Abattage des bêtes façon halal et casher – Halal, casher, cruel bouffer de cuisine

Abattage des bêtes façon halal et casher – Halal, casher, cruel bouffer de cuisine

Alors que l’on croyait le printemps arrivé, l’hiver marque son attachement par ses morsures sur nos joues. Il est vif comme une pastille de menthe sur les amygdales d’un poitrinaire. Dans un dernier sursaut de froideur, l’hiver à ne pas vouloir nous quitter finit par lasser de ne montrer que les os de nos arbres.

 

En attendant l’éclosion des premiers bourgeons, ARCHIBALD s’engouffre au Balto pressé de retrouver ses copains aussi stimulants qu’une tasse de café et tendres comme des caramels mous.

 

ARCHIBALD – « Bonjour les copains. A ce que j’entends vous avez commencé à vous chamailler sans moi et quel est le nouvel objet de vos discordes ? »

Huby – « Aucun ! Nous sommes, pour une fois tous d’accord. Je faisais part de la plainte que Brigitte BARDOT allait déposer auprès du Ministre de l’Intérieur et Ministre des Cultes contre la généralisation de l’abattage rituel. »

ARCHIBALD – « Comment cela, la généralisation de l’abattage rituel ? »

Blaireau – « Eh ! Bien oui, les abattoirs pour gérer plus facilement les réseaux de distribution de viande halal-casher, généralisent l’abattage rituel selon les principes de la Torah ou du Coran. Les chrétiens s’en foutent de manger de la viande halal, il n’y a pas d’interdiction religieuse, alors que l’inverse … le plus simple est donc d’en donner à bouffer à tout le monde. Une seule pratique, un seul stock, un seul camion pour livrer. Que du bonheur pour ces gestionnaires que j’entends déjà hurler, my Taylor is riche ! »connard.jpg

Huby – « Le nouveau modèle économique de l’abattage est né. Il convient d’abattre nos bovins, ovins, volailles façon halal peau lisse d’étal, à ne pas confondre avec un film récent. Seul le porc est épargné. Peut-être l’ultime témoignage de l’homme pour le considérer comme son égal ? »

ARCHIBALD – « Et voilà comment une minorité active finit progressivement par l’emporter sur la majorité silencieuse. »

Cake 40 – « C’est à se demander. Laisse le Monsieur parler, j’explique : les animaux non étourdis sont égorgés à vif, en pleine conscience, ils éprouvent des souffrances inacceptables et que ceux qui prétendent le contraire expliquent pourquoi les hommes ne sont pas tués sur ce principe. L’agonie des animaux peut durer jusqu’à 14 minutes chez les bovins selon un rapport de l’INRA 2009. Pourtant des scientifiques ont été consultés par la Commission européenne et ont clairement déclaré : « En raison des graves problèmes de bien-être animal liés à l’abattage sans étourdissement,
un étourdissement doit toujours être réalisé avant l’égorgement ». Réponse des faits : grand nombre d’abattoirs ont généralisé cette pratique sans étourdissement pour gagner davantage de pognon et restant sourd à la souffrance. Ne dit-on pas l’argent n’a pas douleur ? »  

Madgic – « De confession musulmane, mais peu pratiquant je ne peux admettre un Dieu qui exigerait de ses Enfants un comportement de boucher à l’arène. C’est pour quoi je crois au Dieu qui a fait les hommes, et non au Dieu que les hommes ont fait. »

Blaireau – « Moralité, pour vivre hébreux, vivons casher. »

 

 

à la next si vous m’aimez toujours …

 

Fondation Brigitte BARDOT : http://www.fondationbrigittebardot.fr/ 

 

Merci de diffuser cet article pour mobiliser l’opinion sur cette cruauté … et aussi faire connaître les Tronches de Cake

 

14 Commentaires

  • mon adresse principale est dubruel@noos.com, sans changement.

    ton article est excellent, je partage entièrement ton avis.

    tu as un personnage qui s’appelle Hubi, je pense bêtement à « urbi », tu pourrais en appeler un autre « orbi »  !!

