Les gilets jaunes carton jaune
AccueilEchos logiquesPolitique

Les gilets jaunes carton jaune

 

 

Il est interdit d’interdire. C’est la boutade de Jean Yanne reprise et scandée par tous les anarchistes de 68 qui deviendra l’emblématique slogan des soixante-huitards. Empreinte d’anti-autoritarisme elle s’imposait à l’Autorité gouvernementale comme un diktat pour une application immédiate.

Curieusement, elle semble ne pas s’appliquer aux manifestants de tout poil qui n’ont de cesse de tout interdire en réduisant la liberté de tout un chacun, notamment la libre circulation.

Entre la Liberté et l’Egalité, il y a les Gilets Jaunes, comme un barrage à la Fraternité. Heureusement les Tronches de Cake ont pu se frayer un passage pour accéder au Balto et refaire le plein de mauvaises intentions.

 

Cake 40 – Qu’est-ce qu’ils me les brisent ces manifestants du dimanche. C’est pour se mettre en harmonie avec leurs dents qu’ils portent un gilet jaune !

Blaireau – Par bon goût, si t’as les dents jaunes, porte un polo marron.

Madgic – De quoi te plains-tu Cake ? Ils se battent pour faire baisser le montant des taxes sur le carburant. Tu profiteras donc de leur combat.

Cake 40 – Je ne leur demande rien et surtout pas de m’empêcher de circuler. Qui sont-ils pour limiter ma liberté ? Sous le couvert de leur liberté d’expression, ils réduisent la mienne. Ils insultent tant sur la couleur de leur peau, que sur leurs pratiques sexuelles bon nombre d’automobilistes. Ils ne respectent pas l’environnement : ils brûlent pneus, palettes, chaussée de goudron, arrachent des arbres et cassent beaucoup trop. Certains ont fait enlever le voile d’une musulmane. Pour passer il fallait revêtir un gilet jaune. C’est quoi cette Liberté ?

Huby – Que penserait-on d’un parti politique qui t’imposerait d’y adhérer pour te laisser sortir de chez toi ?

Madgic – Tu ne peux pas nier cette taxation permanente du citoyen moyen. Mon cousin gagne le SMIC et cette année, avec toutes les taxes qu’il a payées en picolant, en fumant et en roulant il a pratiquement payé l’impôt sur la fortune.

ARCHIBALD – Je comprends que cela finisse par être déprimant voire exaspérant, pour autant vivons-nous moins bien ? Quand le prix de l’essence augmente, baissons-nous le budget du portable, du tabac, du restaurant ou de la Française des Jeux ? D’ailleurs, tous ces manifestants contre l’augmentation du prix du carburant quelle première décision ont-ils prise sinon de prendre leur véhicule ?!

Huby – Ce qui me désespère est de constater qu’un mouvement citoyen à l’origine, diffuse autant de haine que de fausses informations sur les réseaux sociaux : photos usurpées pour simuler une marée humaine, images truquées pour tromper le bon peuple toujours crédule. Quant aux taxes, il faut s’y habituer notre pays a une dette de 2300 milliards d’euros et personne n’en parle. Pas grave, les enfants paieront.

Cake 40 – La grosse tête des gilets jaunes enfle sous les micros des médias à la vitesse d’un complexe de supériorité. J’entendais ce matin la représentante du collectif 95 qui veut organiser un référendum sur la légitimité du Président !!!  

ARCHIBALD – Je ne suis pas un aficionado de Macron néanmoins je reste convaincu qu’il est urgent d’entreprendre les réformes, courageuses au demeurant, qu’il envisage pour le pays. Je crois nécessaire de l’aider dans sa mission car à force de ne jamais être d’accord nous préparons la lie pour les partis extrêmes. 

Magmax – Mais j’y pense, heureusement qu’un bébé ne boit pas d’essence, parce qu’à 10 biberons par jour, on s’en sortirait pas.

Blaireau – A ce rythme-là, je vais mettre l’essence en bouteilles à la cave, je la revendrai dans quinze ans.

 

Abonnez-vous et partagez cet article avec votre mari, femme, frère, copain, copine, voisin, voisine, collègue, cousine, cousin, tante, oncle, beau-frère, belle-sœur, grand-père,

grand-mère, belle-mère, beau-père, Monsieur Bricolage, merci.

Je m’abonne et c’est gratuit

 

 

Sources cliquez sur le lien :   Franceinfo     Libération    Le Dauphiné

Savez-vous planter les slips à la mode à la mode
AccueilEchos logiques

Savez-vous planter les slips à la mode à la mode

 

 

L’été tente de résister aux fraicheurs de l’automne mais avec ces feuilles qui tombent je ne donne pas cher de sa peau, comme pour ces slips enterrés dans les plaines du Béarn afin de prouver la fertilité des terres agricoles. Les ingénieurs agronomes de l’INRA n’ont qu’à bien se tenir les démonstrateurs en slip kangourou occupent le terrain.

