Accueil Actualité Libération d’Ingrid BETANCOURT
Libération d'Ingrid BETANCOURT

Libération d’Ingrid BETANCOURT

par Trugluff

Libération d’Ingrid BETANCOURT

 

Betancourt de restauration

 

 

C’est en l’an de grâce 2008, période avancée de notre Civilisation, Blaireau arrive tout essoufflé au Balto – « Salut tout le monde ! Eh ! Ingrid BETANCOURT l’otage franco-colombienne a été libéré hélico presto, et ce n’est pas une Farc ! ». Alors, abordons le sujet de la Libération d’Ingrid BETANCOURT.

 

 ARCHIBALD  – Merci de l’info mais ça fait trois jours que l’on est au courant. Ce sont les Autorités colombiennes avec les Américains qui ont permis la réussite de l’opération militaire « Jaque » débutée en février 2008. 

Cake 40 – On peut remercier les Autorités colombiennes de former un beau gotha !

Huby – Je suis très contente de sa libération mais la sur-médiatisation de l’événement m’exaspère. Comme toujours, un événement traité par les médias est un événement menacé, parce que les médias le transforme en spectacle.

Cake 40 – D’accord avec toi, mais était-il nécessaire de dîner avec Villepin, son ex prof de Sciences Po, dans la vitrine d’un resto ? C’est bien vouloir faire du people et provoquer les médias.

ARCHIBALD – Certes, cette situation n’est pas le fait du hasard. Les médias ne sont pas le reflet de ceux qui les font, mais de ceux qui les achètent. Ils ne sont que des instruments à fric pour imposer à l’opinion publique des modèles de comportements débiles. 

Blaireau – Comment ça débiles ? 

ARCHIBALD – Je suis un peu comme Huby qui avec son bon sens féminin voit souvent juste. Il y a quelques semaines on nous annonçait une mort imminente de Ingrid. Je regardais à la télévision sa libération et après l’émotion de joie autour de cette femme rayonnante de sa liberté retrouvée j’ai fait une pause au niveau du cerveau. 

Blaireau – C’est donc possible ?

ARCHIBALD – Lorsque je remets sur PLAY, je me dis qu’elle a super vite récupéré de plus de six ans de captivité ! Il y a un décalage entre les très récentes images de sa détention et les images de PARIS. Il y a un décalage entre les déclarations elliptiques de ceux qui hier n’hésitaient pas à critiquer le Président colombien et à lui reprocher de ne pas négocier avec les terroristes, et qui aujourd’hui semblent expliquer la libération par leur mobilisation tapageuse plutôt que par l’objectivité des faits : une opération militaire astucieuse. C’est le silence des médias sur ces points qui nous rend con ; on perd de vue la réalité pour acheter la leur. Ce que je viens de te dire les médias en parlent-ils ? Mettent-ils en cause les propos dénaturés de ces âmes bien pensantes ? Leur demande-t-on d’expliquer leurs positions à contre-pied de l’actualité ? … Pardon, de la réalité ? 

Blaireau – Ben non ! 

ARCHIBALD – Ce que nous voyons, les journalistes le voient également et sûrement avant nous. Les mensonges fluctuants du journalisme et des médias, le jargon trivial utilisé par les discours publics et socialement approuvés ont fait de presque tout un jargon vide, un discours cancéreux. Nous n’avons jamais eu autant de chaînes de télévision, de radios, de journaux, de supports médiatiques,  et pourtant l’uniformité se répand. Au nom fric, du père et du saint esprit … pour ne pas déplaire. 

Huby – La télévision n’est pas faite pour être regardée mais pour qu’on y passe. Sur un plan marketing le moins que l’on puisse dire d’Ingrid BETANCOURT c’est que l ‘événement est bien couvert. 

Blaireau – Sortez couvert … juste avant Lourdes. Décidément avant de postuler à la Présidence elle se prend pour la vierge Marie. 

Cake 40 – Oui ! Depuis que nous avons tous la télévision à la maison, nous prenons tous nos repas du même côté de la table, comme dans la Cène de Léonard de Vinci. 

ARCHIBALD – Que la radio et la télévision fabriquent des grands hommes pour de petites gens, soit ! Mais que l’on nous mente en nous transmettant une information « €urotiquement correcte » je crois que cela favorise la multiplication des crétins… Les crétins ont beau avoir toujours existé, avec la télévision ils prolifèrent et je crains que la fournée 2009 soit déjà arrivée. 

  

à la next…

#LesTronchesDeCake #LibérationIngridBétancourt #Farc #Colombie

6 commentaires

cerisette 18 juillet 2008 - 0 h 34 min

j’ai été très contente de sa libération mais comme toujours les politiques s’en sont servi pour noyer le poisson
cerisette

thérèse debay 17 juillet 2008 - 4 h 27 min

bravo! ce texte traduit exactement ce que je ressens …mais je ne l’aurais pas dit aussi bien.

sixtine 9 juillet 2008 - 5 h 06 min

Un grand bravo pour cette manière de traiter l’info !
Qui plus est,  l’analyse pertinente et impertinente des faits nous replonge dans la réalité du système, créé justement,  et à bon escient,  pour favoriser la crétinisation de la masse populaire et , de préférence, laborieuse…
La ” cuvée ” 2009 n’aura probablement rien à envier à celle de 2008…hélas !

Nad 9 juillet 2008 - 4 h 05 min

Tout le monde a trouvé qu’elle avait super bien récupéré la belle Ingrid mais bon… et je suis ok avec toi les journalistes nous balancent tout sauf de la vrai info… celle qui pourrait déranger surtout
bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz à la next !

meuse ardennes 8 juillet 2008 - 3 h 11 min

je vous avais accepté dans la communauté “Bienvenue” mais comme je me suis aperçu qu’en réalité vous n’aviez aucune intention de participer, j’ai donc supprimé votre blog de ma communauté, car quel interêt de s’y inscrire? j’en ai déjà supprimé et je vais bientôt recommencer.c’est pourquoi je ne comprend pas que vous redemandiez à en faire partie de nouveau?

Trugluff 8 juillet 2008 - 3 h 11 min

Je ne comprends pas votre attitude! Avec un nom comme “Bienvenue” on ne peut pas imaginer de se faire jeter. Vous dites que j’ai aucune intention d’y participer!
Chaque semaine je publie pour votre communauté un article que j’espère original. N’est-ce pas là une démonstration de mon intérêt pour votre communauté?
Je trouve donc que votre décision, que je respecte par ailleurs, est injuste. Je vous demande donc de la modifier et de m’accueillir à nouveau dans “Bienvenue”

Les commentaires sont fermés.

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 13ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.