Parents d’élèves.

Parents d'élèves copyright les Tronches de Cake #LesTronchesDeCake #ParentsDeleves #ParentsToxiques #EducationNationale

Les personnages                   et                      Qui sommes-nous ?


Parents d’élèves,  Parents toxiques ?

 

Il y a plus de 2 400 ans Platon écrivait déjà :

  • Lorsque les pères s’habituent à laisser faire les enfants,
  • Lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles,
  • Lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter,
  • Lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au-dessus d’eux l’autorité de rien ni de personne,

Alors c’est là, en toute beauté et en toute jeunesse, le début de la tyrannie.

Ne serait-ce pas la situation dans nos écoles !  … et Platon n’avait pas prévu le rôle des Parents d’élèves qui disputeraient aux Enseignants leur autorité, par vengeance d’un passé scolaire délicat, la battant ainsi en brèche aux yeux des élèves.

Mais nos Tronches de Cake, ces ex-jeunes, pensent-elles que les Parents d’élèves sont devenus des Parents toxiques ?

 

Huby – L’école vient de reprendre et avec elle l’EDUCATION de nos jeunes … normalement. Car lorsque je visionne cette vidéo largement répandue, j’en doute. On y voit une jeune femme qui s’exclame avec son sourire d’inculte au micro d’un journaliste : « Si j’aurais pas eu mon bac, je pense pas que je serais allée en prépa littéraire. ». Et c’est elle qui demain éduquera nos enfants ?

ARCHIBALD – Tu mets le doigt sur un point sensible ; la baisse de la qualité de notre enseignement à laquelle s’ajoute l’omniprésence des Parents d’élèves dans le débat éducatif. Pour une large part, ils restent persuadés d’avoir enfanté le fils(le) de Dieu. Dans ce contexte il est difficile d’admettre une quelconque autorité de compétence, puisqu’il ne faut rien dire qui puisse choquer ces demi-dieux. Faute de quoi, dépôt de plainte, courrier à l’Académie, déclaration devant les caméras, etc, etc.

Cake 40 – J’observe que depuis 1968, naissance du statut « Parents d’élèves » le niveau scolaire n’a cessé de s’effondrer, en France comme ailleurs mais plus particulièrement chez nous et notamment en mathématiques.

Madgic – La cause n’est certainement pas la présence des Parents d’élèves au côté des professeurs. La réussite de l’éducation réside dans le respect de l’élève, alors il est temps de songer au droit de l’enfant.

Cake 40 – Tu ne peux pas évoquer le droit sans parler des devoirs, car à mon sens cette ambivalence est inaliénable. Avant, quand nous étions nuls sur ce plan on pensait que pour tirer les élèves vers le haut, le mieux, c’étaient les cheveux ! … pour autant, les élèves sortaient du cycle scolaire en sachant compter, écrire et parler convenablement le français.

Huby – Je suis d’accord, mais lorsque certains Parents d’élèves toxiques à l’éduction, s’élèvent contre les décisions de l’autorité de tutelle alors, la porte est ouverte à l’anarchie. Je peux comprendre, sans l’admettre, en pareil cas un recul de motivation du corps enseignant. Conséquence : comme à la SNCF, les profs sont soit en grève, soit en panne avec pour résultat une génération de cancres las.

Magmax – Je ne vais pas me plaindre de l’école, pour moi c’était cool and the gang. J’avais une paix totale, je me taisais en classe pour respecter le sommeil des autres.

Blaireau – Face à cet abêtissement programmé, même les marronniers ne savent plus ce qu’ils font à l’école, alors si nous voulons sauver notre enseignement, mangeons un Parent d’élève.

A la semaine prochaine  …

 

C’est à vous de poster un commentaire et de noter l’article (ci-dessous)


Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Education Nationale 

Education des enfants

Le niveau scolaire en France


#LesTronchesDeCake #ParentsDeleves #ParentsToxiques #EducationNationale

Sources : psychologue.net

Articles similaires

Justice ta mère !

Les Tanguy.

Coupe du monde au Qatar.