C’est au Balto que les Tronches de Cake changent le monde, cette fois ils abandonné la bière pour un banana slip. Profitons comme eux de cette bonne ambiance, fête du slip pas la guerre.

 

 Madgic – Il y a quelques mois les spots TV du SLIP Français envahissaient nos écrans avec ce slogan rigolo : « Vous voulez changer le monde ? Commencez par changer de slip ! ». J’ignorais que cette campagne serait prémonitoire au point que la campagne béarnaise de François BAYROU deviendrait une terre d’accueil aux slips que l’on vient y enterrer.

 Cake 40 – Merci ô Grand Maître, c’est du fond du slip que tes disciples te remercient pour cette information. Le maître et ses disciples ou le maître essaie dix slips ? … A une connerie je réponds par une autre.

 Madgic – Mais je suis très sérieux. L’association Agro-réseau 64 propose à ses adhérents d’enterrer des slips en coton sur leurs terres pendant 1 ou 2 mois.

 ARCHIBALD – C’est quoi l’intérêt ?

 Madgic – L’intérêt est de démontrer qu’une terre au repos depuis 4 ans reprend vie car le slip enterré est totalement rongé par les vers et autres champignons, ce qui n’est pas le cas dans un champ traité car dans ce cas le slip est prêt à être porté – démonstration d’un sol qui se meurt – c.q.f.d. (ce qu’il faut dire).

 Magmax – Ben moi, j’en veux pas de ton slip tu peux te le garder, d’ailleurs je n’en porte pas ça fait pansement.

 Huby – Et il faut des slips pour s’apercevoir de cela ? Les paysans qui ont des super machines, des ordinateurs, des logiciels et qui n’ont plus les oreilles décollées comme avant, en sont réduits à enterrer leurs slips pour constater qu’ils tuent leurs sols !!!!

 Blaireau – Moi je suis con, mais avec ou sans slip je sais bien qu’ils épuisent leurs terres comme on épuise une femme à trop la bourrer.

 ARCHIBALD – En attendant, les paysans qui ont la chance de vivre au grand air dans des bottes en caoutchouc, ont à trouver la bonne pratique pour une agriculture saine parce qu’ils sont les seuls à posséder la clef des champs.  

 Magmax – Eh ! A propos du slip vous observerez une chose : les chaussures ça a la forme des pieds, les gants ça a la forme des mains, y a que le slip qui a la forme de rien.

 

Vous aimez ? Abonnez-vous et faites connaître Les Tronches de Cake autour de vous, merci.

 

SOURCES cliquer sur le nom pour y accéder :     France 3      Terre-net      OUEST France

AccueilEchos logiquesFaits de société

  Alerte au dioxyde de titane E171 ou les bonbons flingueurs

 

   Huby – Plus j’avance en âge et plus je pense que nous devenons fous. En écoutant les infos sur la première radio de France j’apprends, moi qui suis une ignare totale en la matière, que les industriels de l’agroalimentaire mettent sous forme nanoparticulaire du dioxyde de titane, le bien nommé E171, dans les bonbons, biscuits, produits chocolatés ou les chewing-gums.

   Madgic – Mais ce n’est pas un produit que l’on trouve également dans les crèmes solaires, dentifrices, cosmétiques et aussi dans les peintures et tiens-toi bien, dans les matériaux de construction ?

   Huby – Si c’est bien le même. C’est ce que je ne parviens pas à comprendre – comment un esprit éclairé, comme on peut s’attendre de le trouver chez un chercheur… un chercheur qui trouve, peut imaginer employer indifféremment une molécule chimique pour des bonbons destinés aux enfants ou une peinture ?  Les bonbons flingueurs sont de retour et tout cela pour rendre plus blanc ou plus brillant !!! Parce que cela ne sert à rien d’autre, ce qui rend ce risque d’autant plus inacceptable. En 2006 le TiO2 a été déclaré « cancérigène possible pour l’homme » par le Centre international sur le cancer, et les industriels d’affirmer sans preuve : pas de problème, offrez donc des Malabar au p’tit.

   Madgic – Cela me rappelle ces tarés de scientifiques qui ont songé un jour à donner des farines animales à des herbivores avec les résultats que l’on connait, au lieu de les laisser brouter en pets !

   Blaireau – A l’avenir, pour éviter les vaches folles, ils feraient bien de dépénaliser l’usage de l’herbe.

