Règles douloureuses – la France étouffée par sa réglementation

les règles douloureuses de la France

Règles douloureuses – la France étouffée par sa réglementation

 

   Cake 40 – L’autre soir je regardais un reportage à la télévision sur le lac artificiel de Serre-Ponçon qui n’est autre que le résultat d’un barrage hydro-électrique. En 1955, EDF exécutait un projet associant la production d’électricité à l’irrigation des terres agricoles de la Provence. Le chantier du barrage a duré 54 mois et a noyé moult terres. Aujourd’hui ce lac, par ses bases de loisir attire des milliers de touristes, une vie économique s’est créée au grand bonheur des riverains. Je me faisais la remarque suivante en constatant qu’aujourd’hui ce type de projet est devenu impossible en France.

   Huby – Dans le prolongement de ta remarque, même projet même but – le barrage de Sivens impossible, l’aéroport de Notre Dame des Landes impossible, futur Center Parcs de Roybon impossible, impossible, impossible. Tout est impossible.

   Cake 40 – Impossible est devenu français.

   ARCHIBALD – La France est malade de ses règles douloureuses pondues par une technocratie qui veut diriger le Peuple.

   Huby – Si ces technocrates avaient eux aussi leur menstruation, ils seraient certainement moins cons et ne feraient plus autant de règles, ou seulement dans des zones tampon.

   Blaireau – Le principe de précaution, par la force des choses impose ses règles périodiques. Voilà une belle connerie technocratique : en tout, partout et surtout. On va finir par pisser avant d’en avoir envie … par précaution.

   ARCHIBALD – Le raisonnement pertinent de Cake conduit à observer qu’aujourd’hui, entre autres constats, nous ne pourrions plus construire notre parc nucléaire ! Triste progrès d’une démocratie éclairée.

   Magmax – Et pourquoi donc ?

   ARCHIBALD – Parce qu’il n’y a plus d’autorité politique capable d’imposer un choix stratégique majeur pour le pays. Il faut un pouvoir fort pour imposer une direction commune à un peuple de Gaulois … et de Sarrasins.

   Madgic – Aujourd’hui la France est en ménopause inversée : abstinence avec ses règles.

   Huby – Dur de rester active avec ses règles !

   Blaireau – Huby ! Toi une fille si distinguée, comment tu causes. Pour moi et pour enrichir le débat les 3 grands mystères de la vie restent : l’amour, la mort, l’administration de la France.

   Cake 40 – L’administration – un problème pour chacune de vos solutions ! Et c’est elle qui dirige car les Politiques lui ont abandonné ce pouvoir, trop peureux de contrarier ses électeurs.

   Madgic – Du reste, on mesure très bien la manière technocratique qui donne le « LA » à notre vie quotidienne – l’activité économique bouge, on taxe, si ça continue à bouger, on pond une réglementation et si ça s’arrête de bouger, on donne des subventions.

   ARCHIBALD – Super ! Ces Pecnocrates commettent toujours la même erreur : chercher une explication avant de connaître les faits. Pour le coup, ils déforment les faits pour les adapter à leur théorie.

   Magmax – Moralité – la politique, comme la grammaire dispose de règles douloureuses.

 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites entendre votre voix.

C’est ensemble que nous bougerons les lignes.

3 Commentaires

  • Avis à tous les Technocra-chiez!
    La Marianne à prit de l’âge, les règles douloureuses vont bientôt laisser la place au retour d’âge et là, bonjour les dégâts! les bouffées de chaleur vont incommoder nos chers citoyen honnêtes et cela, sans aucun doute, va jeter un froid dans la communauté.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.