Accueil Actualité Jack Lang à une voix près
Jack Lang à une voix près

Jack Lang à une voix près

par Trugluff

Jack Lang à une voix près

 

si Versailles m’était compté !

 

 

C’est en l’an de grâce 2008, période avancée de notre Civilisation, Cake 40 toujours à l’affût de l’info commente avec passion le dernier coup de LANG à nos Tronches de Cake.

 

Cake 40 – Hollande : fromage à pâte molle pleine de trous du cru. Lait caillé brassé longuement avant d’être pressé puis moulé. Surtout ne pas démouler trop tôt sinon le meilleur reste au fond ! 

Blaireau –  Je ne comprends pas. Tu nous parles d’un coup de langue sur ce « fromage » de Hollande. Quel rapport et en plus ce n’est pas très hygiénique cette lèche ? 

Cake 40 – Mais tu n’écoutes donc pas les infos ? Tu n’es pas au courant que le Parlement a approuvé lundi avec une seule voix d’avance la 24e réforme de la Constitution, et que cette voix qui s’élève seule est celle de LANG. Et moi qui ne suis pas de son bord je trouve que sa position courageuse donne un peu de dignité au P.S, le Post-Scriptum du paysage politique français. Pour ça je dis bravo Jack ! Jack Lang à une voix près.

Madgic  – Comment peux-tu saluer un traître de ton bravo ?

Cake 40 – Lui qui pratiquait souvent la LANG de Blois est le seul qui respecte la pensée de toujours du parti. Beaucoup de la réforme vient d’idée des socialistes. Il faut vraiment manœuvrer pour des motifs personnels au point d’oublier l’intérêt général. C’est pour cet intérêt général à sauvegarder que nos politiques sont en principe élus. Le mot d’ordre a été donné et tous ont voté comme des moutons pour hurler comme des loups dès le lendemain. Super la bravitude !

ARCHIBALD  – Du reste dès le lendemain quatre frondeurs du parti dont Manu TANGO, le maire de VERY se rangent du côté de LANG. Parce qu’à s’opposer systématiquement pour tout et pour rien on finit par dissoudre la croyance collective des militants. Nos politiques devraient songer plus souvent que le Peuple donne sa faveur, jamais sa confiance et conduire leurs actions en conséquence.

Cake 40 –  Le jour où le bon Peuple comprendra que l’on peut être social sans être socialiste, tout ira beaucoup mieux. La révolution française a réussi, parce qu’il n’y avait pas encore de Hollande, Ségolène et tous les autres chefs pour hurler leur victoire. 

Blaireau – Au moins il n’y a pas de fanatique de Hollande. C’est déjà ça ! 

Cake 40 – La ligne politique du P.S : ne jamais rien proposer, ne jamais rien approuver, avoir l’air de penser le contraire de ce qu’on pense. Comme ça, tout le monde est content. Ceux qui pensent comme vous et ceux qui pensent le contraire.

Madgic  – Mais cette obstination de Hollande conduit à l’échec … et sur toute la ligne.

Blaireau – L’échec c’est la réussite du con.

 


à la next…

#LesTronchesDeCake #JackLang #PS #Hollande

3 commentaires

Nad 27 juillet 2008 - 2 h 41 min

Oh que j’aime l’analyse de tes tronches de cake…
oui bravo à Lang qui a eu le courage de dire qu’en face aussi il y peut y avoir de bonnes idées.
bizzzzzzzzzz

sixtine 24 juillet 2008 - 4 h 03 min

Effectivement, on devrait pouvoir convaincre notre bon peuple que ” social ” peut parfaitement se démarquer de ” socialiste “, terme devenu obsolète à ce jour !

Les commentaires sont fermés.

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 13ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.