     

  • Cette barbarie que les abattoirs pratiquent en contradiction avec la loi (mais avec dérogation) pour du fric: s’assurer la clientèle musulmane doit être dénoncée. Il faut appeler au boycott de
    ceux qui vendent cette sorte de viande issue de la cruauté et de l’irrationnel religieux (quel dieu peut exiger cette souffrance?). Allez donc sur internet, vous verrez ce que c’est. Il y a plein
    de vidéos édifiantes. Pour les flemmards en voici une courte. http://www.dailymotion.com/video/x7n2np_halal-non-halal_animals

  • Lamentable …

    Merci pour cet article.

    Bon mercredi !

  • Il semblerait que les Américains mettent de la musique dans les abattoirs afin de détendre les bêtes avant de les achever.

    Mourir OUI, mais en musique! Si on avait pu faire pareil à la « Star’Ac »…

  • pauvres bêtes , c’est dégueulasse tout simplement

     

     

  • mille fois d’accord avec madgic, dieu a bon dos pour justifier toutes ces horreurs faites en son nom !!  bisous  et bibe Brigitte

  • Un grand merci pour cet article!

  • « Seul le porc est épargné »

    Pure çonnerie : le porc pour donner le boudin, cher à nos légionnaires, doit être saigné ! C’est kif-kif l’abattage halal…

    Si dans le cochon tout est bon, chez les « tranches de c… » tout est çon !

     

  • le mieux serait encore que nous devenions tous végétariens : tout bénéfice pour notre santé, notre porte-feuille et…..notre pauvre planète

  • Mourir pendu, mourir noyé … Je ne suis pas insensible à ce propos mais…

    Perso je suis végétarienne avec poissons (ok, il y a aussi le cri du poisson).

    Je pense plutôt aux centaines de milliers d’hectares réservés à ces bifs sur pattes et qui suppriment d’autant les cultures vivrières qui comme leur nom l’indique font vivre les autochtones…
    avec des petites parcelles de ci, de ça.

    Voir la tête rouge sang des texans ne m’inspire qu’horreur et indigestion.

    Halal prochaine et mazel topf.

     

  • Salut.

    Fric religion politique… Tout ça dans le même sac! Comme par nature, ils sont incompatibles (ou plutot ne devraient pas coucher ensemble!), on comprend la complexité du problème, les « confits »
    d’intérêts et l’existence de réactions épidermiques « façon BB ».

    Juste une chose, avant d’aller plus loin: ceux qui ont déjà goûté du boeuf hallal savent que sa saveur en est complètement dénaturée: saigner l’animal retire tout ce qui en fait l’attrait. Donc,
    pariant sur le bon sens (gustatif) Gaulois, et les louchébems et distributeurs en voyant leur sacro saint chiffre d’affaire chuter feront sans doute marche arrière. Nous cons-sommateurs auront
    quelques temps de vache enragée à bouffer, (ça nous changera de sa soeur folle) avant de retrouver sur nos étal la belle viande rouge. (les éleveurs de grouiks se marreront un peu en attendant,
    et ça ne leur fera pas de mal!)

    Nous devons nous soucier du Bien être animal: il est compatible de nos habitudes alimentaires (alors que personne ne s’émeut du cri de la jeune carotte arrachée, ou de la pomme de terre pelée
    encore rose… à part JP Coffe). Est ce la fin de la cuisine Gauloise sacrifiée sur l’autel du profit ? Homard m’a « tuer »…

    Comme d’autre part, nous n’allons pas promettre (comme qui?) de passer nos banlieues au casher*… A nous la resistance charcutière!! … avant que le phénomène de rejet qu’on peut attendre ne se
    concrétise d’autres manières (vous avez vu les sondages sur les présidentiables… vous savez donc à quoi je fais allusion!)

    A1 2C4

    * celle là est un peu capilo-tractée, mais je ne voulais pas la laisser passer!! ;-)

  • en ce moment en Libye, c’est pas tellement de l’abattage casher !

  • On a le même problème ici dans les Côtes d’Armor et certainement dans d’autres départements, les cochons sont égorgés dans la cour de la ferme sans être mort, il sont juste assomés, ça c’est
    encore fait a  20 km de chez moi il y a 15j; je n’ai été prévenue par une voisine des gens chez qui ça été fait qu’aprés coup, elle entendait la bête hurler de chez elle !!!!! je le signale
    a la DSV , mais il n’y a pas assez de personel pour tout le département et comme en plus il faut plusieur plainte ou arriver sur le fait!!!!ça ne changera jamais !!!! alors les Bretons mangent
    ils Halall ou Cashère ???????????  Bonne continuation

Les commentaires sont clos