La SNCF une vraie machine de grève pour garder son train de vie
AccueilPolitique

La SNCF une vraie machine de grève pour garder son train de vie

 

 

Magmax – On dit « les obèses coûtent trop cher à la Sécu ». Ok ! Mais un cheminot qui ne fume pas, ne boit pas, ne mange que des tomates mozzarella à l’huile d’olive, prend sa retraite à cinquante ans et meurt à quatre-vingt-quinze, c’est la France en faillite ! Si tu veux avoir une attitude citoyenne, sois gros, stressé, mange du gras et fume ou aligne tes privilèges sur le régime général.
ARCHIBALD – Au moins ça c’est dit. Le débat Syndicats-Gouvernement n’est pas terminé que la déclaration de grève est lancée – cela ne relève plus de la négociation mais du chantage, comme toujours.
Cake 40 – La grève des nerfs a commencé, c’est à se demander si tous les travailleurs de la SNCF, n’ont pas fait d’études pour devenir grévistes ou une grande école de l’art de la grève !
ARCHIBALD – En effet c’est à se demander. Il faut que j’aille consulter, je ne peux plus rester comme ça – je m’aperçois qu’aujourd’hui les cons me fatiguent plus qu’un effort physique !
Huby – Oui, prends soin de toi. En prenant exemple sur les syndicats qui clament qu’ils sont victimes, les braqueurs ou preneurs d’otage pourraient tout autant culpabiliser le payeur de rançon du fait qu’il menace la vie de la proie s’il ne paie pas. Que dirions-nous devant de tels propos ?
Madgic – Et voilà, le discours de droite est de retour. Si maintenant il n’est plus possible pour les Travailleurs de débattre sur leurs conditions de travail où allons-nous ? C’est de bonne grève que de négocier, c’est même le nerf de la grève.
Cake 40 – Atterris Madgic, ce n’est pas de la négociation c’est du chantage. Quand tu négocies avec ton banquier et que tu n’obtiens pas ce que tu voulais, tu casses tout dans la banque et tu lui arraches la chemise ?
Madgic –Je ne vois pas le rapport hormis me traiter de criminel de grève.
Cake 40 – Moi si, c’est un rapport de force permanent sur pied de grève. On ne négocie pas, on impose. Et c’est toujours le p’tit gars du bout de la chaine, celui qui a besoin du train pour aller bosser qui reste la victime d’un combat qui ne le concerne même pas ; mais c’est à lui de supporter les blessures de grève. Il est plus que temps d’admettre qu’il faut s’adapter à un monde qui change. Nos voisins européens l’ont fait, pourquoi en France faut-il que ce soit toujours aussi compliqué d’évoluer ? L’immobilisme avance et, nous ne savons pas l’arrêter. J’admets que le changement n’est pas facile.
Blaireau – C’est sûr ! Moi j’essaie d’être moche, con et pas drôle, et bien c’est dur de changer.
Cake 40 – Dans ce genre d’expérience, on croirait moi – un jour c’est sous l’effet du cidre doux que j’ai tutoyé mon père.
Magmax – En attendant, la SNCF reste le moyen de transport le plus sûr après le train, mais attention, qui trop embrasse manque le train.
Blaireau – Oui, mais un train vaut mieux que deux p’tites Lada !

ARCHIBALD – Avec tout ça on n’est pas prêt d’enterrer la hache de grève.

 

Vous aimez ? Abonnez-vous et faites connaître Les Tronches de Cake autour de vous, merci.

 

 

A lire impérativement sur le même thème :

Rémunération des Agents SNCF – Avantages maximum mais ils font le minimum    publié 18/06/2007

Les grèves à la SNCF – In the baba et les quarante grévistes   publié 21/01/2009

L’avis du rail – SNCF bourdes et erreurs   publié 1/11/2012

 

Source : le Monde

 

Les états dame de notre Dame de Paris Anne HIDALGO
AccueilPolitique

Les états dame de notre Dame de Paris Anne HIDALGO

 

 