   Huby – Néanmoins, je vous engage vivement à lire la composition des produits alimentaires avant de les acheter.

   Cake 40 – Pour les lire chaque fois, je crois déchiffrer une ordonnance médicale de produits génériques, non remboursés. Tout est bourré de produits chimiques, pourquoi ?

Magmax – Maintenant tout est chimique, même la guerre. Le seul avantage que je vois avec la guerre chimique, c’est qu’en même temps les produits lavent les bagnoles !

   Blaireau – Tu parles d’un taf rigolo : chimiste. Le mec mélange des liquides de toutes les couleurs dans des éprouvettes, les remue, les fait bouillir et hop, il a la bombe atomique alors qu’il n’avait même pas chercher à l’inventer ! Et on appelle ça des chercheurs. Comment peut-on chercher un truc qui n’existe pas ? C’est comme chercher des clefs que l’on n’a pas perdues ! Ils vivent dans l’angoisse de ne pas trouver ce qui n’existe pas et en fait ils trouvent des trucs qu’ils ne cherchaient pas ; ce sont des chercheurs de hasard.

   ARCHIBALD – Preuve qu’il n’y a aucune limite que l’esprit de l’homme ne puisse franchir dans un calcul foireux – incliner notre santé pour décliner un bon profit, voilà un bon principe de pré-caution solidaire.

   Madgic – La santé n’est qu’un mot dont se fout éperdument l’industrie chimique. Elle part du constat que la vie est une maladie sexuellement transmissible, donc vivre est une maladie … la mort en est le remède qu’elle nous instille à coup de spots publicitaires pour nous le faire acheter.

   Blaireau – Vous me faites rire avec vos nanoparticules. Si ça vous intéresse tant que ça, venez chez moi quand je fais les poussières !

 

 

Quelques exemples sur le E171 : en juin 2016, l’association Agir pour l’environnement avait révélé sa présence dans des biscuits LU, des chewing-gums Malabar et de la blanquette de veau William Saurin. Tout récemment, le 19 janvier, elle a montré qu’il y en avait également dans les bonbons Têtes brûlées et les chewing-gums NEW’R de Leclerc. (source le Monde)

 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion.

les règles douloureuses de la France
AccueilEchos logiquesPolitique

Règles douloureuses – la France étouffée par sa réglementation

 

   Cake 40 – L’autre soir je regardais un reportage à la télévision sur le lac artificiel de Serre-Ponçon qui n’est autre que le résultat d’un barrage hydro-électrique. En 1955, EDF exécutait un projet associant la production d’électricité à l’irrigation des terres agricoles de la Provence. Le chantier du barrage a duré 54 mois et a noyé moult terres. Aujourd’hui ce lac, par ses bases de loisir attire des milliers de touristes, une vie économique s’est créée au grand bonheur des riverains. Je me faisais la remarque suivante en constatant qu’aujourd’hui ce type de projet est devenu impossible en France.

   Huby – Dans le prolongement de ta remarque, même projet même but – le barrage de Sivens impossible, l’aéroport de Notre Dame des Landes impossible, futur Center Parcs de Roybon impossible, impossible, impossible. Tout est impossible.

   Cake 40 – Impossible est devenu français.

   ARCHIBALD – La France est malade de ses règles douloureuses pondues par une technocratie qui veut diriger le Peuple.

   Huby – Si ces technocrates avaient eux aussi leur menstruation, ils seraient certainement moins cons et ne feraient plus autant de règles, ou seulement dans des zones tampon.

   Blaireau – Le principe de précaution, par la force des choses impose ses règles périodiques. Voilà une belle connerie technocratique : en tout, partout et surtout. On va finir par pisser avant d’en avoir envie … par précaution.

   ARCHIBALD – Le raisonnement pertinent de Cake conduit à observer qu’aujourd’hui, entre autres constats, nous ne pourrions plus construire notre parc nucléaire ! Triste progrès d’une démocratie éclairée.

   Magmax – Et pourquoi donc ?

   ARCHIBALD – Parce qu’il n’y a plus d’autorité politique capable d’imposer un choix stratégique majeur pour le pays. Il faut un pouvoir fort pour imposer une direction commune à un peuple de Gaulois … et de Sarrasins.

   Madgic – Aujourd’hui la France est en ménopause inversée : abstinence avec ses règles.

   Huby – Dur de rester active avec ses règles !

   Blaireau – Huby ! Toi une fille si distinguée, comment tu causes. Pour moi et pour enrichir le débat les 3 grands mystères de la vie restent : l’amour, la mort, l’administration de la France.

   Cake 40 – L’administration – un problème pour chacune de vos solutions ! Et c’est elle qui dirige car les Politiques lui ont abandonné ce pouvoir, trop peureux de contrarier ses électeurs.

