Accueil La fausse Interview The WORD addiction.
The WORD addiction

The WORD addiction.

par Trugluff

The WORD addiction.

 

The WORD addiction sur les micros des Tronches de Cake qui ont pu saisir les propos confidentiels d’une conférence téléphonique des principaux acteurs mondiaux du NET, tous membres de la nouvelle économie, en bagarre pour connaître le numéro UN. Une chance pour nos lecteurs de décrypter le NET avec ses réseaux sociaux et comprendre cette singularité de notre civilisation – tenter d’exister dans un monde qui n’existe pas.

 

– Allo, ici WIKIPEDIA l’encyclopédie du Net, l’Académie des sciences-peau, le Monsieur JE SAIS TOUT membre de la nouvelle économie. Tenez-vous prêt à respecter le numéro 1 que je suis devenu.

– Ici c’est FACEBOOK c’est moi le numéro 1. Je connais tout le monde, je censure qui je veux : le Président des Etats Unis et l’Australie tout entière. C’est moi le plus fort et c’est à moi que vous devez respect et obéissance.

– Non, je ne crois pas. Sans mes moteurs de recherche vous n’avez accès à rien tous autant que vous êtes, car, Moi GOOGLE, je possède tout et quand je ne trouve pas quelque chose je demande à Hollande.

– Ici INTERNET. Ecoutez-moi bien petits prétentieux, arrivistes milliardaires, sans moi vous n’êtes rien et vous n’existeriez même pas si je n’avais pas tissé ma toile, une vraie toile de maître. Parlez-moi avec respect je suis maintenant le Spiderman du Net un super héros dont vous ne pouvez plus vous passer.

– Bandes d’arrogants, ici les Fournisseurs d’Accès à Internet. Si nous ne sommes pas là pour transporter vos données, il n’y a plus personne. Avant pour le transport de l’information vous n’aviez que le chien qui portait le journal. Alors, respect au plus forts que nous sommes.

– Taisez-vous. Ici l’ELECTRICITE membre de l’ancienne économie. A contrario de vous tous je ne suis le fruit d’aucun plan marketing. Je me suis faite toute seule, ce ne sont pas les études de marché sur la lampe à pétrole qui ont permis ma création alors si vous continuez encore vos disputes de collégiens, je coupe tout car je maîtrise tout.

 

Cette troisième révolution industrielle qu’est Internet présente à la fois un vecteur de connaissances pour l’Humanité et un danger pour les plus vulnérables. On peut déjà observer au bout de ces trente glorieuses de convergence des technologies de l’information et des communications un abêtissement compulsif quotidien pour des millions de personnes. Vive le progrès !

Tout n’est pas perdu, si avec tous ces milliards d’utilisateurs qui brassent du vent en permanence on installait des éoliennes !


 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion. Ensemble nous sommes plus forts.

#LesTronchesDeCake #TheWordAddiction #Internet #LesReseauxSociaux

 

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

L’OVNI tender sur zone 51

Taxe GAFA

Information orientée et déformée

Sources :   Wikipédia


C’est à vous de poster un commentaire (ci-dessous)

close

Je m'abonne

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 14ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.
10
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x