Blaireau – Qu’est-ce qui t’arrive mon Cake 40, tu n’as pas l’air de bonne humeur ?
Cake 40 – T’as raison Blaireau, je viens d’exploser mon pneu dans un nid de poule sur le périph, au moins 20 cm de profondeur. Alors après un PARIS dégueulasse, des rats plein les rues et les embouteillages monstres on a maintenant des routes pourries.
Magmax – Ben oui avec l’hiver qu’on a eu et les routes surgelées, faut pas rompre la chaine du froid, ça pourrit.
ARCHIBALD – Avec cette HIDALGO de Anne c’est la maire de …
Cake 40 – … PARIS ! Grace à notre dame de PARIS le doigt que j’utilise le plus maintenant pour conduire c’est le majeur. On réduit les voies de circulation comme sur les berges de Seine afin d’élargir les pistes cyclables et les couloirs de bus pour trois vélos bobos.
Cake 40 – J’me marre avec ces écolos de mes deux, ils font tous du vélo, ils veulent tous des potagers, alors pourquoi ils habitent Paris ?
Magmax – Pour arriver en sueur au boulot avec les roubignolles dans le jus !
Madgic – Vous critiquez les couloirs de bus mais c’est très utile : ça permet de vérifier qu’il y a plus de camionnettes de livraison à l’arrêt que de bus qui roulent.
Cake 40 – Eh bien Madgic, s’il y a plus de place dans les couloirs de bus, une seule solution pour circuler peinard : achètes-toi un bus.
Blaireau – Ces défenseurs de la nature, prisonniers de leur idéologie ne s’aperçoivent même plus que ce n’est plus la nature qui décide du nombre des arbres, c’est la mairie.
Huby – Ce qui me révolte le plus, concernant cette femme donneuse de leçon, grande tradition de gauche, elle parle d’écologie mais ses actes font le contraire : une ville sale condamnée par la Justice et Bertrand DELANOE, l’ex notre dame de Paris, qui s’en était déjà étonné en mai 2014 : conséquences les rats envahissent les rues et les poubelles. Au nom de la pollution elle crée des bouchons partout – bientôt les fauteuils roulants de nos handicapés ne pourront plus circuler. Le Tribunal administratif de PARIS annule la fermeture à la circulation des voies sur berges : elle fait appel de la décision. Elle ouvre un camp de réfugiés dans le XVIe, pourquoi ne pas les loger à la Mairie ? Ce n’est pas la place qui manque. Et alors cerise sur le gâteau, pardon rat sur la poubelle, elle commande pour 224.580 euros une étude sur la propreté de PARIS et ce qu’en pensent les Parisiens !!!
ARCHIBALD – Preuve qu’elle est trop bête pour s’apercevoir que sa ville est sale ; il faut une étude qui coûte 12.5 ans de SMIC pour valider ce fait.
Cake 40 – Je ne parviens pas à m’expliquer son obstination de forcenée à vouloir faire chier ses administrés.
ARCHIBALD – Je te rappelle que l’obstination est l’intelligence du con. Ah, j’oubliais la donneuse de leçons en sa qualité d’ex inspectrice du travail a bénéficié durant un bon moment d’un emploi fictif payé 5000.00€/mois environ par le ministère du Travail.
Cake 40 – On s’en sort bien car elle aurait aussi pu être cardiologue et sévir sur l’aorte de ses patients, cette grande artère qui met bien le bordel quand elle est bouchée.

 

Vous aimez ? Abonnez-vous et faites connaître Les Tronches de Cake autour de vous, merci.

 

Sources :   Les Echos   Capital   20 Minutes   La Croix   Le FIGARO

les sans-papiers en grève et les cent papiers en crève
AccueilPolitique

Les sans-papiers en grève et les cent papiers en crève

 

 

– Je lis sur l’Humanité « les sans-papiers en grève exigent leur régularisation ». Notre pays est donc tombé si bas pour que l’on exige de lui sans demander ?
– Après les sans dents, les sans-papiers et les cent papiers. Avec nos cartes d’identité, nos cartes Vitale, Grise, Navigo, famille nombreuse, mutuelle, Jaqueline Riu, de salle de muscul, nos passeports, permis de conduire, fiche d’état civil et toutes nos cartes de crédit et d’inscription, nous sommes devenus des cent papiers ! Est-ce pour autant un motif pour s’opposer à ceux qui n’en ont aucun et ignorer leur demande ? Aucun être humain n’est illégal.

