Accueil Politique Célébration 2024 du débarquement en Normandie.
Débarquement en Normandie

Célébration 2024 du débarquement en Normandie.

Opération militaire aujourd’hui impossible.

Temps de lecture : 2 min

Débarquement en Normandie – opération militaire aujourd’hui impossible. 

 

Notre Chef de l’Etat, vient de célébrer avec raison le 80ème anniversaire du débarquement en Normandie. Il est bien que les nouvelles générations n’oublient pas le sacrifice de ces milliers d’hommes et de femmes qui sont venir mourir en Normandie un matin où nous n’y étions pas.

Aujourd’hui cette opération militaire du débarquement en Normandie, la plus grande de l’histoire humaine, ne pourrait plus avoir lieu !

          Pourquoi ?

  • Le collectif de défense du bocage normand s’opposerait à sa destruction.
  • Les amis du goéland d’Arromanches barreraient de leur corps l’accès des plages aux chars, afin de ne pas perturber la nidification.
  • Grèves du corps médical pour les cadences infernales et le manque de lits.
  • Au nom de la protection d’espèces menacées, les Nazis, le navire de Greenpeace entraverait le développement de la flotte alliée.
  • Préavis de grève des cheminots qui exigeraient une revalorisation des salaires et la retraite à 49 ans,
  • Risques d’éboulement des falaises bouleversant l’équilibre de la biodiversité locale.
  • Le principe de précaution voudrait que l’on adresse des tracts aux Allemands leur demandant de partir, faute de quoi nous les menacerions d’un embargo sur la bière et les saucisses, applicable dans les 12 mois suivants.
  • Greta Thunberg déposerait à l’ONU un rapport sur l’empreinte carbone des :
    • 200 000 véhicules débarqués,
    • 11 500 avions engagés,
    • 10 390 tonnes de bombes du 6/06/1944,
    • 6 939 navires en action, et exigerait l’arrêt immédiat de l’opération.
  • Zones de baignade non surveillées qui présenteraient des zones à risque.
  • Le réveil en sursaut des crabes qui dorment créerait une menace pour la crevette grise normande.
  • Mélenchon activerait toutes les subtilités législatives de l’Assemblée Nationale pour qu’aucune décision ne puisse être votée, et permettre ainsi aux Russes d’arriver les premiers à Berlin, voire à Paris.
  • Désorganisation totale du comptage des morts : 700 000 pour la CGT, 140 000 pour la Police.
  • Droit de retrait exercé par les LGBT et les non genres pour toilettes mixtes imposées.
  • L’obésité des soldats américains compliquerait leur sortie des barges de débarquement. Une fois sur terre, ils feraient des selfies et représenteraient des cibles faciles.
  • Aucune assurance ne prendrait en compte le dégât des os.

La raison principale d’un impossible débarquement en 2024

Outre les raisons citées ci-dessus, il n’existe qu’une seule raison à cet impossible débarquement en 2024 : il n’existe aujourd’hui, aucun Homme politique capable de s’opposer à Hitler.

Alors, remercions tous ces millions de morts pour notre liberté, que nous réduisons chaque jour un peu plus avec des règles dénuées de bon sens et de bonheur.

Remercions aussi Winston Churchill qui par son obstination nous a permis de ne pas parler allemand et au Général De Gaulle de nous avoir épargner de parler américain.

A la semaine prochaine  …

                                                

 

Maintenant à vous de poster un commentaire et de noter l’article (ci-dessous)   


Sur le même thème  (cliquez sur le lien) 

Principe de précaution

Guerre en Ukraine

Centenaire de la première guerre mondiale


Sources :                          D Day Overlord

#LesTronchesDeCake #DebarquementEnNormandie #DDayOverlord #OmahaBeach

Choisissez le nombre d'étoiles pour noter cet article

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre d'avis 9

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le/la premier(e) à noter cet article.

Laissez un commentaire

8 commentaires

luidgi 23 juin 2024 - 17h27

MORT DE RIRE ! pour une analyse tristement vraie ….

