Comparatif maisons de retraite et prison – Yes, j’y canne !

Comparatif maisons de retraite et prison – Yes, j’y canne !

Le ciel vient de nous tomber sur la tête avec son paquet de coton hydrophile. Nos rues perdent leurs perspectives, leurs bruits familiers et les silhouettes dansent Thriller sans Jackson.

C’est un brouillard comme ce nuage qui ne pleut jamais et qui ne sert qu’à boucher la vue au soleil. Au Balto, le soleil brille sous le feu des commentaires endiablés des Tronches de Cake.

Blaireau – « Cette nuit j’ai fait un rêve. »

Cake 40– « A bien te regarder, je vois au fond de ton âme Martin Luther King qui se retourne dans son rêve, mais si tu as un rêve donne-lui une chance de se réaliser. »

Magmax – « Moi, un rêve par nuit et je ne demande pas l’asile politique au Balto. »

Blaireau – « Entre le rêve et la réalité, il y a juste que la table de chevet avec le radio réveil. Je suggère donc que nous mettions les personnes âgées dans les prisons et les criminels dans les maisons de retraite. » 

Madgic – « Ca ne va pas en s’arrangeant mon pauvre Blaireau, tu n’as pas d’autres conneries ? Réserve tes forces à rêver utile. »

Blaireau – « Ecoute-moi avant de maugréer. »

Madgic étonné – « Maugréer dis-tu ? Mais tu sais que tu deviens intelligent à mon contact ? »

Blaireau – « Mais si je deviens intelligent c’est que je ne deviens pas autre chose qu’un con raté. Je poursuis mon raisonnement ; de cette façon nos vieillards auraient accès à une douche tous les jours, des loisirs, des promenades, des médicaments, des examens dentaires et médicaux réguliers. Ils auraient droit à des fauteuils roulants et percevraient de l’argent en plus de ces bons soins au lieu de payer pour un hébergement souvent discutable. Ils auraient droit à une surveillance constante par vidéo et disposeraient d’une assistance instantanée en cas de chute. Leurs draps seraient changés deux fois par semaine et leur linge lavé repassé régulièrement. Un gardien viendrait les voir toutes les vingt minutes et leur apporterait les repas dans leur cellule. » 

Madgic – « A bien y réfléchir j’admets que ta vision de la taule est à méditer. »yes-j-y-canne.jpg

Blaireau – « Attends, ce n’est pas fini. Ils auraient un endroit spécial pour recevoir leur famille et un accès permanent à une bibliothèque, salle d’exercice, thérapies physique et spirituelle ainsi qu’à la piscine. Mieux que pour nos enfants, ils bénéficieront d’une éducation gratuite à la carte dans des classes non surchargées. Pyjamas, chaussures, pantoufles, slips et aide seraient gratuits sur demande. Chambre privée et sécuritaire pour tous avec une aire d’exercice extérieure entourée d’un jardin gardé pour éviter d’être envahis par les envieux. Chaque vieux aurait droit à un ordinateur, une télé, une radio ainsi que des appels illimités sur leur téléphone. Ils disposeraient d’un « Conseil permanent de directeurs » pour entendre leurs plaintes et les gardiens auraient un code de conduite à respecter ! » 

Madgic – « C’est une super bonne idée pour tous nos anciens. Il est temps de s’en préoccuper, nous devenons un pays de vieux. Quand un avion de ligne passe au-dessus de la France à 20 heures, tous le disent, ça sent la soupe. »

Cake 40 – « Pour le coup les condamnés auraient des repas froids, ils seraient laissés seuls et sans surveillance. Les lumières seraient éteintes dès 20 heures. Ils auraient droit à UN bain de campagne par semaine, ils vivraient dans une petite chambre et paieraient au moins 2000,00€ par mois avec aucun espoir d’en sortir vivants ! Enfin la justice pour tous ! » 

ARCHIBALD – « La véritable difficulté de toute belle idée c’est que l’on croit que les rêves, sont faits pour se réaliser. C’est ça, le problème des rêves : ils ne sont faits que pour être rêvés. »

 

 

A la next pour un sujet qui déchire les neurones.

 visa-Trugluff-avec-fond.png

Ne restez pas immobiles, faites circuler ces informations auprès de vos amis. Merci.