   Madgic – Du reste, on mesure très bien la manière technocratique qui donne le « LA » à notre vie quotidienne – l’activité économique bouge, on taxe, si ça continue à bouger, on pond une réglementation et si ça s’arrête de bouger, on donne des subventions.

   ARCHIBALD – Super ! Ces Pecnocrates commettent toujours la même erreur : chercher une explication avant de connaître les faits. Pour le coup, ils déforment les faits pour les adapter à leur théorie.

   Magmax – Moralité – la politique, comme la grammaire dispose de règles douloureuses.

 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites entendre votre voix.

C’est ensemble que nous bougerons les lignes.

la terre devient une poubelle
AccueilEchos logiquesFaits de société

Le jour du dépassement – la terre est bleue comme une pomme

 

 

   Madgic – Ca y est ce mercredi 2 août nous avons consommé toutes les ressources que notre planète peut produire en 2017, c’est le jour du dépassement. Pour calculer cette date, l’ONG américaine Global Footprint Network prend en compte l’empreinte carbone, les ressources consommées par la pêche, l’élevage, les cultures, la construction ou encore l’utilisation de l’eau. A compter du 3 nous hypothéquons l’avenir afin de subvenir à nos besoins sans bien sûr changer quoi que ce soit à nos habitudes.

   Huby – Notre humanité vit à crédit car selon cette estimation la Terre a épuisé les ressources naturelles qu’elle peut renouveler en un an. Ainsi, la consommation dépasse en 2017 de 42% les ressources disponibles mais tout le monde s’en tape puisque pour l’heure notre confort n’est impacté en rien.

   Cake 40 – Je lisais que le temps d’une seconde, 41 200 kilos de nourriture étaient jetés, pas aux chiens mais à la poubelle, 287 passagers embarquaient à bord d’un Airbus qui va émettre plus d’un million de kilos de CO2, 10 tonnes de bœuf étaient consommées quand dans le même temps 5 tonnes de poissons étaient pêchées. Dormez tranquilles braves gens, ça fond doucement.

   ARCHIBALD – Il est évident que cette information, si elle n’est pas martelée quotidiennement par les médias, n’aura aucune incidence sur nos habitudes. Les clients des restaurants ne finissent pas plus leur assiette sans état d’âme sur ce gâchis alors même qu’une partie de la population mondiale ne mange pas à sa faim, les gitans laissent toujours les bouches incendie dégueuler l’eau toute la journée quand d’autres meurent de ne pas en avoir, nos forêts dans le sud continuent de brûler et nous prenons toujours notre voiture pour aller au bout de la rue. Tout va bien, j’suis à l’aise dans mon slip.

   Huby – Et nous faisons cela en polluant toujours d’avantage. Avant, quand j’étais petite la pollution était de meilleure qualité, c’était la saleté qui salissait, maintenant c’est la propreté qui salit !

   Blaireau – Y paraîtrait même que la pollution est mauvaise pour la fertilité parce que les spermatozoïdes sont de moins bonne qualité ! Y paraîtrait.

   Magmax – Ça tombe plutôt bien, il n’y a pas assez de logements !

   Blaireau – Vous noterez tout de même que les congés payés ont quasiment commencé avec le réchauffement climatique, alors certains disent que c’est la bagnole qui réchauffe la planète. Des conneries tout ça, quand on roule ça fait du vent !

   Madgic – On devrait peut-être retaper notre pauvre planète, avant d’aller bousiller celle des autres.

   Huby – Mais après tout, si l’Homme est ce qu’il est et qu’il a mis son monde dans cet état, peut-être la Terre est-elle l’enfer d’une autre planète ?

   Cake 40 – Pour autant on ne fait pas de planète sans casser du CO2.

   ARCHIBALD – Quant à modifier nos habitudes l’autre question à se poser est, croyez-vous encore qu’une croissance infinie soit possible sur une planète où les ressources sont limitées ?

   Magmax – C’est les vaches qui pètent qui réchauffent la planète et qui réduisent les ressources, et quand on les fait cuire pour s’en débarrasser, ça n’arrange rien.

   Blaireau – Les Hommes devraient prendre exemple sur les bêtes s’ils veulent sauver leur planète. Les animaux sont les meilleurs écolos de la Terre, avant de se bouffer entre eux, ils se sentent l’anus.

 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion.

