Accueil Médias Emigrés clandestins
Emigrés clandestins

Emigrés clandestins

par Trugluff

Emigrés clandestins

 

Voyage au centre de l’austère

 

 

La nuit étend son voile sur la ville de VERY pendant que nos Tronches de Cake s’éternisent à refaire un monde … le nôtre et débattre sans fin des Emigrés clandestins.

 

Madgic – C’est terrible d’apprendre qu’une apprentie journaliste canadienne s’est faite violer par deux émigrés irréguliers. Il est évident que cela ne servira pas leur cause. 

Magmax – ça c’est sur ! Déjà que je n’aime pas tous ces mecs qui débarquent en France pour nous pomper le fric que l’on a déjà dépensé. Ils viennent irrégulièrement, ne respectent pas nos lois et demandent à se mettre sous leur protection !… Ras le bol d’accueillir toute la misère du monde quand je n’arrive pas moi-même à trouver un logement décent en HLM.

ARCHIBALD – Je comprends ton point de vue même s’il est un peu extrémiste et à défaut de ne pas te donner raison je pense que tu n’as pas tort. Une partie de l’humanité est train de crever de faim ou de soif. Même si on ne l’admet pas on peut comprendre que des hommes cherchent à sauver leur vie.

Blaireau – Qu’est-ce que tu es en train de nous faire comprendre que l’on va se faire envahir par tous les misérables de la terre ? Si c’est le cas on les virera tous.

ARCHIBALD – Et s’ils sont des milliers, des millions. Devant cette invasion de masse que ferons-nous ? On les tuera tous ? 

Cake 40 –  Bien sur que non. Il devient urgent de leur donner l’envie de rester chez eux en leur apprenant à vivre de leur travail. 

Magmax – Et nous ? Qui nous a appris à vivre de notre travail ? Nous nous sommes bien débrouillés tous seuls.

Blaireau – Quand je pense à tous ces camps de Rom que l’on se décide enfin à fermer. On va leur donner 300.00 euros à chacun pour rentrer chez eux. Et à moi qu’est-ce que l’on me donne ? Moi qui met mes ordures dans la poubelle, moi qui paie mes impôts, moi qui ne vole rien, même pas un œuf. Et tu voudrais que je ne sois pas raciste ? Si au moins ils étaient tous comme moi, je n’aurais pas besoin de les détester !

Madgic – Qu’est-ce que tu proposes. Les mettre dehors à coup de bottes ? Même si l’idée est tentante pour certains, ça ne réglera rien.

Huby – Plutôt que de verser de l’argent bêtement, en contrepartie d’aucun effort, on ferait mieux de l’utiliser à leur apprendre notre langue, un métier et de leur demander un travail de solidarité en échange. En clair de s’occuper d’eux pour ne pas faire comme s’ils n’existaient pas, ce que l’on fait pas aujourd’hui sur la terre des Droits de l’Homme

Madgic – Un homme irrégulier ou pas reste un homme. A ce titre il ne mérite pas moins qu’un chien errant auquel on va donner un toit et une gamelle, voire une caresse.

ARCHIBALD – Pour certains Français l’émigré reste intolérable tant que son silence rejoint leur vide intérieur.

Magmax – Avec mon certificat de vaccination antirabique, ma carte d’identité, ma carte Vitale, ma feuille d’impôts, ma fiche d’état civil, ma quittance de loyer, ma carte grise, ma carte verte, ma carte orange, ma carte bleue, ma carte de visite, je ne suis pas loin d’être un cent papiers. 

 

 

 


à la next…

#LesTronchesDeCake #EmigrésClandestins #SansPapiers #Roms

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 13ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.