 

 

7 Commentaires

  • Je n’ai qu’une chose à dire: nos vieux, c’est comme nos délinquants…faudrait les tuer à la naissance!

  • L’élargissement du panel de lecteurs continue: on sent que les elections approchent!

    J’ai senti comme une légère pointe de désapprobation bien etayée et construite, dans le commentaire de Yann, le tout servi dans un langage fleuri (Comme il n’a apparemment pas tout compris, ce
    serait lui faire trop d’honneur que de lui faire remarquer qu’il y a peut être un Y en trop dans son prénom) Aucune prise de distance! pas de second degré. Je me sens obligé de faire de
    l’explication de texte (espérons qu’Yann est allé jusqu’en 5éme) Trugluff, tu me dis si j’ai tort: dans cet article, il n’est EVIDEMMENT pas question d’offrir à nos vieux les conditions d’un
    univers carcéral et pénitenciaire: il s’agit, sous une forme volontairement provoc’, simplement d’exprimer quelques paroles de bon sens, et de faire admettre qu’à iso-finances (dans un Etat dans
    cet état) on ferait sans doute mieux d’améliorer le sort de nos anciens, plutot que celui de nos inadaptés (j’avais mis « rebuts », puis « parasites », mais l’heure est au politiquement
    correct! Je me retiens!… mais je sens que ça vient!)

    Il est vrai qu’aucun (ou presque) des prisonniers n’a souhaité se retrouver dans cette situation; pour certains ils ont même tout fait pour y échapper! Las! trois fois hélas! cette saloperie de
    société (?) les a finalement exclus, tout en les acceptant de les assumer de la façon la moins couteuse pour elle (notament en vies humaines). On va certes un peu loin en leur fournissant tant
    d’éléments de confort que d’autres qui eux n’ont pas démérité peuvent envier. Surtout sur la fin de leur vie, où le confort et les besoins se
    confondent souvent.

    Le bon fonctionnement d’une société doit (ou devrait) induire des notions de bénéfice mutuel et équilibré (que d’aucun, sans doute peu au fait de notre belle langue, appellent Win-Win)
    de tous ses membres (ce devrait être une idée de gauche, ça… si elle en avait!): qu’ont donc fait nos chers (en €) prisonniers pour obtenir ce qu’on leur offre? alors que nos anciens ont trimé,
    payé, voté, bref fait fonctionné la nation! Comme contribuable, je pense que ceux ci méritent tout de même plus notre attention que ceux là, et je voudrais bien qu’on rééquilibre la masse des
    cadeaux! Au lieu de celà, ceux qui en font le moins en reçoivent le plus (si c’est ça la justice sociale, il faut qu’on m’explique)

    Voilà, j’ai encore ecrit plus que notre bon scribe, et j’ai même pas réussi à être drole (mais pour le coup, j’ai pas essayé!)

    A1 2c 4

     

  • Tes articles sont rares et ils me sont chers. Celui-ci n’échappe pas à la règle.

  • Décidément dans la connerie vous dépassez même les pires FN : prisons surpeuplées, record de suicides, tuberculose, cafards… voilà le
    « paradis » que vous proposez à « nos vieillards », faces de rats !
    Tronches de Kons, décidément !
  • ba  ya de quoi  réfléchir …la vie de prison c’est pas non plus le club med  mais pour certains, c’est bien fait pour eux .on les a pas forcés à aller en prison, quant aux meurtriers, je les mettrai au bagne ..suis méchante  mais  on
    pense toujours  aux assassins mais  aux victimes qui  sont dans le trou  ou aux familles dont la vie est fichue  et qui sont mortes moralement,  ..on s’en fout …

    mais pour les petits délits  il faut  quand même leur laisser une chance non ???

  • Ont-il tout ça en prison Blaireau ? Mieux traiter que dans certaines maisons de retraite il n’y a pas photo, parce-que les gardiens ont la trouille, c’est évident, mais il arrive aussi qu’ils
    aient une chambre pour quatre, la différence est là c’est bien fait pour leur gueule, la plupart du temps !

    Moi, j’ai sabré les syndicats, voiture avec chauffeur pour Thibaut et vacances à l’oeul dans des chateaux pour ces copains sans compter les magouilles !

    T’as remarqué, Trugluff, nous vivons une époque formidable !

    Salut

    Nettoue

Les commentaires sont clos