 

Sur le même thème à lire sans modération :

Accord de PARIS retrait des USA – un éléphant ça Trumpe énormément

Histoire d’eau – la gestion des bouteilles plastique

Terrasses de café chauffées – Ecran de fumée en terrasse pour Verts solitaires

 

incendies et feux de forêt
AccueilActualité en vracEchos logiques

Feux de forêt ce petit geste qui fait de vous un gros con

 

   Madgic – J’aime beaucoup la campagne menée sur Facebook par les pompiers de l’Hérault – « Ce petit geste qui fait de vous un gros con » pour dénoncer le jet de mégot allumé sur le bord des routes. C’est courageux et pertinent. Bravo à ces soldats du feu.

   ARCHIBALD – Message choc pour des fumeurs pas chics. La voiture s’éloigne, le mégot vient d’être jeté par la fenêtre en pleine nature et l’on s’éloigne en abandonnant aux flammes 800 hectares de forêt près de Marseille. Super, vous pouvez être fiers de vous !

   Huby – Mégot, boulot, dodo. Ils ne pensent à rien d’autre qu’à leur nombril en oubliant qui trop embrase mal éteint.

   Blaireau – Ces irresponsables conneries servent d’humus au con comme le régime que fait une blonde parce qu’elle est enceinte.

   Cake 40 – Sans doute pensent-ils rendre la nature encore plus belle en prenant leurs mégots pour des vers luisants !

   Blaireau – Résultat de ce narcissisme général : le tragique spectacle de ces arbres après l’incendie, il ne leur reste que les os.

   Madgic – Il ne reste que les os en effet et les esprits de la forêt sont partis eux aussi en fumée et il faudra plusieurs années pour que tout revienne en ordre.

   Huby – Pas de regrets ; les seuls esprits de la forêt qu’on a en France, c’est les gars de l’ONF. Pour l’heure et comme le dirait un pyromane repenti – on doit une fière chandelle à nos pompiers !

   ARCHIBALD – Je suis toujours admiratif de ces hommes qui souvent au péril de leur vie affrontent les flammes. Même ceux qui agissent du ciel, via les Canadairs, prennent eux aussi des risques liés au vent, aux fumées, à la chaleur, etc. Il y a souvent des accidents dans leurs rangs et toute occasion est bonne pour leur rendre hommage à tous.

   Blaireau – Avec les Canadairs faut quand même être prudent et relativiser, c’est plein des flamants roses dans les réservoirs d’eau !

   Magmax – N’oublions pas non plus que les pompiers éteignent les feux et allument les filles ce qui n’enlève rien car on se sent rassuré de les voir arriver – toujours plus de sapeurs que de mâles. Leur force et leur courage plaisent au sexe faible.

   Blaireau – Normal, ils tiennent leur force du fait qu’ils n’ont que des globules rouges.

   Huby – Il n’en reste pas moins vrai que ces feux de forêt régénèrent la nature en la renforçant. Les parasites sont détruits comme le gui par exemple, pour faire place à une végétation rénovée et purifiée.       

   Cake 40 – Oui, mais au bout de combien d’années ? Je me suis toujours demandé pourquoi le gui est un porte-bonheur alors qu’il fait crever les arbres ?

   ARCHIBALD – Morale de l’histoire – quand une forêt brûle, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit. A méditer …

Maintenant c’est à vous de donner votre avis, si vous le voulez bien et/ou de faire connaître cet espace de libre expression auprès de vos ami(e)s

 

A lire autres articles sur le thème des cons :

Galerie de cons – jeux de mots à la con

accords de Paris dénoncés par Trump
AccueilEchos logiques

Accord de PARIS retrait des USA – un éléphant ça Trumpe énormément

   Huby – La décision de Trump de sortir les Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat est un petit pas pour l’homme, un bond en arrière pour l’Humanité. Il s’agissait du premier accord universel sur le climat !

   Madgic – J’apprécie la réaction en chaine de moult grands patrons, maires et célébrités tous Américains qui ont pris le contre-pied de leur Président. Question climat, le temps est plus difficile à Trumper que les promesses.

   Blaireau – Je n’aime pas les Américains et maintenant moins encore que Trump a pris le pouvoir.

   Madgic – Et pourquoi n’aimes-tu pas ceux qui sont venus mourir en Normandie un matin où tu n’y étais pas, nous libérer des Nazis ?

  Blaireau – Je t’explique. 25 % des Américains sont obèses. Ce n’est pas parce qu’ils mangent trop, mais parce qu’ils mangent mal. Ils pensent mal aussi… c’est normal : quand tu vois plus ta bite, tu passes ton temps à te regarder le nombril et tu deviens nationaliste, ce que fait Trump !

  ARCHIBALD – Quel retour vers l’après histoire pour ce pays qui d’ordinaire se positionnait comme un lanceur d’idées et de fusées, un innovateur, un précurseur. Il cède aujourd’hui le leadership à la Chine auquel nous venons d’assister en direct par ce passage de témoin d’une puissance à une autre. L’Amérique ouverte aux autres se referme telle une moule marinière accrochée à ses certitudes.

