Accueil Médias Lendemain de fêtes
Lendemain de fêtes

Lendemain de fêtes

par Trugluff

Lendemain de fêtes

 

Métro, boulot, gastro

 

 

Les serpentins pendent immobiles sur le souvenir de cette fête qui s’achève sous les promesses d’un monde meilleur. Les vœux et les beats se sont tus, gagnés par la fatigue de cet accouchement sous péridurale qu’est le nouvel An. Les cheveux dans les étoiles nos Tronches de Cake se retrouvent le jour 1, 2009 ans après J.C.

 

Huby en embrassant Madgic Bonne année Madgic, tu nous as manqué pour le réveillon.

Madgic – Et vous aussi vous m’avez manqué. Je t’assure que j’aurais préféré être avec vous à faire le fou que de passer mon temps chez AFFLELOU

Blaireau – Ben, je croyais que tu avais une gastro

Madgic C’est bien ça, j’essayais ma nouvelle lunette … de WC. J’avais le cerveau en RTT, il ne commandait plus rien. Je me vidais comme un Jacob Delafon en démonstration et … question son, c’était du dolby surround. C’est en écoutant tous ces liquides de bruits que je me suis rendu compte que l’endroit le plus silencieux du corps humain, c’est sous les bras.

Magmax – Je ne te comprends pas. Toi qui es toujours à la recherche d’un corps d’exception,  à te sculpter des pectoraux d’athlète, tu aurais du te retenir le plus possible, ça t’aurait musclé le ventre. 

Madgic Je n’aime pas particulièrement faire caca, mais dans la vie on ne fait pas toujours ce que l’on veut. 

Cake 40 – Quand je t’écoute, je me dis que tout compte fait Rabelais parle très bien du caca, mais c’est bien le seul. 

Blaireau – Finalement tu avais le cul bas avec ta fidèle gastro. 

Madgic Très drôle, très drôle. Celle-là on va la garder. 

Blaireau – Tout compte fait, je crois que tu as eu raison de ne pas venir avec nous dans ce bon restau. Un restaurant gastronomique, c’est un restaurant qui donne la gastro ! 

ARCHIBALD Ce qu’il faudra retenir c’est que pour les fêtes il n’y avait pas que les volailles qui se vidaient. Pour le coup tu en as profité pour regarder la TV. 

Madgic Exact ! J’ai regardé des programmes de cacagénaires et en voyant les Troischavanne, Sébastien je me dis que je suis au moins aussi con qu’eux pour faire de la TV. Et quand on sait ce qu’ils gagnent à faire des conneries tu as envie de faire un procès à tes parents pour t’avoir rendu intelligent ! 

Huby Tu remarqueras que plus il y a de chaines plus ça s’empire. 

Magmax – Non, je ne trouve pas que ça sent pire… 

Huby Avec toutes ces chaines tu vas bientôt passer plus de temps à lire les programmes et à utiliser ta télécommande qu’à regarder la télé. 

Cake 40 – Avant, quand t’étais con tu te cachais. Tu avais honte d’être con. Maintenant tu passes en vedette à la télé aux heures de grande écoute. Je suis sur qu’il y a d’autres cons pour enregistrer le non-événement, pour le regarder une seconde fois et pour l’immortaliser en le gravant. 

ARCHIBALD Tu admettras que pour interviewer des cons il n’y a pas besoin de payer si cher des animateurs qui gagnent tout juste à être connus. Au moins 15 000 euros par mois. 

Blaireau – Eh ! Bien maintenant tu feras bien attention, la télé c’est devenu tellement con que même les oiseaux ne se posent plus sur les antennes. 

 

 

à la next sur nos lignes

 

#LesTronchesDeCake   #gastro   #LendemainDeFêtes   #réveillon

close

Je m'abonne

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

0 0 votes
Évaluation de l'article
18 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 14ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.