Front National la fronde nationale

la liberté d'expression bafouée

Front National la fronde nationale

 

 

   Madgic – Et bien ARCHIBALD, il y a un moment que l’on ne t’a pas vu, content de te revoir d’autant que je suis énervé contre les Institutions qui me contraignent à défendre le Front National (soupir)

   Cake 40 – Quoi ? Toi le socialiste invétéré tu veux défendre le Front ? Tu sais, j’en reste coi ! Mais tu as raison, le Front est admirable quand il est populaire et honteux quand il est National.

   Madgic – Comme je l’ai déjà dit, j’exècre ce parti et ses idées, pour autant il est légitime et de surcroît il a été par deux fois finaliste d’une élection présidentielle et représente des millions de Français. Mon humeur tient au fait qu’aujourd’hui on constate une atteinte évidente à la liberté d’expression et à la Démocratie. Début du mois on lève l’immunité parlementaire de Marine Le Pen pour avoir diffusé sur Twitter des photos d’une victime de l’organisation Etat islamique, or la liberté d’expression est un droit même pour le FN. Quinze jours plus tard la Société Générale et HSBC clôturent les comptes du FN et de ses cadres !!!

   Blaireau – Le crédit c’est fini ! Plus possible maintenant de payer le présent avec du futur, fin du crédit révolver, voilà une méthode idéale pour passer l’arme à gauche.

   Cake 40 – Est-ce à dire que l’homme de gauche a l’arme adroite ?

   ARCHIBALD – Sans aucun doute, mais cette pratique reste scandaleuse. Les Banquiers se croient investis d’un droit divin qui leur autorise tout ; ils sont toujours prêts à te refuser un découvert bancaire et à accepter qu’on paie leur faillite.

   Huby – Je comprends ton point de vue Madgic et j’y adhère, je ne peux néanmoins pas me résoudre à défendre le FN.

   Cake 40 – Décidemment, avec tes raisonnements tu es une vraie femme de méninges.

   Huby – Peut-être, mais quand je pense à ce parti j’entends le bruit des bottes qui marchent à pas cadencés.

   Madgic – Faut faire attention avec le Front National, on ne l’entend pas arriver ; ils mettent tous des chaussons !

   Blaireau – De toutes les façons avec les banques, il vaut mieux avoir une dette de cent millions d’euros qu’un découvert de cent euros sur son compte, on n’est moins emmerdé par ces employés de banque mesquins qui n’ont qu’une idée en tête, t’aiguillonner comme un taon sur un cul de vache.

   ARCHIBALD – Outre l’attitude scandaleuse des banques cette castration de la liberté d’expression est à mon sens très grave car elle ouvre une porte qui ne se refermera plus. Qu’une immunité parlementaire soit levée suite à crime de droit commun ou de sang, je peux le comprendre. Que l’Assemblée Nationale, au motif d’une diffusion le 16 décembre 2015, il y a donc deux ans, sur son compte Twitter des photos de victimes de l’Etat Islamique, la sanctionne me parait surréaliste ! On se croirait déjà à Daesh.

   Cake 40 – Il faut préciser que ces photos venaient elles-mêmes en réponse à un parallèle fait entre les terroristes et le FN par le journaliste Jean-Jacques BOURDIN.

   Huby – Certes la réponse faite par Marine Le Pen est peut-être excessive sur la forme mais pas sur le fond ; le moins que l’on puisse dire c’est que le FN n’a jamais fait ce que ces djihadistes ont commis, photos à l’appui. Que l’on aime ce parti ou pas, personne ne peut le nier. Pour ces motifs, enlever l’immunité parlementaire à sa Députée qui plus est Présidente du parti c’est démontrer une fois de plus qu’il y a deux justices : celle qui connait bien la Loi et celle qui connait bien le Garde des Sceaux.

 

Voilà un sujet brûlant, maintenant c’est à vous d’user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous. Abuser de votre liberté de penser

15 Commentaires

  • Toujours la démocratie et encore la démocratie,…point final!

  • La démocratie!