10 commentaires

COUCHEVELLOU Marithé 2 octobre 2022 - 23 h 55 min
Nadal. Éducation nationale. Oui, pourquoi Éducation nationale ? Me dites vous ? Elle s'est auparavant, nommée Instruction Publique, du temps d'Édouard Herriot... Ensuite, l'Etat en a fait une "histoire" Nationale.
Trugluff 3 octobre 2022 - 12 h 31 min
Une histoire nationale pour créer une armée de crétins dangereux car ils se croient intelligents ... j'en fais peut-être partie. A bientôt et merci pour vos commentaires bien envoyés.
Nada 23 septembre 2022 - 13 h 19 min
NADA : Comment se fait-il que, lorsque l'Ecole est évoquée / - beaucoup emploient le mot EDUCATION (régissant le savoir Être des comportements et des émotions dans la sphère privée d'abord pour ensuite pouvoir appliquer un savoir relationnel dans la sphère sociale publique avec les autres) et qui concerne la fonction parentale ; - alors que la fonction de l'Ecole concerne l'INSTRUCTION pour le développement des capacités pour Faire et Réfléchir ? Les enseignants INSTRUISENT donc ont le rôle d'éveiller et d'inciter le développement des capacités mentales (et physiques, je n'oublie pas les cours de sport qui équilibrent) et de transmettre les connaissances pour acquérir des COMPETENCES. Ne serait ce pas, dès le départ une confusion ? Cette confusion semble s'être accrue par l'entrée sans doute mal cadrée des parents dans la zone scolaire, animés par les buts de leurs enfants ou par leur propre vécu positif ou négatif. Cela peut devenir parfois la foire à n'importe quoi, le glissement des fonctions de chacun annulant les zones scolaires/familiales dont les enfants pâtissent par manque de cadre d'abord et de repères à l'intérieur de ce cadre, ici, scolaire.
Trugluff 27 septembre 2022 - 17 h 56 min
Voilà un commentaire particulièrement bien argumenté. Bravo et merci. Ce que vous écrivez concernant l'école relève de l'instruction et je suis d'accord avec vous sur ce point, alors pourquoi donc dépend-elle de l'Eductaion Nationale ? Quant aux parents d'élèves peut-être sont-ils mal cadrés mais pour un trop grand nombre d'entre eux ils ne sont pas éduqués. A la prochaine.
CLEMENCE 11 septembre 2022 - 17 h 37 min
Bonjour à tous.... Hélas Platon avait raison.... Je suis agent de service dans les collège, mais je ne fais pas parti de L'Education Nationale, d'ailleurs on nous le fait souvent remarquer !! Bref, mon boulot c'est l'entretien et la maintenance des établissements scolaires et aide cuisine le midi (je suis sur 2 collèges). Je suis donc en contacte permanent avec les élèves et les professeurs.... Le constat : c'est simple, aujourd'hui nous faisons face à des personnes (élèves et autres...) destructrices, injurieuses, irrespectueuses et j'en passe.... Et encore, j'ai de la chance, je suis sur 2 établissements relativement "calme" ! Pourtant j'aime mon travail et le relationnel avec ces personnes... mais je peux admettre cette attitude ! malheureusement, petit agent de service je n'ai aucun pouvoir de faire entendre ma voix et ma voie...! .. bref l'école c'est pour instruire et les parents pour éduquer !! faut remettre les choses dans l'ordre, recadrer le corps enseignant (bien , il y en a beaucoup de formidable heureusement) et que les parents restent à leur "place" !! désolé d'avoir été long... A bientôt. Une dernière chose.. j'entends très souvent les professeurs dire, qu'ils ne font pas beaucoup d'heures hebdo car ils ont des diplômes et beaucoup de boulot chez eux... ! portant les élèves eux, font plus d'heures que ces profs en plus des devoirs qu'ils leur donnent le soir !! ???
Trugluff 12 septembre 2022 - 11 h 32 min
Extraordinaire commentaire riche de vécu. Merci de nous l'avoir fait partager et à bientôt.
Candide 8 septembre 2022 - 13 h 27 min
On ne peut qu'être d'accord face au pathétique constat de la baisse des connaissances chez nos têtes blondes ? Pour moi non seulement perte de richesse d'enseignement, mais aussi perte de valeurs morales, déontologie, civisme… Le résulta se constate au quotidien (ne serait-ce qu'au travers de votre dernier article " Patriotisme " ! La véhémence des affirmation étant directement proportionnelle à l'ignorance de leurs auteurs on imagine sans peine le soutien efficace que certains parents d'élèves peuvent apporter au corps professoral ! Sincèrement je n'aimerais pas être enseignant aujourd'hui !
Trugluff 9 septembre 2022 - 11 h 43 min
C'est synthétique et tellement vrai que c'en est attristant. snif !
luidgi 7 septembre 2022 - 7 h 19 min
et le métier d’enseignant n’attire plus personne : ah bon ??? je crois qu’on a la chance d’avoir en France un produit fabriqué dans le pays : les cons , el la fabrique s’appelle l’ENA …
Trugluff 9 septembre 2022 - 11 h 42 min
C'est un peu raccourci, mais ce n'est pas faux, beaucoup de ceux qui en sortent sont toxiques pour le pays.
Ajoutez un commenatire