Huby pris la parole car elle ne pouvait pas laisser dire sans réagir
– Non Madgic, tu as raison on ne doit pas ignorer cette demande, lorsqu’il s’agit d’une demande, or dans le cas présent il s’agit d’une exigence amplifiée par la CGT qui en fait son chou gras. Tu parviens à faire la différence ? On n’arrive pas illégalement dans un pays en exigeant.
– Pour en revenir à ce que dit Cake 40, tu as raison de te poser cette question mais une autre qui vient à l’esprit : comment est-il possible que des entreprises à forte notoriété : agence d’intérim Defi Technology, Chronopost filiale de La POSTE, GLS puissent embaucher des collaborateurs sans papiers ? Que font l’URSSAF, l’Inspection du Travail au lieu d’emmerder les petites entreprises pour les salles de prière ?
– A l’écoute de ces faits, que doit penser le petit entrepreneur qui s’est fait redresser après son dernier contrôle URSSAF pour des indemnités kilométriques mal déclarées ?
– Selon que vous soyez puissant ou misérable la Justice n’est pas la même. On connait la chanson mais ce que je trouve parfaitement navrant c’est notre irresponsabilité

 collective. Des étrangers arrivent en situation irrégulière dans notre pays, on les embauche tout aussi irrégulièrement et sous le couvert de la loi Hortefeux on doit les régulariser ! Quand je vous dis que nous sommes dirigés par des incompétents.

 

Et Blaireau d’ajouter
– Les sans-papiers, c’est comme le P.Q, on en tire un, il en vient dix ! Et c’est pour cela que nous sommes dans la merde.
– L’autre problème législatif, reprit ARCHIBALD, qui existe avec les sans-papiers est que lorsqu’ils ont des enfants scolarisés, ils ne sont plus expulsables. Eux n’y sont pour rien, mais il y a bien des Elus qui ont voté cette loi pour en contourner une autre.
– Seule solution façon Magmax, les empêcher de faire des enfants : on leur met un bracelet électrique sur la zigounette. Dès qu’il y a rapport sexuel, ça sonne au commissariat et on envoie la BAC !
– Quel cynisme raciste vous développez là, maugréa Madgic, vous ne me méritez pas comme copain.
– Ce n’est pas du cynisme, c’est de l’observation. Les sans-papiers, en 12 mois ils les ont, alors que le producteur d’andouille de Vire attend huit ans pour l’AOC !
– A l’ENA le cycle de production d’andouilles est beaucoup plus court, 24 mois suffisent !

 

 

 

Si vous aimez  Les Tronches de Cake merci de les faire connaître autour de vous

 

 

SOURCES :    l’Humanité   Le Monde   Libération

Du coq à l’âne, la France bonnet d’âne
AccueilFaits de sociétéPolitique

Du coq à l’âne, la France bonnet d’âne

 

 

   – C’est tout de même fou de voir que le pays de Descartes vient encore de reculer dans le classement mondial des mathématiques et des sciences. Etude faite sur des élèves de CM1, de 4ème et de terminale scientifique pour atteindre un niveau « significativement bas ».

   – Oui, j’ai entendu ça, les asiatiques dominent le classement avec Singapour, Hong Kong, la Corée, Taipei de Chine et le Japon.

   – Et sur le plan européen la France se classe derrière l’Irlande, l’Angleterre, la Belgique, le Portugal, la Bulgarie, l’Allemagne, la Serbie, l’Italie et l’Espagne. Après les branlées que l’on se prend au rugby sur le terrain, parce qu’au bar nous restons les meilleurs, c’est notre incompétence qui est mise au clou de la décadence à défaut d’être à celui du rebut d’un pays de pointe.

   – Je note que les médias ont été très complaisants sur cette situation catastrophique par leur silence complice. Les centimètres de neige occupaient en boucle l’espace médiatique pour nous informer qu’en hiver il y a de la neige et qu’il fait froid.

   – Oui mais chute de neige, chute de vieux ! ajouta Blaireau.

   – Bravo à tous ces ministres de l’Education Nationale qui se sont succédés depuis Mitterrand. Je n’ai pas entendu un seul pardon d’un d’entre eux exprimé auprès de ces générations sacrifiées qui n’auront d’autre choix que de devenir serveur dans un restaurant chinois.

   – Ah non ARCHIBALD, il suffirait que ce Chinois fasse un régime et ça nous ferait un bridé light pour nos enfants.

