Accueil Trucs cons Mouchoirs usagés à vendre.
Mouchoirs usagés à vendre

Mouchoirs usagés à vendre.

par Trugluff

Incroyable mais vrai. Mouchoirs usagés à vendre.

 

Non, vous ne rêvez pas. C’est en ces termes que des entreprises devraient communiquer pour vendre leurs produits 70.00€ pièce. En voilà qui ont compris que se payer la tête des imbéciles est un luxe qui n’exige aucune liquidité personnelle, pas même un rhume. D’ailleurs n’est-ce pas une maladie qui coule de source ?

Il n’en faut pas tant pour mettre en appétit nos Tronches de Cake.

Madgic vient de se moucher et jette son mouchoir dans le cendrier

Cake 40 le reprend vite fait – Tu es fou de jeter 70.00€ comme ça !

Madgic éberlué par ce geste surprenant – Mais c’est toi qui deviens fou. Remets mon mouchoir sale à sa place. Tu es un vrai dégueulasse.

Cake 40 – Ignorant que tu es. Maintenant que ton Kleenex a accumulé des :

  • colloïdes,
  • sels,
  • enzymes antiseptiques,
  • immunoglobulines et des glycoprotéines telles que la lactoferrine et les mucines, produites par les cellules caliciformes des muqueuses et des glandes sous-muqueuses,

sa valeur ajoutée s’en trouve décuplée. Tu peux donc le vendre.

Huby – C’est vrai, j’ai entendu parler de cette stupidité. Selon ses « inventeurs » le fait de partager ses microbes rend plus fort. Théorie qui de surcroît n’a été validée par aucune Autorité médicale ou sanitaire compétente.

ARCHIBALD – Pour ma part, j’ai toujours observé un mouchoir comme un parc à huîtres, alors qu’il puisse être vendu après récolte, pourquoi pas !

Huby – Hummm ! Ce truc sent l’arrêt de travail commandité à plein nez.

Blaireau – C’est vrai que souvent l’arrêt de travail est un microbe que t’as mis dans le mouchoir.

Magmax – Bin au moins, les microbes qui vivent dans les mouchoirs, ils ont de quoi s’occuper ! En silence, parce qu’eux ne ronflent pas.

Cake 40 – Tant mieux et moi non plus. Il faut souhaiter qu’ils y restent parce que le microbe imprudent qui rentre dans un piment, bonjour ! Il va s’en souvenir.

ARCHIBALD – Ce concept va ouvrir des niches économiques encore insoupçonnées. De la même manière, les PQ usagés pourront prémunir des hémorroïdes, diarrhées, coliques et autres pilotes de chiasse. Et si ce principe rend plus fort, je suis impatient que Rocco Siffredi mette ses préservatifs utilisés en vente.


#LesTronchesDeCake #Coronavirus #MouchoirsUsagés #COVID19

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

CORONAVIRUS vive la quarantaine

Arrêt maladie

Il faut sauver le citoyen René Estève

 

Sources : BIBA      HUFFPOST     The SUN   


Laissez un commentaire

9 commentaires

Anonyme 17 juillet 2019 - 11 h 38 min

Le mouchoir traditionnel qui doit être lavé avec produit désinfectant ou à haute température : est ce bien mieux que celui en papier jetable qui est incinéré ?

Réponse
Trugluff 17 juillet 2019 - 14 h 56 min

Pas si sûr, mais de là à les vendre ! On vit une époque formidable, chaque jour à son lot de découverte. Merci et à bientôt.

Réponse
charles hulsmans 3 mars 2019 - 9 h 47 min

On connaît déjà bien le porc-table, la preuve, ça discute ferme.
Parfois même, il convient que le porche rie.
Moins informés des volières, nous discutons rarement autour du geai-table.
On n’ naît pas des pigeons, pourtant les roux coulent, et les baguetés rient. (Et montre le doigt.)

Réponse
Trugluff 8 mars 2019 - 22 h 25 min

Bel exercice de style, bravo

Réponse
Zoiseau 27 février 2019 - 23 h 15 min

Curieux on parle beaucoup des mouchoirs jetables en ce moment !
Pour moi c’est une ineptie écologique qui devrait être interdite. Nous seulement ce sont des forêts qui servent à les fabriquer mais on en retrouve une bonne partie le long de nos plus beaux sentiers de randonnées après qu’ils aient servi à s’essuyer le nez ou … ! Bref.

Pour se protéger du virus de la grippe ils sont mis à l’honneur. on nous recommande le jetable, mais c’est stupide. Les bons vieux mouchoir tissus de nos parents ne recueillaient que nos propres (enfin façon de parler !) microbes ou virus, et se les remettre sur le nez ne change absolument rien vu que c’est de là qu’il viennent… Alors qu’est-ce que ça change au niveau sécurité pour l’utilisateur ?

C’était juste la réflection du soir en lisant votre rubrique !

Réponse
Trugluff 28 février 2019 - 18 h 06 min

Merci pour ce bon sens près de chez nous. A bientôt drôle de Zoiseau

Réponse
Estebe Irina 28 mars 2020 - 22 h 05 min

Le mouchoir en papier est un crime contre les forêts, les arbres 🌳 🌲 et la nature.
Il est de même pour les bouteilles en plastique, qui ne sont pas recyclables, les barquettes, les essuie-tout, les sacs en plastique, les vêtements et les sous vêtements synthétiques…
Les coloriants, additifs, les centrales atomiques dont l’explosion (Tchernobyl !).
La liste est longue.

En ce qui concerne les virus et la vaccination, j’invite à écouter ceux qui parlent anglais interview du milliardaire Bill Gates, dont la « généreuse » fondation est occupée par la vaccination des enfants 👶 atteintes de la

https://youtu.be/QC8VXjPzVWI
Écouter juste ce qu’il profère à cet instant – 5.23 minute
Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Réponse
Trugluff 29 mars 2020 - 13 h 10 min

Dommage pour ce lien qui renvoie sur une vidéo Youtube en russe ! C’est parfaitement incompréhensible, pour moi en tout cas. En français serait beaucoup mieux pour tout le monde. Je compte sur vous et à bientôt.

Réponse
Anonyme 27 février 2019 - 19 h 37 min

Au lieu de un mouchoir vaut mieux prendre le P Q cela paisera davantage

Réponse

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 13ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.