  • C’est à se demander si la sortie de l’euro qui était la grande (?) idée -eh, connaud, Mick- de la candidate du front ne ferait pas un peu peur à nos chers banquiers… ce qui provoquerait chez eux une certaine agressivité (genre frappe préventive à l’arme thermonucléaire) pour rappeler que « la politique c’est bien beau, mais faudrait pas voir à oublier qui c’est le patron! »
    a1 2c4

  • comme d habitude je me répète mais le jour ou les gens auront compris que le crédit cela se rembourse avec les intérêts et que l on ne vit pas toute ça vie avec des crédits sur le dos faut savoir se limiter dans la vie que cela soit les particuliers ,les mairies et les hommes et femme politique aussi ; le problème c est qu’il veulent toujours faire porter le chapeau au autres les uns comme les autres faut savoir mettre une poire pour la soif de côté ok alors que cela soit le F N ou les autres je m en fou

  • On fustige le FN (avec discernement parfois) mais pour autant pouvons nous dire que nous sommes tous exempts de racisme social, culturel ou idéologique? Que nous n’entravons pas la libre expression de l’individualité sous tous ses aspects? Quand on est parent célibataire : un tollé! Quand on brigue un poste qui sociologiquement parlant ne nous était pas destiné : on est snobé! Quand on démontre une autonomie intellectuelle : on se méfie et on est traité comme une menace. Les marginaux sont fustigés, les femmes moins payées, les jeunes adultes traités d’irresponsables, nos sujets d’intérêts pistés sur internet, comme si nous devions être contrôlés sans cesse, tout doit être payé pour tout , tout le temps; comme si la peur de perdre LA MAITRISE déterminait toutes les décisions; c’est vraiment une société pathogène. Le débat qui existe aujourd’hui autour du FN n’est à mon sens, que l’expression d’une incapacité à s’adapter et à considérer les gens; c’est la peur pour les instances dirigeantes (et la finance) de ne plus maitriser l’opinion publique, alors on prend pour cible un consensus stupide (plutôt que de chercher à le comprendre et éventuellement le résoudre) pour mieux diviser et donc contrôler. Au risque de heurter la sensibilité de certains, et je m’en excuse, le FN est logiquement apparu en même temps que l’on privait les gens d’autonomie. Il a fallu reporter sa rancoeur (et ça c ‘est idiot) sur une minorité, quand le FN ne pouvait pas s’attaquer à plus forte partie : la finance qui a ses propres règles, qui n’a pas de couleur, ni d’odeur. Aujourd’hui c’est la finance qui sent qu’elle peut perdre le contrôle grâce à l’information, de plus en plus précise à son sujet; des financements illicites qui sont aujourd’hui connus, des participations aux ventes d’armes, des financement de guerres, de multinationales douteuses… Alors il faut à tout prix redorer le blason. Un nouvel ordre mondial basé sur le contrôle TOTAL, c’est peut être l’avenir; alors oui je condamne cette décision de censurer la parole, dans la mesure ou ceux qui la prennent ne sont pas des criminels (meurtre, viol, pedophilie et ventes d’armes)

  • C’est bien vu et pertinent !
    Je crains que nous n’ayons perdu à la fois la liberté d’expression et de pensée car la pensée se nourrit d’expressions contradictoires.
    Vous mêmes, vous vous sentez obligés en préambule de La défense de ce parti de dire que cela vous révulse de parler en sa faveur… Pour ma part je suis plus mitigé à son sujet. Je ne partage pas sa vision (ou la pauvreté de son programme) économique mais il a l’avantage de dire haut ce que l’on a plus le droit d’afficher en restant politiquement correcte.
    Il est le trublion nécessaire qui empêche notre gauche et notre droite de ronronner et se gaver sans vergogne sur le dos des français… La peur qu’il inspire n’est pas du tout motivée par ce prétendu bruit de bottes, mais qu’en prenant du poid et de l’audience il dévoile et empêche certaines pratiques politiques scandaleuses… 
    Il faut protéger ce parti… sans aller jusq’à le mettre au pouvoir !

    • Je suis d’accord pour ce bon sens exprimé. Mes personnages, fictifs, expriment des opinions contradictoires pour représenter; ou tenter de le faire, les opinions de tous afin que chacun puisse y trouver sa pensée. A bientôt et merci

    • Ce qui m inquiète ce n est pas le bruit des bottes mais le silence des babouches !

  • La justice balance toujours du même coté.
    C’est normal, elle est faussée puisqu’elle est gérée par des artisans qui ne savent que monter un mur des cons.

  • Un corps sans anticorps est un corps mort!

Participer

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.