Accueil Actualité Les maux de la langue française.
Les maux de la langue française

Les maux de la langue française.

par Trugluff

Les maux de la langue française.

 

Les maux de la langue française, quels sont-ils ! Pour commencer, chez les Bobos on aime mêler la langue de Molière à celle de Shakespeare pour rouler une pelle à une culture qui prend le bouillon. Pour preuve, selon Voltaire : “ Le génie de notre langue est la clarté ”, alors pourquoi donc s’en priver ?

Si on la maîtrise, pourquoi y ajouter anglicismes, acronymes, tous ces masques funéraires d’une langue morte en devenir ? Pourquoi ? Je ne comprends pas, le français est tellement simple – dans le Cantal, mon petit cousin de 5 ans le parle couramment ! De surcroît c’est un langage harmonieux qui chante au cœur, en comparaison de l’allemand qui n’est pas une langue mais un hachoir dans les mains d’un psychopathe.

Notre difficulté maintenant reste à la tenir car pour l’heure, nous ne l’avons pas encore dans la poche. Il serait cruel de perdre sa langue, de l’avaler ou de la donner au chat ; ça ne sert à rien, il en a déjà une.

Gardons-la, même s’il faut la tourner sept fois dans la bouche avant de parler. Cela nous protègera d’une mauvaise langue, de vipère, ou de l’avoir bien pendue surtout si elle est de bois – deuxième langue obligatoire de l’ENA. J’entends déjà Magmax nous dire : « Moi, je serai bilingue, quand on sera bilangues ».

Preuve que nous savons réagir, nous n’avons plus Lang de Blois alors sauvegardons notre langue maternelle, c’est ce qui caractérise notre Peuple. Epargnons-lui de fourcher même avec un cheveu dessus et veillons à ne plus avoir les gros maux sur le bout de la langue.

Je souhaite que cet article vous donne autant de motifs d’en rire que de prétextes à protéger les papilles de notre langue, toujours les premières servies.

 

 

 

C’est à vous de poster un commentaire (ci-dessous)

 


Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Vulgarité et décadence

Citations et perles de nos élites sportives

La France bonnet d’âne


Sources :   Académie Française

#LesTronchesDeCake #LesMauxDeLaLangueFrançaise #AcadémieFrançaise #LangueFrançaise

close

Je m'abonne

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

Laissez un commentaire

27 commentaires

Irina Estèbe 18 août 2021 - 22 h 27 min

Français, Françaises de tous les pays,
Unissions-nous…
pour lutter contre les anglicismes et autres lingua-conneries qui nous sont imposées par les amateurs de nov langue !

Réponse
Trugluff 19 août 2021 - 12 h 20 min

Je suis d’accord et je m’unis à toi. Nous voilà donc plus nombreux. A bientôt sur nos lignes et merci du commentaire

Réponse
Hugues Verschoote 12 juillet 2021 - 14 h 25 min

PS : l’appât du gain c’est pas mon truc. Pour preuve j’ai renoncé à mes droits d’auteur pour toutes les pièces jouées par l”Education Nationale (collèges, lycées et facultés) et j’ai fait don d’un livre (histoires d’ânes…) en 300 exemplaires aux écoles primaires.

Réponse
Hugues Verschoote 12 juillet 2021 - 14 h 10 min

Je n’ai rien à faire de la pub. La versification est essentielle pour la langue. On voit trop de “vers de mirlitons” : le talent ne suffit pas, il faut aussi de la technique. Mon propos est d’aider les auteurs talentueux à améliorer la technique, GRATUITEMENT ! Les bonnes poésies permettent aussi de défendre notre belle langue française… Des auteurs bien plus talentueux que moi m’ont remercié de mes conseils techniques, qui leur ont permis d’être publiés ou joués au théâtre… Je suis bénévole pour la défense du français !

Réponse
Trugluff 13 juillet 2021 - 11 h 40 min

Bravo et merci, je te félicite pour ce bénévolat au service du français.