   – Et ce n’est pas fini, vous venez de décrire uniquement la matière des mathématiques – la France a perdu sa racine carrée et son passé simple. Observez nos Jeunes, outre le fait qu’ils ne sachent plus compter, l’orthographe de leur langue maternelle est déplorable, ils ne connaissent plus la géographie, l’Histoire de la France et savent tout juste lire. On ne parlera pas bien sûr de la maîtrise des langues étrangères, comme l’anglais par exemple.

   – Je m’en fous moi des Anglais, de toute façon je leur parle pas !

   – J’aime bien ta remarque Magmax, je comprends mieux pourquoi avec de tels raisonnements nous sommes si doués en anglais.

   – Si tu comprends tant mieux, mais je ne voudrais pas être Anglais. Il paraît qu’il n’y a aucune différence entre un Anglais qui bande et un Français impuissant.

   – Eh les gars ne vous prenez pas la tête, l’anglais n’est autre que du français mal articulé en mangeant des artichauts.

   – Moralité, face à une telle décadence de notre enseignement j’apprendrai à mon petit neveu à dire « non merci » à son prof lorsque ce dernier lui donnera une feuille d’interro.

 

 

Si vous aimez  Les Tronches de Cake merci de les faire connaître autour de vous

 

Sur le même thème vous aimerez aussi :

Examen du BAC et Education Nationale ou la fugue de BAC

Education des enfants – le maître est l’enfant

Ceci explique Zola – le niveau scolaire en France

 

Sources :

développez.com

Le Monde

France Culture

Le Déserteur fiscal, heureux comme un pastiche 51 dans l’eau
AccueilPolitique

Le Déserteur fiscal, heureux comme un pastiche 51 dans l’eau

 

– La pression fiscale ne cesse d’augmenter et je m’étonne que nos Dirigeants, depuis des décennies n’entendent pas ce que tout le monde dit et voit que j’en ai rêvé. J’ai rêvé qu’en buvant mon p’tit 51 et avant de déserter mon pays j’écrivais à Emmanuel MACRON : Le Déserteur, heureux comme un pastiche 51 dans l’eau, façon Boris VIAN.

 

     Monsieur le Président
     Je vous fais une lettre
     Que vous lirez peut-être
     Si vous avez le temps.
     Je viens de recevoir
     Mon bel avis d’impôt
     A solder sans repos
     Avant mercredi soir.
     Monsieur le Président
     Je ne veux pas payer
     Je suis vraiment lassé
     D’être spolié tout le temps.
     C’est pas pour vous fâcher,
     Il faut que je vous dise,
     Ma décision est prise,
     Je m’en vais déserter.

Depuis que je suis né,
J’ai vu surgir Gitans,
Roms, et immigrants,
Camper partout chez nous
Sans le moindre tabou.
Je n’ai plus qu’à payer
Les dégâts provoqués
En avalant mon courroux.
Quand j’étais imposable
On m’a volé ma vie,
En la mettant au prix
Du smicard inusable.
Demain de bon matin
Je jetterai les clés
Au nez d’la CSG,
J’irai sur les chemins.

     Je mendierai ma vie
     Dans les restos du Cœur
     De Toulon à Honfleur
     Et je crierai aux gens :
     « Refusez de payer,
     Ne vous laissez pas faire,
     Faites comme vos Pères,
     Exigez le respect. »
     S’il faut donner son argent,
     Allez donner le vôtre,
     Vous êtes bon apôtre
     Monsieur le Président.
     Si vous prenez le risque,
     Prévenez vos agents
     Je serai sans argent
     Et sans domicile fisc.

 

Si vous aimez  Les Tronches de Cake merci de les faire connaître autour de vous

 

Paroles originales : Le Déserteur de Boris VIAN

invasion migratoire en Europe
AccueilFaits de sociétéPolitique

Loi sur les migrants – quand c’est trop c’est topic haut

 

   Madgic – Incroyable ! Incroyable projet de loi que celui sur l’immigration : le Gouvernement veut accélérer le délai de traitement des demandes d’asile et augmenter le nombre d’expulsions ! C’est un paradoxe moralement inacceptable et à ne rien y comprendre !

   Huby – Cela me paraît plutôt clair : accélérer les délais pour pouvoir, selon les cas, expulser les migrants en situation irrégulière. Au cas où cela t’aurait échappé, nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde. Occupons-nous d’abord à régler celle de nos concitoyens et après nous verrames …

   Madgic – Je n’admets pas ton raisonnement de facho et pour ce qui me concerne je me verrai très bien avec les montagnards du Briançonnais en train d’aider les migrants qui fuient les violences de leur pays, à passer en France. Un peu d’Humanité bordel !

