Infractions routières du cortège de François Hollande.

Infractions routières du cortège de François Hollande

Infractions routières du cortège de François Hollande.

 

TF1 a suivi le cortège du chef de l’Etat lors de son déplacement en Normandie et a ainsi pu relever les Infractions routières du cortège de François Hollande. On croit rêver, mais on ne rêve pas, François Hollande est au dessus des lois : moi Président, je fais ce que je veux et je vous emmerde.

Je vous emmerde

Bilan François Hollande, plusieurs infractions ont été relevées :

  • 140 km/h sur le périphérique parisien pour 80 km/h tolérés,
  • 170 km/h sur l’autoroute pour 130 km/h tolérés,
  • couloir de bus emprunté interdit à quiconque,
  • feu de signalisation grillé interdit à tous, sauf aux 1000 bornes si l’on a le véhicule prioritaire,
  • BONUS ?  10 points en moins en 3 h … qui dit mieux ?

” Mieux ! Moi Président de la République , je ferai en sorte qu’à chaque instant mon comportement soit exemplaire”  Merci de nous le rappeler, du coup on se sent moins con.

Encore une fois nos Politiques mettent des règles en place qu’ils ne sont pas prêts à respecter, alors pourquoi les imposer à leurs électeurs ?



 

Maintenant, user de votre droit de réponse en utilisant les commentaires, juste en dessous, et faites connaître votre opinion. Ensemble nous sommes plus forts.

 

#LesTronchesDeCake #InfractionsRoutièresDuCortègeDeFrançoisHollande #FrançoisHollande #MoiPrésident

Sur le même thème  (cliquez sur le lien)

Hollande rend hommage aux gendarmes

Contrôle de Gendarmerie

Radars et excès de vitesse

 

Sources :  Le FIGARO


Merci de poster un commentaire (ci-dessous)

Articles similaires

Justice ta mère !

Les Tanguy.

Coupe du monde au Qatar.

6 commentaires

Zorglub 5 juillet 2012 - 20 h 03 min
Esperons qu'il se prenne un platane !
Trugluff 6 juillet 2012 - 10 h 49 min
Zorglub ! Un nom qui me rappelle ma jeunesse, j'espère à bientôt et merci de la visite
Gourdon 13 juin 2012 - 9 h 50 min
faites ce que je dis pas ce que je fais
Trugluff 13 juin 2012 - 10 h 30 min
Comme d'habitude. Merci pour ce commentaire
Basma 2 juillet 2012 - 19 h 54 min
Bravo Alain Juppe9. Quelle classe et qellue compe9tence.C'e9tait un match entre une e9quipe de championleague et une seconde division.Allez : En avant comme aurait dit le Ge9ne9ral de Gaulle.
Mohamed 4 juillet 2012 - 9 h 45 min
Si tu me sors les articles de la Constitution, il est diflicife de te contredire. Mais je vais t’exposer le fond de mes pense9es :Dans notre Ve Re9publique of9 la majorite9 parlementaire et la majorite9 pre9sidentielle vont de pair, le premier ministre ne demandera jamais la de9mission du chef de l’Etat si celui-ci devait eatre gravement atteint. Imagine Frane7ois Fillon demande la de9mission de Nicolas Sarkozy, quand bien-meame celui-ci serait sur le seuil de la mort. Il e9voquerait le respect de ses derniers jours pour ne pas avoir e0 saisir le Conseil Constitutionnel. De plus, au vu de notre histoire et de notre culte du secret, il y a le risque de le chef du gouvernement soit de mise avec de nombreux non-dits au de9pens de la viabilite9 du pouvoir.Ce que je voulais dire et ce que je crois est que le Conseil constitutionnel doit pouvoir s’autosaisir et se re9fe9rer sur le rapport d’un comite9 de me9decins inde9pendants pour juger de la capacite9 du pre9sident de la Re9publique e0 diriger notre pays ou pas. Cette proposition a e9te9 faite par Guy Carcassonne et Olivier Duhamel mais a e9te9 rapidement abandonne9. Je n’ai pas trouve9 de lien sur Internet sur ce projet, pour te le prouver, mais M. Carcassonne en a parle9 lors de sa dernie8re interview dans l’e9mission C dans l’air, sur France 5. Voile0 en fait ce que j’aurais dfb de9velopper dans mon article.
Ajoutez un commenatire