Réponse
Hugues Verschoote 10 juillet 2021 - 15 h 45 min

Au cas où cela intéresserait quelques lecteurs, la versification est assez compliquée. N’étant pas Rimbaud, j’utilise la technique de Molière (toutes mes pièces sont en vers). Le texte est d’abord écrit en prose (comme le Dom Juan que Molière n’a pas eu le temps de versifier). Le piège est de tenter d’en rajouter… Au contraire, le texte en vers doit être bien plus court que l’original ! J’ai testé plusieurs pièces version prose et version vers. Seule la 2e a été plébiscitée… Ma pièce “1001 séductrices” a gagné l’oscar international de l’éducation nationale en langue française (Bulgarie), devant Molière (France) et autres auteurs européens célèbres.

Réponse
Trugluff 12 juillet 2021 - 11 h 16 min

Voilà, c’est dit. J’espère que cela te fera une bonne pub, même si ce n’est pas l’endroit pour cela.

Réponse
Taiki94 9 juillet 2021 - 14 h 29 min

Qeue néni mon seigneur, ne saurais me moquer, la langue Française est comme notre drapeau , le plus beau, en déplaise.
J’aime les allemands quand ils perdent au foot , j’aime les allemands quand ils perdent la guerre, aussi j’aime surtout leurs jolies filles, pardonnez ces propos mon seigneur, dire la vérité est ma loyauté!

Réponse
Trugluff 12 juillet 2021 - 11 h 15 min

Je partage totalement cet avis. Pour la peine, Jacqouille tu peux finir le gigot, mais pas de gras sur le tapis.

Réponse
taiki 12 juillet 2021 - 11 h 50 min

Merci mon seigneur de votre compréhension sans vous je ne saurais rien, et chez cousine germaine, avons désossé le cabri, l’agneau, le mouton, pour victuailles de bon aloi, entre gaulois avec Obélix et Astérix, pour la potion magique c’est un secret…….
BIEN AMICALEMENT

Réponse
Hugues Verschoote 9 juillet 2021 - 12 h 30 min

Si tu veux voir ma tronche de cake, je jouais Chopalovitch…

Réponse
Trugluff 12 juillet 2021 - 11 h 13 min

Heureux de faire ta connaissance de tronche de cake.

Réponse
Hugues Verschoote 9 juillet 2021 - 12 h 12 min

L’Allemand, ce n’est pas Hitler. C’est Goethe, Bertold Brecht, Heinrich Heine… “Ich weiss nicht was sol es bedeuten, das ich so traurig bin, ein Märchen aus alten zeiten komt mir nicht aus dem zin” sonne mieux que “je ne sais ce qui m’arrive, je suis si triste, un conte des anciens temps ne me sort pas de l’esprit” (Lorelei de Goethe). Chaque langue a ses particularités. Le célèbre auteur serbe L. Simovitch m’a demandé de traduire une pièce (en vers) en français. J’ai dû renoncer, n’arrivant pas à retrouver la musique de ses mots. Au conservatoire, on a joué une autre de ses pièces mais en prose (le théâtre ambulant chopalovitch, https://www.youtube.com/watch?v=cXdFV1_STK0
) !

Réponse
Trugluff 9 juillet 2021 - 12 h 25 min

Je suis d’accord que l’allemand ce n’est pas Hitler. Il n’en reste pas moins vrai que cette langue est gutturale donc pas très agréable à l’écoute. Quant à Goethe et les autres on les a plus souvent lu plus qu’entendu. Pour la musique chacun a sa perception et Dieu merci, tout le monde n’aime pas la même chose. Je reconnais néanmoins à l’Allemagne cette rare qualité que d’avoir “produit” des génies qui ont largement contribué à la culture et à la science du monde.

Réponse
Trugluff 9 juillet 2021 - 9 h 57 min

Dois-je comprendre que le commentaire est difficile à écrire ?

