendard de vertu – Le Mythe errant

François Mitterrand l’étendard de vertu – Le Mythe errant

En cette fin de janvier le thermomètre descend comme la cote de popularité de notre Président, victime permanente des Sarkophages médiatiques.

Le Balto fait chauffer le café comme les esprits autour du bon sens giratoire. Et c’est au milieu de ce rond-point de certitude que nous retrouvons nos Tronches de Cake en pleine effervescence.

Cake 40– « La campagne présidentielle n’a pas encore débutée que déjà le fiel se répand tel un pet dans un string de bigoudène. »

Blaireau – « Dommage pour la couche d’ozone mais le pet n’est pas aussi bien filtré qu’avec un slip kangourou, et c’est dans un dernier souffle qu’il remue la ficelle du plaisir en un fa dièse libérateur. »

Madgic – « J’ai toujours eu pour ce soupir détonnant un curieux besoin d’aller à sa rencontre comme pour retrouver un vieux copain, d’autant qu’un bon pet est souvent plus drôle qu’un bon mot. »

Blaireau – « Je vous rappelle bande d’ignares que le string est le seul instrument à vent à une corde. » 

Cake 40– « Je poursuis si vous le voulez bien, je note donc non sans bouillir que le PS n’a de cesse d’agiter François Mitterrand comme un étendard de vertu. Imaginez simplement ce que les médias en masse diraient aujourd’hui si notre Président actuel organisait un faux attentat, à l’observatoire par exemple, pour se faire élire… Hein ! Imaginez… »degeneration-mitterrand.jpg

Madgic – « Tes propos sont démagos et primaires, comme toujours lorsque tu parles du PS. »

Huby – « Je te ferai remarquer Madgic que le candidat choisi par ton parti est le premier des primaires. François l’ami molette le N°1 des primaires, le nouveau Christophe Colomb. »

Madgic – « Tu as raison de le signaler, c’est un découvreur qui part à la conquête de nouvelles solutions tel Christophe Colomb. »

Huby – « Pour ça oui ! Christophe Colomb fut le premier socialiste : il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait… et il faisait tout ça aux frais du contribuable. » 

Cake 40 – « Imaginez, si notre Président entretenait sa maîtresse et sa fille adultérine cachées dans les palais de la République. Imaginez la presse si notre Président se rendait chaque Noël sur les bords du Nil aux frais de l’Etat. Imaginez si notre Président faisait racheter la société d’un ami (vibrachoc) par une société d’Etat pour 5 fois sa valeur… Imaginez… »

ARCHIBALD – « Non, on n’imagine pas. C’est fou ce que l’imagination est rarissime à notre époque, au point que je ne cherche même plus de nouveau restaurant. »

Cake 40 « Non, mais imaginez si notre Président diffusait durant plus de 8 ans, des rapports de santé totalement faux et mensongers. Imaginez s’il ordonnait à sa milice policière d’inventer une histoire de terroristes à Vincennes. Imaginez qu’il dévalue la monnaie 3 fois de suite en quelques mois, qu’il laisse un de ses proches se suicider avec un 357 Magnum au sein même de l’Elysée, qu’il affirme ne rien savoir sur la destruction à l’explosif par les services français, le trop fameux Rainbow Warrior. Imaginez que notre Président mette sur écoute sans justification plus de 150 Français, qu’il affirme à la télévision belge, qu’il n’a jamais commis ce forfait… qu’elle soit belge n’excuse rien. Imaginez que notre Président laisse son ex-premier ministre se suicider un dimanche après midi de 2 balles, qu’il laisse augmenter la dette de la France de plus de 250 % durant son « règne ». Imaginez… mais imaginez quelques secondes seulement le déchaînement de la presse et les hurlements de la vox populi si notre Président faisait aujourd’hui le dixième de ces frasques ! Alors, la grenouille du Bébête show, la bien nommée Dieu et à occasionnellement François Mitterrand un symbole de vertu ? »

ARCHIBALD – « Non, certainement pas, ce n’est pas de la vertu mais de l’amnésie. »

 

visa-Trugluff-avec-fond.png

A la next pour un sujet qui déchire les neurones

 

 

 

Ne restez pas immobiles, faites circuler ces informations auprès de vos amis. Merci.

5 Commentaires

  • sortons Mitterrand de la naphtaline !

  • Commentaire d’un journaliste (j’ai oublié son nom) à qui Mitterrand avait accordé une interview: « Je croyais rencontrer Machiavel et j’ai passé une heure avec Al Capone ». (entendu récemment à la
    radio)

  • bonjour ami Trugluff

    je m’en veux de ne pas avoir trouvé « sarkophage « !!

    bravo

    je publie ce jour un « collage » sur le même bonhomme. vas-y voir si tu as le temps.

    à la next, comme tu dis

    amitiés

    C.D

     

  • Tonton, l’homme à la francisque rose, avait commencé ses exploits bien avant d’entrer de diriger la Gaule. Et de bien plus graves! Il a été élu malgré tout ce qu’on savait alors déjà: Preuve que
    l’amnésie collective a commencé il y bien longtemps. Ou que la manipulation des opinions est très efficacement organisée.

    On traine encore son héritage (on ne pouvait le refuser devant notaire!) et le boulet de ses mensonges… ou de ses fausses promesses. Je me souviens notament l’avoir entendu annoncer qu’aucune
    usine siderurgique ne fermerait en Lorraine, on connait la suite. Il ne s’agissait pas alors « seulement » du dernier haut fourneau, appartenant à un grand groupe étranger, mais bien des
    entreprises gauloises. Un an plus tard des ouvriers chinois arrivaient pour démonter et transférer vers l’empire du milieu la plus moderne d’entre elles: ce ne sont même pas des gaulois qui ont
    effectué ce chantier! Cynique?

    30 ans plus tard, cette farce ne me fait toujours pas rire.

    A1 2C4

Les commentaires sont clos