  Cake 40 – Cet accord se poursuivra en dehors des Etats-Unis et risque même de stimuler les autres grands pays à aller plus loin qu’ils ne l’auraient fait ne serait-ce que pour mettre encore plus à mal la dignité de l’Amérique lors des prochains sommets internationaux … cela peut même renforcer la solidarité européenne. Ça risque d’être compliqué pour elle de faire entendre sa voix, autrement que par la force, elle qui ne respecte plus ses écrits !

  Huby – Jusque-là pour Trump, aucune de ses promesses de campagne n’a été tenue : le mur avec le Mexique, les barrières douanières, le décret antimusulmans, aussi essaie-t-il de convaincre ses électeurs qu’il met en pratique son slogan « l’Amérique d’abord », sauf que l’Amérique n’est rien sans les autres. L’illusion est Trumpeuse mais la réalité bien d’avantage.

  Magmax – D’un autre côté, je suis plutôt de son avis quand il pense qu’il n’y a pas que du mauvais dans le réchauffement climatique. Vous avez tous remarqué, comme lui, que les pauvres habitent souvent en zones inondables ? Donc si le niveau de la mer monte, ça fera automatiquement baisser le nombre de pauvres ! N’est-ce pas un de ses engagements de campagne, faire baisser le nombre de pauvres ?

  ARCHIBALD – Je n’oublie pas ses promesses de campagne, ses yeux en pétillaient même comme un feu de serments. Depuis il numérote ses serments qu’il valide ensuite par une poignée de mains de marteau-piqueur – pour le cas Serment 5.

Maintenant c’est à vous de donner votre avis, si vous le voulez bien et de faire connaître cet espace de libre expression auprès de vos ami(e)s

Qui sont les personnages fictifs ?

Sur le thème de l’écologie lire aussi sans modération :

   Baisse des péages, connerie en hausse et toujours branchée

   Duflot en faveur de la dépénalisation du cannabis

   Terrasses de café chauffées – Ecran de fumée en terrasse pour Verts solitaires

Echos logiquesLes brèves

Baisse des péages, connerie en hausse et toujours branchée

La voiture électrique va bénéficier d’un « tarif préférentiel » sur les péages et parkings. Ce coup de pouce fait partie d’une série de mesures dévoilées mercredi 3 octobre par le Gouvernement, pour favoriser le développement de la voiture électrique et compléter le plan d’aide de la filière automobile française annoncé en juillet.

A l’issue d’une réunion avec les professionnels du secteur et les ministres du Transport et de l’Ecologie, le Ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a déclaré que l’objectif était de mettre en place les mesures « avant la fin de l’année ».

Réfléchissons un instant à la problématique posée par nos gouvernants. A l’origine il n’existait aucun problème sur ce point, ils l’ont donc créé préférant comme toujours les annonces médiatiques à la réflexion efficace.

Sachant que :

·         un véhicule électrique dispose d’une autonomie variant de 100 et 150km,

·         aucun moyen de recharger n’existe encore sur les autoroutes …. Bon ! Mais supposons, que des bornes électriques existent sur les aires d’autoroutes,

·         vous faites Paris-Nice soit 932 km, il vous faut recharger 7 fois, à raison de 6 heures à chaque recharge, ce qui fait 42 heures de recharge, à rajouter aux 8 heures de route,     

combien de temps faut-il pour parcourir cette distance en voiture électrique ?

réponse : 50 heures de trajet en voiture électrique, contre 3 heures en TGV et 1 heure en avion. Pour autant ce mode de transport reste plus rapide que la diligence !!!

Est-il possible que de tels crétins soient aux commandes du Pays ? Et dire que l’un d’entre eux détient le code de l’arme nucléaire !

Par ailleurs je suis ébaubi du silence fracassant des « journalistes-gauche-caviar » qui ne disent mot sur de telles conneries !!!!

AccueilEchos logiques

Histoire d’eau – la gestion des bouteilles plastique

La sécheresse de ce début juin écrase de tout son poids la terrasse du Balto comme les espadrilles écrasent une sieste de Provence sur les pieds de Damoclès. Toutes les âmes se sont réfugiées à l’ombre des climatiseurs pour y goûter un instant de fraîcheur qui ruisselle déjà le long des verres. Blaireau rejoint ses amis les bras chargés de bouteilles d’eau plastique vides de souvenir.