   Cake 40 – Hormis le fait que lorsque l’on n’est pas d’accord avec toi tu vois des fachos partout comme ultime argument pour renforcer tes convictions, ce que tu dis est magnifique et j’applaudis des deux mains…

   Magmax – … et ne remets pas à deux mains ce que tu faire à une seule.

   Cake 40 – Je poursuis mon raisonnement si Magmax le permet, mais pourquoi donc, vous les Humanistes, ne les prenez-vous pas chez vous ? Vous seriez cohérents –

 vous avez des convictions et vous les assumez, comme l’abbé Pierre l’a fait en son temps. Il a tout quitté pour aider les pauvres et vivre leur misère. Dans ce cas respect, j’adhère.

   ARCHIBALD – Je trouve un peu facile de dire y’qu’à, faut qu’on ! Et de toujours décider cela au nom des grands principes financés sur le dos du contribuable alors même que notre pays affiche un déficit abyssal que nos enfants paieront. Mais tout le monde s’en fout. Incroyable raisonnement collectif !

   Blaireau – Moi je suis pour l’immigration choisie, si c’est moi le Président, je ne garde que les Bretons.  

   ARCHIBALD – Outre le fait que je crois que tous les migrants, majoritairement des hommes sauf sur les photos d’une certaine presse où seules les femmes et les enfants paraissent, ne fuient pas nécessairement les violences de leur pays. Il me semble qu’ils seraient plus utiles à lutter avec leurs compatriotes qu’à fuir. J’en veux pour exemple que si la France est parvenue à trouver quiétude et prospérité c’est parce durant des siècles des Français se sont battus pour imposer ce modèle.

   Magmax – A force de combattre cette invasion barbare, on va finir par regretter les Allemands.

   Madgic – Je croyais que le zéro avait été inventé par les Arabes, pour noter la qualité de l’accueil en France !

   Huby – Facile les bons mots quand on n’est pas directement concerné. N’oublie pas, ce que tu fais vaut cent fois ce que tu dis et tu ne fais rien d’autre que parler ! Il n’en reste pas moins que le problème lié au migrant est comparable à celui du spermatozoïde ; c’est difficile de le ramener chez lui quand il a quitté le pays.

 

 

Lire aussi sur le même thème

Des marioles et des actes – JT 20h David PUJADAS sur les émigrés algériens

L’identité nationale en France – Liberté Egalité Couscous

NOTA : je vous recommande la lecture du livre de Jean RASPAIL historien du futur – le camp des Saints publié en 1973, qui aujourd’hui, ère de liberté, serait condamné en justice pour au moins 87 motifs ! en savoir plus

la liberté d'expression bafouée
AccueilPolitique

Front National la fronde nationale

 

 

   Madgic – Et bien ARCHIBALD, il y a un moment que l’on ne t’a pas vu, content de te revoir d’autant que je suis énervé contre les Institutions qui me contraignent à défendre le Front National (soupir)

   Cake 40 – Quoi ? Toi le socialiste invétéré tu veux défendre le Front ? Tu sais, j’en reste coi ! Mais tu as raison, le Front est admirable quand il est populaire et honteux quand il est National.

   Madgic – Comme je l’ai déjà dit, j’exècre ce parti et ses idées, pour autant il est légitime et de surcroît il a été par deux fois finaliste d’une élection présidentielle et représente des millions de Français. Mon humeur tient au fait qu’aujourd’hui on constate une atteinte évidente à la liberté d’expression et à la Démocratie. Début du mois on lève l’immunité parlementaire de Marine Le Pen pour avoir diffusé sur Twitter des photos d’une victime de l’organisation Etat islamique, or la liberté d’expression est un droit même pour le FN. Quinze jours plus tard la Société Générale et HSBC clôturent les comptes du FN et de ses cadres !!!

   Blaireau – Le crédit c’est fini ! Plus possible maintenant de payer le présent avec du futur, fin du crédit révolver, voilà une méthode idéale pour passer l’arme à gauche.

   Cake 40 – Est-ce à dire que l’homme de gauche a l’arme adroite ?

