Accueil Actualité Justice ta mère !
Justice ta mère

Justice ta mère !

4500€ d’amende pour une vie.

par Trugluff

Les personnages                   et                      Qui sommes-nous ?


Justice ta mère ! 4500€ d’amende pour une vie.

 

Dans ses bons mots, cet ami de la France, Winston CHURCHILL nous rappelait qu’une société peut mourir de faim sans se révolter, mais enlevez-lui la justice et les couteaux sortiront.

Et qu’observons-nous aujourd’hui ? Justice ta mère – elle a beau suivre son cours, elle apparaît faible, ignorante et inculte, beaucoup diront qu’elle n’est jamais trop instruite.

Mais qu’apprennent donc nos Juges à l’École Nationale de la Magistrature ? En attendant une réponse, retrouvons au BALTO nos Tronches de Cake, pour une fois unies par le consensus, et un bon café.

 

Huby – J’ai été choquée d’apprendre la condamnation par le Tribunal Correctionnel d’Évry (Essonne) du chauffeur-livreur roulant sans permis et sans assurance qui, en quittant sa place de parking a écrasé une femme, Françoise Laude 75 ans, alors même qu’il a été alerté par des passants ! Cet assassin a été condamné à 4 500.00€ et 4 ans de prison ferme qui vont se convertir à 1 ou 2 ans pour ses belles réalisations de pâte à modeler ! Ca coute moins cher d’écraser quelqu’un que de payer un tueur à gages.

Cake 40 – Tu n’as pas le droit de te faire justice toi-même … sauf si t’es juge. Si cette femme avait été ma mère Il y aurait eu un message de justice dans chacune des balles que je lui aurais collées dans sa tronche de meurtrier. Il n’y a pas de justice.

Madgic – Si, il y a une justice puisque en parlant comme ça, tu es un con et que tu as l’air con.

Blaireau – Tu aurais commis un meurtre de sang-froid, un véritable Ice Crime, et puis ? … Le crime ne paie pas.

ARCHIBALD – Si, si, le crime paye… deviens avocat.

Cake 40 – J’observe qu’une fois de plus en France, il est indispensable de se faire tuer si l’on tient à faire rendre la Justice. La première chose à faire serait d’augmenter significativement les contrôles routiers afin de dissuader ces sans-permis, toujours plus nombreux. Au volant, n’importe qui devient un chef de gang, capable d’imposer sa justice aux autres en leur rentrant dedans.

Madgic – La Justice que tu vantes est une forme endimanchée de la vengeance.

Cake 40 – Faux ! La Justice est le droit du plus faible, elle doit rester accessible à tous, comme IKEA.

ARCHIBALD – Autre fait qui m’a vraiment heurté est d’apprendre la garde à vue de 5 Sauveteurs en mer. Certes, une de leurs interventions s’est soldée par le naufrage du chalut qu’ils tentaient de sauver, un soir où vous les Juges, n’y étiez pas !

Blaireau – Comment peut-on supposer qu’une sortie en mer des Sauveteurs, bénévoles de surcroît, n’a pas pour but de ramener tout le monde au port. Comment leur en vouloir s’il y a un échec ? Il sera pour eux assez lourd à porter sans qu’on en rajoute une couche. C’est étrangement con cette posture collective des Autorités qui consiste à dire, une fois le bateau coulé que tout le monde sait comment on aurait pu le sauver.

Magmax – Justice ta mère ! En attendant, si la Justice n’existait pas, le métier d’assassin aurait sûrement meilleure réputation.

A la semaine prochaine  …

 

C’est à vous de poster un commentaire et de noter l’article (ci-dessous)


Sur le même thème  (cliquez sur le lien) 

Injustice sociale, façon socialiste

Le meurtrier de Mohamed remis en liberté

Journaliste


#LesTronchesDeCake #LesTanguy #PhenomeneSocial #DomicileFamilial

Sources :   Le Parisien

Je m'abonne à vos articles

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

close

Je m'abonne à vos articles

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

Laissez un commentaire

2 commentaires

Zoiseau 3 décembre 2022 - 10 h 09 min

Le rôle des juges consiste essentiellement à faire appliquer la loi.
Il y a ce qui est autorisé et ce qui est interdit, les juges n’ont ni âme ni conscience et ils se doivent juste de faire appliquer une loi même si elle parait injuste. Les avocats de la défense sont là pour le leur rappeler.
C’est ce qui explique qu’on puisse libérer un dangereux criminel sur vice de procédure parce qu’il n’y a plus d’encre dans le fax du palais de justice.
Le pire c’est lorsqu’un parti politique a fait voter une loi scélérate, comme le DAL qui permet de priver un citoyen de son logement sous prétexte que des squatters se sont installés chez lui.
Pour ma part, bien que conciliant et non violent, je sais que je réagirais très mal sous l’emprise de la colère. Sans aller jusqu’à jouer les matamore comme notre ami Cake 40.
Lorsqu’un individu se permet de prendre la vie d’un proche, il y a la loi mais il y a aussi l’immense détresse affective amplifiée par la colère.
Lorsqu’un agent des fdo fait son travail du mieux qu’il peut et qu’il se retrouve mis en examen et accablé par des déguisés aux longues manches noires qui n’ont pas vécu le stress du danger ou le réflexe de vouloir protéger un collègue et qui le condamnent pour apaiser la populace locale et éviter les vagues… Est-ce juste ?
Il y a parfois de quoi être très en colère !
Non ce que l’on nomme justice, n’est pas toujours la justice, mais juste l’application d’un vote législatif parfois politique, rien de plus !

Réponse
Trugluff 3 décembre 2022 - 16 h 55 min

C’est un excellent complément d’information car tout à fait juste.
Bravo et merci.

Réponse

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 15ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.