La DDE bosse : oxymore ou pléonasme ? – la direction départementale de l’équipement

Hier, j’appelle la Direction Départementale de l’Equipement, la bien nommée DDE (les Dix Doigts Engourdis) pour leur signaler les ordures qui jonchent le fossé de la nationale près de chez moi qu’il conviendrait de nettoyer :

 

– Bonjour, je voudrais parler à M. Foutrac.

– Je regrette il n’est pas là, il est en RTT. Rappelez demain en tout début de matinée vers 11 heures ou en toute fin d’après-midi vers 15 heures pas plus tard.

– Demain cela n’est pas possible pour moi, et après-demain ?

– Après-demain, c’est vendredi !

– Ah! Excusez-moi autant pour moi. Alors la semaine prochaine ?

– D’accord, bon week-end, et à mardi !

 

Voilà un exemple de discussion que j’aurais pu mener avec cette brillante administration qu’est la DDE, fleuron de notre force de frappe. La consultation de l’album
photos laisse transpirer dès la première observation la totale maîtrise du geste, on comprend mieux la nécessité de leur droit à une retraite méritée à 55 ans, plus ce serait abuser. Même mon cousin qui bosse à EDF s’est lâché en me disant que la semaine dernière il a tellement peu bossé qu’il croyait travailler à la DDE !

 

Ce modèle du genre inspire la jeune génération et même Gillette qui a créé en songeant à eux le rasoir jetable DDE – le rasoir à cinq lames, une qui coupe, quatre qui regardent.

si vous aimez merci de faire Les Tronches de Cake autour de vous

Lire aussi sans hésiter :

Vrai cons et flocons : la DDE dépassée par la neige  publié le 19 janvier 2010

Grippe médiatique pour tempête sous narine : tempête Xynthia abus médiatique   publié le 3 mars 2010

Limitation de Justice : Justice à deux vitesses   publié le 27 septembre 2012

et tous les autres

 

 

 

 

 

29 Commentaires

  • Bonjour , sujet très délicat qui conduit tout de même a une question. Les chiffres des frais et employés inutiles sont connus et quasis publics. pourquoi aucun gouvernement ne réagit il a cela, si ce n’est par trouille??

    • En dehors du fait qu’il faut des Politiques couillus, une fois qu’on les a virés, qu’en fait-on ?

  • je vais vous decrire un moment de ma vie

    Ayant fait l’acquisition d’un vehicule , ( denué de taxe carbone , donc d’interet ) , je me rends a la prefecture pour l’etablissement de la carte grise ( je crois que le nom a changé ) .Je prepare les documents indispensable , je rends ensuite a la prefecture vers 15 h15 , car je n’ais pas envie de faire la queue , En effet 15 minutes avant la fermeture , j ais constaté que le rythme etait meilleur .Je pousse la porte d’entrée , je suis surpris par le peu de « client » .Double surprise , quelqu’un vient vers moi et me demande si je suis candidat aux elections !!
    Non, c’est pour une carte grise .
    On m explique que ce n’ est plus la prefecture qui s en charge , mais une entreprise privée située a 100m d’ici .
    Je me rends a cette entreprise qui se charge de la demande de carte grise ( c’est payant )
    Le service est tres rapide , les hotesses agréables , on m’a offert le café .
    Le dialogue s’installe , je leur demande si j’ais droit a une reduction d’impot pour leur prestation , du fait qu’elles font le boulot de la prefecture ……on a beaucoup ri

    la morale de l histoire ; on externalise le boulot des fonctionnaires , pas les fonctionnaires !!!!!

    • Bravo pour cette belle explication à la morale évocatrice. A bientôt, car je suis de retour

    • Je te rejoins, « camarade Patron » (si je puis me permettre!!): on externalise le travail des fonctionnaires, sans PLUS réduire leur nombre.
      Parce que « ça, c’était avant! », au temps du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite! Mesure relevant d’une autre logique et dont « il faut » effacer toute mémoire!
      Élargissons un peu notre perspective, au delà de l’acte administratif des cartes grises (qui somme toute, ne me semble pas relever d’un geste technique extrêmement complexe) ! Ce qui personnellement m’inquiète, c’est qu’on ne peut externaliser correctement qu’un métier qu’on maîtrise (sinon, on augmente le risque auquel on soumet l’entreprise), ce qui produit un joli paradoxe à la Française, comme on les aime: le fait de devoir conserver des experts d’un métier qu’on n’exerce plus! (ne serait ce que pour correctement contractualiser la prestation de service avec le sous-traitant)
      Comment on s’en sort…?