   ARCHIBALD – Sans aucun doute, mais cette pratique reste scandaleuse. Les Banquiers se croient investis d’un droit divin qui leur autorise tout ; ils sont toujours prêts à te refuser un découvert bancaire et à accepter qu’on paie leur faillite.

   Huby – Je comprends ton point de vue Madgic et j’y adhère, je ne peux néanmoins pas me résoudre à défendre le FN.

   Cake 40 – Décidemment, avec tes raisonnements tu es une vraie femme de méninges.

   Huby – Peut-être, mais quand je pense à ce parti j’entends le bruit des bottes qui marchent à pas cadencés.

   Madgic – Faut faire attention avec le Front National, on ne l’entend pas arriver ; ils mettent tous des chaussons !

   Blaireau – De toutes les façons avec les banques, il vaut mieux avoir une dette de cent millions d’euros qu’un découvert de cent euros sur son compte, on n’est moins emmerdé par ces employés de banque mesquins qui n’ont qu’une idée en tête, t’aiguillonner comme un taon sur un cul de vache.

   ARCHIBALD – Outre l’attitude scandaleuse des banques cette castration de la liberté d’expression est à mon sens très grave car elle ouvre une porte qui ne se refermera plus. Qu’une immunité parlementaire soit levée suite à crime de droit commun ou de sang, je peux le comprendre. Que l’Assemblée Nationale, au motif d’une diffusion le 16 décembre 2015, il y a donc deux ans, sur son compte Twitter des photos de victimes de l’Etat Islamique, la sanctionne me parait surréaliste ! On se croirait déjà à Daesh.

   Cake 40 – Il faut préciser que ces photos venaient elles-mêmes en réponse à un parallèle fait entre les terroristes et le FN par le journaliste Jean-Jacques BOURDIN.

   Huby – Certes la réponse faite par Marine Le Pen est peut-être excessive sur la forme mais pas sur le fond ; le moins que l’on puisse dire c’est que le FN n’a jamais fait ce que ces djihadistes ont commis, photos à l’appui. Que l’on aime ce parti ou pas, personne ne peut le nier. Pour ces motifs, enlever l’immunité parlementaire à sa Députée qui plus est Présidente du parti c’est démontrer une fois de plus qu’il y a deux justices : celle qui connait bien la Loi et celle qui connait bien le Garde des Sceaux.

 

Voilà un sujet brûlant, maintenant c’est à vous d’user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous. Abuser de votre liberté de penser

loi de finance 2018
AccueilPolitique

Loi de finance 2018 – un projet à fleur d’impôt

 

 

   Cake 40 – Avec notre nouveau Président qui est de Droite et de Gauche je suis un orphelin politique, du coup j’ai appris à jouer au jeu des sept familles à un orphelin.

   ARCHIBALD – Ouaah ! Quelle forme tu tiens, c’est le débat de Mélenchon face à Edouard Philippe qui t’a mis dans cet état ?

   Cake 40 – Non, du tout mais à chaque fois que je vois la gueule de l’insoumillions de Mélenchon ça me rappelle que Dieu a le sens de l’humour.

   Madgic – A moi non, car le projet de loi de finance 2018 est un vrai scandale : 46% des baisses d’impôts profitent aux 10% de Français les plus aisés ! Je n’ai pas de mots assez forts pour exprimer mon écœurement de la vie.

   ARCHIBALD – Je ne comprends vraiment pas pourquoi tu es scandalisé à ce point sauf à soutenir à tout crin ton dogme socialiste.

   Madgic – Parce que vous, ça ne vous choque pas que les baisses d’impôts profitent d’abord aux riches plutôt qu’aux démunis ?

 

   Huby – Présenté comme tu viens de le faire ce projet semble inacceptable sauf, que tu oublies l’essentiel.

 

   Madgic – Ah oui ! et quoi donc ?

   Huby – L’impôt de vache, ça coûte l’impôt des fesses à notre économie. Les riches partis il n’y a plus d’impôts à prélever sur eux, ce sera donc toi et moi qui serons imposés.

   Cake 40 – Rappelons-nous qu’il ne faut jamais vendre l’impôt de l’ours ni avoir l’impôt dur parce qu’à ce jeu à trouer l’impôt de quelqu’un il n’y a rien à gagner.

