Accueil Actualité Chambres d’hôtes.
Chambres d’hôtes contre chambres d’hôtel

Chambres d’hôtes.

par Trugluff

Chambres d’hôtes contre chambres d’hôtel.

 

Avec tout ce soleil qui écrase de chaleur nos rues comme une rangers une crotte de chien, ce n’est pas un temps à mettre une pluie dehors.

Les médias semblent s’étonner qu’il fasse chaud en été et redoublent leurs recommandations débiles. Sommes-nous devenus si cons au point qu’il faille nous rappeler de boire, de se mettre à l’ombre et de fermer ses fenêtres ? Et pourtant – il ne devrait pas faire si chaud avec tous ceux qui nous pompent l’air et brassent du vent nous devrions au contraire bénéficier d’un climat tempéré.

Mais retrouvons nos Tronches de Cake à la fraicheur du BALTO pour qu’elles nous parlent des Chambres d’hôtes.

 

 

Cake 40 – Alors Madgic ton weekend en Normandie s’est-il bien passé ? Ton SMS m’a fait bien rire : « J’ai débarqué en Normandie le 6 juin, j’attends les ordres » …

Madgic – Tant mieux. Oui, ça s’est super bien passé, j’avais pris une chambre d’hôtes mais je ne pense pas souscrire une prochaine fois à ce type d’hébergement.

ARCHIBALD – Ah bon, et pourquoi toi qui es en quête permanente d’une relation terrestre extra ?!

Madgic – C’est exact. L’accueil était super mais la chambre sentait l’humidité à t’en étouffer, même fenêtre ouverte. Il n’y en avait qu’une – une fenêtre par habitant comme les moules.

Blaireau – C’est clair que survivre dans un environnement hostile où le taux d’humidité est proche de 90 % et le taux de chômage de 25 %, dur, dur.

Magmax – Et dis donc, quand tu pètes dans ta chambre, ça prend tout l’oxygène des fleurs alors laisse  ouvert.

Madgic – Très drôle, en plus elle était située en haut d’un escalier tellement abrupt que tu cherchais le téléski pour monter. Je ne te parle pas de la pièce d’eau qui était si petite que lorsque le soleil entrait tu étais obligé de sortir. Et sans supplément de prix, il y avait une secte d’insectes – des fourmis plein la douche.

Huby – J’espère qu’avec tous ces désagréments tu as bénéficié d’un bon prix.

Madgic – Tu parles c’était le prix Goncourt, j’ai pratiquement payé le même prix qu’une chambre d’hôtel.

Blaireau – D’accord mais tu étais en « all inclusive » : humidité et fourmis comprises.

Madgic – Oui c’est sûr, mais à bien y réfléchir, ce qui me dérange c’est que l’on impose aux hôtels des normes légitimes de sécurité – consignes, extincteurs, bloc d’éclairage de secours, escalier de largeur et de pente légales, défibrillateur, DAAF (Détecteur et avertisseur autonome de fumée), etc. alors que ces exigences sécuritaires ne sont pas respectées par nos hôtes. Ah j’oubliais, le bruit. Tu entendais tout d’une chambre à l’autre. Il valait mieux ne pas être un hôte en trique, chaud pour une parade amoureuse.

Magmax – Finalement la meilleure famille d’accueil, ça reste les marmottes.


#LesTronchesDeCake #ChambresDhôtes #hôtel #ChambresHôtel

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Roms logés aux frais du contribuable

Plaintes insolites des tours opérateurs

We are the champions

 

Sources : Site officiel du tourisme      Scoop.it      tripadvisor 


 

Laissez un commentaire

16 commentaires

biba.m 10 août 2018 - 8 h 34 min

excellent article et pertinents commentaires…

Réponse
Trugluff 11 août 2018 - 18 h 48 min

Merci du compliment, j’espère à bientôt.

Réponse
BENICHOU 7 août 2018 - 14 h 22 min

Un SDF me disait:  » c’est fou le choix que nous avons en France on peut dormir ou l’on veut!

Réponse
Trugluff 7 août 2018 - 14 h 40 min

Ca c’est de l’observation ou du bon sens.

Réponse
BENICHOU 7 août 2018 - 15 h 39 min

Les deux mon adjudant!

Réponse
Trugluff 8 août 2018 - 10 h 41 min

les deux ! Comme Papa

Réponse
Jo 7 août 2018 - 8 h 55 min

Oui, Huby l’annonce bien … ce qu’une majorité de vacanciers recherchent : « le bon prix » !
Cette population toujours à la recherche du petit geste – du meilleur tarif – de la ptite négo et à se croire au souk partout où ils passent . Il est vrai qu’ils peuvent demander un rabais à ne personne qui fait plus de 10 heures de boulot par jour (alors qu’eux on du mal à en réaliser 35 par semaine) et se pavaner avec des Iphones derniers cris à plus de 1200 balles. Alors quoi une tite ristourne la dame du gîte ou bien … ?

L’UMIH qui sur pression des hoteliers restaurateurs a fait mettre aux nombreuses normes les maisons d’hôtes se voient aujourd’hui confronté à un retournement de situation. C’est à dire que ces mêmes hoteliers restaurateurs, las de la concurrence des maisons d’hôtes se comportent illégalement en ne respectant pas la réglementation, mais là pour le coup c’est un grand silence radio !
Alors la loi française impose des normes aux maisons d’hôtes, si d’aventure vous vous plaignez d’un manquement d’une de celles-ci peut-être devriez vous vous arrêter de rechercher à tout prix la « ristourne », ne plus changer de smartphone tous les 6 mois pour être tendance et vous adresser à des personnes qui sont déclarées et respectent la réglementation des maisons d’hôtes.
On a que se que l’on mérite !
A bon entendeur et sans rancune !!! ;)

Réponse
Trugluff 7 août 2018 - 14 h 44 min

Aucune rancune car nous avons le droit de ne pas partager le même avis, c’est le but même de ce blog. Merci pour ce commentaire enflammé pour autant l’objet de cet article n’est pas la ristourne mais le non respect des normes de sécurité et ça pratiquement au même prix qu’un hôtel, sans compter les désagréments décrits. C’est ça le sujet.