Réponse
James MICHALEWIEZ 8 juillet 2021 - 13 h 29 min

Mon seigneur de Mont Mirail, pourriez vous me recevoir pour vous discutailler d’un sujet?
Tu es bien venu mon fidèle serviteur, sois bref et concis.
Voila mon seigneur, il y à révolte qui se prépare entre lea maux et les mots, l’heure est grave mon seigneur.
merci de cette information bien précieuse mon fidèle serviteur, je saurais m’en souvenir.

Réponse
Trugluff 9 juillet 2021 - 9 h 56 min

Quand tu me parles comme ça, j’ai l’impression que tu me prends pour Jacqouille la fripouille !

Réponse
James MICHALEWIEZ 8 juillet 2021 - 13 h 15 min

Bonjour mes amis et amies,
Sujet qui me plait, j’ai lu cet exposé fort bien écrit et qui ouvre bien justement à commenter ou en rire, c’est le but.
Bon effectivement nous avons toutes et tous pour la plupart lu et jouer Molière, j’en ai de bon souvenirs au lycée, puis au cours de theatre, ce qui m’a bien aidé dans la vie je dois dire, par la suite je jouais ma propre comédie, en déplaise à ces bourgeois, j’ai toujours cette amour de la langue Française avec amour
bien courtoisement

Réponse
Trugluff 9 juillet 2021 - 9 h 55 min

Merci pour ce commentaire qui se transforme en un formidable encouragement. A bientôt pour les perles et citations de nos élites de la téléréalité.

Réponse
Hugues Verschoote 8 juillet 2021 - 12 h 28 min

Je suis tout à fait d’accord pour la défense de la langue française (je suis écrivain.) A l’heure d’internet on est bien obligés de comprendre certains anglicismes, mais on peut toujours les traduire en bon français. En revanche je ne vois pas l’intérêt de critiquer la langue allemande. C’est comme si on voulait comparer Beethoven et Wagner avec Debussy et Berlioz… Quid de l’Italien, qui permet d’éviter les fautes d’orthographe ? (Vivaldi…) Le problème c’est évidemment l’Anglais, qui avait été militairement déclaré langue internationale lors de la 2e guerre mondiale et qui se développe bien sûr par l’hégémonie américaine sur internet (on voit plus souvent “Web” que “la Toile”)…

Réponse
Trugluff 9 juillet 2021 - 9 h 52 min

Pour ce qui concerne la critique de la langue allemande, il s’agit de souligner, avec humour, la dureté de sa prononciation et de son chant aux oreilles. Quand j’entends parler allemand j’ai toujours la sensation qu’il s’agit de Hitler en train de m’engueuler. A bientôt et merci pour ce commentaire bien argumenté.

Réponse
Phil 8 juillet 2021 - 6 h 01 min

So, perhaps it’s a jok ?

Réponse
Trugluff 8 juillet 2021 - 10 h 19 min

En français dans le texte “Alors, c’est peut-être une blague ?”, réponse je ne pense pas. Je crois au contraire que la protection de notre langue devrait être une priorité pour les Français. A bientôt sur nos lignes.

Réponse
BRUNO BULOIS 7 juillet 2021 - 11 h 11 min

Je travaillais dans une filiale française d’un groupe allemand. Ma collègue bilingue avait très mal pris ma remarque sur la langue allemande parlée oralement, à savoir que je la considérais comme agressive et désagréable à l’écoute, bien que je l’avais choisie en seconde langue au collège (après l’anglais). Cette même personne serait horrifiée si je lui définissais cette langue comme “hachoir dans les mains d’un psychopathe”. J’ai aimé cette qualification, merci. Je me sens moins seul…

Réponse
Trugluff 7 juillet 2021 - 11 h 29 min

Si je peux aider, c’est toujours avec grand plaisir. A bientôt.

Réponse
BENICHOU 6 juillet 2021 - 17 h 59 min

Moi y en avoir bien compris ,j’y parle mieux le francaoui parce que je KIF bien le France pace qu’elle est bonne , mieux que la bas dit !

Réponse
Trugluff 7 juillet 2021 - 11 h 28 min

Super, je suis content pour toi, et pour nous.

Réponse

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 15ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.