   Huby – Madgic, il faut sortir de tes pensées dogmatiques préhistoriques qui n’ont plus cours. En mai 1936 déjà le Front Populaire, coalition de communistes et de socialistes mettait en place leur programme social extraordinaire avec entre-autre une hausse des impôts – résultat fuite des capitaux. 80 ans plus tard le dernier quinquennat exercé par Mou du genou, taxe les riches à 75% et se cabre sur l’impôt sur la fortune et ce par pur populisme. Conclusion les riches sont partis avec pour conséquence plus de de chômage en France et moins d’argent dans les caisses de l’Etat ! Tu devrais applaudir, c’est l’occasion de féliciter le résultat du dogme.

   Cake 40 – Je suis totalement de l’avis de Huby et pour l’un comme l’autre ces dispositions ne nous concernent pas plus qu’à toi mais cessons d’être hypocrites – si nous voulons relancer notre économie il faut attirer les fortunes chez nous en France pour ne plus les laisser en Belgique, Russie ou ailleurs. Il est temps d’admettre des choses simples.

   ARCHIBALD – Il faut quand même reconnaître à notre Président le courage de mettre en œuvre des dispositions pas très populaires. Ça fait presque bizarre de voir un Gouvernement qui touche à l’impôt sur la fortune sur une télé couleur.

   Blaireau – Moi, j’ai bien aimé le discours de Macron pour relancer l’Europe mais il aurait pu en profiter pour expliquer aux Roumains que chez nous, on a des essuie-glaces.

 

A vous maintenant d’user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous.

 

LIRE AUSSI :

Le guérisseur de l’Elysée pratique l’imposition dès demain – Hausse des impôts

Lettre à François Hollande petit Papa Noël que j’aime tant – lettre à François Hollande

loi travail
AccueilPolitique

Loi travail – jeu de loi, la loi du Je

 

 

   Cake 40 – Ca y est la rentrée est bien là – les premières grèves commencent avec pour motif la loi travail de Macron et les chauffeurs routiers commencent à bloquer les routes.

   Magmax – Bloquer la France avec quelques camions, c’est là qu’on voit qu’on a des routes pas larges.

   Blaireau – Tous ne font pas grève, notamment les chauffeurs de corbillard ! Les pilotes décès poursuivent leur activité.

   ARCHIBALD – C’est surtout ahurissant d’empêcher le Président de mettre en œuvre ce que le candidat a annoncé. Si l’on ne voulait pas de son programme il fallait voter autrement, maintenant que la démocratie s’est exprimée il faut respecter son choix et le « Je » ne peux pas l’emporter sur le « Nous ». Tous les pays européens ont fait, depuis des années déjà, des réformes significatives pour lutter contre le chômage. En France nous pensons que c’est nécessaire mais nous ne voulons pas le faire.

   Huby – Quelques-uns seulement veulent bloquer tout changement. Pour une minorité, cette opposition obsessionnelle à la réforme constitue son fonds de commerce, sans cela elle n’existe plus. Il faut donc s’opposer systématiquement car elle ne sait faire que cela, pour preuve : que propose-t-elle comme autre solution ? Rien.

   Madgic – Pour lutter contre le chômage il faut bien être solidaire. Non ?

   Blaireau – Non, pas comme ça. Si ceux qui ont du travail étaient un peu plus solidaires, ils démissionneraient pour le donner à ceux qui n’en ont pas, comme ça, tout le monde en aurait. Ca ce serait de la solidarité et de la vraie, c’est très différent du fait d’emmerder les travailleurs qui vont au boulot.

   Cake 40 – D’autant que la loi travail ne me semble pas, à priori, une mauvaise chose : limitation des dommages-intérêts en cas de licenciement – ça peut libérer la décision d’embauche et n’enlève rien aux travailleurs.

   Madgic – Si bien sûr que si. Si le montant des indemnités diminue ça lèse les travailleurs.

   ARCHIBALD – Tu confonds, ce n’est pas les indemnités qui baissent, au contraire il est prévu qu’elles soient augmentées, il s’agit des dommages et intérêts en cas de licenciement abusif qui seront limités. Dans ce cas seulement tu peux avoir un manque à gagner auquel il faut deux conditions : 1 que tu sois licencié et 2 que tu le sois de façon abusive, donc cela ne te retire rien puisque tu n’as encore rien touché. Par ailleurs les titulaires de mandats syndicaux verront leurs compétences revalorisées. Le chômage sera donné aux travailleurs indépendants et aux salariés démissionnaires. Franchement tout cela ne mérite pas toutes ces grèves. Cela semble plutôt une bonne chose qui mérite d’être étudiée.

