Accueil Actualité Racaille et délinquance ou NikeTaMère.
Avis de recherche du Ministère de l'Intérieur

Racaille et délinquance ou NikeTaMère.

par Trugluff

Racaille et délinquance ou NikeTaMère.

NikeTaMère : n.m espèce protégée


Cake 40
– Blaireau, toi un bouquin à la main ! Tu n’as jamais lu Prévert et tu cherches à t’instruire, bravo ! Et qu’est-ce que tu lis ? 

Blaireau – Molière non plus n’a jamais lu Prévert et ça n’a pas fait de lui un con pour autant. Pour ma culture et ma curiosité je lis un traité ornithologique sur de drôles d’oiseaux : les NikeTaMère.

Madgic – Le NikeTaMère, quoi is it ? 

Blaireau – Bande d’ignares, vous voyez que vous avez besoin de mon petit cerveau plein de conneries pour doper vos cerveaux lents.

ARCHIBALD – Et bien explique-nous ce qu’est un NikeTaMère.

Blaireau – A tout préalable sachez que le bouquin est écrit par un spécialiste des drôles d’oiseaux : Zoey Start.

Huby – Celui-là même qui dans ses chansons a insulté notre drapeau et nos militaires mais qui n’hésite pas à se faire soigner à l’hôpital du Val de Grâce suite à une overdose !!! 

Racaille et délinquance ou NikeTaMère

Blaireau – Oui c’est bien lui mais cela n’ôte rien à ses qualités d’ornithologue. Le NikeTaMère est un animal en voie d’extinction dans son milieu d’origine du Maghreb plus généralement connu sous le nom d’Afrique du Nord. Sous un climat tempéré il se reproduit principalement en milieu urbain à la vitesse d’un copieur XEROX programmé en multi-copies. La femelle peut mettre bas de 10 à 15 NikeTaMère au cours de sa période d’ovulation. On les retrouve le plus souvent dans des réserves naturelles telles que les banlieues et zone sensibles mais toujours à proximité d’un distributeur de billets gratuit comme la CAF par exemple. Ils vivent agglutinés en essaim dans des Habitations à Lascars Mélangés (HLM) facilement identifiables car à l’intérieur tout est bousillé pour qu’à l’extérieur tout y soit exposé façon déchetterie.

Magmax – En fait des logements sociaux financés par nos impôts. Moi, je suis d’accord pour qu’il y ait des HLM, mais pas devant chez moi ! Il y a tellement de place ailleurs qu’il y aura même pas assez d’HLM pour en mettre partout où j’habite pas.

Blaireau – Sur leur mode de vie on peut noter que les NikeTaMère ne sortent que la nuit notamment les jeunes mâles qui se déplacent généralement par petits troupeaux de 5 ou 6 spécimens appelés aussi ‘branleurs‘. Le NikeTaMère isolé est un animal peureux et craintif, il fuit devant tout être humain de bonne constitution, toutefois il s’attaque aux femmes seules, personnes âgées, ainsi qu’aux enfants à la sortie des écoles. Il ne fait rien et passe son temps en journée aux points de survie tels que cafés, Pôle Emploi dont il connait parfaitement les règles malgré une méconnaissance circonstancielle du français.

Cake 40 – Maintenant que tu en parles ça me dit quelque chose et je crois moi aussi avoir rencontré cette espèce. Mais moi c’étaient des NikeTaRace, le modèle toutes options.

Blaireau – Pour le transport il utilise souvent le bus sans ticket car n’apprécie pas le formalisme mais la voiture volée, le scoot facile à conduire même avec des menottes et le fourgon de police restent ses moyens de locomotion favoris. Le NikeTaMère est très facilement reconnaissable c’est un très bon sprinter paré d’un pouvoir magnétique à rendre jaloux une boussole marine ; les objets divers sautent dans ses poches lorsqu’il passe dans certains rayons de magasin sans même qu’il ne s’en aperçoive. D’où sa naïve surprise lorsqu’il se fait attraper. On peut noter au passage son sens aigu de la rhétorique : « J’ai rien fait M’sieur, kwa, kwa, kwa » tout en crachant ses glaires autour de lui comme pour marquer un territoire qu’on voudrait lui prendre. Les mâles disposent d’une petite bite symbolisée par la virgule qui orne leurs maillots de leur clan, Nike. Passés maîtres dans l’art de la séduction sexuelle ils consignent à résidence leurs femelles qu’ils ont enroulées dans des draps de douche et quand il s’agit de s’éclater les glaouis ils organisent des tournantes dans le local poubelle, ce qui leur rappelle le bureau. Ils ont des cheveux frisés comme une toison pubienne qui cachent un QI de bigorneau surgelé. Lors de ses chasses nocturnes ses cris sont facilement identifiables : ‘Nique tâ mère gro batard’, ‘Nique la police’, ‘Nique la société’, ‘Nique lâ France’, ‘J’te nique tâ race’. Voilà un résumé descriptif de ce qu’est le NikeTaMère et cerise sur le gâteau cette espèce est protégée par l’Etat.

Magmax – A force de se battre contre les NikeTaMère on va finir par regretter les Allemands.



 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion. Ensemble nous sommes plus forts.

 

#LesTronchesDeCake #RacailleEtDélinquanceOuNikeTaMère #déliquance #racailles

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Culture pecnot

Avis de recherche du Ministère de l’Intérieur

Langage SMS

 

Sources :  WIKIPEDIA


Merci de poster un commentaire (ci-dessous)

close

Je m'abonne

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
114 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 14ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.
114
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x