      • mon chère coyote , mon constat va au dela de nos reflections amusantes , en effet ,
        j’ai constaté , au sein du ministere de la defense , un grand nombre d’entreprise sous traitante , avec des dirigeants , ancien militaire ou ancien haut fonctionnaire de la defense, voire amis politiques …..Je suppose que cette gangraine a egalement gagné les autres ministeres , je n ais malheureusement pas connaissance des niveaux de facturation…..

        • Et voilà que tu gâches tout, j’étais de bonne humeur ce matin avec ce beau temps

  • A tout hasard : les DDE ont été supprimées en 2009 !
    L’âge de départ de la quasi-totalité des fonctionnaires est 62 ans

    Renseignez-vous avant de raconter n’importe quoi !

    • Merci pour ce complément d’info, il n’en est pas moins vrai que pour un qui travaille il y a en 4 qui regardent. Il ne faut pas nier les faits, ils sont là.

      • Excellent
        Ils en faisaient tellement peu, que 4 ans après personne ne s’est aperçu de leur disparition!!

    • bjr , vous avez raison , l age de depart a la retraite des fonctionnaires sera bien de 62 ans au 1 er janvier 2017, contre 65 ans et 9 mois pour le privé
      j’ai regardé les chiffres donné par le ministere public , c’est opaque , cependant on trouve bcp de fonctionnaire a 52ans ; 55 , 56 , un non – initié comme moi se perd dans les appelations , ce n’est surement pas innocent …cependant , j’insiste…
      le montant des retraite est calculé de la maniere suivante
      80 % de la moyenne des 6 derniers mois de salaire pour le public, 50% de la moyenne des 25 meilleures années pour le privé , ce qui donne 1117 € par mois( en moyenne ) pour un retraité du regime privé, 1299 pour un fonctionnaire territorial , 1624 pour un militaire , 1749 pour un regime special et 2127 pour les fonctionnaires d’etat ( source DRESS 2011, ce qui evite de dire n’importe quoi ) .j’oublais 543 € pour un commerçant …..on comprend rapidement pourquoi ils bossent jusqu’a 70 ans .
      on peut egalement comparer les vacances
      8 semaines en moyenne pour un fonctionnaire( 10 pour les militaires) , 5 pour le regime privé
      14 jours par an de « garde enfant malade  » ( en general le mercredi ) , 0 dans le privé
      on peut comparer egalement les arret maladie , 0 jours de carence et aucune perte de salaire pour le public , 4 jours de carence pour le privé .
      parlons de ce qui fache ; aucun risque de retrouver sans emploi pour un fonctionnaire
      alors que dans le privé , le risque est tres present , avec toutes les consequences sur la vie privé ….
      ensuite parlons emprunt bancaire ,
      quand vous etes fonctionnaire a 22 ans , vous pouvez acheter un bien immobilier , alors qu’a 22 ans dans le privé , vous etes en CDD……
      le but de mon intervention est de comparer 2 regimes bien differents ,sans volonté de les opposer , j’ai simplement exposé des faits