 

Cake 40  « Eh ! Bien avec ce que tu viens de boire on croirait un chargé de miction. »

Blaireau  « Tu ne crois pas si bien dire, je viens aujourd’hui pour miction impossible 2. La bande ne s’autodétruira pas. Je souhaite que vous acceptiez cette nouvelle miction et si vous veniez à être fait prisonnier vous pourrez dire que vous me connaissez. Ma mission est de vous convaincre de ne plus utiliser l’eau en bouteille plastique. » 

Magmax  « Tu parles bien d’eau, H2O, ce liquide douteux qui trouble le RICARD ? »

Madgic  « Bravoooo ! Voilà enfin une âme saine dans un porcin. »

Blaireau  « Riez, riez mais avant de rire écoutez-moi quelques instants. Vous jugerez ensuite de l’éclat de rire à apporter. Première question, avons-nous vraiment besoin d’eau en bouteille plastique ? L’eau embouteillée coûte plus de 1,10€ la bouteille, c’est 370 fois le prix de l’eau du robinet sans être livrée à domicile. Selon une étude américaine un Nord-Américain dépense plus de 400$ annuellement pour l’eau en bouteille. »

Hubby « Je crois d’ailleurs que la santé peut être affectée par les émanations des bouteilles, entre autre par le Bisphénol-A qui peut causer le cancer. »

Blaireau  « Sans oublier l’environnement qui est affecté par le transport, l’emballage et les déchets que représentent les bouteilles vides. En 2008, il s’est consommé 26 000 000 0000 litres d’eau embouteillée en Amérique du nord. C’est presque 28 000 000 000 de bouteilles de plastique en un an dont 86% se sont retrouvés aux déchets. 763 bouteilles se transforment en déchets chaque seconde. 17 000 000 de barils de pétrole ont été utilisés pour les fabriquer, suffisamment de pétrole pour faire rouler 100 000 automobiles cette même année. C’est aussi 2 500 000 tonnes de dioxyde de carbone émis pour la fabrication de ces bouteilles. 40 000 000 000 $, c’est ce que dépensent annuellement les consommateurs pour de l’eau embouteillée. »
ARCHIBALD  « Un tel montant fait paraître l’aide américaine pour la protection de la planète comme un pourboire. »

Blaireau  « Ramenés à l’échelle du monde ces chiffres sont à multiplier par 4 ou 5. Des études démontrent que pour une fraction de cette somme, tous les habitants de la planète pourraient avoir de l’eau potable et des conditions sanitaires adéquates. Alors vous pensez pouvoir faire quoi avant de rire ? »

Hubby « Je crois que Blaireau a raison d’attirer notre attention sur cette habitude de consommation inutile. Nous dépensons de l’argent, nous polluons la terre pour des siècles avec nos déchets. »

Magmax  « Tu me fais rire avec tes déchets et ta pollution. Moi, les seuls déchets que je fais, à part le petit caca du matin, c’est ceux qu’on me vend. »

Hubby « Certes ! Dans la continuité du raisonnement, les études démontrent que 35% des buveurs d’eau embouteillée croient qu’elle est plus sécuritaire que l’eau du robinet. Vous laissez des bouteilles d’eau dans votre auto ? C’est pratique, n’est-ce pas ? Mais saviez-vous que les bouteilles de plastique soumises à la chaleur peuvent dégager des produits qui peuvent causer le cancer ? Et même si vous n’avez pas laissé ces bouteilles dans l’auto, savez-vous si ces bouteilles n’ont pas subi des températures extrêmes avant que vous ne les achetiez ? »

ARCHIBALD  « Merci pour cette remarquable démonstration. J’ose croire que parce nous avons pris de la bouteille nous ne resterons pas bouchés. A t’écouter, le verre d’eau du robinet reste encore le moyen de boire le plus écologique. »

Madgic  « Le verre d’eau ? Quantité de liquide dans laquelle beaucoup se noient. »

Magmax  « Mais avant de se noyer beaucoup préféreront à l’eau-delà, le vin d’ici bas. »

ARCHIBALD  « Face à une décision qui nous concerne tous, qui de surcroît nous fera faire des économies je ne suis même pas convaincu d’une mobilisation générale à ne plus consommer de bouteilles en plastique. »

Hubby « A nous de mener une action en justesse. Je ne voudrais pas pour nos enfants que par la soif ils apprennent l’eau. »

à la next si vous avez toujours soif …

visa-Trugluff-avec-fond.png 

 

sources le Earth Policy Institute (EPI) des Etats-Unis

  

NOTA : voilà une belle occasion de recommander ce site à vos amis.
Songez seulement que si un seul d’entre eux cesse d’utiliser de l’eau embouteillée, cela représente 200 bouteilles de moins dans les décharges.