   Cake 40 – Tu vois ce qui m’embarrasse bien d’avantage c’est l’augmentation annoncée du prix des carburants.

   Magmax – Moi je m’en fous de l’augmentation, j’en mets toujours pour 50 euros ….

   Cake 40 – Il me fait marrer ce Mélenronchon à tout contester pour, à priori, le bien des travailleurs. Il ne fera jamais autant pour eux que Jésus. Jésus, il naît, congés, il meurt, congés, il ressuscite, congés, il redescend sur Terre, congés. Je ne sais pas s’il y aura autant de congés à la mort de Mélenchon !  

   Blaireau – Au mieux il y aura une minute de silence et à tes frais. Tu vois, question travail une question m’obsède depuis toujours : pourquoi y a-t-il tant de gens dans la rue en semaine, quand on est censé bosser, et si peu le dimanche, quand on est censé se reposer ?

 

 

Si vous ne faites pas grève, usez de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion. Je vous en remercie par avance.

 

source : Juri travail

les règles douloureuses de la France
AccueilEchos logiquesPolitique

Règles douloureuses – la France étouffée par sa réglementation

 

   Cake 40 – L’autre soir je regardais un reportage à la télévision sur le lac artificiel de Serre-Ponçon qui n’est autre que le résultat d’un barrage hydro-électrique. En 1955, EDF exécutait un projet associant la production d’électricité à l’irrigation des terres agricoles de la Provence. Le chantier du barrage a duré 54 mois et a noyé moult terres. Aujourd’hui ce lac, par ses bases de loisir attire des milliers de touristes, une vie économique s’est créée au grand bonheur des riverains. Je me faisais la remarque suivante en constatant qu’aujourd’hui ce type de projet est devenu impossible en France.

   Huby – Dans le prolongement de ta remarque, même projet même but – le barrage de Sivens impossible, l’aéroport de Notre Dame des Landes impossible, futur Center Parcs de Roybon impossible, impossible, impossible. Tout est impossible.

   Cake 40 – Impossible est devenu français.

   ARCHIBALD – La France est malade de ses règles douloureuses pondues par une technocratie qui veut diriger le Peuple.

   Huby – Si ces technocrates avaient eux aussi leur menstruation, ils seraient certainement moins cons et ne feraient plus autant de règles, ou seulement dans des zones tampon.

   Blaireau – Le principe de précaution, par la force des choses impose ses règles périodiques. Voilà une belle connerie technocratique : en tout, partout et surtout. On va finir par pisser avant d’en avoir envie … par précaution.

   ARCHIBALD – Le raisonnement pertinent de Cake conduit à observer qu’aujourd’hui, entre autres constats, nous ne pourrions plus construire notre parc nucléaire ! Triste progrès d’une démocratie éclairée.

   Magmax – Et pourquoi donc ?

   ARCHIBALD – Parce qu’il n’y a plus d’autorité politique capable d’imposer un choix stratégique majeur pour le pays. Il faut un pouvoir fort pour imposer une direction commune à un peuple de Gaulois … et de Sarrasins.

   Madgic – Aujourd’hui la France est en ménopause inversée : abstinence avec ses règles.

   Huby – Dur de rester active avec ses règles !

   Blaireau – Huby ! Toi une fille si distinguée, comment tu causes. Pour moi et pour enrichir le débat les 3 grands mystères de la vie restent : l’amour, la mort, l’administration de la France.

   Cake 40 – L’administration – un problème pour chacune de vos solutions ! Et c’est elle qui dirige car les Politiques lui ont abandonné ce pouvoir, trop peureux de contrarier ses électeurs.

   Madgic – Du reste, on mesure très bien la manière technocratique qui donne le « LA » à notre vie quotidienne – l’activité économique bouge, on taxe, si ça continue à bouger, on pond une réglementation et si ça s’arrête de bouger, on donne des subventions.

   ARCHIBALD – Super ! Ces Pecnocrates commettent toujours la même erreur : chercher une explication avant de connaître les faits. Pour le coup, ils déforment les faits pour les adapter à leur théorie.

   Magmax – Moralité – la politique, comme la grammaire dispose de règles douloureuses.

 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites entendre votre voix.

C’est ensemble que nous bougerons les lignes.