  • Bonjour les Bons Cakes, bonjour Abysses,
    Il y a des Institutions qui ont recruté des « nantis » à juste titre et raison. La majorité présentait par leurs acquis de l’expérience toutes les qualités nécessaires à des emplois de confiance, de sécurité et durable. L’enseignement et la formation reçus, l’application des consignes et la valeur de l’exécution étaient leurs quotidiens habituels et naturels.
    Les retraités T.A.M voire Gendarmerie, ont un sens du travail et du devoir menés à terme parce que la discipline est la force principale des Armées. La mission reçue est sacrée. Ils ont le sens du devoir que n’ont plus les « pékins de base » qui recherchent une paie avant un travail.
    Liberté, Egalité, Fraternité c’est beau, c’est un droit mais Travail, Famille, Patrie c’est aussi bien, c’est un devoir. Que beaucoup et notamment les immigrés veulent ignorer.
    Cependant, il est vrai que les administrations et fonctionnaires en l’état actuel des choses sont un véritable scandale. (voir l’émission CAPITAL de la 6 hier soir 9/02/ : l’Etat qui jette notre argent par les fenêtres !);
    Il faut connaître et faire savoir ce scandale : quelle est la plus grande administration du monde après l’Armée Chinoise ???
    Edifiant !!!
    C’est l’ Education Nationale Française : 1 418 744 personnes (plus que l’Armée Russe, ex Armée Rouge).
    Et sur ce chiffre, il y a moins d’1 million d’enseignants !! C’est à dire qu’il y a 512 087 « administratifs » (hors restauration et services annexes bien sur);
    Sur ces 512 000 personnes, une commission d’enquête de l’Assemblée a trouvé 37 664 salariés qui n’apparaissent que dans la colonne « dépense de personnels » et dont personne ne sait ce qu’ils font. (en prime les 30 000 « détachés » qui n’ont jamais enseigné…et sont en fait des agents électoraux PS !!
    Le coût de cette gigantesque plaisanterie ? quelques milliards d’Euros par an………
    Soit le prix d’une partie des économies annuelles à trouver. Rajouter la dessus les 6 milliards d’Euros que nous doivent les pays du maghreb au titre des prestations sociales et vous aurez épongé une bonne partie du trou…
    Il y a aujourd’hui 459 600 élèves de moins qu’en 1991, mais 247 000 enseignants de plus.
    Les résultats : sur 726 000 jeunes qui quittent chaque année le système, le ministère reconnaît lui-même que 439 000 n’ont aucune réelle formation ?
    Il y a aujourd’hui 236 583 « étudiants en sciences humaines et sociales » dans les facs. chacun coûte 48 000 € par an à la collectivité. Et tout le monde sait qu’il n’y a dans ce secteur qu’environ 5 000 postes à pourvoir !!! Peut-être 10 000 ?
    Rappelons que l’ O C D E a classé la France très loin des autres nations occidentales avec 40% d’ illettrés en France (capacité à lire,comprendre et résumer en 5 lignes un texte simple de 20 lignes).
    Enfin, sur les 13 meilleurs lycées parisiens sur le résultat du Bac, 11 sont privés !!!!!!!!!!!
    Les fonctionnaires en France représentent 27% de la population active ayant un emploi ?, alors que chez les autres pays du G7, on ne dépasse jamais 13%.
    cherchez le déficit…
    L’émission capital sur la 6 a mis en exergue la chienlit des fonctionnaires et leurs scandaleux avantages et notamment ceux qui sont ou viennent d’outre-mer.
    EDF-GDF, la DDE, les primes à ceux de la SNCF qui n’ont pas de prime officielle de leur travail !!
    Ces scandales connus de longue date mais bien évidemment jamais abordés par la bande de zozos (droite et gauche confondus), qui prétendent être à la recherche d’économies… et d’efficacité.
    On peut leur donner qq autres idées, par exemple réduire ce fameux mille feuille administratif en supprimant qq échelons, en dépit des criailleries des bénéficiaires.
    Supprimer le conseil économique et social, réduire singulièrement le nombre de parlementaires, aligner les retraites du public sur celles du privé, s’occuper sérieusement de l’immigration et ses dérives, faire payer les pays tiers qui doivent de jolis paquets à la sécu, supprimer les subsides versés aux associations qui ne sont pas d’intérêt humanitaire, etc… etc…Le bouquet : les niches fiscales qui à elles seules totalisent les économies à trouver !!!
    Gérard.

    • Excellente information. Es-tu sur de tes chiffres et quelle en est la source ?

    • Dites-moi, Gérard 83, pourquoi mais pourquoi n'êtes-vous  encore ELIGIBLE ?
      Vous feriez un sacré FOURNISSEUR d'IDEES … alorsd que les actuels n'en ont pas !
      Et,
      CROYEZ-LE ——->> je ne me moque pas : je le PENSE et l'écris parce que je le CROIS :-)

      • C’est vrai qu’il est plein d’idées ce Gégé 83

      • Bonsoir les Bons Cakes, bonsoir Ti-GROLASSON,
        Merci pour vos bonnes paroles. Je cherche et prends qq une de mes idées chez des personnes autrement plus « calées » que moi. Il se trouve que leurs idées collent avec mes convictions mais également au bien être des autres.
        Je ne suis pas un homme facile et peut être trop monolithique.
        Les partis ne devraient pas exister ou à « dose homéopathique », les bonnes volontés bien Françaises regroupées pour aller dans la même direction,(la fameuse ligne bleue des Vosges!) avec le même but, la même volonté, la même finalité : l’avenir de la France.
        Cela ne sera jamais à cause de l’égocentrisme des hommes, et du tout « pour ma gueule » rien pour les autres au niveau politique…etc.
        Merci.
        Bien à vous.
        Gérard.

