Accueil Actualité Au revoir Donald suite.
Au revoir Donald suite

Au revoir Donald suite.

par Trugluff

Au revoir Donald suite.

 

D’ordinaire ce sont les commentaires qui valident un produit, un article ou toute autre chose. Aujourd’hui c’est l’intéressé lui-même qui met en valeur le commentateur de l’article Au revoir Donald suite. J’ai voulu vous faire profiter d’un avis qui m’a fait rire et qui de fait mérite d’être à l’honneur sur notre site.

Les avis c’est comme les trous de balles, chacun a le sien ! Néanmoins, les Tronches de Cake ont la chance de disposer de lecteurs fidèles aux commentaires pertinents, acérés et ponctués de bons mots. Merci à vous tous et plus particulièrement à Coyote.

A bientôt sur nos lignes.

 

Salut et bon vent, Mystère Président…!

Il m’aurait presque fait rire s’il n’avait pas été potentiellement aussi dangereux
Ceci étant, évitons l’anti-Trumpisme primaire, l’anti-américanisme secondaire pour conserver notre anti-connardisme supérieur! Car, malgré son tempérament et sa personnalité, il a bousculé bien des consensus mous, a forcé à des remise en causes assez saines et a obtenu des résultats parfois intéressants. “Heureusement” pour les tenants de ces systèmes que la gestion calamiteuse de la pandémie est venu tout flanquer par terre: ça évite de s’interroger vraiment sur le bilan politique, économique et social de ce trublion hors norme pour ne se focaliser que sur sa Communication.
En l’occurrence, Touiteur, Fesse-bouc et consort nous la baillent belle avec leur fermeture de compte à quelques jours du départ du ci-devant Trump: les applaudir serait oublier un peu vite le flux massif et juteux que les inepties, saillies et autres Trumperies ont généré – et les millions de dollars qui en ont découlé et sont venus remplir leurs poches. Se la jouer Chevalier Blanc maintenant, c’est un peu grossier… il n’y a guère que sur les foules Américaines élevées aux poulets KFC-aux-hormones et lavés à l’eau de javel (les poulets), saturées de soda saturés de sucres que ça peut prendre! …et sur nos Zélites médiatiques nationales, bien entendu!
Les seules choses que ces Pères-la-Morale autoproclamés défendent de facto: ce sont leurs intérêts! ils viennent donc juste d’abandonner un filon qui n’est plus rentable. (les CGU – que personne ne lit jamais avant de cliquer “J’accepte’ – ne sont pas faites pour les chiens de prairie: l’assise réglementaire et la souveraineté de décision sont là, et la morale judéo-chrétienne n’a rien à y voir – n’en déplaise à nos brillants Zanalystes politiques) Le vrai scandale résiderait donc plutôt dans le fait de lui avoir permis de déverser toute cette logorrhée pendant les quatre ans d’avant… ou de voir son propre compte suspendu pour des propos qui n’ont in fine aucune conséquence…
Du coup, moi, les seuls Twitts que je suive, sont celles de Schubert!
Reste que son dernier coup était sans doute le coup de trop (comme disait une copine…): que son ultime discours/péroraison déclenche le “Capitole assault” n’a évidemment pas plu et on doit le comprendre! Même si ce n’avait pas la tenue ni l’envergure de la tentative de février 34 par les “Croix de feu” du Colonel de la Roque, en France, les parlementeurs locaux ont eu le trouillomètre à zéro (Kelvin)… voir des zozos-à-cornes débouler comme ça, sans que Manu (Militari) ne réagisse (puis sur-réagisse – poum! “une volée de bastos dans le buffet, ça règlera tes problèmes de digestion, Madame”). Coté Trump, on pourrait se dire, comme Charlie Mahomet que “c’est dur d’être aimé par des cons” (ce serait un premier pas vers plus de modération verbale et digitale – c’est peut être ça le nouveau rêve américain) ; coté des députés et sénateurs, la pensée est plutôt à “ça – mon vieux – tu vas… ça – mon vieux – tu vas …ça – mon vieux – tu vas m’le payer” (comme l’écrivais jadis la philosophe et poétesse Lio)
Nous allons donc maintenant pouvoir admirer le ‘procès en destitution après départ’… autre grande nouveauté pseudo-démocratique qui ne vise qu’à éviter que Trump et sa Trumpette ne risquent revenir nous casser les oreilles, les pieds et un certain nombre d’autres organes, que “rigoureusement ma mère m’a défendu d’nommer ici” (Gare au goriii-iiiii-iiii-iiille!)
Nos démocraties malades d’abord de la BFM-ie, de la réseau-socie tournent (voire ont déjà tourné) à la médiocratie : on a chacun les dirigeants qu’on mérite! A la prochaine élection, je vote pour Casimir!
A1 2C4

Coyote

 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion. Ensemble nous sommes plus forts.

 

#LesTronchesDeCake #AuRevoirDonald #DonaldTrump #JoeBiden

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Au revoir Donald

Trump et Kim deux Playmobil

Election présidentielle américaine 2020

 

Sources :   Les Echos


Merci de poster un commentaire (ci-dessous)

close

Je m'abonne

dans le strict respect de la RGPD

Nous gardons vos données privées et ne les partageons pas. Seules les tierces parties qui rendent ce service possible y ont accès.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

A découvrir et à lire sans modération

L'actualité mordante du Net : 14ème année
Toute la Gaule est occupée par la connerie … toute ? Non !
Une tribu d’irréductibles, les Tronches de Cake, résiste encore et toujours contre les cons.

A lire sans modération et à partager.
4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x