Le football terrain du sauvage central

Le football terrain du sauvage central

Le football terrain du sauvage central

 

 

– Nous touchons le fond du filet et l’on continue de courir. Ce n’est pas possible, même dans le foot qui doit rester une occasion festive de détente, ces abrutis de supporters font régner la terreur. Regardez la fin de match Lille-Montpellier, ils envahissent la pelouse pour s’en prendre physiquement aux joueurs avec des menaces « si on descend, on vous descend » ! Ils deviennent foot à lier.
– L’amour et le mépris sont les deux mamelles du supporter.
– J’ajouterai ARCHIBALD, que le supporter est un mauvais joueur qui coupe le sifflet au libre arbitre.
– Le foot furieux c’est aussi les fumigènes allumés dans les tribunes lors du match PSG–Réal alors même que c’est interdit.
– On avait du mal à distinguer certaines parties du terrain, c’est absurde. Je ne vois pas l’intérêt sauf à perturber la rencontre de son équipe.
– Tu oublies Huby les Marseillais qui ont tout cassé dans le Parc des Princes au terme du match PSG–OM.
– Je ne leur donne pas raison mais les fautes d’arbitrage sont trop nombreuses et ne peuvent qu’attiser la colère. Un deuxième pénalty aurait dû être accordé à Guingamp contre Nice ce qui aurait sans doute pu changer le résultat du match de ce weekend.
– Pour autant les Guingampais n’ont pas tout cassé à commencer par la gueule de l’arbitre.
– Pourtant au regard du préjudice et de ce qui se pratique sur les autres terrains ils auraient pu être amenés à le faire. L’arbitre, ce footballeur raté selon Pierre Ménès, c’est l’homme en noir avec un sifflet que les supporters invitent régulièrement à se rendre aux chiottes.
– On peut tout dire sur l’arbitre mais sans lui il n’y a pas de match et observer que son coup de sifflet est plus respecté que celui du flic.
– D’accord avec toi Madgic, mais ça ne l’autorise pas à valider ses erreurs d’autant plus qu’il dispose d’arbitres de ligne pour aider une décision à être juste.
– Ah, c’est facile de critiquer !
– Pas seulement, c’est aussi super marrant !
– Malgré ces erreurs le foot reste un beau spectacle qu’il serait dommage de continuer à massacrer pour une poignée de barbares qui ne sont supporters que de leur seule connerie.
– J’ajouterai que c’est surtout une belle activité pour tous ceux qui ont la chance d’en vivre. C’est vrai,
gagner sa vie en jouant au foot c’est comme si on te payait pour respirer.

 

 

 

Sur le même thème :

Coupe du monde de foot Afrique du Sud – Une main, pour une branlée

Coupe du monde de foot 2010 – L’hôtel maquignon

Match de foot Eire-France, faire du fiel le plus bel endroit de se taire

 

SourcesLe Parisien    RTL    RMC    Le Monde    blog Pierre Ménès

7 Commentaires

  • Cette fois je m’abstiendrai d’employer le troisième degrès afin d’éviter de me faire remonter mes deux balles!

  • Autre commentaire: cela me rappelle, il y a quelques années, ce chef d’état africain qui promettait la prison aux joueurs de l’équipe nationale s’ils ne gagnaient pas….
    L’argument était de dire que le salaire des joueurs étaient un peu au dessus de la moyenne nationale…..

    • Faut croire que l’argument n’était pas suffisamment percutant car ils ne sont pas devenus champions. Merci de la visite te à bientôt

  • vive le rugeby!!!!
    Euh et la pétanque: tout le monde a plusieurs ballons!

  • Pssst … pas de TV … pas de journaux … très peu de radio … donc pas de foot que je m’en foot’ … tout va bien ! ;)

    • Ce qui compte c’est que tu sois heureux notamment lorsque tu viens nous lire. Merci et à bientôt.

Participer

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.