Réponse
Julianetas 10 août 2018 - 11 h 08 min

Très beau commentaire les pleureuses permanents n ont que ce qu’il méritent

Réponse
Julianetas 10 août 2018 - 11 h 14 min

Très beau commentaire complètement exact les pleureuses permanents n ont que ce qu’ il mérite

Réponse
Espérance S. 6 août 2018 - 18 h 01 min

Super drôle la description de l’info avec 1 brin d’humour.

Réponse
Trugluff 7 août 2018 - 14 h 46 min

Merci pour cet encouragement qui me fait très plaisir. A bientôt donc.

Réponse
Didier 6 août 2018 - 16 h 47 min

Toujours pleins d’un humour pertinent mes Tronches de cakes préférées…
Avec la rentrée ne pourriez-vous vous intéresser à démêler le vrai du faux dans certaines élucubrations qui perdurent concernant les cellules pédagogiques de notre si chère Education Nationale ?

Qu’est ce qu’un bloc mucilagineux à effet soustractif ?

Déjà un peu vu mais là, c’est plus complet.

A l’éducation Nationale, on est envahi par des  »personnes en cessation d’intelligence »

Bien s’accrocher ……….ça va tanguer !!!

Qu’est-ce qu’un Bloc mucilagineux à effet soustractif ?
‌L’éducation nationale fait des progrès dans la transmission de la langue française !!!……..
Bloc mucilagineux à effet soustractif »…cela veut dire quoi ?
Il est vrai que les femmes de ménage étaient devenues des «techniciennes de surface »
et les aveugles des « non-voyants » (ben voyons),
et les sourds, depuis longtemps, des malentendants…
Poursuivre à la lettre nos nouveaux enseignements…
Voilà qui devrait ravir les amoureux de la langue française…
Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit pas d’une « évolution de la langue »,
mais de « prospective positive modernisée d’un mode de communication oral… !
Déjà cet été, j’ai adoré les campings qui ne veulent plus qu’on les appelle campings, parce que ça suscite instantanément, dans l’esprit des gens, l’image de Franck Dubosc en moule-boules ou de Roger et Ginette, à l’apéro, avec casquette Ricard et claquettes Adidas.
Donc les professionnels de la branche demandent que l’on dise désormais :
« hôtellerie en plein air »… Ha ha, ça change tout !!!
J’ai aussi appris que je n’étais pas petit mais « de taille modeste » et qu’un nain était une « personne à verticalité contrariée ». Si, si !
Mais rendons à César ce qui lui appartient, l’empereur du genre reste le milieu scolaire et ses pédagos à gogo.

J’étais déjà tombé de ma chaise, pendant une soirée de parents lorsque la maîtresse a écrit, sur le Je me suis habitué au fait que les rédactions sont des « productions écrites », les sorties en groupe, des « sorties de cohésion »
et les élèves en difficulté ou handicapés, des « élèves à besoins éducatifs spécifiques».
Mais cette année, sans discussion aucune, la palme est attribuée au Conseil supérieur des programmes en France et à sa réforme du collège. Z’êtes prêts ?…

Allons-y.
Donc, demain, l’élève n’apprendra plus à écrire
mais à « maîtriser le geste graphomoteur et automatiser progressivement le tracé normé des lettres ».
Il n’y aura plus de dictée, mais une « vigilance orthographique ».

Quand un élève aura un problème, on tentera une « remédiation ».
Mais curieusement le meilleur est pour la gym…Oups pardon !!! pour l’EPS (Education physique et sportive).
Attention, on s’accroche : courir, c’est « créer de la vitesse », nager en piscine, c’est « se déplacer dans un milieu aquatique profond standardisé et traverser l’eau en équilibre horizontal par immersion prolongée de la tête >>, et le badminton est une « activité duelle médiée par un volant ».

Ah ! C’est du sportif, j’avais prévenu !…

Les précieuses ridicules de Molière, à côté, c’est de l’urine de jeune félidé (je n’ose pas dire du pipi de chat).

Alors, les amis, ne perdons pas ce merveilleux sens du burlesque et inventons une nouvelle catégorie :

la « personne en cessation d’intelligence », autrement dit, le con.

Signé Martine Meunier, mère d’une élève.
Ah ! non, re-pardon… Martine Meunier « génitrice d’une apprenante ».
Ben oui, un « outil scriptutaire », c’est un stylo,
un « référentiel bondissant », c’est un ballon,
et, pour finir et revenir à l’objet de ce courriel,

un « bloc mucilagineux à effet soustractif », c’est… une gomme !

Je pense que les « zzzélites », qui ont inventé de telles conneries, n’en resteront pas là, avant d’être tous en hôpital psychiatrique pour, voyons, voyons…
ah ! oui j’y suis :
« remédiation de cessation d’intelligence » …
En clair les CONS !

Réponse
Trugluff 6 août 2018 - 16 h 53 min

Merci pour cet encouragement et pour ce commentaire inspirant qui pourrait donner lieu à un article. Encore merci et bonnes vacances.

Réponse
Julianetas 6 août 2018 - 16 h 29 min

C est pareil quant tu es dans un bungalow à deux couples quant l un baise l autre en profite

Réponse
Trugluff 6 août 2018 - 16 h 32 min

Ca s’appelle une partouze, pas un bungalow. Bonnes vacances en bungalow, ramène nous des photos.

Réponse

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 14ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.