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 24 juin 2024 - 12h14

Merci beaucoup pour cet encouragement qui motive pour continuer à dire du mal.
A bientôt.

Réponse
Zoiseau 21 juin 2024 - 23h41

Bonsoir les Chères Têtes, je me suis amusé en lisant votre dernier article il me rappelle une boutade équivalente au sujet de l’Arche de Noé, qui n’aurait jamais été autorisé à accomplir son projet pour des raisons comparable (trafic d’animaux, détention d’espèces protégées, bateau et équipement de sécurité…
Au delà de la boutade j’y vois un satire plus sérieuse de notre monde moderne étouffé sous le poids d’un administratif pléthorique, d’associations paralysantes, d’inepties réglementaires… Bref aujourd’hui plus moyen de faire bouger quoique ce soit…
J’ai vécu dans la région de Perpignan et de Béziers, et j’ai découvert la fantastique œuvre d’un certain Paul Riquet qui a créé seul, avec ses propres deniers cette œuvre extraordinaire qu’est le canal du midi, n’hésitant pas à inventer des passages d’écluses ou de rivières… le tout dans la durée d’une vie !
Absolument inconcevable aujourd’hui !
Je me souviens être arrivé à Perpignan dans les années 2010, une société espagnole terminait le perçage des pyrenées tandis qu’une autre terminait la nouvelle gare du Centro Del Mon qui devait aussi abriter la préfecture… joli projet bien mené par nos voisins, il ne restait plus qu’à assurer la jonction Perpignan-Monpellier, bref une formalité…
C’était sans compter sur la totale incompétence des politiques locaux, des diverses associations et nos petits fonctionnaires… 
Bref 10 ans plus tard on remettait encore en question l’emplacement de la Gare (pourquoi pas hors de la ville en rase campagne pour ne pas freiner le TGV, et on remettait périodiquement sur le tapis des tas d’études de faisabilité coutant des millions d’€, et je viens de lire récemment que les études sont loin d’être finalisées !
Il me semble bien que les 2 entreprises espagnoles qui avaient fait confiance à la France : la sociétés Sacresa puis Metrovacesa pour les bâtiments, et TP FERRO pour le tunnel ont fait faillite vu les retards de mise en service de la gare et de la ligne
Un magnifique exemple de l’efficacité à la française !

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 22 juin 2024 - 11h19

Merci pour cet exemple époustouflant d’inefficacité. Le plus grave, c’est qu’on laisse faire sans s’apercevoir que la réputation française perd en crédibilité et en innovation.
Sommes nous donc saturés à ce point de progrès et d’évolutions ? Merci l’écologie punitive et à Zoiseau de faire un rappel, sans piqure, à nos mémoires.

Réponse
Rosa 21 juin 2024 - 14h33

Une crémation d’adulte, pas trop gros, a la même empreinte carbone que 1 124 Km en voiture. Ne devrions-nous pas aussi interdire aux gens de de s’immoler ou, au moins, d’opter pour la crémation ? En dormant, nous émettons moins de gaz carbonique qu’en faisant du sport. Les athlètes des jeux olympiques ne devraient-ils pas être verbalisés ?

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 22 juin 2024 - 11h12

C’est une suggestion et je te laisse le soin de la proposer au Comité des Jeux Olympiques 2024.
Bonne chance et à bientôt.

Réponse
jo gires 21 juin 2024 - 12h31

Cet article est excellent;
IL est tout à fait normal que l’on aboutisse à une dictature des extrêmes puisque tout est désormais interdit, contingenté, expertisé,dénoncé, récupéré par des minorités et exagéré par les reseaux sociaux.
Continuez à dénoncer l’absurdité de notre société.
JO G

Réponse
les Tronches de Cake
Trugluff 22 juin 2024 - 11h11

Merci pour cet excellent commentaire qui résume tout en quelques mots. Bravo et à bientôt.

Réponse
Le blog opératoire : 17ème année
Toute la Gaule est occupée par la bêtise … toute ? Non ! Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.A lire sans modération et à partager.