 

 

Echos logiquesFaits de société

Taxe carbone en France – CO2 le processus de pets taxé

Cake 40 « Vous me faites rire avec ce changement d’heure ! En hiver, il fait moins jour plus tôt qu’en été où il fait jour moins tard. Ce qui fait donc une heure de plus qu’il faut rajouter en moins alors qu’en été c’est l’inverse. C’est pourtant simple et ça permet d’économiser 1,3 milliard de kWh soit un an de consommation électrique pour 200 000 personnes. »

Madgic  « Ce bilan est largement controversé et il n’est pas sûr que cette disposition permette de réaliser les économies indiquées. Pour l’heure ce qui importe c’est que chacun des 6.5 milliards de bipèdes en équilibre sur une boule de magma en fusion cesse son numéro de claquettes. Il est urgent de réduire nos rejets de CO2 et limiter ainsi ce dramatique réchauffement climatique. »

Cake 40 « N’oublions pas le coté gazeux de la nation ; l’agriculture avec José BOVIN, son champagne et ses pets, nos amis les quadrupèdes qui eux aussi bombardent la couche d’ozone de leurs flatulences et accentuent ainsi les pets de serre ! »

ARCHIBALD  « C’est un sujet qui en son temps avait donné lieu à la publication d’un roman de Marcel PROUT. »

Huby  « Je vais vous donner un exemple concret du numéro mortel de claquettes qui est train de se jouer. Je viens d’acheter un morceau de porc que je tiens pour preuve d’une irresponsabilité avancée ; il suffit de lire l’étiquette. Ce charmant cochon est né au Canada, élevé en Australie, abattu puis dépecé en Belgique en deux lieux distincts pour arriver ensuite en France dans mon supermarché favori ! Une minute de réflexion : Canada – Australie au doigt mouillé 20 000 kms, Australie – Belgique idem sans oublier la ballade finale : en gros 40 000 kilomètres ! Si je les fais en voiture à raison de 8l au 100km cela représente 4 545 euros d’énergie fossile ! Première question à se poser : comment est-il possible qu’il puisse couter moins cher qu’un porc gaulois ? Deuxième question : quand on nous culpabilise avec le réchauffement climatique est-il cohérent d’imaginer de tels processus de distribution ? »

Blaireau  « Et l’on vient nous gaver avec la taxe Al Carbone, nous qui ne sommes pas Eliot Ness ! Des taxes, des taxes … »

Magmax  « … oui mes des Panzani. » 

ARCHIBALD  « Je crois que c’est une bonne chose que de créer une dissuasion pécuniaire sur les énergies polluantes. Sans cette contrainte nous ne ferons jamais l’effort nécessaire pour réduire notre pollution ; nous ne sommes pas assez raisonnables. Il n’y a qu’à observer certains véhicules qui en roulant fument comme un haut fourneau sans soucier le conducteur. »

Madgic   « Plutôt que de taxer et retaxer toujours les mêmes, il conviendrait de faire la chasse aux pollueurs. »

ARCHIBALD  « Je vous rappelle tout de même que cette taxe sera prélevée pour être redistribuée aux bons élèves. J’admets que le système de gestion est une véritable usine à gaz. »

Madgic   « Et l’usine à gaz pour gérer la taxe carbone sera-t-elle taxée ? »

Cake 40 « Je crois que c’est un sujet sur lequel les esprits n’ont pas fini de s’échauffer. »

Madgic   « Ca créditera la thèse que l’échauffement climatique carbure bien. Pour ce qui est de la redistribution j’ai quelques inquiétudes, cela fait maintenant des années que j’observe que l’Etat dépense moins bien mon argent que je ne le ferais moi-même. »

ARCHIBALD « Le réchauffement climatique est du pour certains à l’augmentation du CO2 et pour d’autres, les spécialistes, indiquent que les changements climatiques sont dans l’ordre des choses. La véritable cause du réchauffement est la vapeur d’eau mais la compréhension du phénomène est infiniment plus complexe. Il est donc commode d’incriminer sans plus de détails cet enfoiré de CO2. Pour ma part j’adhère à la mise au pilori du CO2 s’il permet une prise de conscience à la pollution et de ce point de vue il m’apparait déjà sympathique. Ce que je n’admets pas c’est la culpabilité que l’on tente de nous inoculer. »

Magmax  « Moi, je suis pour la pollution, et j’en suis fier ! La pollution il en faut, ça prouve qu’il y a du boulot. »

Blaireau « Ce n’est pas faux ! Pour éviter de nous casser les noix pour rien les verts devraient prendre exemple sur les animaux qui sont les plus grands écolos sur terre. Avant de se bouffer entre eux, ils se sentent l’anus. »

à la next …



 la preuve par l’image