  • Il gagne 1300 € par mois et tant mieux pour eux si ils sont planqués y’en a suffisamment qui sont traités comme des esclaves pour le même prix.
    De toutes façons c’est surement pas en tapant sur les petits que l’on nuira à leurs petites affaires aux vrais gourmands.
    On crève ceux qui bossent pour un salaire de misère et les autres on les mets au chômage, mais vous en faites pas si vous voulez des responsables on a trouvé quelqu’un voir photo ci dessus

    • Je ne cherche pas particulièrement un responsable mais j’aime que quelqu’un perçoive un salaire en échange d’un effort et je me dis cela à chaque fois que je reçois ma feuille d’impôts. S’il y avait moins d’inutiles à payer cela irait sans doute mieux pour tout le monde y compris pour les ramiers.

    • je me permets de vous repondre , je crois que le seul qui gagne 1300 € , est celui qui creuse , les autres sont bien mieux remunérés.
      Je connais beaucoup d ‘entreprise et je ne vois personne traités comme un esclave.Il y a bien longtemps que l’on ne meure plus d’epuisement au travail ( en France ) .On peut gagner 1300 € , etre petit comme vous dites , mais etre quequ’un de recommandable .Je presse mes salariés ( j’utilise mes mots , pas les votres ) , afin de continuer a exister , a entreprendre ; et cela les choque bien plus que moi a la vue de cette photo.En france , il a été fait le choix du travail taxé lourdement , les avantages sont le social , la santé , l administration forte , les inconvenients sont , les salaires convergent vers le bas , pas de place au salariés couteux ( jeune et ancien), et chomage de masse .On oublie simplement d’expliquer ces choix , on laisse croire qu en taxant les « riches » , tout s arrange …pourtant , c est fait , la taxation des riches est en cours , les riches vont enfin devenir pauvres , quel chance !!!quand les riches seront pauvres , les pauvres seront misereux , quel avenir pour eux .
      Qui est responsable ? je vous laisse juge

  • Oui, on ne peut que s’interroger à ce sujet et s’exclamer d’exaspération devant ce laxisme d’institution qui ne fait que perdurer !
    On vit dans un monde parallèle où la réalité des uns ressemble à de la fiction pour les autres !
    Bravo les Tronches de le souligner avec une telle acuité !

    • Merci pour cet excellent commentaire et ce gentil compliment d’une internaurte fidèle. Bisous

  • Ce que vous voyez en image, c’est le fruit suite à la naissance du « NOMBRILISME » des années 60. Dans le cas présent, on parle de la DDE, mais, par les Commissariat à l’Energie Atomique qui a été le plus grand recruteur des « Nantis » notamment les retraités de l’armée, Air, Mer, Terre….. des chefs de service à gogo sans compétence considérés adaptables. Un exemple statistique…. dans les années 60 il y avait 1 fonctionnaire pour 45 habitants….. aujourd’hui, il y a 8 fonctionnaires pour 65 habitants. Et si on veut enfoncer encore d’avantage le clou, le tissu industriel dans les années 60 était en plein essor, alors qu’aujourd’hui même les idées s’enfuient à l’étranger. Par contre, il y a un flux d’étranger de plus en plus important et qui coûte d’après ce que j’ai lu plus de 75 milliards d’Euros par an.

  • Hier, pendant un moment d oisiveté coupable , je regardais par la fenetre de mon bureau , les employés communaux positionner 2 panneaux d’interdiction de stationner devant mon entreprise .Au fond de moi meme , je rale , en me disant que mes client ne vont pas pouvoir se garer .Puis , pris d’un reflexe incontrolable , je compte le nombre d’intervenant ; 1 au volant , 1 dans la benne , 2 a la mise en place des panneaux .Puis , nouvelle pensée incontrolable , je me vois presser mes salariés pour gagner en compétivité ,aucun relachement possible ;En fait je me dis que les employés communaux ont de la chance , mais ils ne savent pas .En fait , l ‘essentiel n’est pas d’avoir du travail , c’est d’avoir un salaire ….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.